En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray a contracté la Covid-19

02.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

03.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

04.

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

05.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

06.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

07.

Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

03.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

04.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

05.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

06.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Disparition
Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans
il y a 6 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Voir le jour" de Marion Laine : si le quotidien du personnel hospitalier m’était conté…

il y a 10 heures 58 min
pépites > Société
L’amour aux temps du Coronavirus
Covid-19 : un Français sur trois serait sur un site de rencontres depuis le premier confinement
il y a 11 heures 40 min
pépites > Santé
« The Wuhan files »
La rédaction de CNN dévoile le contenu de documents chinois confidentiels qui révèlent les erreurs commises par la Chine lors de l’apparition du Covid-19
il y a 13 heures 12 min
pépites > France
Dissolution
BarakaCity dénonce le gel « illégal » de ses avoirs par l'Etat
il y a 16 heures 6 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus ; la commission d’enquête parlementaire évoque des manquements des pouvoirs publics avant et pendant la crise sanitaire
il y a 17 heures 26 min
light > Science
Santé
L'Intelligence Artificielle pourrait prédire quelles combinaisons de médicaments luttent le mieux contre tel ou tel cancer
il y a 17 heures 49 min
pépites > Santé
Coronavirus
MHRA, l'agence de santé britannique, autorise l'utilisation du vaccin Pfizer/BioNtech : les premières vaccinations pourraient commencer la semaine prochaine dans les maisons de retraite
il y a 18 heures 26 min
pépites > Finance
Scandale
Faillite Wirecard : l'APAS, le régulateur allemand des firmes d'audit estime qu'Ernst & Young (EY, géant de l'audit) savait que son audit de 2017 était inexact
il y a 19 heures 19 min
pépite vidéo > Politique
Premier ministre
Crise sanitaire, loi « sécurité globale », ski à l’étranger: retrouvez l’entretien de Jean Castex sur RMC et BFMTV
il y a 19 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mindhunter" de David Fincher : entretiens avec des tueurs en série

il y a 10 heures 38 min
light > Culture
Monuments parisiens
Déconfinement : la Tour Eiffel va rouvrir dès le 16 décembre
il y a 11 heures 13 min
pépites > Santé
Endiguer la pandémie
Vaccin contre la Covid-19 : Boris Johnson attendra son tour
il y a 12 heures 9 min
light > Santé
Etat de santé
Michel Onfray a contracté la Covid-19
il y a 14 heures 25 min
pépites > Economie
Pas de cadeau
Le gouvernement ne devrait pas revaloriser pas le Smic en plus de la hausse automatique selon Jean Castex
il y a 16 heures 41 min
décryptage > Société
Moyen de transport idéal pendant la crise du Covid ?

Les e-scooters et autres trottinettes électriques sont-ils une bonne affaire pour l’environnement (et pour les entreprises qui les louent ) ?

il y a 17 heures 41 min
décryptage > Consommation
Magie de Noël

Réveillons de fin d’année : petits conseils pour bien anticiper les plaisirs que vous pourrez vous autoriser sans vous ruiner la silhouette

il y a 18 heures 13 min
décryptage > Santé
Rempart pour endiguer l'épidémie

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

il y a 18 heures 50 min
décryptage > France
Nuit et Brouillard

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

il y a 19 heures 20 min
décryptage > Economie
Nouveau monde

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

il y a 20 heures 28 min
Madame soleil

L’été sera-t-il aussi pourri que le printemps qui vient de s’écouler ?

Publié le 28 juin 2012
Pluie, grisaille : tel a été le lot quotidien du printemps. L'heure d'été vient de sonner et pourtant, peu d'amélioration en vue. Tout le monde voudrait alors connaître le temps des deux mois à venir. Grâce au développement des techniques météorologiques, il est désormais possible de connaître quelques tendances.
Jean-Pierre Céron
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Pierre Céron est directeur adjoint scientifique de la climatologie à Météo-France. En charge de l'animation de la Direction de la Climatologie sur les questions scientifiques propre au climat en général  et sur celles relatives à la prévision...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pluie, grisaille : tel a été le lot quotidien du printemps. L'heure d'été vient de sonner et pourtant, peu d'amélioration en vue. Tout le monde voudrait alors connaître le temps des deux mois à venir. Grâce au développement des techniques météorologiques, il est désormais possible de connaître quelques tendances.

Atlantico : Après un printemps climatiquement chaotique, la peur d'un mauvais temps estival commence à grandir. Mais peut-on connaître, grâce aux prévisions météo, le temps de l’été dans son intégralité ?

Jean-Pierre Céron : Il y a un certain paradoxe à dire que l’on ne peut pas prévoir le temps au-delà d’une quinzaine de jours, ce sur quoi s’accordent tous les centres météorologiques, et de se lancer dans des prévisions saisonnières sur des échéances de trois mois. En fait, dans ce type de prévisions, on ne cherche pas à prévoir le temps jour après jour avec des successions de soleil et de pluie sur telle ou telle région mais on cherche plutôt à connaître des grandes tendances climatiques pour les saisons à venir. C’est ce que l’on appelle des scénarios.

Pour pouvoir fournir de telles informations, le processus n’est pas simple et il est fortement conditionné par ce qui se passe dans le Pacifique et dans l’Atlantique tropical. Le comportement de l’atmosphère est conditionné par les évolutions des températures de surface océanique dans les tropiques.  Lorsqu’il y a un signal fort dans les bassins océaniques tropicaux, l’atmosphère s’ajuste à ce que l’on appelle des anomalies de température et va donc modifier son comportement. Ces modifications influent sur ce qui se passe dans les moyennes latitudes comme chez nous. C’est ce que l’on appelle le phénomène de télé-connection.

La façade occidentale est une des régions du monde où la prévisibilité à long terme est la plus faible car le comportement de l’atmosphère est moins marqué par les bassins océaniques tropicaux.

Les deux années précédentes, nous avons connu un phénomène exceptionnel suite à des anomalies relativement prononcées sur le bassin pacifique. Le comportement atmosphérique a été sensiblement modifié. Nous avons donc pu avoir des prévisions aux échelles de temps saisonnières assez précises.

Actuellement, il n’y a plus de fortes anomalies négatives dans le Pacifique et on est revenu vers une période presque neutre. En conséquence, pour la période estivale, la prévisibilité est très faible. Tous les scénarios restent encore probables. Par contre, il sera plus aisé de faire des prévisions pour la saison d’hiver. En effet, il se développe actuellement un évènement chaud près des côtes de l’Amérique du Sud qui va s’amplifier très probablement et concerner l’ensemble du Pacifique dès octobre.

Peut-on tout de même s’attendre à un mois de juillet au beau fixe ?

Pour ce qui est des prévisions mensuelles, on peut regarder de plus près la situation du mois de juillet qui est évaluée grâce à des outils différents des prévisions saisonnières. On constate deux tendances : un signal plutôt chaud pour le bassin méditerranéen et peu de signal dans la partie nord de la France. Mais il est toutefois difficile de connaître la météo de l’été, même sur une échéance plus courte. Après un printemps difficile, on remarque que la situation change, mais seulement dans la partie sud qui se maintient dans des normales saisonnières. On retrouve cette France coupée en deux dans les prévisions à toutes les échéances.

Chaque année, nous avons l’impression que le temps est de pire en pire. Est-ce plus qu’une impression ou ne sommes-nous jamais content du temps qu’il fait ?

Ce qui est vrai c’est que, particulièrement cette année, il y a eu une variabilité à haute fréquence. Tous les quinze jours, on a eu l’impression que le temps changeait. Mais c’est en relation direct avec la prévisibilité faible. Les systèmes au niveau de l’atmosphère sont plutôt chaotiques. Sur le plan climatique, on reste dans la norme. Ainsi va la vie, parfois il y a des étés chauds et des hivers doux, et inversement. Il ne faut pas s’en émouvoir outre mesure. En outre, le réchauffement climatique nous a conditionné à penser qu’on allait sans cesse vers du plus chaud. On a peut-être tendance à oublier que le climat peut varier de manière assez large d’une saison ou même d’un mois à l’autre.

Propos recueillis par Célia Coste

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
kim yong zéro
- 29/06/2012 - 20:10
experts
j'adore les risques pris par l'expert interrogé:en juillet ,forte probabilité de chaleur dans le sud et imprévisibilité dans le nord!
robert
- 28/06/2012 - 17:12
l'été sera mauvais au nord
Je ne suis pas un météorologue mais avec tant de pluie ds le nord je ne vois pas un été agréable au nord mais plutôt pourri. Ds le sud je pense que l'été sera moyen avec bcp de vent.
jerem
- 28/06/2012 - 12:49
oui c'est çà !!!
toute l'année les comiques avec leurs cartes méteo nous sortent , chaque soir, leur prévision a 10 jours . Qu'a t on a faire de ces previsions dont ces memes comiques nous disent avec la tranquilité de l'arnaque leur coefficient de confiance en dessous de 3 sur un bareme de 1 a 5 . Si ton coefficien est un inferieur a 4 , tu la fermes et tu dis bonsoir ....

Alors les scenarios a deux mois , on a l'autre illustre cabrol qui nous la fait genre j'ai enormement bossé sur le sujet et qui chaque début d'ete se plante une fois sur deux .....

Donc il est des moments ou il serait bon que meteo france arrete de vendre des previsions qui n'ont aucun interet pour le pekin moyen a part lui pourrir le moral quand il entend le dimanche soir que le weekend suivant sera pourri avec un coefficient 2.

RAS LE BOL de ces informations parasites