En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

04.

Le coronavirus, danger massif pour la zone euro

05.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

06.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

07.

Cette guerre mondiale qui pourrait voir le jour dans l’Arctique

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

04.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

05.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

06.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Panorama 2070 : ce qu’on sait faire, ce qu’on pourrait apprendre à faire et ce qu’on ne pourra pas faire pour gérer les impacts du dérèglement climatique

ça vient d'être publié
décryptage > International
Chiffre mensonger

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

il y a 7 min
décryptage > Politique
Rappel à l'ordre

Concurrence : quand Mario Monti rappelle sèchement aux Etats de l’UE leurs propres responsabilités dans l’absence de champions industriels européens

il y a 1 heure 17 min
décryptage > Economie
Disparition des classes moyennes ?

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

il y a 1 heure 59 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

il y a 3 heures 9 min
pépites > Justice
Coupure de courant
Le PDG d'EDF annonce avoir déposé "entre 80 et 90" plaintes pour des coupures intempestives
il y a 19 heures 10 min
light > Sport
Biathlon
Emilien Jacaquelin champion du Monde de poursuite
il y a 19 heures 55 min
pépites > Faits divers
Déboires d'arrière cuisine
Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco
il y a 20 heures 42 min
pépites > Justice
Conséquences
Affaire Griveaux : Piotr Pavlenski et sa compagne en garde à vue
il y a 22 heures 26 min
décryptage > Economie
Vidéo Betbeze

Bourse, le coronavirus est derrière nous

il y a 23 heures 8 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

il y a 23 heures 58 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Signal, enfin une messagerie réellement cryptée pour protéger vos messages ?
il y a 56 min 43 sec
décryptage > Politique
Dure traversée de l'hiver ?

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

il y a 1 heure 34 min
décryptage > Politique
Discours présidentiel

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

il y a 2 heures 9 min
décryptage > Politique
Grève

Grève dans les transports : que reste-t-il vraiment sur la réforme des retraites ?

il y a 3 heures 32 min
pépites > Politique
Municipales
Agnès Buzyn sera la tête de liste LREM à Paris
il y a 19 heures 46 min
pépite vidéo > Sport
Système D
Confiné à cause du coronavirus, il court un marathon... dans son salon
il y a 20 heures 13 min
décryptage > Politique
Il a besoin d’une boussole...

Macron se plaît à déplorer « l'affaiblissement de l’Occident ». Mais connaît-il seulement le sens de ces mots?

il y a 21 heures 38 min
décryptage > International
Poker

Les Etats-Unis et "l'art" incertain de la dissuasion nucléaire

il y a 22 heures 52 min
rendez-vous > Culture
Atlantico Lettres
Soif de père
il y a 23 heures 44 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Comment le mauvais traitement médiatique de l’information scientifique pollue le débat sur le glyphosate et menace l’avenir de l’agriculture

il y a 23 heures 58 min
Monsieur est servi

Tweetweilergate : comment François Hollande peut-il éteindre le feu ?

Publié le 23 juin 2012
La sortie de Valérie Trierweiler sur Twitter pose des questions quant à son rôle sur la scène politique. François Hollande peut-il et/ou doit-il faire en sorte de contrôler la Première dame ?
Anita Hausser est journaliste politique et éditorialiste sur Atlantico.Serge July est journaliste et éditorialiste. Il est l'un des cofondateur de Libération.Christian De Villeneuve est journaliste. Il a dirigé de nombreux titres de la presse...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser, Serge July, Christian De Villeneuve, Michèle Cotta
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser est journaliste politique et éditorialiste sur Atlantico.Serge July est journaliste et éditorialiste. Il est l'un des cofondateur de Libération.Christian De Villeneuve est journaliste. Il a dirigé de nombreux titres de la presse...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La sortie de Valérie Trierweiler sur Twitter pose des questions quant à son rôle sur la scène politique. François Hollande peut-il et/ou doit-il faire en sorte de contrôler la Première dame ?

Atlantico : Le message de soutien envoyé à Olivier Falorni par Valérie Trierweiler a déclenché une avalanche de commentaires. Que peut faire François Hollande ? Doit-il réagir ou rester en retrait ?

Anita Hausser : François Hollande doit éteindre le feu très vite et recadrer sa compagne. Le rôle de Valérie Trierweiler doit être redéfini. Cela relève de la sphère privée mais je crois qu’il n’a pas été assez ferme avec elle dès le début ! Ségolène Royal, ou du moins ses enfants, auraient dû assister à la passation de pouvoir. Il est apparu très clairement que Valérie Trierweiler s’y opposait. François Hollande a eu tort de céder. Julien Dray a également été une victime collatérale. Il a été écarté, non pas à cause de l’anniversaire de DSK, mais parce qu’il était trop proche de Royal. Il ne faudrait pas que Valérie Trierweiler recommence, ce n’est pas elle que les Français ont élue.

Sur le plan politique, François Hollande ne peut pas intervenir directement. Il ne pouvait pas s’arrêter devant les micros lorsqu’il s’est rendu au Conseil économique et social pour dire : « je soutiens mon ex-compagne ». Il l’a fait néanmoins à travers la voix de Jean-Marc Ayrault qui a déclaré que François Hollande et lui-même soutiennent la candidature de Ségolène Royal. Ça ne suffira pas à éteindre l’incendie. Pour l’instant, les gens ne retiennent que le scandale. François Hollande devra activer d’autres relais. 

Serge July : Il n’y aura aucune manifestation publique. Il y aura un signe pour surligner le fait qu’il soutient Ségolène Royal. C’est l’engagement qu’il a pris. Ce n’est pas une affaire mineure : la crédibilité de sa parole est en question. 

Christan de Villeneuve : Sur le plan politique, moins le président s’en mêlera, mieux ça vaudra. La première chose à faire pour François Hollande, c’est d’être président et de ne pas s’occuper des conflits internes au PS. Après on entre dans le domaine de l’intime … Lorsqu’on vit à côté du président, il faut avoir conscience que l'on vit à côté de quelqu’un d’extraordinaire et donc être à la hauteur de la fonction. On doit avoir un devoir de réserve.

Michèle Cotta : François Hollande ne peut rien faire. Il est totalement piégé. De deux choses l'une : soit Valérie Trierweiler est journaliste, et, dans ce cas, son opinion sur le combat électoral de la Rochelle n’intéresse personne. Soit elle est la compagne du président, et son avis risque d'être insupportable pour Martine Aubry qui ne peut manquer de prendre cela pour une gifle, d'autant qu'elle se trouvait précisément à la Rochelle. C'est aussi une mise en cause du Président de la République, qui a apporté son soutien à Ségolène Royal.

Quelles peuvent être les conséquences politiques ?

Serge July : Sur cette élection, l’effet électoral sera nul. François Hollande s’est engagé publiquement pour Ségolène Royal. C’est la parole du président qui compte. Mais à termes, l’image du président risque d’être écornée. Ça ne doit pas se répéter.

Christan de Villeneuve : Il y a un côté un peu théâtre de boulevard : le président coincé entre l’ex et l’actuel. Je ne sais pas si ça affaiblit le président, ce qui est sûr, c’est que ça ne le renforce pas. Ça rabaisse terriblement la fonction présidentielle qui exige une certaine discrétion. Au Parti socialiste, on est tétanisé par les réactions éventuelles de Valérie Trierweiler. Une proche de François Hollande disait : "on aura des problèmes politiques avec Valérie Trierweiler". C’est arrivé au bout d’un mois !

Michèle Cotta : C’est un geste qui va faire perdre énormément de voix avant les législatives. Ça va être un déchaînement exploité par tout le monde. Une telle situation est tout à fait inédite en France. C'est une affaire qui ne me fait pas sourire, ce n'est pas un vaudeville, ni une rubrique people. Il ne s'agit pas non plus d'une affaire privée, mais d'une affaire publique : celui du fonctionnement de la présidence, clef de voûte, comme on dit, de la Vème République. Le président ne peut être mis sous la surveillance de sa femme.

Comment expliquer ce geste ? Est-ce la marque d'une femme libre ou un geste totalement irresponsable ?

Michèle Cotta : C'est une chose d'être une femme libre. Une autre d'intervenir sur le terrain politique, et en outre, présidentiel.

Serge July : Politiquement, c’est irresponsable. Mais Valérie Trierweiler a toujours besoin de prendre sa revanche sur Ségolène Royal et utilise cette élection. Entre 2005 et 2007, François Hollande était déjà en couple avec Valérie Trierweiler, mais vivait encore officiellement avec Ségolène Royal. Cette situation a laissé des traces douloureuses. La principale victime dans cette affaire s’appelle François Hollande.

Christan de Villeneuve : Valérie Trierweiler est journaliste. Lorsqu’elle tweete , elle n’ignore rien des conséquences. Elle affirme une vraie indépendance, mais pas sûr que ce soit salutaire pour le pouvoir actuel. Elle n’a pas apprécié la dimension de la fonction. C’est un personnage public. Sa vie ne lui appartient plus totalement. Lorsqu’on est président de la République et première dame, on n’est pas "Monsieur et Madame Michu". Ce n’est pas vrai ! Aujourd’hui c’est l’éclatement de la "normalitude".

Lorsque j’étais directeur des rédactions du pôle presse magazine de Lagardère, je lui avais demandé de quitter le service politique de Paris Match car je considérais qu’il y avait un conflit d’intérêt entre sa vie privée et son métier. C’est une décision qu’elle avait eu du mal à comprendre. Valérie Trierweiler est très intelligente, mais c’est aussi une forte personnalité assez imprévisible.

On a beaucoup reproché à Nicolas Sarkozy de mettre en avant sa relation avec Cécilia, puis Carla Bruni. Est-ce le retour de la politique people ?

Anita Hausser : Nicolas Sarkozy a mis sa vie privée en scène. C’était de la communication. Là, on tombe carrément dans le vaudeville.

Serge July : L’absence de frontière entre vie publique et vie privée renvoie aux années Sarkozy, même si l’exposition de François Hollande est involontaire. Valérie est un clône de Cécilia. A terme, cela peut avoir des effets très négatifs pour François Hollande comme cela avait été le cas avec Nicolas Sarkozy. Le rapport des Français à la fonction présidentielle est encore une fois bousculé.

Propos recueillis par Alexandre Devecchio

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

04.

Le coronavirus, danger massif pour la zone euro

05.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

06.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

07.

Cette guerre mondiale qui pourrait voir le jour dans l’Arctique

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

04.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

05.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

06.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Panorama 2070 : ce qu’on sait faire, ce qu’on pourrait apprendre à faire et ce qu’on ne pourra pas faire pour gérer les impacts du dérèglement climatique

Commentaires (55)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
FXavier
- 16/06/2012 - 09:47
Enfumage ? ? ?
Qui sera arrangé par la défaite de SR ?
- Hollande n'a pas plus envie que sa compagne de la voir arriver comme 4ème personnage de l'Etat, devoir la rencontrer à chaque grand dîner officiel leur est insupportable à TOUS LES DEUX...
- SR a déclaré très tôt vouloir le perchoir, n'y avait-il pas d'autres amateurs ou amatrices ? 2 candidatures du même parti au sein de l'Assemblée ça fait désordre, et en plus on ne peut pas truquer comme on sait si bien faire ailleurs, il est plus simple d'empêcher la candidature !
C'est Valérie qui s'est dévouée mais je crois bien qu'ils étaient tous d'accord... d'autant que Falorni est un très vieil ami...
chateleine
- 14/06/2012 - 19:25
pour moi elle n,est que sa
pour moi elle n,est que sa maitresse,elle n,est pas elue elle n,est rien du tout ,quand a hollande qui pendant 5 ans a donne des lecons de morale a sarkozy ,moi je serai un president normal et je ne mettrai jamais ma famille en avant !!! onn a envie de lui dire mets d l,ordre chez toi d,abord,ensuite peut etre tu pourras donnner des lecons,de toute facon ce n,est pas mon president,alors qu,il degage
tallahasee
- 14/06/2012 - 13:22
MON AVIS
On a oublié de me demander mon avis mais le voici : IL LA VIRE.
Comment a-t-il pu se mettre en ménage avec cette perverse narcissique même pas avenante ?