En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

02.

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

03.

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

04.

L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

07.

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

02.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

05.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Jetez-moi aux chiens" de Patrick McGuinness : un roman décevant, ni un subtil polar, ni un grand livre sur le harcèlement

il y a 41 min 35 sec
pépites > Politique
Indicateurs positifs
Edouard Philippe a dévoilé les nouvelles mesures pour la phase 2 du déconfinement
il y a 3 heures 26 min
pépites > Politique
Elections municipales
Gérard Collomb retire sa candidature pour la présidence de la métropole de Lyon dans le cadre d’une alliance avec le candidat LR François-Noël Buffet
il y a 4 heures 21 min
pépites > International
Emprise
Le Parlement chinois a adopté la mesure controversée sur la sécurité nationale à Hong Kong
il y a 5 heures 44 min
light > Science
Sage décision
Le premier lancement habité de SpaceX a été reporté à samedi en raison du mauvais temps
il y a 6 heures 51 min
pépites > Politique
Disparition
Claude Goasguen, député LR de Paris, est mort d'un arrêt cardiaque après avoir été atteint par le Covid-19
il y a 8 heures 12 min
décryptage > International
Tensions

Pourquoi Trump s’en prend à l’OMS ?

il y a 9 heures 4 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette
il y a 9 heures 42 min
décryptage > Défense
"Opération dignité"

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

il y a 10 heures 3 min
décryptage > Société
Vertige de l'amour

Si la Covid-19 a congelé votre libido, vous n’êtes pas le seul

il y a 10 heures 47 min
light > Culture
Disparition
L’humoriste Guy Bedos est mort à l’âge de 85 ans
il y a 1 heure 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La naissance du vaccin, entre utopie et rejets" de Yves-Marie Bercé : avant Pasteur, la vaccination préventive n'était pas un long chemin tranquille !

il y a 4 heures 6 min
pépites > High-tech
Portrait flatteur
Les administrateurs de Wikipédia traquent les contenus promotionnels publiés par des agences de communication
il y a 4 heures 56 min
pépites > Economie
Forte augmentation
Impact du coronavirus : le chômage atteint en France son plus haut niveau depuis 1996
il y a 6 heures 24 min
pépite vidéo > Santé
Assurance maladie
Brigades Covid-19 : les enquêteurs ont débuté leur mission pour retracer les cas contacts
il y a 7 heures 23 min
décryptage > Politique
Remaniement

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

il y a 8 heures 52 min
décryptage > International
Relations internationales

Coronavirus : deux leçons géopolitiques majeures

il y a 9 heures 18 min
décryptage > France
Elle est toujours vivante

Vous avez aimé la "France périphérique" de Christophe Guilluy. Raymond Depardon, le plus grand photographe français vivant, l’a mise en image

il y a 9 heures 50 min
décryptage > Europe
Prix de la pandémie

750 milliards d’euros pour la relance européenne : attention à ne pas oublier les PME

il y a 10 heures 14 min
décryptage > High-tech
Censure par algorithme

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

il y a 11 heures 43 min
(Ré)éducation

Et si l’on renvoyait les parents à l’école ?

Publié le 28 mars 2011
Ce lundi, un père de famille qui avait abandonné sa fille de 4 ans, seule, dans sa voiture, pour aller en boîte de nuit, passe devant la justice. Sommes nous tous prêts à être parents, instinctivement ?
Écrivain , Emmanuelle de Boysson est également journaliste.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emmanuelle de Boysson
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Écrivain , Emmanuelle de Boysson est également journaliste.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce lundi, un père de famille qui avait abandonné sa fille de 4 ans, seule, dans sa voiture, pour aller en boîte de nuit, passe devant la justice. Sommes nous tous prêts à être parents, instinctivement ?

En quoi la situation des parents a-t-elle évolué ces dernières années ?

Ils sont beaucoup plus perdus qu’avant. La situation du couple est absolument dramatique aujourd’hui. Les nombreux divorces conduisent souvent les parents à tout passer à leurs enfants afin de préserver des moments de plaisir dans leur relation. Et le réseau familial qui existait auparavant se délite peu à peu : au-delà de l’éclatement du couple, grands-parents, oncles et tantes qui agissaient comme des remparts ne peuvent aujourd’hui plus tenir ce rôle.

Par ailleurs, il y a aussi les problèmes financiers causés par la crise et les logements souvent exigus. Autre problème, les pères sont souvent un peu perdus et les mères débordées par leur travail et leurs soucis : ils ont donc peu de temps à consacrer à leurs enfants. Surtout, les femmes ont leurs enfants beaucoup plus tard, à 30 ans, voire plus. Du coup, l’enfant devient « l’enfant roi », l’enfant qu’on a souvent eu suite à un traitement.  Il y a une survalorisation de l’enfant aux dépens du couple... et aux dépens de l’enfant.

Enfin, les parents ont tendance à se comporter aujourd’hui comme des ados, avec un manque de responsabilité gigantesque. Ils laissent par exemple leurs enfants pour sortir faire la fête. On est dans une société où chacun ne pense qu’à soi, qu’à son propre plaisir. L’enfant est donc perçu soit comme un faire-valoir, soit comme une gêne.

Etre parent aujourd’hui demande-t-il donc un apprentissage?

Aujourd’hui, on n’est pas du tout préparé à être parent. C’est là le vrai problème. Il y a plusieurs façons de former les parents. Il faudrait vraiment s’y atteler. Parce qu’entre les familles monoparentales, les divorces, et tous les problèmes de solitude des parents isolés qui vivent dans la précarité, il y a beaucoup de souffrance. Tous ces facteurs augmentent les chances de dérives et d’une éducation mal suivie.

Que préconisez-vous pour former les parents?

Il y a des formations qui existent, et que les politiques actuelles ne favorisent pas, comme ce que l’on appelait l’école des parents il y a quelques années, où les parents pouvaient se retrouver ensemble. A mon sens, aujourd’hui, cela devrait passer par l’école. Il y a un vrai problème avec l’école : les professeurs comptent totalement sur les parents, s’appuient complètement sur eux, alors qu’en réalité il devrait y avoir à travers l’école des réunions pour les parents, pour les aider, pour discuter avec des psychologues de leurs problèmes avec leurs enfants. C’est l’inverse qui se produit actuellement : les professeurs sont très demandeurs vis à vis des parents, alors que ces derniers sont beaucoup plus paumés que les professeurs, qui eux sont les premiers à s’alléger de leur boulot dès qu’ils le peuvent.

Il faut donc dire aux parents “on va vous éduquer” ?

Pas exactement dans ces termes là. On va leur dire “on va vous écouter, on va partager ensemble les difficultés que vous avec vos enfants.”  Je pense qu’il faut enlever l’idée d’éducation des parents. Il faut plutôt les responsabiliser en leur disant “on va réfléchir à votre rôle de parent ensemble”, réfléchir sur la notion du temps, comment fixer des règles.

Cela vous semble réaliste? Il y a beaucoup de réunions parents-élèves auxquelles les parents ne viennent pas…

Tout dépend de la manière de présenter les choses. Cela les intéressera sans doute plus s’il y avait des personnes compétentes. Souvent les réunions de parents d’élèves sont bâclées. Ils ne prennent pas la parole. Les professeurs ne sont absolument pas attentifs à la personnalité des enfants et à leurs difficultés psychologiques. Ils ne voient que les notes, le travail, les résultats, et ils demandent aux parents de pourvoir à tout. Aller voir un psychologue quand on a des difficultés avec son enfant, c’est une démarche très individuelle. Ce que je trouve intéressant, c’est la démarche de groupe, que plusieurs parents se retrouvent ensemble et discutent de leurs problèmes. Je pense que les parents sont très demandeurs. Si ça se passe de manière intelligente, si on est là pour les aider, avec d’autres parents, des psychologues ou des professeurs un peu éclairés, les parents viendront.   

L’école dispose-t-elle de moyens suffisants pour former les parents ?

C’est l’éternel problème. On vous dira toujours que l’école n’a pas assez de moyens pour entreprendre quoi que ce soit. Mais cela me paraît être une réforme urgente, vu l’état de la société actuelle.

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
enfants, éducation, Parents
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

02.

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

03.

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

04.

L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

07.

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

02.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

05.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires