En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

02.

HATVP : Pénélope Komitès, adjointe d'Anne Hidalgo, aurait oublié de déclarer 250.000 euros et évoque une "erreur"

03.

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

04.

Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français

05.

Les bonnes surprises (cachées) du déconfinement pourraient permettre une reprise plus rapide que prévue

06.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

07.

Wall Street se résout à voir arriver Joe Biden et anticipe (sans enthousiasme) ce qui peut se passer après Trump.

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

03.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

05.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

06.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Chained / Beloved" de Yaron Shani : un dyptique dramatique passionnant autour d’un couple en difficulté…

il y a 5 min 44 sec
pépites > Justice
À coeur ouvert
L'enquête au centre du don des corps s'ouvre pour "atteinte à l’intégrité du cadavre"
il y a 54 min 2 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Bureau des légendes" de Éric Rochant : Mille sabords, quelle série !

il y a 1 heure 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert : un roman noir publié en 1947, réédité en 2020 : l'Épuration trop "pure et dure"...

il y a 1 heure 56 min
pépites > France
Constat radical
Un groupe de sénateurs pointe la propagation de l'islam politique
il y a 3 heures 25 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français
il y a 4 heures 43 min
décryptage > France
Le retour du débat

Retraites : ce qu’il faut comprendre entre les lignes des déclarations sibyllines de Jean Castex

il y a 5 heures 22 min
décryptage > International
Bibi dans l'impasse

Pourquoi Israël va annexer la vallée du Jourdain

il y a 5 heures 56 min
décryptage > Style de vie
Bien Manger pour bien bouger

Que manger avant, pendant et après un entraînement ?

il y a 6 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un garçon sur le pas de la porte" de Anne Tyler : quand la petite vie pépère d’un quadragénaire se déglingue... un petit bijou intimiste et amusant

il y a 1 jour 8 min
light > Economie
Couple bio-bobo
Les Français ont rattrapé les Allemands en... consommation de produits bio
il y a 39 min 19 sec
pépites > France
Ça vole haut
Greenpeace déploie une banderole sur la grue de Notre-Dame pour alerter de l'inaction climatique du président
il y a 1 heure 23 min
pépites > Santé
Accord nocturne
Ségur de la santé : un projet d'accord trouvé dans la nuit
il y a 1 heure 45 min
pépite vidéo > International
Retour en arrière
À Melbourne, le confinement fait son grand retour
il y a 3 heures 10 min
décryptage > Justice
Reforme en marche forcée

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

il y a 4 heures 27 min
décryptage > France
Sécu d'État

Sécurité sociale : les tenants du tout-Etat gagnent du terrain

il y a 5 heures 1 min
décryptage > France
En cas de malheur

Coronavirus : et si une seconde vague arrive en France, serons-nous capables de la repérer et de réagir à temps ?

il y a 5 heures 46 min
décryptage > Culture
L'art scandale

Monde de l’art : les scandales aussi ont leurs maitres

il y a 6 heures 8 min
décryptage > International
Atlantico Business

Wall Street se résout à voir arriver Joe Biden et anticipe (sans enthousiasme) ce qui peut se passer après Trump.

il y a 6 heures 58 min
pépites > Economie
Mesure d'urgence
La région Ile-de-France cesse de payer la RATP et la SNCF, en l'absence d'aide de l'Etat
il y a 1 jour 23 min
© Capture d'écran
© Capture d'écran
On va où là ?

Affaire Zemmour : le CSA prend-il ses consignes auprès du CCIF ?

Publié le 16 décembre 2019
Sans doute pas. Mais il semblerait qu'il s'inspire beaucoup de ses fatwas.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sans doute pas. Mais il semblerait qu'il s'inspire beaucoup de ses fatwas.

Le CSA est le garant de la sérénité de l'audiovisuel. Les membres de cet organisme respectable sont nommés par le président de l'Assemblée nationale, par le président du Sénat et par le président de la République. Selon les statuts du CSA ils prennent leurs décisions en toute indépendance. On veut bien l'admettre.

Mais le CSA n'est pas pour autant indépendant de la météo politique. Or celle-ci affiche sur son baromètre un temps d'orage pour la liberté d'expression. Il y avait déjà la loi Avia, liberticide et scélérate. Voilà maintenant que le CSA, sensible au vent qui souffle en tempête, se transforme en gendarme. Le procès qui, le 22 janvier prochain, aura Eric Zemmour comme accusé le montre assez bien.

Il lui est reproché d'avoir tenu à la Convention de la droite des propos incitant à la haine raciale et religieuse. Un procès de plus pour le polémiste qui doit aimer ça car là ou d'autres s'en prennent prudemment à l'islamisme lui attaque de front l'islam. Mais il n'est pas tant à plaindre que ça : un rendez-vous au tribunal et son audience sur CNews monte, une condamnation et elle monte encore…

L'intérêt de ce procès est donc ailleurs. Habituellement Zemmour fait l'objet de plaintes du CCIF, parfois du MRAP, et plus rarement de la LICRA. Mais cette fois-ci la distribution de la pièce a changé. C'est le CSA qui a signalé ses propos litigieux au procureur ! Les sages de cet organisme avaient adressé dans un premier temps un avertissement à LCI, coupable d'avoir diffusé en direct le discours de Zemmour. On veut bien considérer – ce qui ne vaut pas approbation – qu'ils étaient dans leur rôle. Ca ne leur a pas suffi. Ils ont donc signalé au procureur l'infraction supposée (le procès n'a pas encore eu lieu…) de Zemmour. Ce qui n'était pas vraiment nécessaire : un procureur peut se saisir lui-même d'un délit qu'il constate.

Le zèle du CSA est pour le moins étrange. Une seule explication possible : la bourrasque qui souffle. Et quand le vent est fort le CSA fait comme le roseau : il ploie et se couche. Ce qui m'amène pour cette raison à ne plus vouloir payer ma redevance audiovisuelle. D'ailleurs je n'ai plus de télé car elle m'a été volée. J'ai écrit au CSA pour que l'un de leurs grouillots vienne le constater. Personne n'est venu. Sans doute sont-ils tous mobilisés pour s'occuper de Zemmour. Je lui en veux à mort ! 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
médias, CSA, Eric Zemmour
Thématiques :
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Gpo
- 17/12/2019 - 14:06
Zemmour lanceur d'alerte
mais son action déplaît..Plus ces islamo gauchistes vont l'attaquer plus il sera soutenu par ceux qui ne sont rien les invisibles..
Gare ...ces gueux vont voter bientôt...
Bravo monsieur Zemmour votre érudition vos arguments, votre courtoisie élèvent le débat et nous grandissent on en redemande...
hoche38
- 17/12/2019 - 08:29
Tout cela est est bien naturel!
Tout cela est est bien naturel. La survie du Macronistan ne dépend plus que du contrôle des media. Il ne peut qu'accélérer chaque jour un peu plus sa glissade vers la démocrature. Pour le régime, c'est devenu tout simplement une question de survie.
assougoudrel
- 16/12/2019 - 10:27
La dictature c'est
"ferme ta gueule" et la démocratie était, il y a encore peu, "cause toujours"; Les deux marchent à présent cote à cote et main dans la main et un œil exercé peut apercevoir leurs baisers volés.