En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

04.

Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron

05.

Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée

06.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

07.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Hommage et émotion
Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron
il y a 2 heures 58 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 20 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 4 heures 23 min
light > Culture
7e art
"Soumission" : le roman de Michel Houellebecq sera bientôt adapté au cinéma par le réalisateur Guillaume Nicloux
il y a 9 heures 34 min
light > Politique
Classe politique endeuillée
L'ancien ministre socialiste Michel Charasse est décédé à l'âge de 78 ans
il y a 11 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vie de Gérard Fulmard" de Jean Echenoz : un pastiche de polar, plaisant mais pas fracassant !

il y a 12 heures 37 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le noir passe au blanc et quand le design horloger est de retour : c’est l’actualité des montres à l’heure du Covid-19
il y a 12 heures 59 min
pépite vidéo > Europe
Lutte contre l'extrémisme
Attentats à Hanau : l'hommage émouvant des Allemands envers les victimes
il y a 13 heures 55 min
décryptage > Environnement
Inquiétudes

Fermeture de Fessenheim : vers une fragilisation à long terme des compétences de la filière nucléaire et notamment pour la construction des futurs EPR

il y a 15 heures 18 min
décryptage > Santé
Lutte contre l'épidémie

Coronavirus : pourquoi l’heure de la vraie fermeté avec la Chine est venue pour l’OMS

il y a 16 heures 44 min
décryptage > Terrorisme
Attentats en Allemagne

Le complotisme, moteur d’un terrorisme identitaire pointé du doigt par le FBI

il y a 17 heures 50 min
light > Insolite
Trésor inestimable
Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée
il y a 3 heures 12 min
light > People
Parisian Way of Life
Une plaque a été installée dans un restaurant KFC à Paris après le passage de Kim Kardashian et Kanye West
il y a 7 heures 52 min
pépites > Justice
Affaire Griveaux
Piotr Pavlenski indique être à l'origine du vol des vidéos sur l'ordinateur d'Alexandra de Taddeo
il y a 10 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"What is love" d'Anne Buffet : un contrepied systématique et réjouissant des poncifs sur l’amour

il y a 12 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Miroir de nos peines" de Pierre Lemaitre : un roman passionnant dont on regrette de tourner la dernière page...

il y a 12 heures 44 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Covid-19 : un expert chinois indique que des patients "guéris" pourraient toujours véhiculer le virus
il y a 13 heures 21 min
décryptage > Défense
Dissuasion

L’armement nucléaire français est incontournable à l'indépendance de la France

il y a 14 heures 59 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"
il y a 15 heures 46 min
décryptage > Science
La menace fantôme

Vaisseaux spatiaux, fusées et débris divers : quand la NASA transforme l’espace en cimetière géant

il y a 17 heures 14 min
décryptage > Politique
Comme avant

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

il y a 18 heures 6 min
© Reuters
Illustrations
© Reuters
Illustrations
On a lu ça dans L'Humanité

Bienvenue chez les dingues : « Le dérèglement climatique est l'arme ultime des riches pour se débarrasser des pauvres »

Publié le 06 janvier 2020
Ils vont faire comment les riches ? Vous allez tout savoir !
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ils vont faire comment les riches ? Vous allez tout savoir !

L

es sociologues Pinçon et Pinçon-Charlot sont depuis longtemps sur les barricades de la lutte des classes. Ils ont écrit des livres tous consacrés à disséquer les cœurs, les reins et les âmes de la grande bourgeoisie. Inlassablement, ils ont examiné la morphologie des habitants de Neuilly – Auteuil – Passy, tous des prédateurs assoiffés de sang.

Ce couple intéressant est depuis longtemps choyé par les médias (Libération, Le Monde, France Inter, France Culture...). Taper sur les riches est en effet réputé d'utilité d'intérêt publique. Ils ont même pensé à Noël. Le couple Pinçon et Pinçon-Charlot a en effet créé un jeu prolétarien, Kapital (« à glisser sous le sapin », s'extasie Les Inrocks) qui oppose « dominants » et « dominés », riches et pauvres.

Vous connaissez l'expression « bourge et salope » ? Eux, ils ont inventé « bourge et salaud » ! Et vous n'imaginez même pas à quel point les bourges sont salauds. Plus pervers, plus sournois encore que salauds. Venus dans un dépôt de la SNCF apporter leur soutien aux cheminots en lutte, les deux Pinçon ont livré à la classe ouvrière une révélation qui fait froid dans le dos.

L'Humanité y était et a transcris l'intégralité de leurs discours. Passons sur l'inévitable hommage rendu au courage des camarades cheminots. C'est un peu long. Et, comme ça ressemble aux envolées bien connues du petit père des peuples, reportez-vous aux œuvres complètes de Joseph Staline.

L'essentiel n'est pas là, et le voici. « Le dérèglement climatique dont les capitalistes, qui ont pillé les ressources naturelles pour s'enrichir, sont les seuls responsables, constitue leur arme ultime pour éliminer la partie la plus pauvre de l'humanité ». Les cheminots, enthousiastes, ont applaudi. On se demande toutefois pourquoi, alors que selon les Pinçon ils sont condamnés à une mort certaine, ils se battent pour leurs régimes spéciaux...

Mais, diront les sceptiques, comment les riches feront-ils pour être riches s'il n'y a plus de pauvre à exploiter. C'est très simple car les Pinçon ont réponse à tout. Les pauvres, exterminés par le dérèglement climatique, « seront remplacés par des robots ». Un robot c'est très sympa. Ça ne fait pas grève. Ça ne demande pas d'augmentation. Ça ne cotise pas à la CGT.

Mais, diront les mêmes et incorrigibles sceptiques, comment l'abominable CO2 fera-t-il la distinction entre les pauvres et les riches ? Là aussi, c'est très simple selon les Pinçon. Les riches « construiront des bunkers sécurisés où ils seront protégés ». On mourra donc à Aubervilliers, et pas à Neuilly. Là, il nous faut avoir une pensée émue pour la pauvre Greta Thunberg qui rame sans espoir contre le dérèglement climatique. Nous avons appelé les urgences psychiatriques de Saint-Anne : les Pinçon n'y sont pas hospitalisés.

P.S : Aux bouffées délirantes des Pinçon, il faut ajouter un mensonge qui pèse deux kilos. Le poids d'un livre remis par les cheminots aux deux sociologues : il contient les notices biographiques de « 2.762 héros du rail », victimes des nazis et de Vichy. Des cheminots sont en effet morts pendant l'Occupation. Certains sous les bombes alliées alors qu'ils travaillaient volontairement en Allemagne. D'autres quand les résistants faisaient dérailler les trains remplis de soldats allemands qu'ils conduisaient. Nous n'avons pas eu connaissance que des cheminots aient, à cette époque, fait grève en refusant d'acheminer les trains de Drancy vers la frontière allemande où ils étaient pris en charge par la Reichsbahn avec Auschwitz pour destination.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

04.

Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron

05.

Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée

06.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

07.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zelectron
- 08/01/2020 - 12:25
L'huma n'est pas liquidée ?
Ah! oui, c'est vrai, l'état (c'est nous) a mis la main au portefeuille (le nôtre) pour renflouer la pravda qui distille son venin quotidien, quand on fait de la propagande pour abattre la France, ne serait ce pas judicieux d'interdire ce torchon ?
nobobo
- 07/01/2020 - 22:40
De tels dinosaures staliniens existent encore !!
Je me pince face à de tels charlots.
Forbane
- 07/01/2020 - 00:13
Par contre,
La robotique, texhnicien, ouvrier ou Ingénieur, métier d’avenir... en Allemagne, aux US ou en Chine surtout pour nos brillants ingénieurs qui y gagneront bien plus et ne seront pas victime de bashing ecolo....