En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

03.

L’enseigne Cultura boycottée par des clients pour son utilisation de l’écriture inclusive

04.

Une arme de destruction massive contre l’écriture inclusive : le boycott

05.

Une femme considérée comme très malheureuse pourra avorter jusqu’au dernier jour de sa grossesse

06.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

07.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

03.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

06.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

04.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

05.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

06.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

ça vient d'être publié
pépites > International
Voix de la France
Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique
il y a 2 min 34 sec
pépites > Faits divers
Centre-ville du Havre
Prise d'otages dans une agence bancaire du Havre
il y a 1 heure 29 min
pépites > Politique
#MeToo
Les conseillères de l’Elysée avaient alerté et dénoncé des comportements misogynes au plus haut sommet de l’Etat en 2018
il y a 3 heures 9 min
light > People
Contexte pesant
Michelle Obama confie souffrir d'une "légère dépression"
il y a 4 heures 28 min
pépite vidéo > International
"Le Liban n’est pas seul"
Emmanuel Macron est arrivé au Liban pour coordonner et participer à l’aide internationale
il y a 6 heures 58 min
décryptage > France
A la guerre comme à la guerre

Une arme de destruction massive contre l’écriture inclusive : le boycott

il y a 9 heures 43 min
décryptage > Terrorisme
Nouvelle attaque

Afghanistan : Daech à l’offensive

il y a 10 heures 13 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : le Framboise Fizz, dégustez de l’armagnac frais, sans vous ruiner

il y a 11 heures 2 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Europe, relance, dettes... L'Allemagne change de politique, plus pour renforcer son rôle de locomotive que pour plaire aux Européens

il y a 11 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "L’offrande grecque, une aventure de Bernie Gunther" de Philip Kerr, du rififi chez les Grecs !

il y a 22 heures 59 min
pépites > Histoire
Mémoire
Japon : commémorations à Hiroshima, 75 ans après la première bombe atomique de l’histoire
il y a 53 min 34 sec
light > Science
Peau robotique
Inspirés par Star Wars, des scientifiques ont créé une peau artificielle révolutionnaire
il y a 2 heures 11 min
pépite vidéo > Politique
Bain de foule
Dans les rues de Beyrouth, Emmanuel Macron a entendu la colère du peuple libanais
il y a 3 heures 54 min
pépites > France
Nouveau drame
Le Mans : un policier a été tué par un chauffard lors d’une intervention
il y a 6 heures 20 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Darmanin défend la police (et lui-même); Marianne étrille EELV; Le Havre, port tué par la CGT; Guerre culturelle : Zemmour dénonce la bêtise de la droite qui croit avoir gagné alors que la gauche domine; Les secrets du nouveau modèle CNews
il y a 8 heures 30 min
décryptage > Société
Ils ont osé ça

Une femme considérée comme très malheureuse pourra avorter jusqu’au dernier jour de sa grossesse

il y a 9 heures 55 min
décryptage > Santé
Pandémie

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

il y a 10 heures 36 min
décryptage > Société
Réorganisation des entreprises

Open space : la Covid m’a tué

il y a 11 heures 33 min
décryptage > France
Risques à domicile

De Lubrizol à Beyrouth en passant par le pont de Gênes, les leçons des catastrophes sont-elles bien tirées en France ?

il y a 12 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Le dernier des yakuzas" de Jake Adelstein, plongée dans le Japon des gangs, un héros inquiétant, un récit haletant !

il y a 23 heures 20 min
© GAIZKA IROZ / AFP 000_1US52Q
© GAIZKA IROZ / AFP 000_1US52Q
Des mots pour mentir

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

Publié le 14 juillet 2020
Le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, s'est rendu la semaine dernière à Bayonne, déclarant que "les incivilités et les agressions sont semble-t-il croissantes. » .
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, s'est rendu la semaine dernière à Bayonne, déclarant que "les incivilités et les agressions sont semble-t-il croissantes. » .

L’understatement est une spécialité britannique. Jean-Baptiste Djebbari l’a faite sienne. 

 

« Homo homini lupus est », l’homme est un loup pour l’homme. Il y en a qui sont plus loups que d’autres. À Bayonne, ils se sont acharnés à quatre sur un chauffeur de bus. Pour que la mise à mort soit couronnée de succès ils l’ont « ramolli ». En langage de banlieue ça veut dire défoncer la tête. 

 

Le ministre délégué aux Transports se devait de réagir. Jean-Baptiste Djebbari est un être délicat et bien élevé. Jadis les dames de bonne famille buvaient leur thé en levant le petit doigt. C’est à cette école qu’il appartient. 

 

Il a déploré les « incivilités » croissantes dans les transports en commun. Vous avez bien lu « incivilités » ! « Ramollir » un homme est donc une « incivilité ». Jean-Baptiste Djebarri est, on vous l’a dit, un homme d’une éducation parfaite. On l’imagine aisément dansant la valse au Bal des petits lits blancs. 

 

Fin observateur, il a noté que la population des transports en commun avait « évoluée ». Peut-être a t-il voulu dire qu’avant dans les bus il y avait des bourgeois blancs et tranquille et que maintenant était venue s’y ajouter une jeunesse fougueuse et un peu turbulente ? 

 

Quand vous appelez la SNCF, Orange, vous tombez souvent sur un serveur vocal qui vous dit « Tous nos conseillers sont en ligne, nous nous efforçons d’écourter agréablement votre attente ». Écoutez parler Jean-Baptiste Djebbari. Il a autant d’humanité qu’un serveur vocal. Ce ministre est un robot. 

 

Peut-être vous demandez vous à quelle population il faisait allusion. Les policiers de Bayonne écoeurés par le silence et le mensonge des médias qui avaient cru bon d’incriminer des « punks à chiens et des marginaux ».  Les policiers de Bayonne ont identifié les meurtriers comme étant des "jeunes". Rien à ajouter.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
DANIEL74
- 16/07/2020 - 09:54
Poids des mots ou des maux
Comment un ministre peut-il transformer un crime en incivilité ? Qui sont les meurtriers ? Pauvre France aux mains d'incapables ou de soumis
Gré
- 14/07/2020 - 20:58
C'est peut-être cela que
C'est peut-être cela que devrait faire les chauffeurs de bus : se faire accompagner de chiens, dressés à la défense bien entendu. En général, les "jeunes" ont horreur des chiens. C'est, paraît-il, un animal infernal. Si cela pouvait éviter aux chauffeurs une descente aux enfers, ce serait super !
Clopin Clopan
- 14/07/2020 - 19:52
Pas de surprise.
Djebbari a des racines Berbères (grand père), il défend donc son camps. Si la victime avait été un "jeune", alors là, ce même ministre aurait parlé d'odieux crime raciste voire même de crime contre l'humanité. Il nous faudrait un des Chinois qui gèrent le Xinjiang (à titre temporaire). Bon, ce ne serait pas moral du tout, mais le calme serait vite revenu dans les transports et les banlieues sensibles.