En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

02.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

03.

Alerte au rhume : la maladie la plus répandue avait mystérieusement disparu depuis le confinement. Elle revient et ça va tout compliquer avec le Covid-19

04.

"Olivier véreux de mes c***lles" : Jean-Marie Bigard insulte le ministre de la Santé

05.

Alerte aux grandes oreilles chinoises : voilà pourquoi vous devriez tourner 7 fois votre pouce avant de poster quelque chose sur les réseaux sociaux...

06.

Les Suisses ont dit "non" à la fin de la libre circulation avec l'Union européenne

07.

Absence de mixité, prières… un club sportif aux pratiques troublantes

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

04.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

05.

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

06.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

01.

Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

02.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

03.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

04.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

05.

Plongée dans les coulisses de l’organisation de la Convention de la droite : l'engagement de Marion Maréchal et Eric Zemmour en faveur de l’union des droites

06.

Emmanuel Macron, le président sans parti : pas (nécessairement) de quoi perdre 2022 mais mauvais coup garanti pour la démocratie

ça vient d'être publié
décryptage > France
Les entrepreneurs parlent aux Français

La coupe est pleine. Insurrection ? Désobéissance ? Révolte ? Les PME et TPE ont-elles encore le choix ?

il y a 37 min 39 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vagabondages" de Lajos Kassak : sur les routes de Budapest à Paris avant 14, le savoir survivre d’un artiste prolétaire… une pépite de la littérature hongroise

il y a 1 heure 6 min
décryptage > Economie
Coronavirus

Impact du Covid-19 : vers un budget 2021 en apesanteur

il y a 2 heures 18 min
décryptage > Société
Licence to kill

L’amendement inutile : l’IMG, (Interruption médicale de grossesse) à 9 mois pour cause de détresse psychosociale

il y a 3 heures 2 min
Crise
La paralysie de l'économie due au coronavirus menace New York déjà très endettée
il y a 3 heures 31 min
décryptage > International
Disraeli Scanner

Donald Trump : comment le populiste s’est mué en conservateur

il y a 3 heures 59 min
décryptage > Santé
Confusion généralisée

Alerte au rhume : la maladie la plus répandue avait mystérieusement disparu depuis le confinement. Elle revient et ça va tout compliquer avec le Covid-19

il y a 4 heures 30 min
décryptage > Sport
Une deux, une deux

Fermetures des salles de sport : à quelles activités physiques se mettre pour garder la forme face à un automne semi-confiné ?

il y a 5 heures 33 sec
pépites > Politique
Election
La droite conserve la majorité au Sénat
il y a 5 heures 5 min
Presse
Une trentaine de kiosques à journaux cambriolés à Paris
il y a 5 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Contes et légendes" de Joël Pommerat : Pommerat au firmament

il y a 51 min 15 sec
Alimentation
Plus de la moitié des produits végétariens étudiés par une association contiennent de l’eau comme ingrédient principal
il y a 1 heure 29 min
pépites > Religion
Séparatisme
Absence de mixité, prières… un club sportif aux pratiques troublantes
il y a 2 heures 55 min
décryptage > Economie
Nécessité d'un compromis

Sécurité sanitaire et emploi : les difficultés du "en même temps"

il y a 3 heures 22 min
pépite vidéo > Défense
Tensions
L'Arménie et l'Azerbaïdjan instaurent la loi martiale
il y a 3 heures 42 min
décryptage > Economie
Evolution de la pandémie

COVID-19 : France, Royaume-Uni, Espagne, comment faire baisser la contamination ? Des "Gilets jaunes des bars" maintenant ?

il y a 4 heures 14 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Malaise au poignet ? Le nouvel bracelet connecté de santé d'Amazon analyse votre voix et vos émotions
il y a 4 heures 56 min
décryptage > Politique
Résultats

Sénatoriales : rien ne bouge vraiment (et ça n’est pas une bonne nouvelle pour Emmanuel Macron)

il y a 5 heures 2 min
décryptage > Terrorisme
LE BLOC-POL DE LAURENCE SAILLIET

Terrorisme : la coupable inertie d’Emmanuel Macron

il y a 5 heures 26 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Un budget 2021 déformé par le Covid et qui n’ose pas prévoir un emprunt national, mais ça va venir

il y a 5 heures 37 min
© Thomas SAMSON / AFP
© Thomas SAMSON / AFP
Drapeau blanc

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

Publié le 25 mars 2020
Cette cité, emblématique du 93, a choisi de se battre contre le confinement. Pas contre le virus.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cette cité, emblématique du 93, a choisi de se battre contre le confinement. Pas contre le virus.

Le titre du Monde a le charme désuet et les grâces infinies de La princesse de Clèves.  Il se tient loin de toute vulgarité.  Et aussi de toute vérité. "Dans les quartiers populaires, l'incompréhension face au coronavirus".  C'est joli: il s'agit de ne heurter personne. "Quartiers populaires"? Qu'est-ce que des zones de non-droit ont à voir avec le mot peuple?  Et pourquoi "incompréhension" là où il n'y a qu'un rejet obstiné et imbécile?

Saint-Denis, que décrit l'article, est une ville ouverte.  En temps de guerre -nous y sommes- ce terme désigne une ville qui se rend à l'ennemi sans combattre. De Saint-Denis, le coronavirus s'est rendu maître facilement: aucune défense ne lui a été opposée.  Même que parfois c'est la fête.

Beaucoup trop de monde dans la rue. Sur les stades des gamins jouent au foot. Et des munitions contre le seul ennemi qui vaille: les flics! Quand ils s'y aventurent, des jets de projectiles et des tirs de mortiers les accueillent.  Des "jeunes" les narguent: "vous êtes bien dehors, pourquoi nous on aurait pas le droit?".  

Des flics, prudents, s'avancent à pas feutrés: "nous avons pour consigne d'éviter des émeutes" a dit l'un d'eux au Monde. Et pendant ce temps, le coronavirus, épris de liberté, s'installe durablement en puissance occupante à Saint-Denis.  Mais ce diable de virus voit large. Il convoite d'autres terres de conquête. On sait en effet que le virus a pour vecteur le corps humain.

Or ni le RER ni les bus qui desservent Saint-Denis n'ont été interrompus.  Les résidents de cette ville si ouverte peuvent donc se déplacer à Paris.  Et le virus se déplace avec eux.  Mais, l'essentiel est que nombre d'habitants de Saint-Denis, des braves gens, en sont les premières victimes. Ce qui se passe dans le 93 porte un nom: la mise en danger de la vie d'autrui.  Comme on ne veut pas d'émeute, pourrait-on au moins envisager un cordon sanitaire autour de la ville qui serait donc toute entière confinée avec interdiction d'en sortir?

Une décision lourde, pénalisante peut-être, sans aucun doute. Mais à la guerre comme à la guerre.  Manhattan 1993, un vieux film américain, montre ce que New York devient par temps de crise. La grande ville américaine a décidé de se débarrasser de ses voyous, de ses trafiquants de drogue, de ses souteneurs et de ses shootés.  

L'île de Manhattan est vidée de ses habitants. À leur place on y installe la lie de la Terre dont New York ne veut plus. Des canailles et des racailles sont donc confinées. Au-dessus de Manhattan patrouillent des hélicoptères armés de mitrailleuses. Quiconque essaye de quitter l'île, en bateau ou à la nage, est immédiatement abattu. Que les habitants de Saint-Denis se rassurent: ce n'est qu'un film.  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
condorcet64
- 26/03/2020 - 07:16
Désolé
Sincèrement désolé, M. Rayski, pour l’erreur d’orthographe sur votre nom dans mon message précédent.
condorcet64
- 26/03/2020 - 06:49
Saint-Denis seulement ?
Monsieur Raisky.
Habitant de Saint-Denis, je constate, lorsque je sors pour des courses de première nécessité, que beaucoup de rues sont désertes ; certes, il existe des quartiers où le confinement est un peu « léger » mais cette situation est-elle propre à notre ville ? Peut-être aurait-il fallu braquer le projecteur sur beaucoup de banlieues françaises...Certains de ces quartiers sont des zones de non-droit toute l’année, sans que cela ne dérange grand monde, sauf les habitants pris en otage..Pourquoi voudriez-vous que cela change dans les circonstances actuelles ? Pensez-vous vraiment que la reconquête de certaines banlieues par l’Etat se fera en 15 jours et par décret ?
lemillanh
- 25/03/2020 - 22:06
LE FUTUR
Confiner St Denis me parait être la seule réponse, MANHATTAN 1993 excellent film, peut-être qu'il faudrait leur parler leur langue pour être compris, nos dirigeants sont totalement en dessous de tout de ne pas leur langue, ils ( nos dirigeants) mériteraient d'être poursuivi pour non assistance à personne en danger, c'est totalement scandaleux...