En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

04.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

05.

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

06.

Islamisme : Yannick Jadot demande la fin de "toutes les complaisances" dans les mairies et au gouvernement

07.

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Elections
Présidentielle 2022 : près de huit électeurs inscrits sur dix affirment envisager l’abstention, le vote blanc ou le vote antisystème selon un sondage Opinion Way
il y a 15 min 42 sec
pépites > Economie
Diplomatie
Appel au boycott de produits français : "Pas question de céder au chantage" Geoffroy Roux de Bézieux, solidaire du gouvernement français
il y a 38 min 17 sec
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

Etats-Unis : ce n'est pas seulement une élection présidentielle. C'est un choix de civilisation

il y a 1 heure 22 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

il y a 1 heure 51 min
pépites > Santé
Coronavirus
"Autour de 100.000 cas" de Covid-19 par jour, en France selon Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique
il y a 2 heures 25 min
décryptage > France
Clash des confessions

Boycott pour "attaques contre l’islam" : saurons-nous éviter notre guerre du Liban à nous ?

il y a 2 heures 51 min
pépites > Santé
Coronavirus
L'épidémie de Covid-19 a franchi un nouveau seuil avec 52.010 nouveaux cas en 24 heures, selon les chiffres officiels publiés hier soir
il y a 3 heures 48 min
pépites > Société
Les affaires ont repris
Paris : la délinquance a explosé depuis le déconfinement
il y a 20 heures 4 min
pépites > Politique
Menace qui pèse sur la France
Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"
il y a 23 heures 55 min
décryptage > Politique
Non-débat

Pourquoi l’usage abusif de la honte comme argument politique est en train d’asphyxier notre démocratie

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Economie
Taxes

Dépenses publiques et fiscalité : plus ça change, moins ça change…

il y a 17 min 21 sec
décryptage > Economie
Panorama de la crise

COVID-19 : comment dire de faire attention ?

il y a 43 min 21 sec
décryptage > High-tech
12 CYBER-MENACES PRÉOCCUPANTES

Quand les cyberattaques menacent de faire dérailler les prochaines élections présidentielles, et pèsent au même titre que la pandémie de coronavirus sur nos démocraties

il y a 1 heure 39 min
décryptage > Politique
Crèdul*

Vous avez aimé les raffarinades de Raffarin ? Vous adorerez les lapalissades de Castex

il y a 2 heures 8 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Contrairement aux opinions publiques, les marchés boursiers ne cèdent pas à la panique… car ils ne croient pas à la ruine de l‘économie

il y a 2 heures 40 min
décryptage > Santé
Tester, tracer, isoler

COVID-19 : ce qu’il est encore possible de faire malgré une situation hors de contrôle

il y a 3 heures 18 min
pépites > Politique
Grand nettoyage
Islamisme : Yannick Jadot demande la fin de "toutes les complaisances" dans les mairies et au gouvernement
il y a 19 heures 37 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Une galaxie naine est entrée en collision frontale avec la Voie lactée ; Osiris-Rex : la Nasa inquiète de perdre son précieux chargement prélevé sur l’astéroïde Bennu
il y a 22 heures 8 min
pépites > International
Tensions
Macron a rappelé à Paris l'ambassadeur de France en Turquie après l'insulte d'Erdogan
il y a 1 jour 10 min
décryptage > Economie
Les lignes bougent

Etats-Unis, Chine, Europe : quelle remondialisation ?

il y a 1 jour 1 heure
Mensonges et vérité

Voici comment Israël est né : ils ne savaient pas que c’était impossible donc ils ont fait !

Publié le 08 mars 2020
La victoire de Nétanyahou aux élections israëlienne a suscité une série de réactions mensongères, prévisibles et convenues. La plus répandue : « Israël pays illégitime, créé de toutes pièces par les Nations Unies »
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La victoire de Nétanyahou aux élections israëlienne a suscité une série de réactions mensongères, prévisibles et convenues. La plus répandue : « Israël pays illégitime, créé de toutes pièces par les Nations Unies »

Le 15 mai 1948, l’ONU vota effectivement le partage de la Palestine mandataire avec la création d’un état juif. De ce vote, les anti-sionistes, qui sont légion en France, en déduisent, pour des raisons de propagandes, qu’Israël était une récompenses accordée aux Juifs pour les souffrances endurées par eux pendant la Shoah. 

 

Un argumentaire - si on peut l’appeler ainsi - faux et archi faux. Car si les Arabes avaient gagné en 1948, qu’aurait pesé alors le vote des Nations Unies ? Aurait-il empêché le massacres des 500 000 Juifs qui vivaient alors en Palestine ? 

 

Le jour même du vote, les forces arabes se ruèrent à l’assaut des kibboutz et des implantations juives. Le combat s’annonçait inégal entre la jeune Haganah, et les armées égyptiennes, jordaniennes, les milices palestiniennes du Grand Mufti de Jérusalem et les irréguliers venus par milliers de Syrie et d’Irak. Il était impossible que les Juifs gagnent. Et comme ils ne savaient pas que c’était impossible, ils gagnèrent !  

 

Les Arabes se battaient pour assoir leur emprise sur une terre qu’ils considéraient comme la leur. Les Juifs se battaient pour ne pas être exterminés. Tous avaient en mémoire, ce qu’il c’était passé à Hébron en 1929. C’est décrit avec tous les détails par Albert Londres, dans Le juif errant est arrivé

 

A Hébron, vivait la plus ancienne communauté juive du pays. Elle était là depuis le XIIIe siècle. Dans une orgie sanglante, les Arabes de la ville, armés de couteaux, de bâtons et de sabres, se ruèrent sur les Juifs. Voici ce qu’en dit Albert Londres : 

 

Ils coupèrent des mains, ils coupèrent les doigts, ils maintèrent les têtes au dessus d’un réchaud. Ils pratiquèrent l’énucléation des yeux. Sur les genoux de Me Sokolov, on assis tout à tour des étudiants de la Yeshiva et, elle vivante, on les égorgea. Les filles de 13 ans, les mères et les grands-mères, on les bascula dans le sang et on les viola en choeur. 

 

Les Juifs de 1948, savaient donc ce qui les attendaient, 5000 d’entre eux tombèrent pendant les combats contre les Arabes. C’est à ces 5000 qu’Israël doit d’exister. 

 

 

 
 
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Marie Esther
- 09/03/2020 - 11:42
a JLG...
Palestine = region faisant partie de l'empire ottoman pendant 3 siecles avant que la GB assure le mandat
l'histoire d'Israel est complexe car elle fait suite a une volonte de retourner a Jerusalem depuis 2000 ans. Si je resume, il y a toujours eu des Juifs dans les villes saintes surtout comme Jerusalem, Tiberiade, Safed et Hebron. Ils ont ete rejoints par des immigrants au XIIIe, au XVe (suite a l'Inquisition), puis au fil des siecles jusqu'a la premiere grande alya de Russie au XIX. Ils etaient pauvres et souvent au bord de la famine (lire tous les recits parlant de Jerusalem) et Montefiore et Rotchild les ont aide au XIXe. C'est le congres sioniste avec le projet d'Hertz, puis la Declaration Balfour en 1917,puis le Traite de San Remo en 1919 qui sont les bases des preniers etablissements importants (Tel Aviv 1909, le kibboutz Degania 1910...) l'assechement des marecages du nord, l'organisation du yichouv, les voisins arabes arrives massivement pour travailler avec les sionistes qui commencaient a faire fructifier le pays : immigration juive limitee drastiquement dans les annees 30 par le Livre Blanc des Anglais et immigration arabe de travail encouragee par ces memes Anglais
clo-ette
- 09/03/2020 - 11:07
Etat ou non ?
Il me semble que la norme d'une région est d'avoir un Etat même faible, sinon on parle de peuple sans Etat ( les Kurdes répartis dans quatre pays ) ou alors de sociétés tribales , de clans... la "Oumma" des Musulmans est-elle un Etat ? Il y a aussi le mot "civilisation" ,mais c'est autre chose encore . En tout cas ce roman de Lapierre et Collins lu il y a longtemps aussi est passionnant et se lit comme un thriller !
CHABLIS
- 09/03/2020 - 08:13
@clo-ette
Madame, il peut y avoir un Etat sans pays et un pays sans Etat. Le pays est une réalité à peu près définie par une géographie, une langue très souvent, une population, l'Etat est un concept, il doit toujours être défini, un Etat peut être monarchique, républicain ou non, aristocratique (çà existe encore). O Jerusalem décrit la situation en 47, j'ai lu ce livre il y a au moins 30 ans, mais ne décrit qu’insuffisamment les prolégomènes de cette situation, faisant fi d'une certaine réalité historique, en particulier il s'agit d'une vision européenne des événements, et vraiment l'Europe avait grand besoin de se repentir, je n'ai jamais considéré la déclaration de Balfour comme expression de faire le bonheur des juifs, mais de manière très anglaise, faire semblant pour se débarrasser du problème juif européen. Mais peut-être suis-je trop soupçonneux, et même pessimiste sur la nature humaine....