En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

03.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

04.

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

05.

Non, Mélenchon n'en veut pas qu'aux Juifs : il ne supporte pas non plus les "blonds aux yeux bleus" !

06.

Nouvel espoir dans le traitement du cancer : un nouveau traitement stoppe le développement des tumeurs

07.

Donald Trump pourra-t-il survivre à la perte de l’électorat blanc qui l’avait pourtant soutenu jusque là contre vents et marées ?

01.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

04.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

05.

Cet espoir dans la lutte contre la Covid-19 qui se cache dans des études soviétiques vieilles de plusieurs décennies

06.

Pire que le coup d’Etat permanent, la campagne électorale permanente ? Emmanuel Macron, le président cynique

01.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

02.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

03.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

04.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

05.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

06.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Trop, c’est trop

Si la pandémie vous a rendu maniaque de la propreté, voilà ce que vous devriez savoir pour tempérer vos ardeurs

il y a 11 min 57 sec
décryptage > Politique
Suite de "Passions"

Exclu Atlantico : Nicolas Sarkozy devrait publier le tome 2 de ses mémoires dès ce mois de juillet

il y a 2 heures 36 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

il y a 3 heures 41 min
décryptage > Politique
Premier ministre

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

il y a 4 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La sentence" de John Grisham : un thriller qui maintient sous pression

il y a 14 heures 33 min
pépites > Politique
Equipe renforcée
Mairie de Paris : Anne Hidalgo décide de s’entourer d’une équipe de 37 adjoints
il y a 17 heures 54 min
pépites > Politique
Premier ministre
Jean Castex "mesure l'immensité de la tâche" qui l'attend à Matignon
il y a 19 heures 52 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la lumière anime les heures et quand le bleu se veut marine : c’est l’actualité estivale des montres
il y a 22 heures 3 min
décryptage > Science
Sondage

93% des Français gardent leur confiance pour les scientifiques après le Coronavirus

il y a 23 heures 56 min
décryptage > Environnement
Macron veut un référendum sur le climat

La question sera sans doute : "Voulez-vous qu’on mette les villes à la campagne car l’air y est plus pur ?"

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Politique
Choix stratégique

Le juppéisme, cette obsession gestionnaire des élites françaises tuée par Emmanuel Macron

il y a 2 heures 8 min
décryptage > Politique
Campagne électorale

Donald Trump pourra-t-il survivre à la perte de l’électorat blanc qui l’avait pourtant soutenu jusque là contre vents et marées ?

il y a 3 heures 8 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée
il y a 3 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les records de l'histoire" de Stéphane Bern : récréation idéale pour l'été, pour parcourir l'histoire en s'amusant

il y a 14 heures 18 min
pépite vidéo > Politique
Emotion à Matignon
Retrouvez l'intégralité de la passation de pouvoir entre Edouard Philippe et Jean Castex
il y a 17 heures 28 min
pépites > Justice
Plaintes
Covid-19 : une enquête judiciaire va être ouverte contre Edouard Philippe, Agnès Buzyn et Olivier Véran
il y a 18 heures 30 min
décryptage > Politique
Nouveau chemin cherche destination

Jean Castex Premier ministre : une nomination très habile... Mais l’habileté peut-elle suffire ?

il y a 20 heures 44 min
décryptage > Environnement
"Vague verte"

Tous écolos… ou soumis à lavage de cerveau intensif ?

il y a 23 heures 16 min
pépites > Politique
"Monsieur déconfinement"
Remaniement : Jean Castex est le nouveau Premier ministre et remplace Edouard Philippe à Matignon
il y a 1 jour 18 min
décryptage > Société
Addicts

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

il y a 1 jour 1 heure
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Illustrations
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Illustrations
Des questions concrètes ?

Quand la complexité tue la démocratie, une caricature de débat sur des cas particuliers

Publié le 10 janvier 2020
Alors que la réforme des retraites concerne personnellement 67 millions de citoyens, le débat national est confisqué par une dizaine de milliers de grévistes à la SNCF et la RATP. Peut-on prendre un peu de hauteur et élargir le débat ? Un certain effort est nécessaire pour comprendre "42 situations en termes de retraites ". Synthèse en 12 questions clés.
Marc de Basquiat
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marc de Basquiat est fondateur de StepLine, conseil en politiques publiques, et chercheur associé du laboratoire ERUDITE. Il préside l’Association pour l’Instauration d’un Revenu d’Existence. Il intervient régulièrement comme expert GenerationLibre. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que la réforme des retraites concerne personnellement 67 millions de citoyens, le débat national est confisqué par une dizaine de milliers de grévistes à la SNCF et la RATP. Peut-on prendre un peu de hauteur et élargir le débat ? Un certain effort est nécessaire pour comprendre "42 situations en termes de retraites ". Synthèse en 12 questions clés.

Les dix régimes dénommés « spéciaux » concernent moins de 400 000 cotisants mais versent des pensions à presque 900 000 retraités, aspirant chaque année huit milliards d’euros de subventions publiques. Ce seul fait interpelle les contribuables sur les conditions privilégiées dont certains revendiquent le maintien, au mépris du reste de la Nation. On est là dans le schéma simple de la défense des avantages acquis. Le pouvoir de blocage exorbitant dont usent les grévistes de la SNCF et la RATP n’est pas ce que la démocratie fait de mieux.

Il y a plus grave. 

Les citoyens ne savent toujours pas quels sont les enjeux concrets de la réforme des retraites, pour eux, leurs proches et le pays tout entier. Les commentaires qui circulent sont souvent très généraux ou très particuliers, ne donnant pas de vision d’ensemble. Tentons ce défi, en formulant 12 questions fondamentales.

Les 12 questions clés

Deux natures de questions sont importantes : quel système de retraite voulons-nous ; comment y aller. La définition de la cible passe par quatre questions de cadrage macro-économique et quatre autres pour l’adaptation aux situations individuelles. 

Il est impératif de poser un choix démocratique sur la nature du système universel de retraite : doit-il fonctionner selon un modèle de répartition, de capitalisation, ou un troisième schéma ? Ce choix est lié à une question lancinante : peut-on assurer structurellement la viabilité à long terme du système de retraite ? Pour éviter les dérives futures, il faut aussi s’interroger sur les façons d’encadrer le niveau des pensions de retraite sur la durée. Exercice périlleux, car il se double de l’impératif d’assurer un niveau de vie minimal aux personnes âgées percevant des retraites faibles ou nulles. Bien peu de citoyens savent comment le projet de système universel répondra à ces quatre questions fondamentales de cadrage, qui conditionnent l’équilibre général du système à long terme. 

Les quatre questions suivantes intéressent plus directement les personnes. D’abord, peut-on laisser à chacun la liberté de prendre sa retraite lorsqu’il le souhaite ? Le cas des actifs de métiers exceptionnellement pénibles ou risqués est particulier : comment financer leur retraite précoce ? Pour les couples, dont le mode de vie a beaucoup évolué, faut-il faire évoluer le dispositif de la réversion ? Dans la même optique, peut-on mieux compenser les conséquences de la maternité sur les retraites des femmes ? Si ces questions importantes sont parfois mentionnées, elles ne font pas l’objet d’un débat structuré et approfondi dans la société. 

La transition vers le système universel fait l’objet de tractations entre le gouvernement et les syndicats sur la date de bascule, fonction de l’année de naissance. Il serait plus intéressant de débattre sur quatre questions clés : Peut-on basculer d’un coup tous les retraités vers le nouveau système ? Le nouveau régime universel de retraite peut-il s’appliquer immédiatement à tous les nouveaux contrats de travail ? Les cotisants actifs pourraient-ils choisir eux-mêmes leur date de bascule vers le nouveau système ? Est-il envisageable de basculer à leur rythme chacun des 42 régimes ? 

12 réponses innovantes pour nourrir le débat

Aucune des 12 questions n’est simple. Une multitude de réponses est envisageable, ce qui justifie qu’elles soient proposées au débat démocratique. Tous les citoyens ne pouvant pas être experts de tous ces sujets, la médiation par des intermédiaires est nécessaire. Chacun peut ainsi développer ses réponses et confronter ses analyses avec celles des autres. La concertation menée par le gouvernement n’a malheureusement pas permis de nourrir ce débat élargi, les participants ayant l’impression de n’avoir que peu d’influence sur un projet pré-ficelé. 

A l’heure où les catégories d’opposants négocient leurs conditions particulières pour sortir d’un conflit qui s’éternise, il est peut-être temps d’élargir la concertation à l’ensemble des citoyens, sur les 12 questions clés. Le formulaire que nous avons préparé propose 12 réponses, en invitant chacun à les soutenir ou formuler ses propres analyses. 

Parmi les réponses proposées, la bascule systématique de tous les retraités dans le régime universel avec maintien à l’euro près du montant des retraites acquises dans les régimes précédents est un moyen d’accélérer la rationalisation en respectant chacun. La généralisation du principe de cotisations de retraite à un taux majoré pour la pénibilité permet d’en faire supporter la charge financière par les employeurs concernés et non la collectivité nationale. Le remplacement de la réversion par un principe général de partage à égalité des droits acquis pendant la durée de la vie commune permet une adaptation à la réalité des modes de vie contemporains.
La démocratie a un coût : l’effort que chacun doit faire pour s’intéresser à une variété de sujets, s’informer et participer au débat. Nos amis suisses le pratiquent depuis des générations. En France, avec des simulacres de concertations, des média polarisés sur le scoop qui fera le buzz et des caricatures de discussion sur les réseaux sociaux, nous sommes loin du compte. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
En savoir plus
La réforme des retraites
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Marc de Basquiat
- 14/01/2020 - 19:03
réponse à del1968
Dans les 12 propositions (http://stepline.fr/retraites/) que j'ai développées pour alimenter le débat, j'évoque (n°4) "il doit être facile de continuer à contribuer après avoir liquidé ses droits, sans limite".
Idée : chacun peut liquider ses droits une première fois, ce qui permet de percevoir une pension mensuelle à partir de ce moment. On pourrait très bien avoir une entière liberté de continuer à travailler après, sans aucune contrainte. Ce faisant, on continue à augmenter son stock de cotisations... jusqu'au moment où on demande une nouvelle liquidation : le niveau de la pension est alors recalculé en fonction du nouveau stock de cotisations et de la nouvelle espérance de vie.
C'est une option qu'on pourrait discuter.
del1968
- 11/01/2020 - 00:25
maintien en activité des seniors ?
Merci pour votre article. Personnellement, je n'en peux plus de cette mort à petit feu de notre démocratie. Je participerais.
Ne devrait-on pas ajouter la question du maintien en activité des seniors ? Elle me semble concerner tout le monde et être un sujet majeur par rapport à l'âge de départ. Qu'en pensez-vous ?
Marc de Basquiat
- 10/01/2020 - 20:30
Les 12 propositions pour réformer les retraites
Sont ici : http://stepline.fr/retraites/