En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

02.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

03.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

04.

Laeticia Hallyday agressée dans une rue de Paris parce que "trop riche" ; 150 000 € la semaine, Gims ne skie pas comme un pauvre ; Keanu Reeves montre ses fesses en Californie ; Adèle n'en a plus à montrer ; Céline Dion bénit la fiancée de René-Charles

05.

Le taux du Livret A à 0,5% : une règle nouvelle sans « coup de pouce » ? Qu’aurait donné l’ancienne ?

06.

Pourquoi Pierre-Yves Bournazel a-t-il rallié Benjamin Griveaux ? Parce que l’autre le tient par les couilles !

07.

Vladimir Poutine entend rester au pouvoir ad vitam aeternam mais la population russe l’acceptera-t-elle ?

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

03.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

04.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

05.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

06.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

04.

LR : le tigre de papier

05.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

06.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

ça vient d'être publié
light > Culture
Bonne nouvelle
Un tableau de Klimt, volé en 1997, a été retrouvé par hasard
il y a 5 heures 3 min
pépites > France
Bout du tunnel
Paris : le syndicat Unsa-RATP suspend la grève, le trafic du métro devrait fortement s'améliorer lundi
il y a 6 heures 35 min
light > Insolite
Disparition
L'homme le plus petit du monde, qui mesurait 67 cm, est décédé
il y a 8 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Amertume Apache, Une aventure du Lieutenant Blueberry" : Le renouvellement d’un mythe

il y a 9 heures 36 min
pépite vidéo > Politique
Soirée perturbée
Emmanuel Macron évacué d'un théâtre où tentaient d'entrer des manifestants
il y a 10 heures 53 min
décryptage > International
Régime autoritaire

Vladimir Poutine entend rester au pouvoir ad vitam aeternam mais la population russe l’acceptera-t-elle ?

il y a 11 heures 56 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La laïcité et le féminisme : les deux atouts de la société française pour lutter contre l'obscurantisme religieux

il y a 12 heures 17 min
décryptage > Social
Bonnes feuilles

Gilets jaunes : les perspectives concrètes pour le mouvement après la phase insurrectionnelle

il y a 12 heures 18 min
décryptage > France
La réalité dépasse la caricature

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

il y a 12 heures 30 min
décryptage > International
Retournement

Les trois locomotives de l’économie américaine qui avaient combattu Donald Trump s’allient désormais à lui pour sa réélection

il y a 12 heures 54 min
pépites > Politique
Comeback
Ségolène Royal annonce la création d'une association politique en vue de 2022
il y a 5 heures 55 min
pépites > International
Défi planétaire
Changement climatique : 18 % des Américains n'y croient pas, contre 9 % des Européens et 1 % des Chinois
il y a 7 heures 44 min
pépites > Politique
Maintien
Cote de confiance : lègere hausse pour Emmanuel Macron en janvier
il y a 9 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Amazon, main basse sur le futur" : Amazon nous promet la lune mais à quel prix ? Enquête instructive sur un mastodonte.

il y a 9 heures 39 min
décryptage > France
Baisse

Le taux du Livret A à 0,5% : une règle nouvelle sans « coup de pouce » ? Qu’aurait donné l’ancienne ?

il y a 11 heures 46 min
décryptage > Politique
Ils ont le plus grand respect l’un pour l’autre

Pourquoi Pierre-Yves Bournazel a-t-il rallié Benjamin Griveaux ? Parce que l’autre le tient par les couilles !

il y a 12 heures 7 min
décryptage > Religion
Bonnes feuilles

Quand la religion sert de justification à la violence contre les femmes : pour en finir avec la gynépathie

il y a 12 heures 17 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Système de santé en France : la cruelle absence de vision et le manque de réel projet au sein du ministère de la Santé

il y a 12 heures 18 min
décryptage > Europe
Basculement

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

il y a 12 heures 41 min
décryptage > Politique
Alternative

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

il y a 12 heures 59 min
© JOEL SAGET / AFP
© JOEL SAGET / AFP
Répartie

Retraites : on peut être de droite et préférer la répartition

Publié le 14 décembre 2019
Julien Aubert, député LR du Vaucluse, a souhaité répondre à un article de Mathieu Mucherie publié sur Atlantico cette semaine.
Julien Aubert est député LR dans la 5e circonscription de Vaucluse. Il est secrétaire général de l'Association des députés gaullistes de l'Assemblée nationale.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Julien Aubert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Julien Aubert est député LR dans la 5e circonscription de Vaucluse. Il est secrétaire général de l'Association des députés gaullistes de l'Assemblée nationale.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Julien Aubert, député LR du Vaucluse, a souhaité répondre à un article de Mathieu Mucherie publié sur Atlantico cette semaine.

Dans une tribune parue dans Altantico, Mathieu Mucherie, conseiller en produits financiers dans un grand établissement bancaire [NDLR : il dirige les études économiques d’une grande banque], a pris la liberté de pilonner le débat actuel sur les retraites, griffant au passage votre serviteur. Le fait de critiquer le système par capitalisation suffit visiblement à être dépeint en « adversaire du grand Kapital », c’est à dire en marxiste. 

Si la teneur humoristique de cette description ne m’a pas échappé, elle dissimule cependant une philosophie de la Droite, qui dans l’esprit de l’auteur, doit être forcément favorable à sa paroisse bancaire, au système marchand, à l’individualisation du revenu financier, bref au Nouveau Monde annoncé par Emmanuel Macron. Sinon, on est un avatar de Georges Marchais. Il n’y a pas d’entre-deux. 

On sent d’ailleurs dans la rédaction que M.Mucherie serait presque tenté de traiter le Président-banquier de dégonflé qui n’ose pas assumer une belle réforme avec Blackrock en joyau de la couronne. 

Confessons en introduction qu’il n’y a pas que des absurdités dans les arguments de M. Mucherie, même si son argumentation est parfois embrouillée. Par exemple, qu’on parle de répartition ou de capitalisation, cela ne change pas grand chose au fait que ce sont bel et bien les revenus de l’année n qui payent les pensions de l’année n. La fiction est cependant différente : dans le cas de la capitalisation, ce que je perçois est ce que j’ai placé ; dans le cas de la répartition, ce que je perçois est le produit de la solidarité nationale de la génération qui me suit. 

Il ne s’agit donc pas seulement d’un arbitrage technique, mais d’une conception politique de la société : le primat de l’individu ou la solidarité de la collectivité. 

Il ne faut bien évidemment pas abuser du mot solidarité qui, à gauche, rime souvent avec impôts, spoliation ou double-peine (on cotise plus que les autres pour toucher proportionnellement moins). Reste que contrairement à M.Mucherie, je ne me réjouis pas que les Français se sentent obligés de trouver par eux-mêmes des compléments de retraite (immobilier, préfon, etc...) car c’est bel et bien le signe qu’émerge un système à deux vitesses qui laissera sur le carreau ceux qui n’ont pas eu la chance de faire l’ENA ou de briller dans les salles de marché de la BNP Paribas. 

Il y a une marge entre le système actuel où l’on a la liberté d’arrondir sa retraite avec des à-cotés, et le système formidable par M. Mucherie, où ce serait une condition sine qua none, au risque de se retrouver avec un système à points dépréciés. Quelque chose me dit du reste que plus on encouragera le niveau par capitalisation, plus les classes aisées essaieront de réduire leur part contributive au premier niveau. C’est normal : aucune personne un tantinet égoïste n’a envie de de payer pour les autres. 

Sauf que voilà, en démocratie, le vote du pauvre a le même poids que le vote du riche, et qu’une réforme doit viser l’intérêt général. 

Sinon, on détricote une Nation. 

Du reste, même au plan technique, la retraite par capitalisation est un objet à double-tranchant. Comment ne pas parler des taux d’intérêt déprimés qui sont la principale caractéristique des marchés mondiaux ? Ils sont la preuve d’un surplus de capital qui ne trouve pas preneur, c’est à dire d’épargne. M. Mucherie pense que plus on augmente l’épargne disponible pour les investisseurs, plus cela rapporte. C’est oublier que la finance n’est pas un objet autonome et qu’aux dernières nouvelles, c’est l’économie réelle qui permet de nourrir les rendements. 

Or, l’arbitrage systématique opéré en faveur de la rémunération du capital a laminé les classes moyennes occidentales, tout en organisant la désindustrialisation massive de ces économies autrefois productives. Aujourd’hui, l’économie réelle est déprimée car les fondamentaux sont minés, l’économie financière totalement déconnectée des fondamentaux économiques (il n’y a qu’à voir la capitalisation ahurissante de Facebook ou le fait que la dette mondiale est de 230 000 milliards d’euros, trois fois supérieure au PIB mondial) et la situation politique des pays occidentaux de plus en plus instable, conduisant à une démondialisation rampante qui va à mon sens s’accélerer dans les années à venir (blocage OMC, mesures protectionnistes). 

Bref, je ne suis pas aussi optimiste que les analystes marchés sur les « performances » de fonds alimentés par la capitalisation. 

Quelqu’un qui aurait plaidé pour les fonds de pension avant la crise de 2008 aurait sans doute été un bien mauvais prophète. Qu’est-il arrivé ? En 2007, juste avant la crise, la valeur des fonds de pension atteignait 27 000 milliards de dollars. Selon la Banque mondiale, le PIB mondial s’élevait alors à 55 000 milliards.
Après cinq années d’augmentation régulière, la Bourse s’est effondrée en 2008, tout comme les marchés immobiliers, entraînant une chute de 3 500 milliards de la valeur des actifs des fonds de pension.

C’est dans mes souvenirs à peu près à ce moment que tous nos banquiers talentueux, libéraux et plus à l’aise à Londres qu’à Paris, sont venus faire la queue à l’Elysée pour supplier que l’Etat les sauve, avec l’argent du contribuable. Que c’est beau la solidarité nationale ! 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

02.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

03.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

04.

Laeticia Hallyday agressée dans une rue de Paris parce que "trop riche" ; 150 000 € la semaine, Gims ne skie pas comme un pauvre ; Keanu Reeves montre ses fesses en Californie ; Adèle n'en a plus à montrer ; Céline Dion bénit la fiancée de René-Charles

05.

Le taux du Livret A à 0,5% : une règle nouvelle sans « coup de pouce » ? Qu’aurait donné l’ancienne ?

06.

Pourquoi Pierre-Yves Bournazel a-t-il rallié Benjamin Griveaux ? Parce que l’autre le tient par les couilles !

07.

Vladimir Poutine entend rester au pouvoir ad vitam aeternam mais la population russe l’acceptera-t-elle ?

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

03.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

04.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

05.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

06.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

04.

LR : le tigre de papier

05.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

06.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
clo-ette
- 15/12/2019 - 16:44
baisse y compris pour les retraités actuels
qu'on laissera certes sous l'ancien régime, mais qu'on ponctionnera par des soudaines CSG quand il faudra palier aux dommages des crises financières et aider les banques ,et qui auront lieu tout de même malgré l'argent de la capitalisation .
clo-ette
- 15/12/2019 - 16:37
oui
on retient que" l'économie financière est complètement déconnectée des fondamentaux économiques ," et source de la désindustrialisation du pays, du chômage et la conséquence est un financement de ce chômage par les impôts . et aussi ," je ne suis pas aussi optimiste que les analystes marchés sur les performances de fonds alimentés par la capitalisation. " . Uniformiser le régime des retraites est une injustice , les professions libérales ne coutent rien à la collectivité, elles vont y perdre, les salariés du privé et les fonctionnaires aussi, la réforme se pare d'un principe "d'universalité ", un mot bien ronflant dont on devrait se méfier !! La vérité sera une baisse des pensions pour tout le monde .
salamander
- 14/12/2019 - 19:30
quantitative easing bien sûr...
$