En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

02.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

07.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
light > Culture
Généreux donateurs
Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause
il y a 3 heures 44 min
light > Culture
"Lucky 7"
Justin Bieber a détrôné le record d'Elvis Presley sur le marché musical américain avec son septième album numéro un des charts
il y a 6 heures 58 min
pépites > Santé
Multiplication de cas
Selon l'OMS, le monde doit se préparer à une "éventuelle pandémie"
il y a 8 heures 11 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture fonce sur la foule lors d'un carnaval de la ville de Volkmarsen
il y a 9 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

il y a 10 heures 51 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Le centre ? Quel centre ? Le socialisme gagne les USA et le centre quitte la vie politique mondiale. Pourquoi ?

il y a 12 heures 21 min
pépite vidéo > Europe
Zones d'ombre
Inquiétudes en Europe : comment le coronavirus a-t-il pu arriver en Italie si rapidement ?
il y a 13 heures 52 min
décryptage > Politique
Qu'est-ce qu'on se marre avec lui…

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

il y a 14 heures 59 min
décryptage > Santé
Lutte contre le Covid-19

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

il y a 15 heures 31 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Et si le principal obstacle sur la route des voitures autonomes était… la neige et la pluie ?
il y a 16 heures 21 min
light > France
Liberté religieuse
Asia Bibi va être reçue par Emmanuel Macron vendredi 28 février dans le cadre de sa demande d'asile
il y a 4 heures 39 min
light > Justice
Conséquences judiciaires de la vague #MeToo
Harvey Weinstein a été reconnu coupable à New York d'agression sexuelle et de viol
il y a 7 heures 39 min
light > Media
Disparition d'une grande figure des médias
Mort d'Hervé Bourges à l'âge de 86 ans
il y a 8 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Mégère apprivoisée" de William Shakespeare : féministe ou pas, telle est la question !

il y a 10 heures 42 min
pépites > Justice
Renvoi
Grève des avocats : le procès de François Fillon et de son épouse Penelope est renvoyé au mercredi 26 février
il y a 11 heures 9 min
pépites > Justice
Terrorisme
Nicole Belloubet révèle qu'une quarantaine de djihadistes vont sortir de prison en 2020 et près de 300 d'ici 2023
il y a 12 heures 36 min
décryptage > Economie
Diplomatie

L'euro au plus bas par rapport au dollar : pourquoi, jusqu’où ?

il y a 14 heures 43 min
décryptage > Economie
Disraeli Scanner

La République une et indivisible d’Emmanuel Todd

il y a 15 heures 16 min
décryptage > Terrorisme
Etat islamique

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

il y a 16 heures 47 sec
décryptage > Politique
Leçons

Le Fillonisme, ce deuil non accompli qui revient hanter la droite

il y a 16 heures 32 min
© PHILIPPE LOPEZ / AFP
© PHILIPPE LOPEZ / AFP
France des grandes agglomérations

Les années 2010 ou le triomphe des métropoles

Publié le 31 décembre 2019
A l'occasion de la fin de l'année 2019, Atlantico a demandé à ses contributeurs les plus fidèles de dresser un bilan de la décennie, des années 2010. Laurent Chalard évoque le triomphe de la métropolisation.
Laurent Chalard est géographe-consultant. Membre du think tank European Centre for International Affairs.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Chalard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Chalard est géographe-consultant. Membre du think tank European Centre for International Affairs.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A l'occasion de la fin de l'année 2019, Atlantico a demandé à ses contributeurs les plus fidèles de dresser un bilan de la décennie, des années 2010. Laurent Chalard évoque le triomphe de la métropolisation.

Sur le plan des évolutions territoriales hexagonales, les années 2000 s’étaient caractérisées par un certain renouveau des campagnes. Ce dernier était porté à la fois par l’élargissement du phénomène de périurbanisation, touchant des portions de plus en plus importantes du territoire, et par le boom de l’économie résidentielle, grâce à l’afflux d’immigrés européens, dont des britanniques, et de retraités français originaires des grandes villes, attirés par le cadre de vie et le faible coût de l’immobilier dans la France rurale. Il s’ensuivait qu’en-dehors du quart nord-est de la France, moins concerné par ces deux processus, la croissance démographique et économique semblait concerner la grande majorité de la France, aussi bien les villes que les campagnes, ce qui était jugé comme très positif dans l’optique d’un aménagement harmonieux du territoire. Or, les années 2010 ont brutalement mis fin à ce scénario idyllique, les inégalités de développement s’étant considérablement accrues, entre, d’un côté, des grandes métropoles qui maintiennent, voire accentuent, leur dynamisme, alors que, de l’autre côté, le reste du territoire stagne, voire décline. 

Comment donc expliquer ce retournement ?

Sur le plan économique, comme l’a montré le chercheur Laurent Davezies, la crise internationale de 2008 a totalement rebattu les cartes. En effet, la forte désindustrialisation de la France, qui s’en est suivie, a concerné principalement les territoires périphériques, c’est-à-dire ceux où le poids de l’industrie était encore relativement important dans l’économie locale au mitan des années 2000, soit les campagnes et les villes petites et moyennes, alors que les seuls secteurs d’activité dynamiques, relevant principalement du tertiaire supérieur concentré dans les grandes villes, se sont renforcés, conduisant mécaniquement à l’accentuation du processus de métropolisation.

Sur le plan démographique, le ralentissement de la croissance de la population à l’échelle nationale, consécutif d’un effondrement de plus de moitié de l’excédent naturel au cours de la décennie 2010, qui est passé d’un maximum de + 280 480 personnes en 2006 à un minimum de + 123 185 personnes en 2018, touche prioritairement la France Périphérique, où la population est plus âgée et le solde migratoire pour les jeunes, en règle générale, négatif, les formations universitaires comme les emplois se concentrant dans les grandes métropoles. En conséquence, ces dernières continuent de connaître un excédent naturel conséquent alimentant leur croît démographique grâce à la jeunesse de leur population alors que le reste du territoire est de plus en plus dépendant de l’immigration (interne ou internationale) pour pouvoir espérer voir sa population augmenter, le solde naturel ayant tendance à devenir déficitaire, les décès l’emportant sur les naissances.  

Sur le plan administratif, la décennie 2010 est incontestablement la décennie des grandes agglomérations, les différents gouvernements qui se sont succédé ayant pris un certain nombre de mesures extrêmement favorables à leur émancipation politique, leur donnant pour la première fois de leur histoire, à l’exception notable de Paris, des moyens financiers et des compétences leur permettant de se gérer par elle-même. Trois lois ont été symptomatiques du phénomène. La première, la loi Maptam du 27 janvier 2014 visant à réformer la coopération intercommunale dans les grandes zones urbaines, a conduit à la création d’une nouvelle structure administrative, la « métropole », avec des compétences élargies, comme, par exemple, la métropole de Lyon qui exerce désormais les compétences du département du Rhône sur son territoire. La deuxième, la loi relative à la délimitation des régions du 16 janvier 2015 a entraîné une réduction de leur nombre, passé de 22 à 13, renforçant de facto le poids des capitales régionales, qui ont vu leur zone d’influence s’étendre, en particulier Bordeaux, Dijon, Lille, Rouen, Strasbourg et Toulouse. Enfin, en complément des deux lois précédentes, une troisième, la loi NOTRE du 7 août 2015, est venue renforcer les compétences des régions et des métropoles.

Au niveau de l’aménagement du territoire, les grands investissements des années 2010 se sont concentrés dans les grandes métropoles, à commencer par la première d’entre elles, avec le lancement du chantier titanesque du Grand Paris Express, auquel il convient d’ajouter les multiples créations ou prolongements de ligne de transports collectifs, dont les tramways. Par ailleurs, l’ouverture de plusieurs lignes TGV, en l’occurrence les LGV Bretagne-Pays-de-la-Loire, Sud Europe Atlantique, Nîmes-Montpellier et le prolongement de la LGV Est ont stimulé le dynamisme de plusieurs grandes métropoles françaises, principalement Bordeaux, Nantes, Rennes et Strasbourg. A contrario, le délitement du réseau ferroviaire secondaire comme le gel des grands projets autoroutiers a eu un impact négatif sur le reste du territoire, qui, il est vrai, avait bénéficié d’investissements considérables sur le plan routier dans les décennies précédentes. 

Last but not least, sur le plan des représentations dominantes au sein de l’élite française, s’est imposée dans la dernière décennie l’application, de manière simpliste, de la « théorie du ruissellement », d’inspiration libérale, au plan territorial, ce qui a grandement contribué à l’accentuation du phénomène de métropolisation. En effet, nos dirigeants, dont la majorité sont issus des grandes agglomérations, partagent la conviction que l’avenir économique de la France repose prioritairement sur le développement des grandes métropoles, qui permettra ensuite d’entraîner le reste du territoire par effet de ruissellement. En conséquence, pour eux, il apparaît logique d’y concentrer les investissements. Pourtant, du fait de la relative faible taille démographique des métropoles françaises, leur influence est loin de couvrir l’ensemble du territoire hexagonal, rendant illusoire, quel que soit le caractère réel ou non du ruissellement, un dynamisme généralisé. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

02.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

07.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
TPV
- 01/01/2020 - 09:52
Métropoles
Des clones de Paris, cherchant à asphyxier leurs régions, à l'image de la capitale vampire de ce pays, siège d'un état ogre.