En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

04.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

05.

Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique

06.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

07.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

03.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

06.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

06.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Coronavirus

Alain Madelin : "Les citoyens ont raison d’exprimer leur défiance pour contraindre les autorités à l’action"

il y a 8 min 40 sec
décryptage > Santé
Mythe et réalité

Crise sanitaire : non le secteur public n’a pas été abandonné ces dernières années. La preuve par les chiffres

il y a 40 min 55 sec
décryptage > Politique
Politique

Covid-19 : Face au feu de la critique, Philippe ajuste le tir, Macron ne change rien

il y a 1 heure 14 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le bon sens" de Michel Bernard : un récit imprégné de la vie de Jeanne d’Arc

il y a 6 heures 38 min
pépite vidéo > Santé
Pédagogie et mobilisation du gouvernement
Coronavirus : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran
il y a 13 heures 2 min
décryptage > Société
Egoïsme ?

Pourquoi il est si compliqué d’accepter les règles du confinement même quand on en a compris l’intérêt

il y a 22 heures 48 min
pépites > Politique
Solidarité européenne
Coronavirus : Emmanuel Macron défend la stratégie de la France face à l’épidémie
il y a 18 heures 3 min
pépites > Santé
Soulager les soignants et les travailleurs
Covid-19 : la France s’engage à commander un milliard de masques auprès de la Chine
il y a 19 heures 58 min
décryptage > Société
Tentation

Coronavirus : la dérive totalitaire ?

il y a 21 heures 40 min
décryptage > Défense
Terrorisme

Afrique : malgré le coronavirus, la guerre continue

il y a 22 heures 14 min
décryptage > Politique
Coronavirus

« En 1914, l’Union sacrée n’empêchait pas la classe politique de s’opposer sur la manière de mener la guerre »

il y a 24 min 23 sec
pépites > France
Covid-19
Coronavirus : décès de l'ancien ministre Patrick Devedjian
il y a 46 min 2 sec
Régal pour les papilles
Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement
il y a 6 heures 15 min
pépite vidéo > Science
"Star mondiale" de la microbiologie
Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique
il y a 11 heures 55 min
pépites > Santé
"Le combat ne fait que commencer"
Retrouvez les principales annonces d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran sur le Covid-19
il y a 14 heures 55 min
pépites > Société
Ravages des "fake news"
Plus d'un quart des Français considèrent que le Covid-19 a été fabriqué dans un laboratoire
il y a 17 heures 22 min
pépite vidéo > Religion
Solidarité avec les malades
Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"
il y a 19 heures 21 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Traquer et terrasser le fléau : la lutte acharnée de Pasteur et d’Adrien Loir contre le mal rouge des porcs dans le Vaucluse

il y a 21 heures 28 min
décryptage > Economie
Choix cornéliens

Covid-19 : des morts plutôt que la crise ?

il y a 21 heures 54 min
décryptage > Economie
En toute sécurité

Comment les grandes entreprises ont parfois changé de locaux pour se cacher dans des bureaux "secrets"

il y a 22 heures 25 min
© Omer MESSINGER / AFP
© Omer MESSINGER / AFP
Bonnes feuilles

L’Europe face aux défis migratoires

Publié le 23 février 2020
Bruno Tertrais publie "Le Choc démographique" chez Odile Jacob. Sommes-nous prêts au choc démographique qui s'annonce ? Vieillissement rapide de la population mondiale, urbanisation effrénée, immigration toujours plus importante... Ce n'est pas seulement notre quotidien qui change, mais aussi les équilibres stratégiques. Extrait 2/2.
Directeur-adjoint à la Fondation pour la Recherche Stratégique (FRS).Spécialiste des questions stratégiquesDernier ouvrage paru : La revanche de l'Histoire, aux Editions Odile Jacob 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bruno Tertrais
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Directeur-adjoint à la Fondation pour la Recherche Stratégique (FRS).Spécialiste des questions stratégiquesDernier ouvrage paru : La revanche de l'Histoire, aux Editions Odile Jacob 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bruno Tertrais publie "Le Choc démographique" chez Odile Jacob. Sommes-nous prêts au choc démographique qui s'annonce ? Vieillissement rapide de la population mondiale, urbanisation effrénée, immigration toujours plus importante... Ce n'est pas seulement notre quotidien qui change, mais aussi les équilibres stratégiques. Extrait 2/2.

Les Européens sont de grands migrants. Pas moins de 61 millions d’entre eux vivent à l’étranger – dont 69 % (43 millions) sur le continent. Soit plus de la moitié du total des immigrés qui résident sur celui-ci et qui sont aujourd’hui 82 millions, soit 22 de plus qu’au tournant du siècle. Et, de par sa situation géographique et économique plus enviable que ne l’est celle de son environnement, l’Union européenne attire naturellement les migrants de l’Est et du Sud, que ceux-ci soient à la recherche d’un emploi ou fuient la guerre.

L’appel aux migrants

Si on a vu plus haut que la notion d’appel d’air était problématique, il est difficile de nier que les politiques publiques relatives au regroupement familial, à la régularisation des clandestins, à la naturalisation, à l’asile et au secours des migrants peuvent avoir un impact sur la direction et  l’ampleur des flux entrants. Prenons l’exemple de la Belgique : sa politique généreuse en matière d’immigration familiale (la moitié de la migration légale dans le royaume), de régularisation et de naturalisation a contribué à un afflux d’un million de Marocains et de Turcs dans les années 2000. Autre exemple : celui du Royaume-Uni. Sous Tony Blair et Gordon Brown, la promotion délibérée du multiculturalisme et du libéralisme économique a conduit à l’ouverture à l’immigration en provenance des pays du Commonwealth, qui a triplé entre 1997 et 2004, puis en provenance de l’Europe centrale et orientale. Barbara Roche, la secrétaire d’État britannique à l’Asile et à l’Immigration, ouvertement favorable à la « diversité », ne se doutait probablement pas, au tournant du siècle, qu’elle contribuerait à changer le destin politique du Royaume-Uni. Voulant donner des leçons de libéralisme à ses partenaires européens, le gouvernement décida en effet à ce moment-là, à l’image de l’Irlande et de la Suède, d’ouvrir le pays à la libre circulation des ressortissants des nouveaux membres de l’Union européenne, sans la période de transition légalement possible – en pensant que cela n’attirerait que quelques milliers d’individus chaque année. Résultat ? Près d’un million de travailleurs est-européens, essentiellement polonais, sont arrivés en dix ans. D’où une augmentation de la population active (14 % entre 2000 et 2015) qui a largement dépassé celle de la population totale (11 %2). Autrement dit, les responsables britanniques avaient fait la même erreur que leurs prédécesseurs de 1948, lesquels, en permettant les anciens sujets de l’Empire d’obtenir la nationalité britannique, pensaient que peu d’entre eux seraient intéressés. Quant à la décision historique de Mme Merkel d’offrir l’asile à tous les réfugiés syriens (25 août 2015), inspirée par son propre passé d’Ossie rêvant d’émigrer à l’Ouest, véritable tremblement de terre politique, elle a dû être rectifiée par un accord entre l’Union et la Turquie (mars 2016) par lequel Ankara s’engageait à reprendre sur son territoire les migrants atteignant la Grèce.

Le brassage européen

L’immigration sur le continent européen fait apparaître deux grands courants : d’une part, un mouvement Est-Ouest – qui suscite parfois des comparaisons douteuses avec les invasions des siècles passés – de l’Asie centrale vers la Russie, de la Russie vers l’Allemagne et de l’Ukraine vers la Pologne, de la Pologne vers l’Allemagne et le Royaume-Uni ; et un afflux d’immigrants du Sud vers le Nord, en provenance du Moyen-Orient et d’Asie, mêlant demandeurs d’asile des pays en guerre et jeunes Africains en quête d’une vie meilleure. Cette immigration peut parfois, à elle seule, contrebalancer la décroissance naturelle de la population : cela a été le cas, dans la décennie 2010, pour la Biélorussie, l’Allemagne, l’Italie et la Russie. Ce dernier pays est ainsi un véritable carrefour migratoire. 

Au sein même de l’Union, la liberté de circulation mais aussi la crise économique des années 2010 ont accéléré les migrations internes. À partir de 2004 et l’ouverture des frontières britanniques, suédoises et irlandaises aux nouveaux entrants, on a vu se produire un afflux de Polonais en Europe de l’Ouest : près de 3 millions d’entre eux se sont installés, notamment, au Royaume-Uni et en Allemagne. Quant aux Roumains, ils ont élu domicile de préférence en Italie, en Espagne et en Allemagne5. Le nombre de ressortissants des nouveaux pays membres « venus à l’Ouest » est passé de 1 million en 1997 à près de 5 millions en 2009. Et, depuis 2011, quantité de jeunes Européens d’Europe du Sud (Portugal, Espagne, Grèce, Italie) sont partis vers l’Allemagne – même si les retours ont désormais commencé avec l’amélioration de la situation économique. Les Ukrainiens ont ensuite remplacé les Polonais (et les Moldaves, les Roumains) : ils sont aujourd’hui plusieurs millions en Pologne (leur nombre exact étant difficile à évaluer au vu de la forte proportion d’illégaux) et représentent un cinquième des flux entrants sur le territoire de l’Union6. La Pologne a délivré plus de 600 000 premiers titres de séjour en 2018.

Extrait du livre de Bruno Tertrais, "Le Choc démographique", publié chez Odile Jacob.

Lien vers la boutique : ICI

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

04.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

05.

Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique

06.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

07.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

03.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

06.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

06.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires