En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
"C'est les hormones"
Pour comprendre les marchés financiers, pensez aussi à suivre le taux de testostérone des traders
Publié le 13 juin 2012
Une étude menée dans la City montre que les hormones des traders affectent plus qu'on ne le croit les cours des bourses.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une étude menée dans la City montre que les hormones des traders affectent plus qu'on ne le croit les cours des bourses.

Longtemps, on a fantasmé les marchés financiers et leurs principaux acteurs, les traders, les imaginant en créatures parfaitement rationnelles, guidées par une raison sans faille, éventuellement par leurs instincts, mais surtout, surtout pas par leurs hormones. Et pourtant...

Deux neuroscientifiques, dont l'un est d'ailleurs un trader reconverti, ont voulu vérifier ce postulat. Pendant huit jours consécutifs, ils ont prélevé deux fois par jour la salive de dix-sept traders d'une banque d'investissement de la City, une fois au début de la journée de travail, à 11 heures, la seconde en fin de journée, vers 16 heures. Avec ces prélèvements, ils ont surveillé les variations des taux de trois hormones chez les traders : la testostérone, l'adrénaline et le cortisol. Verdict : les hormones ont bel et bien un effet sur leurs résultats quotidiens, mais aussi - c'est plus surprenant - sur les cours des marchés financiers à plus long terme.

Les traders réussissent en effet mieux les jours où ils se se sont réveillés avec un niveau de testostérone élevé, ce qui physiologiquement est plutôt logique. La testostérone augmente le niveau d’hémoglobine dans le sang, qui transporte du coup plus d'oxygène. Conséquence directe, les traders sont alors plus efficaces, leur concentration, leur courage et leur appétit pour le risque augmentent. La même chose se produit d'ailleurs chez les athlètes qui se préparent pour une compétition.

A plus long terme, ces gains exponentiels font encore s'accroitre la quantité de testostérone présente dans l'organisme des traders, leur donnant une confiance excessive et donc augmentant le risque de mauvais placements. S'en suivent en général des pertes significatives. Chez les animaux, on parle de "winner effect". Le mâle qui vient de gagner un combat connait une poussée de testostérone. Libéré de ses inquiétudes, convaincu de sa puissance, il peut un temps oublier ses ennemis et se mettre à leur merci sans même y penser.

Autre effet de ces gains et de ces pertes aussi exorbitants qu'inattendus : l'organisme des traders crée du cortisol (ou hydro-cortisone), une hormone stéroïde à l'origine du stress. A très haut niveau, comme après des pertes conséquentes, le cortisol a un rôle d'inhibiteur : anxiété, mauvais souvenirs, paranoïa paralysent les traders et ralentissent les marchés.

Rangez vos équations, on vous dit. La loi des marchés est celle des hormones. La testostérone fait grimper les cours, créant des bulles spéculatives, puis elle les fait s'effondrer. Le cortisol généré par les pertes inattendues les maintient au plus bas jusqu'au prochain pic de testostérone. CQFD.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
03.
La taxe carbone va prendre l’avion, très bonne idée, sauf que ceux qui vont payer ne sont pas ceux que l’on croit
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
La République des taxeurs fous se porte bien
06.
Faut-il se résoudre à une situation à l’israélienne alors que le Sahel tend à devenir un nouvel Afghanistan ?
07.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
01.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
02.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
05.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
02.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
03.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
06.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
RogerMag.com
- 14/06/2012 - 16:47
Doom
cortisoldoom.com