En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

02.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

03.

Un Officier de la CIA mort au combat en Somalie

04.

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

05.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

06.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

07.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Cédric se veut soutenable et quand Franck prend son pied : c’est l’actualité frimaire des montres
il y a 59 min 42 sec
pépites > Religion
Vatican
Coronavirus : une crise qui révèle ce qu'il y a dans nos coeurs estime le pape dans une longue tribune publiée par le New York Times où il évoque en détail la grave maladie qui l'a touché dans sa jeunesse
il y a 2 heures 48 min
décryptage > Politique
Stratégie de lutte contre le virus

Pour protéger mamie du Covid, le gouvernement veut la pousser dans les orties

il y a 3 heures 58 min
pépites > Politique
Couac
Article 24 : le ministre des Relations avec le Parlement déclare que les députés auront le dernier mot
il y a 4 heures 37 min
décryptage > France
Appel aux autorités

Dans la peau d’un autiste

il y a 5 heures 2 min
pépites > Politique
Police
Emmanuel Macron aurait été choqué par la vidéo montrant un producteur de musique frappé, et aurait recadré Gérald Darmanin
il y a 5 heures 35 min
décryptage > International
Opérations américaines en Afrique

Un Officier de la CIA mort au combat en Somalie

il y a 6 heures 1 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?
il y a 6 heures 18 min
pépites > Société
Couac
A peine voté, l'article 24 de la loi sécurité globale va être réécrit par une commission indépendante : la majorité est énervée
il y a 7 heures 5 min
décryptage > France
Forces de l'ordre

Violences contre un producteur : ce problème d’encadrement de la police nationale auquel doit absolument s’attaquer le gouvernement

il y a 7 heures 32 min
light > Religion
Archéologie
Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant
il y a 2 heures 7 min
décryptage > High-tech
Usage d'Internet

Nos e-mails sont-ils vraiment une menace pour l'environnement ?

il y a 3 heures 23 min
pépite vidéo > Politique
"Images insoutenables"
Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"
il y a 4 heures 24 min
décryptage > Justice
Législation

Haine en ligne : à Bruxelles comme à Paris, une réponse législative pas à la hauteur du défi sociétal

il y a 4 heures 38 min
light > Culture
Star
Isabelle Huppert meilleure actrice du monde au XXIe siècle selon le New York Times
il y a 5 heures 10 min
décryptage > Terrorisme
Justice

Procès de l’attentat de Villepinte : l’Iran en ligne de mire

il y a 5 heures 46 min
pépites > International
Petit pas
Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"
il y a 6 heures 6 min
décryptage > Europe
Wirecard, Volkswagen...

Peut-on encore avoir confiance dans le capitalisme allemand ? Une série de scandales laissent planer le doute

il y a 6 heures 41 min
décryptage > Economie
Solutions pour sauver les emplois

Voilà comment le Covid-19 a exacerbé la fracture entre travailleurs qualifiés et non qualifiés malgré les dispositifs de chômage partiel

il y a 7 heures 7 min
décryptage > Santé
Lutte contre la pandémie

Recul du Covid : ces (mauvais) chiffres qui relativisent le satisfecit que décerne Olivier Véran à la France

il y a 7 heures 50 min
© GETTY IMAGES / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP
© GETTY IMAGES / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP
Ré-enchanter le réel

Pourquoi aimons-nous les jeux qui nous font réfléchir et travailler ?

Publié le 23 juin 2020
Les jeux vidéo les plus populaires, comme Animal Crossing ou certaines simulations, reprennent des mécanismes rappelant le travail au quotidien dans la vie réelle. Comment expliquer que ces jeux ressemblant à la vie de tous les jours ou à certains métiers comme "Truck Simulator" connaissent un franc succès ?
Yann Leroux
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yann Leroux est docteur en psychologie et psychanalyste. Il s'est intéressé comme psychologue à la dynamique des relations en ligne. Auteur de "Les jeux vidéo ça rend pas idiot" et "Mon psy sur internet" éditions fyp tient le blog psyetgeek.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les jeux vidéo les plus populaires, comme Animal Crossing ou certaines simulations, reprennent des mécanismes rappelant le travail au quotidien dans la vie réelle. Comment expliquer que ces jeux ressemblant à la vie de tous les jours ou à certains métiers comme "Truck Simulator" connaissent un franc succès ?

Atlantico.fr : On retrouve dans les jeux vidéo de nombreux mécanismes rappelant le travail quotidien comme dans Animal Crossing ou World of Warcraft. Pourquoi aimons-nous ces jeux qui nous font travailler ? 

Yann Leroux : Exercer un contrôle sur les choses est une des motivation principale des joueurs ainsi qu’une source de plaisir du jeu vidéo. Il fonctionne comme un modèle réduit de la réalité avec cependant  un nombre limité de facteurs dans lequel on peut avoir des résultats. Les joueurs habitent un monde qui est proposé par l’interface du jeu vidéo. Le joueurs sont des bernard-l’hermites qui s’investissent dans un monde correspondant le plus à leur personnalité. 

Comment s’exerce ce contrôle ? 

Si l’on compare la situation du travail et un jeu on peut prendre l’exemple d’un routier. Dans la vie réelle, le chauffeur est soumis à un grand nombre de facteurs qui nous échappant totalement : la météo, la route, son humeur. Lorsque l’on met cette même situation dans le jeu, elle se simplifie. Dans le jeu, il n’y a qu’une seule chose dont on doit se préoccuper : c’est la conduite en elle-même, le reste n’a plus aucune importance. Lors de la phase de jeu, on se concentre sur ce qui est réellement important. 

Dans le jeu, l’accomplissement d’une action est récompensé par un retour immédiat alors que dans la réalité on n’a pas un badge qui arrive lorsque l’on a parcouru 10 km. 

Quel plaisir retire-t-on alors à jouer à un jeu ressemblant à la vie de tous les jours comme Truck Simulator ? 

Cela ressemble à un travail, c’est répétitif mais ce n’en est pas un. Il peut y avoir des mécaniques faisant penser au travail et on peut s’étonner que des personnes jouent à des jeux qui sont aussi proches de la réalité. Pourtant il y a un intérêt majeur à tout cela car cela permet de ré-enchanter le réel en faire quelque chose de plaisant. 

Il y a deux objectifs pour le joueur : ceux fixés par le jeu et ceux fixés par soi-même. Dans les deux cas, le but du jeu est le plaisir alors que le but du travail est de produire quelque chose et de gagner de l’argent. Dans le jeu il y a un retour immédiat alors que dans le monde du travail on peut avoir des objectifs clair mais le retour n’est jamais immédiat, il est différé.

Avec les jeux vidéo, on est sur une pratique liminaire. Il emprunte des codes de la réalité ainsi que du travail. Si on prend World of Warcraft, il y a des séquences extrêmement répétitives pour accéder à des objets intéressants. Ces séquences transforment les joueurs en ouvriers des temps modernes, comme chez Charlot on est « machiné » par la machine. En faisant cela, on pense à notre modernité, au monde du travail et à cet esclavage numérique auxquels certains voudraient nous conduire. 

N’y a-t-il pas un risque que le jeu devienne un refuge pour certains ? 

C’est le cas de tous les jeux. Lorsque l’on joue au Monopoly, c’est pour sortir de la banalité du monde et c’est la même chose pour Animal Crossing. Dans le cas du jeu de Nintendo, il a aidé à la création de rituels permettant d’organiser nos journées durant le confinement. Ces actions peuvent rappeler celles de la vie réelle mais sans la pénibilité. Les jeux vidéos sont comme des vaccinations du réel. Ce sont des petites doses du monde réel qui peuvent nous aider à supporter des doses massives d’inconvénients que la réalité nous apporte. 

Le jeu peut nous permettre d’avoir le contrôle sur une situation, chose que l’on n’a pas habituellement. C’est en parlant de l’expérience du jeu avec d’autres que nous la comprenons mieux. À partir de cela on peut élargir la réflexion aux mécanismes sociaux dont nous sommes un rouage. Les expériences faites dans le monde du jeu sont signifiantes pour les joueurs et élargissent leur compréhension du monde.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
patafanari
- 24/06/2020 - 19:48
Parce que :
La faculté de jouir d'une vie contemplative est réservée à quelques esprits éclairés.