En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

02.

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

03.

Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"

04.

Covid 19 : Macron n’avait pas d’autre choix que de mettre les Français en liberté provisoire

05.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

06.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

07.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

06.

L’abandon des Arméniens du Haut-Karabagh par les puissances occidentales est-il la répétition générale du plan dont rêve Erdogan pour l’Europe ?

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

05.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

06.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

ça vient d'être publié
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 3 min 43 sec
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 26 min 50 sec
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 48 min 10 sec
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 1 heure 21 min
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 1 heure 44 min
décryptage > Economie
(R)évolution ?

Vers une ère d’efficacité turbo pour la politique monétaire ?

il y a 2 heures 13 min
pépites > Santé
Religion
Annoncée par le président, hier soir, la limite maximum de 30 fidèles par messe, va être augmentée selon les évêques de France
il y a 3 heures 7 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Covid 19 : Macron n’avait pas d’autre choix que de mettre les Français en liberté provisoire

il y a 3 heures 24 min
décryptage > Politique
Déconfinement en 3 étapes

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

il y a 3 heures 56 min
pépites > Politique
Calendrier du déconfinement
Covid-19 : Emmanuel Macron confirme que "le confinement pourra être levé" le 15 décembre "si les objectifs sanitaires sont atteints"
il y a 15 heures 9 min
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 22 min 56 sec
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 46 min 24 sec
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 1 heure 3 min
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 1 heure 24 min
pépites > Consommation
Energie
Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves
il y a 2 heures 10 min
décryptage > France
Forces de l'ordre

Le gouvernement en plein dérapage incontrôlé sur la sécurité et les libertés publiques ?

il y a 2 heures 50 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"
il y a 3 heures 13 min
pépites > Economie
Tourisme
Emmanuel Macron l'a annoncé hier soir, il n'y aura, sans doute, pas de ski pendant les fêtes de fin d'année
il y a 3 heures 30 min
pépite vidéo > France
Déconfinement en trois étapes
Covid-19 : retrouvez l’intégralité de l’allocution d’Emmanuel Macron sur le déconfinement
il y a 14 heures 44 min
pépites > Politique
Feu vert en première lecture
Loi sur la "sécurité globale" : l'Assemblée nationale adopte le texte controversé, à 388 voix pour et 104 voix contre
il y a 17 heures 46 min
© JACQUES DEMARTHON / AFP
© JACQUES DEMARTHON / AFP
Gravité inédite

La Justice paralysée par le coronavirus

Publié le 15 mai 2020
Maître Vincent Julé-Parade, avocat spécialiste de la défense des victimes, évoque l'impact du Covid-19 sur le système judiciaire français.
Vincent Julé-Parade
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Maître Vincent Julé-Parade est avocat spécialiste de la défense des victimes.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Maître Vincent Julé-Parade, avocat spécialiste de la défense des victimes, évoque l'impact du Covid-19 sur le système judiciaire français.

Notre pays, et le monde tout entier, vit actuellement une situation sanitaire d’une gravité inédite. Chaque secteur de l’économie tente, avec les moyens qui sont les siens, de continuer à agir en période de confinement. Le monde des affaires s’adapte aussi bien que possible à la télé-relation, au télétravail, aux téléconférences, à l’absence totale de relations physiques. Le monde du droit et de la justice n’échappe pas à la règle. Nous, avocats, tentons avec les moyens qui sont les nôtres de maintenir l’activité de nos cabinets en gardant à l’esprit les intérêts de nos clients.

Depuis maintenant deux mois, je tente avec mes associés et mes collaborateurs de permettre à mes clients de pouvoir faire face. Faire face tout d’abord à un dommage corporel, à des séquelles, des souffrances aux très lourdes conséquences. Faire également face à une procédure qui, déjà en temps ordinaire, est longue et difficile à supporter. Le coronavirus n’a rien arrangé.

Certains de mes confrères se sont empressés de dénoncer l’attitude manifestement ignoble des compagnies d’assurances qui refuseraient d’indemniser les victimes et de verser des provisions, en se prévalant du confinement et des conséquences du télétravail. 

Je dois avouer que, pour ma part, je suis plutôt agréablement étonné de constater une assez grande réactivité de mes interlocuteurs au sein des différentes compagnies. Depuis deux mois, je m’efforce de faire débloquer des provisions au profit de mes clients et cela fonctionne. 

Les plus grandes difficultés que rencontre notre cabinet actuellement, dans cette crise sanitaire, se trouvent plutôt du côté du système judiciaire lui-même. Depuis le 16 mars, le système semble s’être arrêté. Les juges sont devenus quasiment inaccessibles, les greffiers injoignables, le télétravail auquel s’est pourtant soumis la majorité des entreprises semble avoir échappé à notre système judiciaire. 

Je ne remets pas en cause les hommes et les femmes qui font comme ils peuvent mais plutôt les moyens dont notre justice est pourvue (ou dépourvue pour être plus exact). A voir la manière dont fonctionne la justice actuellement, on ne s’étonne pas des statistiques annuellement publiées au travers desquelles la France figure comme l’un des pays les plus radins avec sa justice. Une justice sans moyens financiers est aussi une justice sans moyens techniques. Notre crise sanitaire n’aura fait que confirmer l’état de déliquescence dans laquelle notre système judiciaire se trouve.

J’avoue avoir quelques difficultés à comprendre comment la justice civile s’est totalement paralysée, comment il est impossible d’envisager des audiences en téléconférences avec communication des dossiers de plaidoiries par voie électronique. Comment il est impossible d’envisager des dépôts de dossiers dans les affaires où tout peut être dématérialisé. 

Je trouve assez interpelant d’avoir pu voter une loi dite pour « la justice du XXIe siècle » et de voir notre système judiciaire fonctionner comme au XIXe.

La situation actuelle des professionnels du droit, mais aussi et surtout celle des justiciables doit nous interpeler. Quels enseignements tirerons-nous pour la justice de demain ? Continuerons-nous d’accepter une justice ancrée sur un fonctionnement archaïque ? A la priver des moyens essentiels à l’accomplissement de ses missions ?  Il est temps de réagir et de penser la justice de demain pour ceux qui en ont réellement besoin et en premier lieu les victimes.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
evgueniesokolof
- 16/05/2020 - 10:00
madame Forbanova
Oui certes mais les enseignants gagnent aussi moins que leurs collègues allemands mais au regard des résultats de l'école c'est leur qui devrait être divisé par deux! Ce sont ceux qui ont du continuer à produire et ceux qu'on a empêché de le faire qui devraient être rétribués
evgueniesokolof
- 16/05/2020 - 09:57
Mais....
Il est fort probable que madame Martre aura mis à profit le confinement pour actualiser le mur des cons en y ajoutant une photo de Zemmour lapidé par des islamistes et de Laetitia Avia reçue par le Pape....On peut imaginer aussi que le SM va appeler à ouvrir des pages Facebook depuis que ce dernier a nommé dans ses instances une yéménite voilée proche des frères musulmans!
Forbane
- 15/05/2020 - 21:19
Pays radin
Avec ses soignants
Avec sa justice
Avec sa police
Avec ses agriculteurs
Et pourtant pays spoliateur de ceux qui gagnent à peu près décemment leur vie.
Mais par contre des aides à n’en plus finir aux improductifs, fainéants, tricheurs, ....
Il faut que cela s’arrête
Nos infirmières gagnent en moyenne 400 euros de moins que les autres pays de l’OCDE : où passe l’argent des français travaillent et qui payent des taxes et impôts à tout va ????
Il faut que cela s’arrête vite