En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"

03.

Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse

04.

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

05.

Black Friday et soldes en ligne : voilà pourquoi des Bots rafleront vraisemblablement les meilleures affaires sans vous laisser le temps de réagir

06.

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

07.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

01.

Chine : éveillée mais coincée

02.

La jupe à travers l’histoire

01.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > France
Manifestations
Loi "sécurité globale" : très forte mobilisation à Paris et dans toute la France
il y a 3 heures 20 min
pépites > Economie
Covid-19
Le plafond d'indemnisation pour les entreprises fermées sera doublé, à 200.000 euros par mois
il y a 4 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Histoires du Vendée Globe 2" : L’Everest de la voile vu de l’intérieur !

il y a 6 heures 57 min
light > Insolite
Ah
Lille : la Grande roue sera installée, mais restera fermée au public
il y a 7 heures 9 min
pépites > Politique
Le confinement leur réussit
Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse
il y a 8 heures 9 min
pépites > France
Libérés, délivrés
Déconfinement : retrouvez la nouvelle attestation et le résumé des changements du jour
il y a 9 heures 15 min
décryptage > Santé
Ils en ont vu d'autres

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

il y a 10 heures 36 min
décryptage > Société
Visitez avec nous le XVIIIème arrondissement de Paris

A cause de l’insécurité la bibliothèque de la Goutte d’Or a fermé ses portes. Tiens, il y avait une bibliothèque à la Goutte d’Or ?

il y a 10 heures 58 min
décryptage > Culture
Bonnes feuilles

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

il y a 11 heures 1 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

Monde de demain : la vague de l'intelligence artificielle en action

il y a 11 heures 1 min
light > Media
C'est d'actualité
France Télévisions prépare une adaptation en série TV de "La peste" d'Albert Camus
il y a 3 heures 52 min
pépites > Justice
Justice
Nice : un homme écope de 18 mois de prison ferme pour avoir menacé de mort un professeur
il y a 4 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La voyageuse de nuit" : une enquête magistrale où se côtoient révolte et tendresse

il y a 7 heures 1 min
pépites > France
Juste une mise au point
Violences : le préfet de police de Paris Didier Lallement rappelle à l'ordre les policiers
il y a 7 heures 38 min
pépite vidéo > Sport
Rugby
Avant d'affronter l'Argentine, les All Blacks rendent hommage à Maradona
il y a 8 heures 51 min
pépite vidéo > Politique
Déplorable
Manon Aubry (LFI) choque en déclarant que l'insulte "sale macaroni" n'est pas raciste envers les immigrés italiens
il y a 10 heures 5 min
décryptage > International
Chasse ouverte

Iran : assassinat d’un haut scientifique iranien spécialiste du nucléaire

il y a 10 heures 43 min
décryptage > Environnement
Bas-carbone

Énergie nucléaire : l’Union européenne au risque de l’incohérence ?

il y a 10 heures 59 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Le Covid-19 est-il un laboratoire d’expérimentation pour accélérer la transformation des métiers ?

il y a 11 heures 1 min
décryptage > Atlantico business
Mauvais arguments

La 5G se déploie mais beaucoup d’édiles locaux la refusent au prix de l’isolement qu’ils reprocheront ensuite à l’Etat

il y a 11 heures 1 min
© LUDOVIC MARIN / AFP
Azerbaïdjan Ilham Aliyev Haut Karabakh
© LUDOVIC MARIN / AFP
Azerbaïdjan Ilham Aliyev Haut Karabakh
On ne change pas un Ottoman qui gagne

Conflit du Haut-Karabakh : une nouvelle guerre du croissant contre la croix

Publié le 30 septembre 2020
Et là encore c'est Erdogan qui est à la manœuvre.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et là encore c'est Erdogan qui est à la manœuvre.

Pour comprendre le présent, il convient de scruter le passé. Du temps de l'URSS, l'Arménie était une république soviétique. Le pouvoir communiste de l'époque détacha d'elle le Haut-Karabakh, peuplé d'Arméniens, pour le donner à l'Azerbaïdjan, une autre république soviétique et turcophone.

Il en fut de même avec la Crimée russophone qui fut arrachée à la Russie pour être accordée à l'Ukraine. Ainsi procédait-on à Moscou. Il fallait diviser un peu pour régner beaucoup.

Quand l'Union Soviétique sombra l'Azerbaïdjan et l'Arménie devinrent des Etats reconnus par l'ONU. Celle-ci jugeait intangibles les frontières héritées de l'empire soviétique même si elles étaient absurdes. Tel ne fut pas l'avis des Arméniens du Haut-Karabakh : ils n'avaient pas la moindre envie de vivre sous la coupe des Azéris et firent sécession.  

Depuis les affrontements sanglants entre les deux se succèdent. Celui qui est en cours est plus grave et plus violent que les précédents. Erdogan, qui est le parrain (au sens mafieux) de l'Azerbaïdjan, a accusé l'Arménie d'avoir déclenché les hostilités.  

Quand on veut connaître la vérité, il suffit de prendre le contrepied de ce que dit le numéro un turc ! Celui-ci n'a qu'un objectif : assurer son triomphe personnel et celui du croissant dans la région. Mater les Arméniens que les Turcs massacrèrent par centaines de milliers au siècle dernier est pour lui parfaitement logique : ils sont les héritiers d'une des plus anciennes chrétientés du monde.

Quand Erdogan transforma la basilique Sainte-Sophie en mosquée et qu'un imam muni d'un sabre y prononça son premier prêche, tout le monde aurait dû réfléchir au sens de cette cérémonie. Voilà qui devrait permettre de comprendre les raisons du conflit actuel. Va-t-on aider les Arméniens ? Certainement pas ! Car le président de l'Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, est un homme très respecté.  

Il est le fils de son père qui fut président avant lui. Il n'a pas oublié son épouse dans la distribution des prébendes : elle est vice-présidente de l'Azerbaïdjan. Et son fils - n'en doutons pas - lui succèdera à son tour. Ilham Aliyev est très soucieux de son aura : dans tout le pays s'élèvent des statues le représentant.

Mais la principale qualité de ce Père Ubu d'Asie centrale est ailleurs : son pays regorge de gaz et de pétrole. C'est pourquoi la France l'a fait grand-croix de la Légion d'honneur... 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Marie Esther
- 02/10/2020 - 13:44
bien embetee sur ce sujet
j'ai toujours ete proche des Armeniens que ce soit pour reconnaitre le genicide de 1915 (que le gouvernement israelien n'a toujours pas reconnu malgre les demandes de parlementaires et du president en raison des accords avec la Turquie) et pour reconnaitre les malheurs qui se sont abattus sur Erevan en 1988 avec le tremblement de terre. Mais je reconnais qu'Israel a beneficie des accords economiques, strategiques, energetiques et commerciaux avec Bakou depuis la reconnaissance de cette ex republique sovietique en 1992 qui a la frontiere de l"Iran (comme l'Armenie d'ailleurs) qui craint l'Iran malgre la population azerie importante en Iran. A noter qu'il y a quelques annees il y a eu suspension de ventes d'armements specifiques (en particulier des drones tueurs) car utilises contre l'Armenie qui a des accords bilateraux avec Israel mais pas au niveau energetique et strategique. Esperons que les parrains et amis (Russie et Iran pour l'Armenie) (Turquie, Usa et Israel) les feront revenir a la raison sinon les F16 et les drones seront hyper dangereux pour les Armeniens.
philippe de commynes
- 02/10/2020 - 12:30
En passant
on pourrait préciser, quitte à remettre en cause les parti-pris manichéens de certains, que l'Iran soutient l'Arménie, et qu'Israël fourni des armes aux Azéris, des drones, très efficaces, les Azéris leurs en sont très reconnaissants, si le rapport de force sur le terrain est bousculé à leur avantage, c'est grâce à eux https://asiatimes.com/2020/10/drones-playing-big-role-in-nagorno-karabakh-fight/
TPV
- 30/09/2020 - 17:32
@j'accuse, plutôt Muzz que mort!
Non, l'islamisme nous enmerde et les Arméniens sont courageux et les soutenir, un honneur. Le Haut Karabach est arménien.