En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

02.

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

03.

Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"

04.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

05.

Covid 19 : Macron n’avait pas d’autre choix que de mettre les Français en liberté provisoire

06.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

07.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
Big Brother
Comment passer inaperçu sur l'avenue du Bonheur, truffée de caméras, à Pékin
il y a 13 min 36 sec
décryptage > Politique
Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

il y a 1 heure 43 min
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 1 heure 58 min
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 2 heures 21 min
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 2 heures 42 min
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 3 heures 15 min
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 3 heures 39 min
décryptage > Economie
(R)évolution ?

Vers une ère d’efficacité turbo pour la politique monétaire ?

il y a 4 heures 7 min
pépites > Santé
Religion
Annoncée par le président, hier soir, la limite maximum de 30 fidèles par messe, va être augmentée selon les évêques de France
il y a 5 heures 1 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Covid 19 : Macron n’avait pas d’autre choix que de mettre les Français en liberté provisoire

il y a 5 heures 19 min
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 1 heure 32 min
Farce
Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg
il y a 1 heure 53 min
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 2 heures 17 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 2 heures 40 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 2 heures 57 min
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 3 heures 18 min
pépites > Consommation
Energie
Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves
il y a 4 heures 4 min
décryptage > France
Forces de l'ordre

Le gouvernement en plein dérapage incontrôlé sur la sécurité et les libertés publiques ?

il y a 4 heures 45 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"
il y a 5 heures 8 min
pépites > Economie
Tourisme
Emmanuel Macron l'a annoncé hier soir, il n'y aura, sans doute, pas de ski pendant les fêtes de fin d'année
il y a 5 heures 24 min
Essouflement

Corinne Lepage : "Les Français en ont ras-le-bol de cette période électorale trop longue"

Publié le 11 juin 2012
Avec 42,77% le taux d'abstention a influé largement sur le résultat du premier tour. Mobilisés depuis plusieurs mois, les Français semblent se désintéresser des législatives.
Corinne Lepage
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Corinne Lepage est avocate, ancien maître de conférences et ancien professeur à Sciences Po (chaire de développement durable).Ancienne ministre de l'Environnement, ancienne membre de Génération écologie, fondatrice et présidente du parti écologiste...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Avec 42,77% le taux d'abstention a influé largement sur le résultat du premier tour. Mobilisés depuis plusieurs mois, les Français semblent se désintéresser des législatives.
Atlantico : Au-delà du simple fait que la gauche "plurielle" arrive en tête du 1er tour des législatives, quel est pour vous le fait marquant de ce premier dimanche de vote ?

Corinne Lepage : La majorité présidentielle se trouve confortée, mais sans raz-de-marée. Ce qui me paraît le plus marquant, c’est le Front national qui est extrêmement haut, avec des possibilités de députés. 

Me Collard, Marine le Pen et Marie Maréchal-Le Pen sont en tête, seul Florian Philippot est en ballotage défavorable. En arriver au point où le Front National ait des chances de rentrer à l’Assemblée nationale, c’est tout de même très nouveau.

Les sondages laissaient entrevoir une victoire très large de la gauche plurielle, notamment grâce à une forte abstention et d’une mobilisation des électeurs du Front national entre 15 et 13 %, or l’UMP et le PS restent au coude à coude. Comment expliquer ce résultat ?

Corinne Lepage : Ce résultat s’explique par l’effondrement du centre. Le Modem est extrêmement faible. Par conséquent, tous les électeurs qui ne voulaient pas voter socialiste, se sont reportés sur l’UMP. L’avantage, c’est que la droite fait un score très correct au premier tour, l’inconvénient c’est qu’il n’y a aucune réserve

D’autre part, la France est structurellement de droite, même si les relais locaux sont parfois plus à gauche. Ceci étant les Français ont décidé de donner au nouveau président une majorité afin qu’il ait les moyens d’appliquer son programme. C’est une cohérence dans un choix, sans pour autant avoir une chambre "bleue horizon".

Comment analysez-vous justement cette débâcle du Modem et le ballottage défavorable de François Bayrou ?

C’est la fin d’une aventure, pour un parti qui dans le temps avait près de 100 députés. Il n’y en avait plus que trois à la dernière législative. La moyenne du Modem à l’époque était entre 10 et 15 % dans les circonscriptions dans lesquelles des candidats s’étaient présentés. 

Je ne sais pas si François Bayrou pourra être élu, mais il est clair que si ses deux challengers se maintiennent, ses chances s’amenuisent, voire sont nulles.

Il paye le fait qu’il a constamment fait partir ceux qui, à un moment donné, l’ont soutenu. Je crois que malheureusement, il n’y a clairement plus d'espace politique pour le centre. Tout simplement parce que l’UMP et le PS ont tué le centre gauche, c’était le PRG. Aujourd’hui le PRG a certes des députés, mais il est dans la mouvance du Parti socialiste, et la droite a elle totalement court-circuité un centre qui lui soit autonome.

L’abstention a atteint des records avec 43,1% des voix. Pourquoi les français se désintéressent-ils des législatives ? A cause de l'inversion du calendrier électoral, du manque de représentativité de ce mode de scrutin ?

Je pense qu’il y a un effet ras-le-bol avec une période électorale trop longue... Par ailleurs, pour de nombreux Français, il n’y a pas de signification politique forte dans le fait de voter aux législatives, en particulier lorsque l'on vient de se décider pour la présidentielle. 

Cela nuit beaucoup aux législatives, et au débat démocratique.

 

Europe Ecologie les Verts réalise aussi un très mauvais score, avec seulement 5,46% des voix. Qu'en est-il des candidats Cap 21 ?

Au regard de toutes les circonscriptions qui leur ont été accordées par le Parti socialiste, c’est un très mauvais score. Les scores réels, quand il n’y a adoubement du PS sont extrêmement faibles. 

Je me réjouis toutefois du très beau score de notre candidat Max Delmond en Alsace qui réalise 9.5%. Dans quelques circonscriptions, nous sommes devant le Modem... Notamment dans le Doubs à Besançon avec le candidat que nous soutenions. Les scores sont assez modestes, comparables à EELV, à la différence que nous ne sommes soutenus par aucun grand parti, et nous nous présentons en toute indépendance avec les risques que cela comporte.

Quelles seront les perspectives pour le second tour ? L'UMP est-il encore susceptible de créer la surprise ?

J’en doute, même si tout est toujours possible dans une élection, mais c’est très peu probable.

Propos recueillis par Franck Michel

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
brennec
- 12/06/2012 - 11:53
Encore une libérale?
Les français en ont ras le bol de ceux qui disent 'les français ont...' et qui prétendent penser pour les français ou comme les français. Qu'est ce qu'elle en sait, la corinne? Elle fait partie de ces politiciens qui prétendent tout savoir et tout mieux faire que les français.
Skagerrak
- 12/06/2012 - 07:49
quinquenat vs septenat
Sept ans entre 2 présidentielles , c'était bien plus confortable .
Déjà on nous parle de 2017 ! Les médias , toujours à court de sujets , ont commencé à nous matraquer il y a plus d'un an , et déjà on est en route pour la prochaine . Je comprend le manque d'enthousiasme des américains pour leurs élections tous les quatre ans .
Et chez nous , la politique professionelle nous impose les mêmes têtes pendant trente ou 40 ans , trés démotivant . La retraite à 60 ans serait trés bien pour les politiques aussi ! On verrait arriver du sang neuf !
Karamba
- 11/06/2012 - 16:37
Le ras le bol
c'est surtout le matraquage médiatique (vivement les primaires chez tous les partis à l'image des socialistes...). Sinon le fait d'aller voter ça reste un privilège. L'auto satisfaction le fait hélas oublier à trop de français. Et qu'on ne me sorte pas l'excuse du fait qu'il n'y aurait pas le choix. On va avoir l'occasion de vérifier qu'une Assemblée Nationale à gauche ce n'est pas du tout la même chose que la même à droite. Pleurez braves gens...