En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

06.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

07.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

ça vient d'être publié
pépites > Sport
Machisme
Clémentine Sarlat dénonce le harcèlement moral et les remarques sexistes qu'elle a subies à "Stade 2"
il y a 3 heures 59 min
décryptage > Politique
La voix de son maître

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

il y a 5 heures 33 min
light > Culture
Industrie à l'arrêt
Disney repousse une douzaine de films Marvel à cause de l'épidémie
il y a 6 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire populaire du football" : Populaire et subversif : vive le foot !

il y a 8 heures 19 min
pépites > France
Drame
Drôme : deux morts et sept blessés dans une attaque au couteau perpétrée par un demandeur d'asile soudanais
il y a 8 heures 41 min
pépite vidéo > Media
Racisme
"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus
il y a 10 heures 3 min
décryptage > Religion
Besoin de sens

Sauver Pâques : les catholiques se mobilisent pour communier malgré le confinement

il y a 10 heures 41 min
décryptage > Environnement
Rions vert

C comme con, con comme Cochet : il confond le CO2 et le coronavirus !

il y a 10 heures 58 min
décryptage > High-tech
Applis stars du confinement

Voilà comment Zoom et House party peuvent menacer vos données professionnelles ou personnelles

il y a 11 heures 14 min
décryptage > Politique
Dérapages à répétition

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

il y a 11 heures 34 min
pépites > Politique
Défiance
Covid-19 : une majorité de Français jugent que le gouvernement gère mal l'épidémie
il y a 4 heures 55 min
light > Media
Solidarité
Le groupe Canal+ va reverser ses recettes publicitaires de 20h à la Fondation de France
il y a 6 heures 17 min
pépite vidéo > International
Le monde d'avant
Coronavirus : en Suède, sans confinement, la vie continue comme si de rien n'était
il y a 6 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Maus", Tomes 1 et 2 : Un roman graphique hors norme

il y a 8 heures 23 min
pépites > Défense
Touchés
Coronavirus : 600 militaires français atteints
il y a 8 heures 58 min
décryptage > International
Vital

Pour éviter les famines, ne pas interrompre le commerce mondial de céréales

il y a 10 heures 33 min
décryptage > Santé
Aller de l'avant

Covid-19: Il faut accélérer, ce n’est jamais trop tard

il y a 10 heures 49 min
décryptage > Education
Imaginaire

Si le coronavirus fait irruption dans les jeux de vos enfants, ne vous faites pas de soucis

il y a 11 heures 4 min
décryptage > Société
Pas de retour à la normale rapide

Déconfinement graduel : attention danger dans l’opinion

il y a 11 heures 21 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Jeanne d'Arc, une dissidente au temps du Moyen Age

il y a 11 heures 43 min
Infiltration

Les printemps arabes sont-ils en train de rebooster Al-Qaïda ?

Publié le 04 juillet 2012
Un an après la mort de Ben Laden, l'organisation terroriste al-Qaida sévit toujours. Avec à sa tête un nouveau chef, le docteur égyptien Ayman al-Zawahiri, ce réseau terroriste aurait tiré profit des régions instables des révoltes arabes pour se restructurer. (épisode 1/3)
Alain Rodier, ancien officier supérieur au sein des services de renseignement français, est directeur adjoint du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R). Il est particulièrement chargé de suivre le terrorisme d’origine islamique et la...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Rodier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Rodier, ancien officier supérieur au sein des services de renseignement français, est directeur adjoint du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R). Il est particulièrement chargé de suivre le terrorisme d’origine islamique et la...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un an après la mort de Ben Laden, l'organisation terroriste al-Qaida sévit toujours. Avec à sa tête un nouveau chef, le docteur égyptien Ayman al-Zawahiri, ce réseau terroriste aurait tiré profit des régions instables des révoltes arabes pour se restructurer. (épisode 1/3)

Beaucoup d’observateurs se demandent où en est Al-Qaida après la mort de son leader Oussama Ben Laden tué le 2 mai 2011 à Abbottabad au Pakistan par des Seals américains. Il semble que l’organisation terroriste est, une fois encore en cours de restructuration. Une chose est certaine : elle n’est pas morte avec son chef. Si son importance dans la zone Afpak (Afghanistan-Pakistan) semble stagner voire diminuer, cette organisation, après une période d’incertitudes, jouerait désormais un rôle accru en Afrique et au Proche-orient profitant des troubles créés par les révolutions arabes. Si Al-Qaida ne les a pas initiées, l’organisation tente désormais de les accompagner de manière à se régénérer.

Le nouveau leader d’Al-Qaida, le docteur égyptien Ayman al-Zawahiri désigné officiellement le 16 juin 2011 est très différent de celle de Ben Laden. Cela laisse à penser que la stratégie d’Al-Qaida va évoluer, certes lentement car les moyens logistiques et humains du mouvement restent pour le moment les mêmes si l’on excepte les armes qui ont été récupérées en Libye. Autant Ben Laden était pieux, archaïque et replié sur lui-même, al-Zawahiri paraît être plus « moderne » et ouvert à l’international. Par contre, il est tout aussi vindicatif que son maître. En effet, il haït les Occidentaux en général et les Américains en particulier, surtout depuis que son épouse Azza Ahmed Nowari et trois de ses enfants aient été tués lors d’une frappe aérienne qui a eu lieu en Afghanistan en novembre 2001. Par contre, il n’a pas le charisme de Ben Laden, qualité qui était surtout le résultat d’une histoire personnelle réécrite pour devenir une « légende »(1).

Sous l’impulsion de son nouveau leader, la direction d’Al-Qaida pourrait être confiée majoritairement à des Egyptiens. En effet, déjà sous son influence, ces derniers occupaient la moitié des postes de responsabilité du mouvement alors que les activistes de base sont essentiellement saoudiens, irakiens, yéménites et maghrébins. La révolution égyptienne pourrait s’en trouver affectée dans l’avenir par effet de capillarité. Toutefois, ce n’est pas obligatoirement un point positif pour le mouvement. En effet, pour les sunnites extrémistes, les maghrébins et les Egyptiens ont moins d’aura que leurs frères saoudiens qui sont considérés comme le « must » du monde musulman pour des raisons historiques : ce sont en effet les descendants directs de Mahomet et de ses fidèles et ils vivent en terre sainte.

Al-Zawahiri qui sent bien que la situation est actuellement moins favorable pour Al-Qaida en zone Afpak devrait tenter de soutenir plus massivement les mouvements affiliés établis dans d’autres contrées. Toutefois, il commence à manquer cruellement de moyens financiers, les riches donateurs saoudiens et des pays du Golfe arabique qui soutenaient en sous-main Ben Laden n’ayant pas la même générosité à son égard. Cela est dû à deux facteurs : sa nationalité (c/f ci-avant) et le fait que certains ne croient plus en la politique du djihad mondial destinée à établir un émirat islamique mondial. En effet, en plus de dix ans d’action, Al-Qaida n’a pas réussi à progresser notablement alors que les révolutions arabes sont en train de parvenir relativement pacifiquement à établir des régimes salafistes en Afrique du Nord. Force est de constater que la « démocratisation » d’anciennes dictatures voulue par les Occidentaux leur a ouvert des voies royales. Cela permet en effet aux intégristes islamiques sunnites de parvenir, grâce aux élections « démocratiques », au pouvoir en Tunisie, en Egypte et dans une moindre mesure en Libye et au Maroc.

Al-Zawahiri qui a bien compris la nouvelle donne a - en plus de l’Egypte - l’intention d’infiltrer les « révolutions arabes » au Maghreb et en Syrie (voir le RAIDS nr.312 de mai 2012) afin d’infléchir leurs orientations vers des buts plus conformes avec ceux d’Al-Qaida. Le mouvement djihadiste n’a en effet que faire de « démocratisation » et de « libertés individuelles », slogans prônés par une grande partie des manifestants qui ont participé au « printemps arabe » et qui se retrouvent aujourd’hui dans la position de « dindons de la farce ».

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

06.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

07.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
walküre
- 02/07/2012 - 18:56
Pour toutes questions gênantes
s'adresser à BHL qui s'y connaît en matière de révolutions.