En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"

03.

Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse

04.

Black Friday et soldes en ligne : voilà pourquoi des Bots rafleront vraisemblablement les meilleures affaires sans vous laisser le temps de réagir

05.

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

06.

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

07.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

01.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

02.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
pépites > France
Manifestations
Loi "sécurité globale" : très forte mobilisation à Paris et dans toute la France
il y a 5 heures 28 min
pépites > Economie
Covid-19
Le plafond d'indemnisation pour les entreprises fermées sera doublé, à 200.000 euros par mois
il y a 6 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Histoires du Vendée Globe 2" : L’Everest de la voile vu de l’intérieur !

il y a 9 heures 5 min
light > Insolite
Ah
Lille : la Grande roue sera installée, mais restera fermée au public
il y a 9 heures 17 min
pépites > Politique
Le confinement leur réussit
Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse
il y a 10 heures 17 min
pépites > France
Libérés, délivrés
Déconfinement : retrouvez la nouvelle attestation et le résumé des changements du jour
il y a 11 heures 23 min
décryptage > Santé
Ils en ont vu d'autres

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

il y a 12 heures 44 min
décryptage > Société
Visitez avec nous le XVIIIème arrondissement de Paris

A cause de l’insécurité la bibliothèque de la Goutte d’Or a fermé ses portes. Tiens, il y avait une bibliothèque à la Goutte d’Or ?

il y a 13 heures 6 min
décryptage > Culture
Bonnes feuilles

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

il y a 13 heures 9 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

Monde de demain : la vague de l'intelligence artificielle en action

il y a 13 heures 9 min
light > Media
C'est d'actualité
France Télévisions prépare une adaptation en série TV de "La peste" d'Albert Camus
il y a 6 heures 32 sec
pépites > Justice
Justice
Nice : un homme écope de 18 mois de prison ferme pour avoir menacé de mort un professeur
il y a 6 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La voyageuse de nuit" : une enquête magistrale où se côtoient révolte et tendresse

il y a 9 heures 9 min
pépites > France
Juste une mise au point
Violences : le préfet de police de Paris Didier Lallement rappelle à l'ordre les policiers
il y a 9 heures 46 min
pépite vidéo > Sport
Rugby
Avant d'affronter l'Argentine, les All Blacks rendent hommage à Maradona
il y a 10 heures 59 min
pépite vidéo > Politique
Déplorable
Manon Aubry (LFI) choque en déclarant que l'insulte "sale macaroni" n'est pas raciste envers les immigrés italiens
il y a 12 heures 13 min
décryptage > International
Chasse ouverte

Iran : assassinat d’un haut scientifique iranien spécialiste du nucléaire

il y a 12 heures 51 min
décryptage > Environnement
Bas-carbone

Énergie nucléaire : l’Union européenne au risque de l’incohérence ?

il y a 13 heures 6 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Le Covid-19 est-il un laboratoire d’expérimentation pour accélérer la transformation des métiers ?

il y a 13 heures 9 min
décryptage > Nouveau monde
Concurrence déloyale

Black Friday et soldes en ligne : voilà pourquoi des Bots rafleront vraisemblablement les meilleures affaires sans vous laisser le temps de réagir

il y a 13 heures 9 min
© Capture
Yann Moix
© Capture
Yann Moix
Il a gagné ? Faut voir !

Et Yann Moix triompha de Renaud Camus : pourtant entre "antisémites" ils auraient peut-être pu s'entendre…

Publié le 10 janvier 2020
La guerre fait rage entre l'auteur de Podium et celui du Gand Remplacement. Et c'est Moix qui a remporté la dernière bataille.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La guerre fait rage entre l'auteur de Podium et celui du Gand Remplacement. Et c'est Moix qui a remporté la dernière bataille.

Il y a de cela quelques années quand Moix officiait encore chez Ruquier il déclara que Camus était "un peu antisémite". L'accusation était lourde. Et l'accusé s'estimant diffamé demanda réparation à la justice.

En première instance, il fut débouté et Moix lavé de tout soupçon. Ne s'avouant pas vaincu, Camus fit appel. Et il eut gain de cause. C'était mal connaître Moix qui, d'un tempérament querelleur, s'employa à faire casser le jugement. La Cour de cassation vient de lui donner raison considérant que ses propos ("un peu antisémite") étaient simplement une "opinion".

Moix n'eut pas le triomphe modeste : "C'est une journée magnifique. On sera enfin libre de dire toute la vérité sur cet écrivain médiocre" ! Si le vainqueur de ce sanglant duel savait ce que décence veut dire il aurait fermé sa gueule.

Car dans le domaine, délicat et sensible, de l'antisémitisme Moix a un sérieux passif. Quand il était plus jeune, il exprimait – odieuses caricatures à l'appui – sa haine, toute brûlante des Juifs. Il allait boire des bières avec Alain Soral. Et posait avec Dieudonné : tous les deux se fendaient la pêche avec des blagues douteuses sur Bernard Henri-Lévy, pourtant protecteur bienveillant de Moix.

A côté, le "passif" de Renaud Camus paraît bien léger. En 2000, interviewé sur France 2, il critiqua France Culture. Selon lui, cette radio faisait la part trop belle à la culture juive et israélienne. Et il ajouta que la plupart des intervenants et des producteurs de ces émissions "étaient juifs"*. Le lynchage fut radical et immédiat. Mais des intellectuels comme Alain Finkielkraut et Elisabeth Lévy protestèrent en soutenant que Camus n'était en rien antisémite.

Mais – va donc savoir ? – peut être qu'Alain Finkielkraut et Elisabeth Lévy sont "un peu antisémites" ? Le fait est que ces accusations entrainèrent la mort littéraire de Renaud Camus qui avec son Grand Remplacement planta un clou supplémentaire dans son cercueil. Qui aujourd'hui donne encore la parole à Camus ? Qui l'édite ? Pour Yann Moix tout va bien. Il a ses entrées rue des Saints-Pères chez Grasset. Car il bénéficie toujours de la puissante protection de Bernard Henri-Lévy. On sait que chaque antisémite a son bon Juif. On découvre maintenant que certains Juifs ont leur bon antisémite...

 

* Depuis France Culture a corrigé ce détestable travers et s'emploie à promouvoir la culture arabo-musulmane. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Forbane
- 10/01/2020 - 22:11
Oui ben
On dit justement radin comme un Auvergnat :-)
Darien
- 10/01/2020 - 17:18
REAGAN
Votre commentaire est d'une infinie bêtise ! Tous les Auvergnats ( et les Juifs aussi,dites-vous...) s'entraident.Peut être..Mais si on disait que les Auvergnats sont avares,cupides et manipulateurs qu'en penseriez-vous ? L'antisémitisme c'est exactement ça.
evgueniesokolof
- 10/01/2020 - 15:44
je trouve
que notre Ben est dur avec Yâne Moix!!! déjà enfant c'était pas facile et il le dit lui même
http://kelenborn.e-monsite.com/pages/nouvelles-1/les-aventures-de-yann-moix/yann-moix-bon-aryen.html