En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

06.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

07.

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

06.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

ça vient d'être publié
décryptage > Environnement
WikiAgri

Salon de l'agriculture : ébauche d'un mouvement agricole de contestation contre les banques

il y a 10 min 58 sec
décryptage > Santé
Pandémie

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

il y a 1 heure 8 min
décryptage > Santé
Début du carême

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

il y a 1 heure 40 min
décryptage > France
Réalité derrière les chiffres

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

il y a 2 heures 23 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’opposition ne veut pas de fonds de pension français mais ne pipe mots sur ces fonds étrangers qui investissent lourdement dans l’Hexagone

il y a 3 heures 19 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 24 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vie à vendre" de Yukio Mishima : un inédit jubilatoire de Mishima

il y a 13 heures 42 min
pépites > Economie
Reconversion
Dominique Strauss-Kahn aurait gagné 21 millions d’euros en cinq ans grâce à ses activités et son cabinet de conseil Parnasse International
il y a 14 heures 14 min
light > Culture
"Vol au-dessus d'un nid de coucou"
Bernard Tapie est contraint de reporter ses engagements au théâtre pour suivre un nouveau traitement
il y a 16 heures 43 min
pépites > Economie
Lourdes conséquences?
Impact du Coronavirus: la Banque de France devrait réviser à la baisse sa prévision de croissance pour 2020
il y a 17 heures 51 min
pépite vidéo > Politique
"Peur comme fonds de commerce"
Gabriel Attal dénonce les critiques de Marine Le Pen sur la gestion du coronavirus par le gouvernement
il y a 27 min 50 sec
décryptage > Europe
Hi hi *

Découvrez l'humour flamand : des Juifs représentés en cafards !

il y a 1 heure 15 min
décryptage > Economie
Brouillard comptable

Ce rapport de la Cour des comptes à qui l’on fait trop souvent dire tout et n’importe quoi

il y a 2 heures 10 min
décryptage > Economie
Contamination de l'économie

Coronavirus : le COVID-19 va-t-il pousser la zone euro vers la récession ?

il y a 2 heures 27 min
décryptage > France
Question prioritaire

La sécurité, bien partie pour être la clé de 2022… et certains prennent une longueur d’avance

il y a 3 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Fauda" : devant l’engouement pour la fiction israélienne sur la scène internationale, focus sur Fauda (= Le Chaos)

il y a 13 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’opposition Mitterrand vs Rocard" : un fauteuil pour deux

il y a 13 heures 54 min
pépites > Santé
Contamination
Le vice-ministre iranien de la Santé, Iraj Harirchi, a été testé positif au coronavirus
il y a 15 heures 8 min
pépite vidéo > Media
Lanceur d'alerte
WikiLeaks : où en est l'affaire Julian Assange ?
il y a 17 heures 28 min
pépites > Politique
Détermination
Réforme des retraites : Edouard Philippe indique qu'il prendra ses "responsabilités" sur le recours au 49-3
il y a 18 heures 29 min
© DR
coronavirus (image microscopique)
© DR
coronavirus (image microscopique)
Le fugitif

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

Publié le 28 janvier 2020
Alors que le coronavirus, d'abord cantonnée à l'Asie, s'est depuis propagé dans plusieurs pays, notamment la France, les théories les plus folles au sujet de son origine circulent sur internet. L'une d'entre elles, précise qu'il aurait pu s'échapper d'un laboratoire situé dans la vile Wuhan.
Natalie Maroun est directrice-conseil et analyste chez Heiderich Consultants, spécialisée dans la gestion et la communication de crise. Elle travaille également pour l'Observatoire international des crises (OIC). 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Natalie Maroun
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Natalie Maroun est directrice-conseil et analyste chez Heiderich Consultants, spécialisée dans la gestion et la communication de crise. Elle travaille également pour l'Observatoire international des crises (OIC). 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que le coronavirus, d'abord cantonnée à l'Asie, s'est depuis propagé dans plusieurs pays, notamment la France, les théories les plus folles au sujet de son origine circulent sur internet. L'une d'entre elles, précise qu'il aurait pu s'échapper d'un laboratoire situé dans la vile Wuhan.

Alors que le coronavirus, d'abord cantonnée à l'Asie, s'est depuis propagé dans plusieurs pays, notamment la France, les théories les plus folles au sujet de son origine circulent sur internet. L'une d'entre elles, précise qu'il aurait pu s'échapper d'un laboratoire situé dans la vile Wuhan.

Atlantico : Si dans les faits cela est plausible, il convient quand même de se pencher davantage sur l'information. Alors, info ou intox ?

Natalie Maroun : Il faut sans doute rappeler qu'un virus ne s'échappe pas d'un laboratoire tout seul. Si la souche est issue d'un laboratoire confiné, il convient de comprendre comment le virus a pu se trouver à l'extérieur puis en contact avec ses hôtes. Les process de biosureté et de biosécurité en laboratoire sont là pour garantir qu'à toutes les étapes de la manipulation, l'agent pathogène ne puisse pas contaminer les opérateurs, les contenants etc, à travers différentes étapes y compris son transport ou celui des déchets contaminés. Deux hypothèses permettent d'expliquer une potentielle contamination ayant un laboratoire pour origine, la piste accidentelle (l'erreur humaine, la négligence) ou la piste délibérée. Pour l'heure il est impossible de savoir si la souche provient d'un laboratoire ou d'un réservoir naturel (chauve-souris, serpent, etc).

Atlantico : En 2017, un article de Nature exposait les craintes de divers spécialistes, lesquels alertaient sur la possible fuite d'agents pathogènes d'un laboratoire situés à Wuhan, ville d"origine de l'actuelle épidémie de corona virus. Ce scénario est-il crédible ? De manière générale, un virus peut-il s'échapper d'un laboratoire bien qu'il bénéficie du niveau de sécurité "BSL-4" soit le niveau de confinement biologique le plus élevé du pays ?

Natalie Maroun : Un laboratoire de niveau de sécurité BSL-4 (en français P4) est susceptible de stocker un certain nombre de virus extrêmement pathogènes. Les règles déontologique de biosécurité stipulent cependant que les chercheurs ne fabriquent pas de nouveaux virus comme le feraient des apprentis sorciers.  Or, le nCov-2019 présente un certain nombre de mutations qui privilégient la thèse du réservoir naturel.

Atlantico : Des articles pointent du doigt la proximité entre le laboratoire et l'un des marchés de poisson de la ville dont serait originaire l'épidémie. Cette théorie est-elle crédible ? Ne se base-t-elle pas sur une coïncidence qui paraît un peu trop grosse ?

Natalie Maroun : Cette théorie ferait le scénario d'un bon film de science-fiction. Je laisse les lecteurs regarder l'environnement  autour du laboratoire P4 à Lyon à proximité immédiate du stade de Gerland pour comprendre que ce n'est pas une exception.  En tout état de cause, si ce scénario se développe ce jour, c'est que la communication des autorités chinoises peine rassurer sur l'état de l'épidémie, ses causes et sa prise en charge. Or, en communication du risque sanitaire, nous savons que les fake news naissent des doutes et des craintes des populations incapables de prendre en charge leur propre sécurité. 

Atlantico : Si un scénario tel que celui-ci est probable comment s'assurer de la sécurité des laboratoires ? N'est-ce pas là une théorie qui risquent de créer une certaine paranoïa ?

Natalie Maroun : Les premiers exposés dans un laboratoire sont les opérateurs eux-mêmes, or aujourd'hui, ils sont les principaux acteurs en capacité de contenir le risque biologique dans les laboratoires en se basant sur les directives de l'OMS, les bonnes pratiques en matière de biosécurité.  Cela est complété par des formations régulières, des audits constants afin de garantir la sécurité des installations et des personnes qui y travaillent. L'hypothèse d'un scénario délibéré en revanche ne peut jamais être écarté d'emblée car il est envisageable à des fins de bioterrorisme.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

06.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

07.

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

06.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
evgueniesokolof
- 29/01/2020 - 15:48
hé hé hé Ganesha doit crier victoire!
"Des articles pointent du doigt la proximité entre le laboratoire et l'un des marchés de poisson de la ville dont serait originaire l'épidémie."
Voyons....un marché aux poissons c'est bien du lac de Tibériade que vient le poisson ( on a une video de Yann Moix qui est passée sur BFM) et le lac de Tibériade c'est qui qui y va: le Mossad, qui a contaminé le poisson qui devait transiter par la Chine afin d'être livré en Iran! Quod erat demonstrandum! Faut vraiment être bouché pour ne pas voir l'évidence! Vous êtes sceptiques en plus!!!Là cela relève de la justice!
zelectron
- 28/01/2020 - 15:35
le PC chinois est la plus grande source de nuisance de la planèt
La ville de Wuhan, foyer supposé du nouveau coronavirus, abrite le seul laboratoire P4 de Chine + 20 brevets déposés sur les coronavirus déposés AVANT «l’épidémie»

On racontait dans les années 80 que le meilleur contrat qui pouvait être établi avec un occidental c'était celui qui permettait, une fois signé, au chinois d'uriner dessus