En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

03.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

06.

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

07.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

06.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

ça vient d'être publié
décryptage > Religion
Moyens d'action

Lutte contre l’islam radical : comment le Maroc articule moyens sécuritaires et réponse "idéologique"

il y a 30 min 59 sec
décryptage > Environnement
WikiAgri

Salon de l'agriculture : ébauche d'un mouvement agricole de contestation contre les banques

il y a 1 heure 2 min
décryptage > Santé
Pandémie

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

il y a 1 heure 59 min
décryptage > Santé
Début du carême

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

il y a 2 heures 32 min
décryptage > France
Réalité derrière les chiffres

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

il y a 3 heures 15 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’opposition ne veut pas de fonds de pension français mais ne pipe mots sur ces fonds étrangers qui investissent lourdement dans l’Hexagone

il y a 4 heures 11 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 24 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 13 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vie à vendre" de Yukio Mishima : un inédit jubilatoire de Mishima

il y a 14 heures 34 min
pépites > Economie
Reconversion
Dominique Strauss-Kahn aurait gagné 21 millions d’euros en cinq ans grâce à ses activités et son cabinet de conseil Parnasse International
il y a 15 heures 6 min
light > Culture
"Vol au-dessus d'un nid de coucou"
Bernard Tapie est contraint de reporter ses engagements au théâtre pour suivre un nouveau traitement
il y a 17 heures 35 min
décryptage > International
Echelle planétaire

Le Coronavirus redistribue les cartes mondiales

il y a 48 min 11 sec
pépite vidéo > Politique
"Peur comme fonds de commerce"
Gabriel Attal dénonce les critiques de Marine Le Pen sur la gestion du coronavirus par le gouvernement
il y a 1 heure 19 min
décryptage > Europe
Hi hi *

Découvrez l'humour flamand : des Juifs représentés en cafards !

il y a 2 heures 7 min
décryptage > Economie
Brouillard comptable

Ce rapport de la Cour des comptes à qui l’on fait trop souvent dire tout et n’importe quoi

il y a 3 heures 2 min
décryptage > Economie
Contamination de l'économie

Coronavirus : le COVID-19 va-t-il pousser la zone euro vers la récession ?

il y a 3 heures 19 min
décryptage > France
Question prioritaire

La sécurité, bien partie pour être la clé de 2022… et certains prennent une longueur d’avance

il y a 4 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Fauda" : devant l’engouement pour la fiction israélienne sur la scène internationale, focus sur Fauda (= Le Chaos)

il y a 14 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’opposition Mitterrand vs Rocard" : un fauteuil pour deux

il y a 14 heures 46 min
pépites > Santé
Contamination
Le vice-ministre iranien de la Santé, Iraj Harirchi, a été testé positif au coronavirus
il y a 15 heures 59 min
pépite vidéo > Media
Lanceur d'alerte
WikiLeaks : où en est l'affaire Julian Assange ?
il y a 18 heures 20 min
© AFP
Benjamin Griveaux
© AFP
Benjamin Griveaux
C'est grave docteur ?

Et Benjamin Griveaux dérailla gravement à la gare de l'Est…

Publié le 28 janvier 2020
Le choc fut rude. Mais le SAMU arriva à temps.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le choc fut rude. Mais le SAMU arriva à temps.

Il fut une époque où l'humour et l'esprit étaient à l'honneur en France. On se souvient d'Alphonse Allais et de sa célèbre sortie : "Il faut mettre les villes à la campagne car l'air y est plus pur". On connaît moins bien un sympathique hurluberlu du nom de Mouna Aguigui, grand amateur de canulars. Dans les années 1950, il se présenta aux élections municipales avec un programme alléchant : "prolonger le boulevard Saint-Michel jusqu'à la mer". Les étudiants du Quartier Latin, enthousiasmés, votèrent massivement pour lui.

Benjamin Griveaux lui aussi fait rire. Mais à ses dépens. A la peine dans la compétition pour la Mairie de Paris. Il eut, croyant ainsi assurer sa victoire, une idée géniale et très écologique. Très fier de sa trouvaille, il réunit les membres de son staff afin de leur livrer les fruits de ses cogitations. "J'ai comme projet de délocaliser la gare de l'Est à la Villette. A la place, il y aura un espace vert, comme le Central Park de New York".  Quelqu'un osa : "mais si la SNCF ne veut pas ?". Griveaux : "Aucun problème, je tiens le patron de la SNCF par les couilles : c'est Macron qui l'a nommé!".  

Un frisson d'inquiétude parcourut l'assistance. Benjamin Griveaux enchaîna : "Et j'ai une idée encore plus géniale et encore plus écologique. Près du pont Bir-Hakeim, je ferai installer un espace nautique où les Parisiens pourront se baigner". Dans la salle, l'inquiétude laissa la place au désespoir. Un courageux l'interpella : "mais Benjamin, l'eau de la Seine est dégueulasse". La réponse fusa lumineuse et définitive : "Eh bien si la Seine est sale on dira que c'est la faute de Trump qui pollue la planète".

Là le staff n'hésita pas. On appela le SAMU : Griveaux fut transporté aux urgences psychiatriques de Sainte-Anne. Les internes qui l'examinèrent diagnostiquèrent chez lui les symptômes de la folie des grandeurs. Le jugeant inoffensif pour la population parisienne, ils le relâchèrent.

Soulagé, Griveaux s'agenouilla et récita sa prière favorite : "Je te salue mairie pleine de grâce". Il est était là quand son portable vibra. Un tweet apparut : Villani avait envoyé paître Macron et maintenait sa candidature. Dans un accès de rage Griveaux se mit à courir en hurlant : "Cédric salaud, j'aurais ta peau!". Il fut arrêté et condamné pour menaces de mort.

Ps: Pour terminer sur une vraie note d'humour citons Emmanuel Grégoire, le directeur de campagne d'Anne Hidalgo. Réagissant aux élucubrations de Griveaux sur la gare de l'Est, il a déclaré : "il n'y a qu'à mettre la gare de Lyon à Lyon comme ça le trajet sera plus court". Je le soupçonne d'être un discipline d'Alphonse Allais.  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

03.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

06.

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

07.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

06.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
JG
- 29/01/2020 - 21:12
Décidemment, s'ils n'étaient pas au pouvoir
Il y a aurait de quoi pousser un hurlement de rire....
gerint
- 29/01/2020 - 11:16
Griveaux a une tête à claques
mais comme il l'ouvre souvent on le sait. Il en y a bien d'autres dans la Macronie qu'on n'entend guère mais qui font des dégâts, comme Laetitia Avia (elle préfère mordre les chauffeurs de taxi) est sa loi archi-liberticide qui contribue fortement à établir un pan essentiel de la dictature de Jupiter par comme dit Onfray une épuration théorique. Cela n''empêche pas Avia de déclarer sans vergogne:" Il n’y a rien de plus précieux dans notre société que notre liberté. La liberté de manifester, de circuler, en toute sécurité. Ne laissons pas les casseurs nous arracher cela. ."
GOYATSU
- 29/01/2020 - 09:57
Mouna Aguigui
En lisant votre article, vous m'avez propulsée près de 40 ans en arrière; je me souviens très bien de Mouna Aguigui: il a enchanté les printemps de Bourges de ma jeunesse...