En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

06.

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

07.

Covid-19 : une commande française de masques aurait été détournée et achetée en liquide par les Etats-Unis en Chine juste avant l'acheminement vers la France

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

ça vient d'être publié
Bonheur de cuisiner
Le marché de Rungis a officiellement lancé sa plateforme en ligne pour les particuliers en cette période de confinement
il y a 57 min 48 sec
pépites > Science
IHU Méditerranée Infection
Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique
il y a 2 heures 4 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Sibeth Ndiaye décide de remanier les membres de son cabinet ministériel
il y a 6 heures 9 min
pépites > Terrorisme
Espoir
Sophie Pétronin serait toujours en vie, selon le fils de l'otage française enlevée au Mali
il y a 6 heures 57 min
pépites > France
Printemps et confinement
Covid-19 : Christophe Castaner met en garde les Français qui auraient l’intention de partir en vacances
il y a 8 heures 55 min
pépite vidéo > Société
Ministère de l'Intérieur
Violences conjugales : un numéro d'urgence est dorénavant accessible par un simple SMS
il y a 10 heures 9 min
décryptage > Politique
LR

Aurélien Pradié : "Non, je ne suis pas anti-libéral"

il y a 11 heures 16 min
décryptage > International
Campagne électorale

Les élections américaines face à l’émergence d’un nouveau candidat : le coronavirus

il y a 12 heures 37 min
décryptage > International
Il paraît que c’est de l’humour

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

il y a 13 heures 14 min
décryptage > Consommation
Mesures barrières... contre les kilos

Déjeuner chez soi par temps de confinement : attention surpoids

il y a 13 heures 39 min
pépites > Economie
Brétigny-sur-Orge
Covid-19 : des salariés d’Amazon ont été contaminés en France et un d’entre eux aurait été placé en réanimation
il y a 1 heure 36 min
pépites > Santé
Prise de guerre ?
Covid-19 : une commande française de masques aurait été détournée et achetée en liquide par les Etats-Unis en Chine juste avant l'acheminement vers la France
il y a 5 heures 32 min
pépite vidéo > Europe
Courage des Britanniques
Le prince Charles adresse un message de solidarité aux Britanniques face à l’épreuve du coronavirus
il y a 6 heures 41 min
light > High-tech
Bonheur en famille
Confinement : grâce à Google et à la réalité augmentée, il est possible de recréer un véritable zoo à la maison
il y a 8 heures 15 min
pépites > France
Nouveau délai
Coronavirus : Gérald Darmanin précise le calendrier et le décalage de la déclaration d'impôts
il y a 9 heures 37 min
décryptage > Economie
Solidarité nationale

Appel de l’Etat aux dons pour les plus affectés par le Coronavirus : et la France inventa le Fisc fucking

il y a 10 heures 44 min
décryptage > Europe
Nouvel épicentre de la pandémie

L’Union européenne en réanimation : pronostic vital engagé

il y a 11 heures 59 min
décryptage > Société
Contagion

Petites prévisions sur l’impact du Coronavirus sur les inégalités

il y a 12 heures 57 min
décryptage > Santé
Crise silencieuse

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

il y a 13 heures 27 min
décryptage > Politique
Stratégie offensive

"La France unie" : Emmanuel Macron lance un slogan bien moins rassembleur qu’il n’y paraît

il y a 13 heures 56 min
© Reuters
Illustrations
© Reuters
Illustrations
En solo, rien que ça...

Excédent budgétaire record en Allemagne : derrière l’apparence de la bonne gestion, la même stratégie du cavalier solitaire menée au détriment de la zone euro

Publié le 14 janvier 2020
L'Allemagne a annoncé ce lundi avoir dégagé un nouvel excédent budgétaire record de 13.5 milliards de dollars. Une annonce à propos de laquelle le ministre allemand des Finances s'est réjouit, déclarant : "Nous avons un peu de chance, et un bon management".
Philippe Waechter est directeur des études économiques chez Natixis Asset Management.Ses thèmes de prédilection sont l'analyse du cycle économique, le comportement des banques centrales, l'emploi, et le marché des changes et des flux internationaux de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Waechter
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Waechter est directeur des études économiques chez Natixis Asset Management.Ses thèmes de prédilection sont l'analyse du cycle économique, le comportement des banques centrales, l'emploi, et le marché des changes et des flux internationaux de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'Allemagne a annoncé ce lundi avoir dégagé un nouvel excédent budgétaire record de 13.5 milliards de dollars. Une annonce à propos de laquelle le ministre allemand des Finances s'est réjouit, déclarant : "Nous avons un peu de chance, et un bon management".

Atlantico : Si l'excédent budgétaire de l'Allemagne semble à prime à bord être une bonne nouvelle et attester d'une bonne gestion de l'économie du pays, cet excédent budgétaire ne dénote-t-il pas d'un manque d'investissements publics sur le territoire allemand ?

Philippe Waechter : C’est un peu plus complexe que cela car l’excédent budgétaire n’est pas un gage de bonne gestion. 

Il faut avoir à l’esprit la dynamique de l’économie allemande au sein de laquelle deux points sont à souligner. Le premier est que l’économie allemande est très dépendante des échanges avec le reste du monde. C’est une source d’expansion majeure qui est relayée par de l’investissement productif pour répondre à cette demande de façon efficace. La demande domestique n’a pas exactement le même rôle que dans un pays comme la France. 

Le deuxième point est de s’interroger sur l’opportunité de faire une relance budgétaire alors que le taux de chômage est au-delà du plein emploi. Cela n’aurait pas beaucoup de sens de vouloir à tout prix relancer l’économie allemande. Elle a besoin d’investissement public pour ses infrastructures afin d’avoir une situation sur les routes ou ailleurs qui soit satisfaisante. Mais en aucun cas cela peut être une source de relance budgétaire dans une économie au plein emploi. 

Par ailleurs, la philosophie de la politique économique en Allemagne est de n’intervenir que lorsque le secteur privé ne dispose plus des capacités à s’ajuster notamment après un choc négatif. Cela avait été clairement le cas après le choc de septembre 2008. Ce n’est pas la question aujourd’hui. 

L'excédent budgétaire ne démontre-t-il pas également que l'Allemagne fait cavalier seul ? En d'autres termes, elle se porte bien car elle ne participe à aucun plan de relance de la zone euro ?

Philippe Waechter : La question posée de longue date est celle d’un budget européen qui aurait des vertus contracyclique dans la gestion du cycle. C’est une construction que Mario Draghi, le président de la BCE, a longtemps appelé de ses vœux mais sans succès. Christine Lagarde qui lui a succédé a adopté la même vision. On comprend bien la raison des banquiers centraux. La politique budgétaire est restrictive depuis 2011 car il n’y a pas de coordination globale qui permettrait d’être le contrepoids de la politique menée par la BCE. Ce n’est pas ce cadre qui a été choisi collectivement à l’échelle européenne. Cela se traduit par la recherche d’équilibre budgétaire pour chaque pays comme le veut la réglementation européenne. Cela s’est traduit aussi par un sur-ajustement de la politique monétaire. Celle-ci est obligée d’être encore plus accommodante que nécessaire afin de compenser le caractère restrictif de la politique budgétaire et limiter ainsi le risque sur l’activité économique.

L’Allemagne s’inscrit dans le cadre européen qu’elle a modelé. Elle considère qu’en dehors des cas de chocs forts et persistants l’ajustement se fait à l’échelle privé et que l’état n’a pas à intervenir. C’est un choix de modèle. 
Ce dont on souffre ce n’est pas d’une sorte d’égoïsme allemand mais de l’incapacité qu’ont eu les européens, gouvernements et commission, à construire dans la durée un cadre de politique économique efficace à l’échelle européenne tout en contrebalançant le rôle de la BCE. Rien de tout cela n’existe car chacun veut conserver sa souveraineté budgétaire. Le talon d’Achille de la zone euro est ici puisque chaque pays peut agir sans avoir de comptes à rendre sauf lorsqu’il est en déficit budgétaire. 
Tout cela n’est pas très efficace. 

Pourquoi l'Allemagne fait-elle "bande à part" ?

Philippe Waechter : L’Allemagne n’a pas une économie qui fonctionne comme les autres grands pays. Tous, après la crise de 2008, ont perdu en potentiel de croissance, pas l’Allemagne. Sa croissance moyenne depuis 2010 est un peu plus forte que celle observée sur la période précédent la crise Lehman. La France, l’Angleterre ou les USA ont une croissance tendancielle plus faible après la crise, pas l’Allemagne. Sa dépendance au commerce mondial est plus fort que n’importe lequel des grands pays développés. C’est ce qui l’a aidée dans la reprise mais c’est peut être sa fragilité aujourd’hui puisque les échanges mondiaux se contractent. Faut il pour autant mettre le modèle allemand à la poubelle ? Il est trop tôt pour le dire. 

Ce que l’on peut regretter est que l’Allemagne, depuis de très nombreuses années, ne joue pas complètement le jeu européen. Le leader devrait avoir pour mission de faire le nécessaire pour que les autres pays sortent des difficultés. Cela aurait pu passer par le mécanisme d’un vrai budget européen que les allemands ont rejeté car non conforme à leur philosophie de non-interventionnisme. 

Ce qui est préoccupant sur ce point n’est pas l’Allemagne mais le fait que les successions de crises ou de tensions depuis une dizaine d’années ne se sont pas traduites par une vraie amélioration du fonctionnement de l’UE alors que c’était la recette systématiquement évoqué. L’Europe s’intégrait davantage dans les périodes de crise. Pas sûr que ce soit le cas en ce moment. L’étape d’intégration supplémentaire semble difficile à franchir. Il n’y a pas que la politique budgétaire qui n’est pas à la hauteur. On pourrait aussi évoquer l’union bancaire ou l’union des marchés de capitaux dont les progrès sont trop lents. Les initiatives ne sont pas relayées suffisamment pour aboutir à une construction globale et homogène au sein de l’UE et plus encore au sein de la zone euro. Ces choix collectifs qui n’aboutissent pas sont un coût considérable qui fragilise la notion d’Europe dans la durée. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

06.

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

07.

Covid-19 : une commande française de masques aurait été détournée et achetée en liquide par les Etats-Unis en Chine juste avant l'acheminement vers la France

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ajm
- 16/01/2020 - 01:49
Dette et dette
Le problème de la dette française c'est que la dette ne résulte pas d'investissements pour l'avenir mais sert à payer des dépenses de fonctionnement ou sociales. L'Allemagne a elle une politique mercantiliste non coopérative avec une demande intérieure structurellement contrainte. Elle est d'ailleurs dans la ligne de mire de Trump encore occupé par le cas chinois. S'agissant du mépris allemand pour ce qui n'est pas allemand cela ne leur a pas porté chance dans un passé pas si lointain: six millions de morts et la perte de la Prusse orientale, le reste de leur pays divisé pendant 45 ans.
salamander
- 15/01/2020 - 14:21
la Suède a une dette sous les 35% du Pib.
/
salamander
- 15/01/2020 - 14:20
pas très bon d'un point de vue...
/