En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

La réaction de la femme de Griveaux

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

06.

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

07.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

04.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

05.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 8 heures 45 min
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 10 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 12 heures 59 min
décryptage > France
Image d'Epinal

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

il y a 14 heures 58 min
décryptage > Environnement
Absurdité

Nucléaire : au-delà de Fessenheim, un gâchis français

il y a 16 heures 21 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Les distorsions de concurrence qui sont préjudiciables aux agriculteurs français

il y a 16 heures 44 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Les intellectuels américains et la crise de la civilisation

il y a 16 heures 44 min
décryptage > Société
Bataille à mener

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

il y a 16 heures 59 min
décryptage > Atlantico business
Dialogue

La « Food révolution » pourrait rapprocher le monde agricole et les écologistes...Encore faudrait-il qu’ils le veuillent

il y a 17 heures 13 min
pépites > Politique
Hommage et émotion
Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron
il y a 1 jour 2 heures
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 9 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 12 heures 46 min
décryptage > Culture
Too much

Start-up nation oui, anglais à l’eurovision non : qui importe quel mot dans le français d’aujourd’hui ?

il y a 14 heures 32 min
décryptage > Consommation
Evènement

Salon de l'agriculture 2020 : à la découverte de cette agriculture qui "vous tend les bras"

il y a 15 heures 50 min
décryptage > Education
Machine aveugle

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

il y a 16 heures 37 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

L’Algérie d’Abdelaziz Bouteflika à l’heure du Printemps arabe

il y a 16 heures 44 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Le choc démographique : trop d’humains, pas assez de ressources

il y a 16 heures 45 min
décryptage > Economie
Economie à l'arrêt

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

il y a 17 heures 10 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.
il y a 17 heures 18 min
light > Insolite
Trésor inestimable
Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée
il y a 1 jour 3 heures
EDITORIAL

Pourquoi Didier Deschamps ne ferait pas mieux que Laurent Blanc à la tête des Bleus

Publié le 28 juin 2012
Avec Yves Derai
Après l'élimination de l'équipe de France de l'Euro, la question du changement de sélectionneur est posée. Parmi les noms qui circulent, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille est en pole position pour remplacer Laurent Blanc. Toutefois, quand s'y penche de plus près, on se rend vite compte que Didier Deschamps présente les mêmes inconvénients que son ex coéquipier.
Yves Derai est éditorialiste à Atlantico. Chaque semaine, il écarte les lourds rideaux de velours des palais de la République pour nous en révéler les secrets.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves Derai
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves Derai est éditorialiste à Atlantico. Chaque semaine, il écarte les lourds rideaux de velours des palais de la République pour nous en révéler les secrets.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après l'élimination de l'équipe de France de l'Euro, la question du changement de sélectionneur est posée. Parmi les noms qui circulent, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille est en pole position pour remplacer Laurent Blanc. Toutefois, quand s'y penche de plus près, on se rend vite compte que Didier Deschamps présente les mêmes inconvénients que son ex coéquipier.
Avec Yves Derai

A lire aussi :
Qui pour remplacer Laurent Blanc ? Le match de ses successeurs potentiels

Bien seul après le départ de Raymond Domenech en 2010, j’écrivais que Laurent Blanc n’était pas le sélectionneur idoine pour l’équipe de France. Dans ces débats entre «footeux» dont raffolent les chaines d’infos, j’écoutais, dubitatif, des experts rappeler le palmarès du joueur Blanc, surnommé par ses ex coéquipiers « le Président » du fait de sa prestance sur et en dehors des terrains. Las, « le Président » a échoué. Techniquement et philosophiquement. Les Bleus ne possèdent toujours pas de fond de jeu. A l’Euro, ils ont été humiliés par la Suède pourtant déjà éliminée du tournoi, et se sont montrés incapables de gêner l’Espagne, contrairement au Portugal qui méritait de l’emporter mercredi en demi-finale. Quant à nos principaux joueurs, ils continuent de désespérer le public français par un comportement inadmissible vis-à-vis des arbitres, des journalistes et du coach lui-même dont l’autorité ne semble guère reconnue.

Laurent Blanc restera-t-il à la tête de l’équipe de France ? A la limite, peu importe si c’est Didier Deschamps qui est appelé pour le remplacer. Car Deschamps présente les mêmes inconvénients que Blanc :

  • Il ne possède aucune expérience de patron d’une sélection nationale, un métier très différent de celui d’entraîneur de club.
  • Tout autant que Blanc, il est englué dans un système de troubles connivences qui l’empêchera de faire ses choix dans le seul intérêt de la sélection. Pour être tout à fait clair, un certain Jean-Pierre Bernès, agent des principales stars du football français (Ribéry, Nasri, Menez, Gourcuff, Diarra, Matuidi, etc), gère aussi la carrière de Laurent Blanc et de Didier Deschamps ! De fait, cet homme, ex lieutenant de Bernard Tapie à l’OM, exerce une influence déraisonnable sur le fleuron du football français, miné par les conflits d’intérêts. On me confiait récemment qu’un jeune joueur courtisé par plusieurs agents de renom a reçu un coup de fil de Blanc l’incitant à signer avec Bernès…
  • Blanc comme Deschamps subissent la pression de débats censément politiques et de polémiques inutiles sur l’âme de la sélection. Les questions sur le nombre de joueurs d’origine étrangère, pire sur la proportion de « grands noirs » parmi les bleus ou sur la « caillera attitude » de certains sales gosses comme Nasri ou Ribéry doivent être, à l’avenir, éradiquées si l’on veut retrouver un niveau convenable.

Dans les années soixante-dix, le foot hexagonal se traînait dans les profondeurs du classement mondial. Un entraineur roumain, Stefan Kovacs, auréolé de ses titres obtenus comme coach de l’Ajax d’Amsterdam, est arrivé chez nous en 1973 et a amorcé le redressement de l’équipe de France. L’homme avait de la poigne, de l’expérience et ne se laissait pas détourner de ses objectifs par nos guéguerres picrocholines. Nous sommes revenus quarante ans en arrière. La France a besoin d’un grand sélectionneur étranger au palmarès incontestable qui en impose aux Benzema, Ribéry et autres Menez, tous talentueux mais qui ne savent ni ne veulent se mettre au service d’un collectif. Un homme de fer ignorant tout de nos polémiques à répétition, habité par sa mission. Car j’en suis convaincu : ce n’est pas en demandant aux Bleus de chanter la Marseillaise à tue-tête qu’on les remettra sur les bons rails, c’est parce qu’ils formeront à nouveau une équipe qu’ils auront envie de la clamer.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

La réaction de la femme de Griveaux

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

06.

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

07.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

04.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

05.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
stephanoise
- 28/06/2012 - 22:06
ségolène !
Dans une autre rubrique sur le foot, je propose SEGOLENE ; chomiste en ce moment, ayant besoin de s'occuper, voilà une belle mission pour elle qui a toutes les solutions à tous les problèmes!
Elle saura s'en occuper de cette bande de voyous mal élevés, arrogants et feignants, on connait son caractère , son autorité et toutes ses capacités à insulter et mépriser ceux qui osent lui tenir tête.
Alors hop, 1 mois de stage en intensif et en vase clos, elle et eux, pas de télé, de console, de téléphone et de copine, pas de journaliste, de radio ni d'hôtel 4 étoiles. Un bon refuge à 2000 mètres, l'air pur aère le cerveau, on y monte à pied avec son bardas sur le dos et on s'y mets les gars, la Ségolène elle va vous mater! Peut-être, si certains deviennent meilleurs pourront-ils parfaire leur formation en apprenant par coeur la Marseillaise. S'ils survivent à ça, c'est l'EDF qui est la prochaine championne du monde et on dira tous merci qui? merci Ségolène ! elle pourra descendre les champs élysées elle aussi debout sur le bus et envoyer des baisers à la foule en délire...
Ca nous l'occupera un moment, ça nous fera des vacances !
jerem
- 28/06/2012 - 19:59
Passsssiooooonnnnannntt
"Benzema, Ribéry et autres Menez, tous talentueux mais qui ne savent ni ne veulent se mettre au service d’un collectif."
D'ailleurs RIbey est encensé en allemagne pour son jeu individualiste au pays du consensus social.
C'est palpitant ......
even
- 28/06/2012 - 19:47
@Fonky
Pourquoi remettre toujours la faute au FN??? quand je vois des mecs insulter, se foutre de notre gueule et pire du drapeau alors là il ne faut pas être FN pour dire que cette équipe de France ne vaux rien du tout comme toi d'ailleurs qui insulte le FN, je suis apolitique, mais quand même respecte un peu les gens qui t'emmerde bien plus que les petits cons de l'équipe de France..quand a Zidane ....il y aurai de quoi dire .
Fonky tu es pire que les gens du FN