En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

05.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits" de Salman Rushdie : une œuvre littéraire forte, courageuse, exigeante pour le lecteur, à ne pas manquer

il y a 9 min 6 sec
Nouvelle tragédie
Disparition de Maeve Kennedy McKean : le corps de la petite-nièce de John Fitzgerald Kennedy a été retrouvé
il y a 1 heure 19 min
pépites > International
Moment "historique"
Covid-19 : après plus de deux mois de confinement, le bouclage est enfin levé dans la ville chinoise de Wuhan
il y a 2 heures 39 min
light > Culture
Féerie et évasion pour les petits et les grands
Disney + est enfin disponible et accessible en France dès ce mardi 7 avril
il y a 5 heures 4 min
pépites > Europe
Solidarité européenne et internationale
Forte inquiétude au Royaume-Uni sur l’état de santé de Boris Johnson, placé en soins intensifs
il y a 7 heures 16 min
pépites > Sport
Restrictions
Confinement : les activités sportives sont désormais interdites à Paris entre 10h et 19h
il y a 8 heures 21 min
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

il y a 9 heures 22 min
décryptage > International
Symbole

Coronavirus, Tchernobyl et le modèle chinois

il y a 10 heures 2 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Retrouvailles américano-russes grâce au coronavirus ?

il y a 10 heures 33 min
décryptage > Europe
Eurogroup

L’Europe tente de dépasser le chacun pour soi initial

il y a 11 heures 54 min
pépites > Santé
SNDV
Acrosyndromes : les dermatologues alertent sur des symptômes cutanés potentiellement liés au coronavirus
il y a 33 min 39 sec
pépites > Religion
Ancien numéro 3 du Vatican
Pédophilie dans l'Eglise : le cardinal George Pell a été acquitté en Australie
il y a 2 heures 3 min
pépites > Santé
Vive émotion
François Hollande rend hommage aux personnels des Ehpad après la mort de son père
il y a 3 heures 20 min
pépites > France
Hypothèses
Coronavirus : l'Académie de médecine préconise un déconfinement par région
il y a 5 heures 41 min
light > Culture
Influence majeure
Mort de Jean-Laurent Cochet, une figure majeure du théâtre français, des suites du Covid-19
il y a 7 heures 50 min
pépite vidéo > Santé
Objectifs
Confinement, tests dans les Ehpad : les explications d’Olivier Véran au micro de Jean-Jacques Bourdin
il y a 8 heures 46 min
décryptage > Europe
Stabilité

Une politique de voisinage intelligente de l’UE

il y a 9 heures 49 min
décryptage > Politique
Bilan

Coronavirus : 14 questions auxquelles le gouvernement nous devra une réponse après la crise

il y a 10 heures 11 min
décryptage > Santé
Surfaces, hygiène et Covid-19

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

il y a 11 heures 13 min
décryptage > International
Exemple taïwanais

Taïwan : les leçons médicales et politiques d’une stratégie réussie face au Coronavirus

il y a 12 heures 11 min
© ALAIN JOCARD / AFP
© ALAIN JOCARD / AFP
A l'école du politique

Quatre leçons de l’affaire Griveaux : du narcissisme à la sécurité nationale en passant par la politique

Publié le 18 février 2020
Si tous les éléments de l'affaire Griveaux ne sont pas encore connus, on peut déjà en tirer quelques leçons.
Vincent Tournier est maître de conférence de science politique à l’Institut d’études politiques de Grenoble.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vincent Tournier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vincent Tournier est maître de conférence de science politique à l’Institut d’études politiques de Grenoble.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si tous les éléments de l'affaire Griveaux ne sont pas encore connus, on peut déjà en tirer quelques leçons.

Tous les éléments de cette affaire ne sont pas encore connus, mais celle-ci se présente d’ores et déjà comme une grande première dans l’histoire de la vie politique française. On peut en tirer quelques leçons, sous réserve d’inventaire.

1ère leçon : le narcissisme des hommes politiques. Chacun est évidemment libre d’avoir les fantasmes et les pratiques sexuelles qu’il veut, sous réserve que les gens soient consentants. Cela étant, toutes les pratiques ne se valent pas, et rien n’interdit de les hiérarchiser ou de les questionner. Les hommes ont un rapport complexe avec leur pénis, comme du reste tous les êtres humains ont un rapport complexe avec leur corps, surtout dans nos sociétés individualistes où l’apparence compte beaucoup. Mais le fait de filmer son sexe en érection pour l’envoyer à sa maîtresse n’est pas banal. Cela en dit long sur la dose de narcissisme qu’implique la carrière politique. Mais cela doit se retrouver dans toutes les activités qui ont un lien avec le pouvoir. 

2ème leçon : la politisation de la vie privée. Diffuser des images privées sans l’accord de la personne est un acte abject qui mérite une condamnation. Une exception cependant : lorsque les images en question relèvent d’un sujet d’intérêt général. Force est de reconnaître que l’argument avancé par l’artiste russe Piotr Pavlenski est recevable : s’il a décidé de diffuser ces images, dit-il, c’est parce que Benjamin Griveaux a voulu faire le malin, parce qu’il a misé sa communication sur son image d’homme intègre et fidèle aux valeurs familiales. Donc, c’est Griveaux qui a commencé : c’est lui qui fait le choix de politiser sa vie privée. Dans ces conditions, il n’a que ce qu’il mérite. L’argument se tient et la justice doit en tenir compte. Le juge doit contextualiser les actes, sinon ce serait trop facile : n’importe quel homme politique pourrait mentir effrontément sans risquer d’être jamais démenti. On a le même problème avec Marine Le Pen qui a choisi de diffuser des images de Daech : certes, en publiant ces images terribles, elle est susceptible d’avoir enfreint la loi, mais en agissant ainsi elle ne faisait que répondre à une accusation comparant le FN à Daech.

3ème leçon : la sécurité nationale. Comment Benjamin Griveaux a-t-il pu se retrouver dans une situation aussi bêtement classique ? Qui peut encore ignorer que le piège de base consiste à mettre une jolie femme dans les bras de sa cible et à filmer leurs ébats ? Tous les services secrets ont dû y recourir. Argent et sexe : les deux grandes faiblesses du genre humain. Avec Griveaux, c’est encore pire : c’est lui-même qui a fourni la vidéo. Plus stupide que moi, tu meurs. Quand on pense que le gouvernement s’inquiète des risques de déstabilisation démocratiques liés à des attaques informatiques sophistiquées, faisant appel à de la haute technologie, on tombe des nues. Rien de tel ici : retour aux basiques. Et même très basiques. Mais du coup, on s’interroge. Combien de Griveaux ont-ils été pris dans un piège comparable ? Combien sont susceptibles d’être influencés ou manipulés ? Cette affaire soulève un problème très sérieux, non pas sur la morale mais sur la sécurité nationale. Et on s’interroge : existe-t-il un protocole ? Les ministres sont-ils prévenus, informés, coachés ? Subissent-ils des enquêtes approfondies avant leur prise de fonction, histoire de savoir s’ils n’ont pas un cadavre dans le placard qui pourrait fragiliser l’Etat ? Dans un monde qui revient à grand pas vers de vives tensions et rivalités internationales, où les Etats cherchent à se déstabiliser par tous les moyens, ce sont ces questions auxquelles le gouvernement devra désormais répondre. Espérons que les journalistes sauront les poser, au lieu de se polariser sur la vie d’un artiste russe. 

4ème leçon : la politique, toujours. L’abandon en rase campagne de Benjamin Griveaux constitue un mini-séisme pour le pouvoir. Son départ n’est pas dramatique en soi (il n’avait aucune chance de gagner) mais cela fait quand même désordre. Et surtout, cela rend délicat son futur recyclage au sein du gouvernement après les municipales, ce qui est embêtant vu que les fidèles de la macronie ne sont pas légion. Mais ce qui interpelle le plus, c’est son remplacement au pied levé par Agnès Busyn, ministre des Solidarités et de la santé. Celle-ci est en charge de plusieurs dossiers très lourds, dont la crise de l’hôpital public, le coronavirus ou encore la future loi bioéthique. Comment peut-on se séparer d’un ministre de cette importance en plein milieu de la tempête ? Deux interprétations sont possibles : soit Agnès Busyn est une ministre remarquable, et le gouvernement espère sauver sa liste à Paris, mais cela signifie que le pouvoir accorde beaucoup plus d’importante au score de LREM qu’à la grogne des personnels hospitaliers ou à une éventuelle épidémie, ce qui est une bien curieuse façon de hiérarchiser les priorités ; soit cette dame a géré de façon catastrophique ses dossiers, ce qui n’est pas exclu, et le gouvernement vient de trouver avec l’affaire Griveaux une très belle occasion de s’en débarrasser sans passer par un remaniement. Dans tous les cas, on retrouve là de la bonne vieille politique. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

05.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
CORINESBH
- 20/02/2020 - 16:30
Extraordinaire
Je vous remercie Monsieur Tournier, vous avez fait ma journée. C'est tellement vrai !!!
evgueniesokolof
- 19/02/2020 - 15:21
tiens c'est bizarre
"Qui peut encore ignorer que le piège de base consiste à mettre une jolie femme dans les bras de sa cible et à filmer leurs ébats ? "
Oh....je croyais que la femme était toujours la victime de prédateurs sexuels.....efin, monsieuur Tournier, c'est une invention de machos une femme qui vend son cul !!!!
Ullman
- 19/02/2020 - 12:52
TOUTES LES DISGRÂCES
Une petite bitte et un petit cerveau.
Quand les c… sont aussi des branleurs, on touche le fond de la politique.
Finalement, seule son ambition était démesurée.