En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

05.

Elle est réservée aux "femmes, meufs, gouines, personnes trans, intersexes, non binaires"

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Comment la méritocratie a transformé nos vies en une (pénible) compétition sans fin

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

06.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

05.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Cour de justice de la République
Affaire Karachi : Edouard Balladur et François Léotard sous la menace d’un procès
il y a 9 min 54 sec
décryptage > France
Entretien

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

il y a 1 heure 25 min
pépite vidéo > Politique
Convictions
"ONPC" : François-Xavier Bellamy interpellé sur sa position sur la PMA et l'avortement
il y a 2 heures 47 min
décryptage > Religion
Bonnes feuilles

Le chemin intérieur des prêtres face à la crise des vocations

il y a 4 heures 20 min
décryptage > Finance
Bonnes feuilles

L'opacité de l'utilisation des deniers publics : un véritable fléau français

il y a 4 heures 33 min
décryptage > Société
Etat nounou, Papa Macron

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

il y a 4 heures 50 min
décryptage > Economie
Etat des lieux

A la suite de politiques de Quantitative Easing, l'ensemble des banques centrales du monde se trouvent dans un corner

il y a 5 heures 11 min
pépite vidéo > Culture
Emotion
Le coq de Notre-Dame de Paris est exposé pour les Journées du patrimoine
il y a 17 heures 7 min
pépite vidéo > Social
Infiltration
Les images de la Marche pour le climat perturbée par les black blocs
il y a 18 heures 13 min
pépite vidéo > International
Bruit des bottes
Les Etats-Unis vont envoyer des renforts militaires dans le Golfe après les attaques en Arabie saoudite
il y a 20 heures 39 min
light > Insolite
"Pleure pas nostalgie"
Didier Barbelivien relate le souvenir du jour où lui et Nicolas Sarkozy ont failli mourir en avion
il y a 46 min 16 sec
pépites > Politique
Vision politique
Valérie Pécresse plaide pour un "choc d'autorité" sur la question de l'immigration
il y a 1 heure 40 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Ovni : l’U.S. Navy dévoile des vidéos de "phénomènes aériens non identifiés" ; Un fossile rare datant de 10 millions d’années éclaire l’évolution de l’Homme
il y a 4 heures 14 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Les aléas financiers : l'épée de Damoclès au-dessus des agriculteurs

il y a 4 heures 28 min
décryptage > Education
Plus vert que ça tu meurs

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

il y a 4 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Les quatre coins du cœur" : un roman "inédit" de Françoise Sagan, publié aux éditions Plon

il y a 4 heures 56 min
décryptage > Social
Manifestation

Acte 45 des Gilets jaunes : ni retour en force ni convergence des luttes

il y a 5 heures 28 min
pépites > Social
Maintien de l'ordre
Incidents en marge de la Marche pour le climat : la préfecture estime avoir "maîtrisé" la situation
il y a 17 heures 43 min
pépites > High-tech
Révolution
Google affirme avoir atteint la "suprématie quantique"
il y a 20 heures 7 min
light > Insolite
"La vérité est ailleurs"
Echec de l'invasion de la zone 51
il y a 20 heures 58 min
Fourvoiement

Ah les cons! Ne voient-ils pas la reculade française au sommet européen...?

Publié le 06 juillet 2012
Les organisations de gauche voient aujourd'hui les promesses de Hollande prendre l'eau. Faible hausse du Smic, baisse du nombre de fonctionnaires... et sommet européen. Car si les médias ont salué une "victoire diplomatique", Hollande a en fait dû ravaler ses ambitions. "Ah les cons", pourrait répéter Edouard Daladier, 74 ans après le sommet de Munich...
Fabio Rafael Fiallo est économiste et écrivain, ancien fonctionnaire à la CNUCED (Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement). Il est diplômé d’économie politique de l’université Johns Hopkins (Baltimore).  Son dernier ouvrage,...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fabio Rafael Fiallo
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fabio Rafael Fiallo est économiste et écrivain, ancien fonctionnaire à la CNUCED (Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement). Il est diplômé d’économie politique de l’université Johns Hopkins (Baltimore).  Son dernier ouvrage,...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les organisations de gauche voient aujourd'hui les promesses de Hollande prendre l'eau. Faible hausse du Smic, baisse du nombre de fonctionnaires... et sommet européen. Car si les médias ont salué une "victoire diplomatique", Hollande a en fait dû ravaler ses ambitions. "Ah les cons", pourrait répéter Edouard Daladier, 74 ans après le sommet de Munich...

Munich 1938 demeure une référence historique en matière d’abdication et de fourvoiement. Et c’est justement parce que ce Munich marqua à jamais les esprits en tant qu’exercice d’abdication, que cinq décennies plus tard, pour dénoncer ce qu’il jugeait comme une intolérable absence de priorité donnée à la lutte contre le chômage, Philippe Séguin parla d’un « Munich social ».

Aujourd’hui il y a matière à dresser un autre parallèle avec Munich, cette fois-ci dans le domaine du fourvoiement. Mais avant de poursuivre, il convient de rappeler la fameuse anecdote à propos du chef du gouvernement français de l’époque, Edouard Daladier, lors de son retour à Paris. Lorsque l’avion se pose sur l’aéroport du Bourget et Daladier regarde la foule amassée pour l’accueillir, il prit peur, craignant des actes de violence physique contre lui pour avoir montré tant de compromission avec le nazisme. Quelle ne fut pas sa surprise, à sa sortie de l’avion, de voir la foule l’accueillir, non pas avec des hués, mais avec des applaudissements. Daladier ne put alors se retenir, exclamant son célèbre « Ah les cons ! ».

Des propos semblables peuvent aujourd’hui être proférés à l’égard des organisations de gauche, y compris des organisations syndicales, qui, après s’être ralliées avec espoir et dévouement à la candidature de François Hollande, observent impuissantes combien leur candidat donne l’impression de les avoir flouées.

 A commencer par la hausse du smic, promesse symbolique de la campagne de Hollande. La montagne qui accouche d’une souris. Ou plutôt d’une fourmi. Car, quelque vingt euros par mois d’augmentation, le prix de quelques tasses de café, c’est s’être moqué du monde.

Il y aussi la question de la stabilisation des effectifs de la fonction publique. Qui allait dire aux syndicats qui s’étaient battus contre le non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, règle établie par le précédent président français, que François Hollande, celui dont la victoire électorale doit tant à ces syndicats, allait durcir la règle dans toute l’administration à l’exception de trois ministères, l’appliquant désormais à deux départs sur trois ?

Quant au pacte budgétaire européen visant à parvenir à l’équilibre des comptes publics dans les pays de l’Union, pacte dénoncé par François Hollande pendant la campagne électorale, ce n’est un secret pour personne qu’il s’apprête à le signer dans les jours ou les semaines à venir. Non pas de plein gré, mais de peur de voir, dans le cas contraire, les marchés augmenter les taux d’intérêt appliqués aux obligations de l’Etat français.

 

Cerise sur le gâteau, l’accord intervenu à Bruxelles dans la nuit du 28 au 29 juin entre Angela Merkel, François Hollande, Mario Monti et Mariano Rajoy. Accord présenté par plus d’un commentateur de l’Hexagone comme une victoire diplomatique et politique du nouveau président français puisque, nous dit-on, on a enfin ajouté grâce à Hollande un pacte de croissance au pacte budgétaire.

 Sauf que, il suffit de lire dans la revue The Economist un article titré « Hopeful or hopeless », daté du 28 janvier courant, donc bien avant le début du quinquennat de Hollande, où l’on se réfère à l’importance accordée à la croissance dans la préparation d’un sommet européen qui se sera tenu deux jours plus tard.

Autrement dit, les dirigeants européens n’avaient pas attendu l’élection de François Hollande pour mettre la croissance au cœur de leurs travaux.

D’après le même article, bien que tous les dirigeants aient alors convenu de promouvoir la croissance, chacun y allait de sa petite musique quant à la façon dont il faudrait agir. Avec le texte sur la croissance adopté le 29 juin, y a-t-il quelque chose de changé à propos des ambiguïtés à ce sujet ? Evidemment que non.

 Ce qui a par contre changé, c’est que François Hollande a dû remettre dans sa poche sa proposition de création d’euro obligations, car Angela Merkel y a porté un refus catégorique. Ce qui a changé aussi, c’est que François Hollande s’apprête à signer le pacte budgétaire, celui-là même qu’il avait tant exécré du temps de la campagne électorale.

S’il y a des gagnants concrets dans le sommet de Bruxelles, ce sont plutôt l’Italie et l’Espagne, qui ont fait le forcing, avec succès, pour que leurs banques puissent être recapitalisées par des fonds européens directement, c’est-à-dire sans accroître la dette souveraine de ces pays. Quant aux Allemands, ils y ont obtenu le droit de regard sur les budgets nationaux et sur les banques du continent ; une véritable avancée pour Mme Merkel.

Rien d’étonnant que le désarroi et la frustration commencent à se faire sentir, et à s’exprimer, dans les rangs des mouvements politiques et des organisations syndicales qui ont contribué activement à la victoire électorale de François Hollande. Tout ce beau monde ne peut s'en prendre qu'à lui-même pour avoir fait preuve de tant de naïveté.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

05.

Elle est réservée aux "femmes, meufs, gouines, personnes trans, intersexes, non binaires"

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Comment la méritocratie a transformé nos vies en une (pénible) compétition sans fin

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

06.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

05.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

Commentaires (77)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
L'Impertinent
- 06/07/2012 - 21:43
À LIRE IMPÉRATIVEMENT: "Something's rotten in Paris"
("Quelque chose de pourri à Paris")... publié par CNN Money le 6 juillet. L'article annonce que la prochaine cible des marchés sera la France, et ce à cause de la politique de François Hollande.
ElPorkito
- 06/07/2012 - 11:43
@vincennes
En ce qui concerne Calvi, ça se discute
http://lespoir.jimdo.com/2011/10/31/calvi-l-ind%C3%A9pendant/
Gilles
- 06/07/2012 - 10:57
Erreur
Daladier avait 54 ans en 1938 !