En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

02.

Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête

03.

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans

06.

Professeur décapité : des élèves et des parents d'élèves ont été complices de l'assassin

07.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
pépites > Politique
"Les actions s'intensifieront"
Lutte contre l'islamisme : Emmanuel Macron annonce la dissolution du collectif "Cheikh Yassine" et s'engage à "intensifier" les actions
il y a 10 heures 43 min
décryptage > France
Frivolités de banlieue

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

il y a 13 heures 8 min
pépites > Education
Fléau de la haine en ligne
Les collègues de Samuel Paty expriment leur "vive inquiétude face à l'impact des réseaux sociaux"
il y a 14 heures 22 min
pépites > France
Ampleur de la catastrophe
Alpes-Maritimes : les dégâts des crues ont été évalués à 210 millions d'euros par les assurances
il y a 16 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Yoga" d'Emmanuel Carrère : une leçon de vie, la liberté a un prix

il y a 16 heures 59 min
light > Science
Anatomie
Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête
il y a 17 heures 57 min
light > High-tech
Espionnage
Des diplomates et des agents secrets américains critiquent l'administration Trump qui ne réagit pas aux attaques qu'ils subissent dans des postes diplomatiques à l'étranger
il y a 18 heures 42 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Le père d'une élève du collège de Conflans-Sainte-Honorine et un militant islamiste auraient été en contact avec le jeune tchétchène qui avait annoncé sa volonté d'agir
il y a 19 heures 13 min
light > Science
Paquebot
Un projet de récupération de la radio du Titanic pour l'exposer provoque une bataille juridique
il y a 19 heures 37 min
light > Economie
Taxes
La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans
il y a 20 heures 12 min
light > Culture
Mea Culpa
Covid-19 : Nicolas Bedos reconnaît avoir écrit un texte "excessif et maladroit"
il y a 12 heures 46 min
décryptage > Justice
Justice

Abliazov, un délinquant financier dissimulé derrière le statut de réfugié politique ?

il y a 13 heures 33 min
pépites > France
Emotion
L'hommage national à Samuel Paty se déroulera dans la cour de la Sorbonne ce mercredi
il y a 15 heures 34 min
pépites > France
Seine-Saint-Denis
Emmanuel Macron en déplacement à Bobigny ce mardi pour faire le bilan de la lutte contre l'islamisme
il y a 16 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Amérique n'existe pas" d’après "Histoires enfantines", de Peter Bichsel : la candeur du regard, le vertige du langage

il y a 17 heures 14 min
décryptage > Culture
Polémique à Hollywood

L'actrice Gal Gadot peut-elle interpréter Cléopâtre ?

il y a 18 heures 37 min
pépite vidéo > Santé
"Célébrer Noël correctement"
Coronavirus : l'Irlande et le Pays de Galles décident de reconfiner
il y a 18 heures 58 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Contorsionnisme : à trop trianguler, Mélenchon perd (littéralement) la Baraka
il y a 19 heures 30 min
décryptage > Environnement
Objectifs

Emissions de carbone : la Chine se décide enfin à faire payer ses pollueurs

il y a 19 heures 43 min
décryptage > Santé
Bienfaits

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

il y a 20 heures 12 min
© DENIS CHARLET / AFP
© DENIS CHARLET / AFP
Contre-intuitif

Le glyphosate : un produit d’avenir

Publié le 04 janvier 2020
A l'occasion de la fin de l'année 2019, Atlantico a demandé à ses contributeurs les plus fidèles de s'interroger sur l'année à venir. A quoi pourrait bien ressembler 2020 ? Gil Rivière-Wekstein évoque les questions de l'agriculture, de l'environnement et du glyphosate.
Gil Rivière-Wekstein
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gil Rivière-Wekstein est rédacteur pour la revue Agriculture et Environnement. Il est l'auteur du livre "Panique dans l’assiette, ils se nourrissent de nos peurs". 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A l'occasion de la fin de l'année 2019, Atlantico a demandé à ses contributeurs les plus fidèles de s'interroger sur l'année à venir. A quoi pourrait bien ressembler 2020 ? Gil Rivière-Wekstein évoque les questions de l'agriculture, de l'environnement et du glyphosate.

Pour l’agriculture française, la décennie 2010-2019 aura été marquée par la montée en puissance d’une stupéfiante chimiophobie, ayant pour conséquence la mise en cause radicale de certaines pratiques agricoles. Instrumentalisées notamment par le lobby du bio, qui s’articule autour de quelques grands noms du secteur, les peurs alimentaires liées à l’usage de la chimie sous toutes ses formes ont fini par convaincre les consommateurs qu’il était indispensable de « sortir des pesticides ». Un thème repris à l'envi par la classe politique, visiblement prête à abandonner des pans entiers de notre agriculture au profit de nos compétiteurs, qui s’en frottent déjà les mains.

Dans ce contexte, la publication le 20 mars 2015 de l’avis du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), concernant la classification du glyphosate, utilisé dans plus de 750 formulations, dans la catégorie 2A, c’est-à-dire « cancérogènes probables », a sans aucun doute constitué l’un des événements majeurs de la dernière décennie. Qu’importe que, l’année suivante, le CIRC ait également rangé dans cette même catégorie les boissons très chaudes (supérieures à 65°), car le simple fait d’avoir associé au glyphosate les termes de « cancérogène probable » a suffi pour déclencher une avalanche de réactions. D’autant que cette nouvelle classification représentait une aubaine inespérée pour la mouvance anti-OGM. Comme l’a parfaitement résumé le journaliste du Monde Stéphane Foucart, « ce n’est pas une simple substance chimique dont l’innocuité est mise en cause par le CIRC, mais la pierre angulaire de la stratégie du secteur des biotechnologies ».

En France, le glyphosate reste le pesticide de synthèse le plus utilisé – environ 8000 tonnes –, mais avec des doses largement inférieures à ce qu’on peut observer dans le reste du monde. Herbicide redoutablement efficace, il est cependant inoffensif pour la faune, et, ne résistant pas au chlore, il est totalement absent de l’eau potable. Bref, c’est certainement l’un des produits sanitaires les moins toxiques pour l’environnement, et de surcroît les plus accessibles aux agriculteurs, étant donné que, la licence ayant expiré depuis 20 ans, plusieurs firmes se partagent le marché. Ce sont très certainement ces atouts évidents qui ont amené le Danemark – pays dont la conscience écologiste n’est pas à mettre en doute – à voter en faveur de la poursuite de son utilisation dans l'Union européenne pour cinq ans, allant jusqu'à se prononcer en faveur d'un allongement de cette période à dix ans. Ce pays a d'ailleurs doublé son usage entre 2014 et 2017, passant de 626 tonnes à 1 241 tonnes en trois ans.

Surfant sur la vague verte, le président Macron a pour sa part fait du cas du glyphosate son « marqueur écologiste ». La machine administrative s'est mise en branle pour que l’interdiction totale de son usage soit effective dès que possible, tandis qu’outre-Atlantique, une affaire judiciaire tient les médias en haleine, tel un véritable thriller. Le dernier épisode en a été l’arrestation du « Tombeur de Monsanto », l’homme qui a défendu le jardinier Dewayne Johnson face à Monsanto, en août 2018   à savoir l’avocat Timothy Litzenburg. Protagoniste de cette saga, il est, d’une part, à l’origine des fameux « Monsanto papers » – une fable qui tente d'attribuer à Monsanto des pouvoirs de corruption qu’elle n’a jamais eus, et qui demeure aujourd’hui encore l’une des accusations majeures à l’encontre de la firme de Saint-Louis –, et c’est également sous son impulsion, que le cabinet d’avocats d’affaires The Miller Firm – accompagné notamment de Lundy, Lundy, Soileau & South, Baum, Hedlund, Aristei & Goldman (BHAG) ou encore de Weitz & Luxenberg, – s’est lancé dans une guerre effroyable contre la firme de Saint-Louis, dépensant des millions de dollars, notamment en campagnes publicitaires dans le but d’attirer des clients potentiels.

L’arrestation, le 17 décembre 2019, du brillant avocat, inculpé pour avoir tenté d'extorquer la somme exorbitante de 200 millions de dollars à une entreprise, dont l’un des produits entrait dans la fabrication du fameux Roundup, représente peut-être un tournant dans cette affaire. Elle met en effet en lumière les pratiques peu vertueuses de ces « avocats prédateurs », prêts à tout pour augmenter leurs fortunes personnelles. Et cela, au détriment des prétendues victimes. Timothy Litzenburg comparaîtra lundi 6 janvier sur le banc des accusés. Pour l’instant, seul l’hebdomadaire Le Point a couvert l'événement, le reste des médias français ayant unanimement opté pour… le silence !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Louna
- 09/01/2020 - 12:12
Innofensif pour la faune ?
Dans mon jardin se trouvait une petite parcelle avec quelques espèces de plantes colonisatrices et particulièrement envahissantes . Malgré ma réticence utilisation du glyphosate. Plus un brin d'herbes, terrain nickel mais .....les quelques vers de terre ayant résisté présentent des grosseurs étranges (tumeurs ?). Dans le reste de mon jardin non traité , les plantes miellifères adorées des abeilles se multiplient, les papillons sont nombreux et les nombreux vers de terre grassouillés à souhait . En bref: une partie de mon jardin ressemble à Tchernobyl et le reste à un petit paradis sur terre. D'un côté la vie, de l'autre côté la mort.
SD..
- 05/01/2020 - 13:16
Co2
On va interdire aux agriculteurs en novembre 2020 l'utilisation du glyphosate. Donc pour le pallier, ils vont être obligés de labourer les terres. Or le labour libere du co2 de façon non négligeable. Sans compter que cela nécessite entre 5 et 6 fois plus de gasoil.
Donc en ce sens, le glyphosate est un produit d'avenir.

Pas de sans labour sans glyphosate !!!!
SD..
- 05/01/2020 - 13:09
Pisseurs volontaires
Ci dessous le lien vers le point et l'arnaque des tests glyphosate dans l'urine
https://twitter.com/aegrw/status/1207928136299614208?s=12