En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

05.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits" de Salman Rushdie : une œuvre littéraire forte, courageuse, exigeante pour le lecteur, à ne pas manquer

il y a 24 min 9 sec
Nouvelle tragédie
Disparition de Maeve Kennedy McKean : le corps de la petite-nièce de John Fitzgerald Kennedy a été retrouvé
il y a 1 heure 34 min
pépites > International
Moment "historique"
Covid-19 : après plus de deux mois de confinement, le bouclage est enfin levé dans la ville chinoise de Wuhan
il y a 2 heures 54 min
light > Culture
Féerie et évasion pour les petits et les grands
Disney + est enfin disponible et accessible en France dès ce mardi 7 avril
il y a 5 heures 19 min
pépites > Europe
Solidarité européenne et internationale
Forte inquiétude au Royaume-Uni sur l’état de santé de Boris Johnson, placé en soins intensifs
il y a 7 heures 31 min
pépites > Sport
Restrictions
Confinement : les activités sportives sont désormais interdites à Paris entre 10h et 19h
il y a 8 heures 36 min
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

il y a 9 heures 37 min
décryptage > International
Symbole

Coronavirus, Tchernobyl et le modèle chinois

il y a 10 heures 17 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Retrouvailles américano-russes grâce au coronavirus ?

il y a 10 heures 48 min
décryptage > Europe
Eurogroup

L’Europe tente de dépasser le chacun pour soi initial

il y a 12 heures 9 min
pépites > Santé
SNDV
Acrosyndromes : les dermatologues alertent sur des symptômes cutanés potentiellement liés au coronavirus
il y a 48 min 42 sec
pépites > Religion
Ancien numéro 3 du Vatican
Pédophilie dans l'Eglise : le cardinal George Pell a été acquitté en Australie
il y a 2 heures 18 min
pépites > Santé
Vive émotion
François Hollande rend hommage aux personnels des Ehpad après la mort de son père
il y a 3 heures 35 min
pépites > France
Hypothèses
Coronavirus : l'Académie de médecine préconise un déconfinement par région
il y a 5 heures 56 min
light > Culture
Influence majeure
Mort de Jean-Laurent Cochet, une figure majeure du théâtre français, des suites du Covid-19
il y a 8 heures 5 min
pépite vidéo > Santé
Objectifs
Confinement, tests dans les Ehpad : les explications d’Olivier Véran au micro de Jean-Jacques Bourdin
il y a 9 heures 1 min
décryptage > Europe
Stabilité

Une politique de voisinage intelligente de l’UE

il y a 10 heures 4 min
décryptage > Politique
Bilan

Coronavirus : 14 questions auxquelles le gouvernement nous devra une réponse après la crise

il y a 10 heures 27 min
décryptage > Santé
Surfaces, hygiène et Covid-19

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

il y a 11 heures 28 min
décryptage > International
Exemple taïwanais

Taïwan : les leçons médicales et politiques d’une stratégie réussie face au Coronavirus

il y a 12 heures 26 min
© Julien Claus / AFP
© Julien Claus / AFP
La Gare de Lyon, c'est aussi de leur faute…

On sait que 79% des Français éprouvent de la méfiance ou du dégoût à l’égard des politiques. Les principaux - mais pas les seuls - responsables de ce chiffre angoissant : les macronistes !

Publié le 29 février 2020
Ils ne savent pas ce qu’est la morale. Leur bonne éducation s’arrête là où commence leur obédience au chef.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ils ne savent pas ce qu’est la morale. Leur bonne éducation s’arrête là où commence leur obédience au chef.

Edgar Faure, un des hommes les plus intelligents de la IVe République, contractait sans trop d’hésitations des alliances diverses pour former un gouvernement. C’est la proportionnelle qui le poussait à ce genre de gymnastique. Une fois à gauche une autre à droite…

On le qualifiait de « girouette ». Il répondait : «  Ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent qui la fait tourner ».

Si LREM avait, par nécessité, noué des alliances, on ne le lui reprocherait donc pas. Mais ce n’est pas ainsi que les choses se sont passées.

En 2017 des femmes et des hommes politiques venus de la gauche et de la droite ont purement et simplement fait allégeance au seigneur qu’ils s’étaient choisi. Et Macron, du haut de son pouvoir, les a adoubés. Ils sont devenus ses obligés et ses vassaux.

Quand ils étaient encore membres du PS ou des Républicains, on pouvait encore les créditer d’avoir des idées politiques. En se soumettant à Macron, qui n’en avait aucune, ils ont abdiqué de leurs convictions.

Comment s’étonner alors de voir monter chez les Français, qui en était déjà convaincus bien avant Macron, le sentiment que les politiques ne cherchaient que des postes? La défiance et le dégoût furent au rendez-vous.

Une fois arrivés au pouvoir, les macronistes de toutes origines se sont comportés comme des nouveaux riches. Étalage de leur pouvoir, arrogance à tous les étages. Pourquoi en aurait-il été autrement car ils n’avaient de compte à rendre qu’à leur chef. Les vrais riches savent ce qu’est la discrétion. Les nouveaux s’exhibent, s’affichent et s’en orgueillissent.

Il n’y chez LREM, soyons juste, pas plus de corrompus que lors des présidences précédentes. Quelques scandales retentissants ont en effet émaillés les règnes d’Hollande, de Sarkozy et de Chirac. Mais ce qui accable les macronistes c’est que comme tous les nouveaux riches, ils ne connaissant pas le mot « décence ».

Si ce mot avait pour eux fait sens, jamais François de Rugy ne se serait goinfré de homards. Il n’avait pourtant rien commis de délictueux. Juste qu’il se croyait tout permis : son comportement était tout bonnement indécent.

Les derniers épisodes de la saga macroniste sont du même tonneau. Comment a-t-on pu choisir pour s’occuper des retraites un homme, Jean Paul Delevoye, lié aux compagnies d’assurance ? Ils se vivent comme tous puissants. Et ils en deviennent irresponsables. C'est pourquoi ils ne font rien quand dans un rituel bien rôdé, des milliers de voitures brûlent chaque année à la Saint Silvestre. Quand des pompiers sont caillassés, agressés. Quand des policiers reçoivent des cocktails molotovs.

Ils pensent ainsi éviter la guerre civile alors que la guerre civile est déjà là. Puis, d'un coup, quand des émeutiers congolais (dois-je dire des Français issus de la diversité ?) mettent le feu aux abords de la Gare de Lyon et attaquent les pompiers venus éteindre l'incendie, les Macronistes réagissent. "Des scènes inadmissibles", a dit le préfet de police.

Elles étaient "admissibles" quand elles se passaient à Bobigny ou à La Courneuve… Mais là, c'est Paris. Et la France entière a vu les images ! Et c’est "inadmissible". Le préfet de police et les siens sont responsables. Et les Français écœurés se demandent dans quel pays ils vivent.

Mais le pire peut-être pour la démocratie, c’est le lamentable défilés des LREM, ex Républicains, venus faire amende honorable pour leurs péchés passés : hostilité à la PMA et au mariage pour tous.

Avant de se soumettre à Macron, ils avaient des convictions. Et soudain ils n’en ont plus.

On ne s’étonnera pas que les Français en soient dégoûtés et écœurés. Il ne faudra pas non plus être surpris si un démagogue dégagiste, de gauche ou de droite, accède à la fonction suprême.

*Ce chiffre de 79% est issu d'un sondage du Cévipof datant de l’année dernière. Les choses n’ont pas dû s’arranger depuis.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

05.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

Commentaires (19)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 01/03/2020 - 21:56
Militaires
Il y a deux sortes de militaires : le modèle du général de Gaulle : revenu à la vie civile, il incarnait la détermination, l'honnêteté, la lucidité, le sens de l'intérêt réel de son pays.
Et puis, il y a les dictateurs qui laissent derrière eux le souvenir de quelques milliers de morts et de disparus.
assougoudrel
- 01/03/2020 - 12:03
Militaire
Pourquoi pas. Le militaire est un très mauvais gestionnaire et je suis très bien placé pour le savoir. Toutefois, le pays a besoin de paix et de sécurité en priorité et, il n'y a que le militaire qui puisse le faire. Il doit virer et sanctionner sévèrement tous ces collabos imbéciles qui ont gouverné et qui gouvernent encore la France, virer toutes les saloperies qui foutent la merde dans le pays. Quand le calme sera revenu, le militaire doit passer la main à un compétent civil, car gouverner n'est pas son rôle. Par contre, le Ministre de la Défense doit être un militaire.
Ganesha
- 01/03/2020 - 09:30
Sidewinder
Je lis vos deux commentaires de ce matin... et ils me laissent bien perplexe !
Ce que l'expérience nous enseigne, c'est qu'il est bien difficile de prévoir ce que feront vraiment les dirigeants politiques que nous portons au pouvoir !
Mais, que je vois que vous préférez fantasmer sur un militaire plutôt que sur Marine avec quelques ministres insoumis, je me demande vraiment quel type de société vous souhaitez.
Personnellement, je voudrais laisser aux générations futures une vie plus heureuse, épanouie et équitable pour le plus grand nombre de citoyens.
Est-ce le rôle d'un militaire ?
Êtes-vous principalement animé par la haine ?
Rêvez-vous du massacre des millions de gens que vous désapprouvez ?