En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Contrairement aux opinions publiques, les marchés boursiers ne cèdent pas à la panique… car ils ne croient pas à la ruine de l‘économie

02.

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

03.

Présidentielle 2022 : près de huit électeurs inscrits sur dix affirment envisager l’abstention, le vote blanc ou le vote antisystème selon un sondage Opinion Way

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

07.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suits : Avocats sur mesure" : une série souvent haletante, mais un peu irrégulière, quelques épisodes sont décevants, en particulier la saison 7

il y a 9 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Et Maintenant ?" de Eirin Forsberg et Gilles La Carbona : comment devient-on une femme battue alors que tout semblait si parfait ?

il y a 9 heures 38 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les propos de Clémentine Autain contre l'islamophobie ont été récupérés et détournés par un média proche des Frères musulmans
il y a 11 heures 8 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Covid, Chine, USA et l’absence d’Europe de l’investissement et de l’entrepreneuriat

il y a 15 heures 2 min
pépite vidéo > International
Liberté d'expression
Caricatures de Mahomet : les appels au boycott de produits français se multiplient
il y a 16 heures 6 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

il y a 16 heures 24 min
décryptage > Economie
Taxes

Dépenses publiques et fiscalité : plus ça change, moins ça change…

il y a 16 heures 43 min
décryptage > Economie
Panorama de la crise

COVID-19 : comment dire de faire attention ?

il y a 17 heures 9 min
décryptage > High-tech
12 CYBER-MENACES PRÉOCCUPANTES

Quand les cyberattaques menacent de faire dérailler les prochaines élections présidentielles, et pèsent au même titre que la pandémie de coronavirus sur nos démocraties

il y a 18 heures 5 min
décryptage > Politique
Crèdul*

Vous avez aimé les raffarinades de Raffarin ? Vous adorerez les lapalissades de Castex

il y a 18 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Aiglon - le rêve brisé de Napoléon" de Laetitia de Witt : un portrait du fils de l'Empereur, historiquement fiable et chaleureusement humain

il y a 9 heures 26 min
pépites > France
Appel au calme
Le CFCM considère que les "musulmans ne sont pas persécutés" en France
il y a 10 heures 26 min
pépites > International
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine
La Turquie sort du silence et condamne officiellement "l'assassinat monstrueux" de Samuel Paty en France
il y a 12 heures 14 min
décryptage > Education
Samuel Paty

Vous avez dit liberté d'expression ?

il y a 15 heures 34 min
light > Economie
Transport
Le vélo de fonction payé par l'entreprise va-t-il devenir à la mode ?
il y a 16 heures 12 min
pépites > Politique
Elections
Présidentielle 2022 : près de huit électeurs inscrits sur dix affirment envisager l’abstention, le vote blanc ou le vote antisystème selon un sondage Opinion Way
il y a 16 heures 41 min
pépites > Economie
Diplomatie
Appel au boycott de produits français : "Pas question de céder au chantage" Geoffroy Roux de Bézieux, solidaire du gouvernement français
il y a 17 heures 4 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

Etats-Unis : ce n'est pas seulement une élection présidentielle. C'est un choix de civilisation

il y a 17 heures 48 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

il y a 18 heures 17 min
pépites > Santé
Coronavirus
"Autour de 100.000 cas" de Covid-19 par jour, en France selon Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique
il y a 18 heures 51 min
© Flickr
© Flickr
Petites vérités

Petites vérités utiles à rétablir sur l’espérance de vie en France

Publié le 11 décembre 2019
L'espérance de vie (EdV) est fréquemment évoquée dans le débat politique autour des retraites et du système de soins. Le sujet de cet article n'est pas de s'immiscer dans ce débat. C'est de faire la lumière sur les notions d'espérance de vie, d’espérance de vie sans handicap majeur, de qualité de vie.
Guy-André Pelouze
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guy-André Pelouze est chirurgien à Perpignan.Passionné par les avancées extraordinaires de sa spécialité depuis un demi siècle, il est resté très attentif aux conditions d'exercice et à l'évolution du système qui conditionnent la qualité des soins.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'espérance de vie (EdV) est fréquemment évoquée dans le débat politique autour des retraites et du système de soins. Le sujet de cet article n'est pas de s'immiscer dans ce débat. C'est de faire la lumière sur les notions d'espérance de vie, d’espérance de vie sans handicap majeur, de qualité de vie.

L'espérance de vie (EdV) est fréquemment évoquée dans le débat politique autour des retraites et du système de soins. Le sujet de cet article n'est pas de s'immiscer dans ce débat. C'est de faire la lumière sur les notions d'espérance de vie, d’espérance de vie sans handicap majeur, de qualité de vie. C'est nécessaire car un certain nombre de données factuelles ou de définitions utilisées dans le débat sont erronées ou corrompues par la volonté d'infléchir le raisonnement politique, au motif que l'espérance de vie serait compromise par tel ou tel scénario.

Les définitions sont précises.

L’espérance de vie moyenne est comme son nom l’indique un temps de vie moyen qu’un individu peut espérer dans la société où il vit. Ce n’est donc pas une assurance de vivre tout ce temps, certains vivent plus longtemps d’autres moins longtemps. Ce n’est pas une prédiction c'est une moyenne calculée à partir des certificats de décès de la même population pour une année donnée. C’est pourquoi personne en réalité ne vit exactement cette moyenne au jour près mais les humains étudiés dans cette société, les français métropolitains par exemple, sont très nombreux à avoir une EdV proche de cette valeur. L’âge des français décédés dans un laps de temps suit une distribution autour de cette moyenne, très peu vivent au delà de 105 ans et très peu meurent à la naissance. Cette EdV peut être calculée à la naissance ou bien pour un âge déterminé. En d’autres termes elle dépend bien sûr de l’âge que vous avez, c’est pourquoi on distingue par exemple l’EdV à la naissance et l’EdV à 65 ans.

Figure N°1: Distribution de la mortalité en France métropolitaine.

L’EdV dans le monde croît fortement depuis la fin de la seconde guerre mondiale. 

Au milieu du XVIIIe siècle, la moitié des enfants mouraient avant l’âge de 10 ans et l’espérance de vie ne dépassait pas 25 ans. Elle atteint 30 ans à la fin du siècle, puis fait un bond à 37 ans en 1810 en partie grâce à la vaccination contre la variole. La hausse se poursuit à un rythme lent pendant le XIXe siècle, pour atteindre 45 ans en 1900. Au cours du XXe siècle, les progrès sont plus rapides, à l’exception des deux guerres mondiales. Les décès d’enfants deviennent de plus en plus rares : 15% des enfants nés en 1900 meurent avant un an, 5 % de ceux nés en 1950 et 0,4 % (3,5 pour mille exactement) de ceux nés en 2015. Les morts évitables diminuent. Ainsi l’EdV a presque doublé au XXe siècle. Toute croissance de l’EdV se mesure par le gain en mois, années et il est commode de choisir le gain moyen des français métropolitains c’est l’EdV à la naissance. Le graphique le plus récent nous est fourni par l’OCDE. Première constatation l’EdV en France est élevée qu’il s’agisse de l’EdV à la naissance ou à 65 ans.

À la naissance les femmes ont une EdV de 85,9 et les hommes de 79,6 soit 6 ans d’écart ce qui est considérable.

 

Tableau N°1:  EdV à la naissance dans le monde, données les plus récentes de l’OCDE (2017). Les femmes (croix) japonaises ont la plus longue EdV à la naissance (87,3 ans) et les françaises sont à 85,6 ans. Les hommes (rond plein) en France on une espérance de vie à la naissance de 79,6 ans, soit 6 ans de moins loin derrière d’autres pays.

À soixante cinq ans l’EdV des femmes en France est très élevée, la deuxième du monde. Les hommes ont une EdV moyenne de 19,6 ans soit 4 ans de moins que les femmes.

 

Tableau N°2:  EdV à 65 ans dans le monde, données les plus récentes de l’OCDE (2017). Les femmes japonaises ont la plus longue EdV à 65 ans et les françaises sont secondes avec 23,6 ans. Les hommes en France on une espérance de vie à 65 ans de 19,6 ans, soit 4 ans de moins loin derrière d’autres pays.

La France est plutôt un pays de longue espérance de vie moyenne. La principale différence entre les français est celle liée au sexe puisque les hommes vivent en moyenne 5 à 6 ans de moins que les femmes. La deuxième différence importante est celle liée au statut social. Et à ce propos la plus grande différence (soit environ 5 ans) est entre par exemple des cadres ou des enseignants et des personnes désocialisées. Mais il y a aussi d’autres différences dès que l’on s'intéresse à des sous groupes plus petits qui témoignent des différences de parcours qui ne se résument pas à une métrologie des revenus.

La tendance à l’allongement de l’EdV persiste même si elle ralentit

Personne n’aurait imaginé une telle évolution il y a 50 ans. Cette croissance de l’EdV s’explique par l’absence de guerre mondiale, les gigantesques progrès effectués dans l’hygiène, l’eau potable, les calories disponibles et bon marché et plus accessoirement les soins médicaux. Ces infrastructures sont en place, fonctionnent correctement et nous avons atteint un plateau quand aux possibilités d’améliorer l’espérance de vie par des infrastructures collectives. En effet ces infrastructures sont très efficaces car elles sont préventives. Elles assurent la prévention des infections, des intoxications, des famines, des accidents etc. Les choix individuels dans cette période ont moins compté car les progrès à faire sur le plan collectif étaient énormes, en revanche aujourd’hui ils deviennent prépondérants. Fumer conduit à des complications difficiles à traiter en particulier le cancer. L’obésité une fois installée a des conséquences inévitables que le système de soins tentera d’amoindrir mais ne pourra pas empêcher. Le diabète type 2 (DT2) quelque soit le traitement conduit à des complications sérieuses et la médecine a beaucoup de mal à les retarder ou à les réparer. Les maladies neurodégénératives sont une source de handicap majeur et de mortalité alors que nous n’avons pas de moyens de les traiter. Les choix de vie jouent désormais un rôle majeur dans les gains d’espérance de vie. C’est pourquoi on observe ce plateau et c'est pourquoi en France le différentiel d’EdV entre les hommes et les femmes est difficile à combler sans un changement des choix à risque qui caractérisent surtout les hommes et parmi eux ceux qui ont le niveau d'éducation le plus faible.

Tableau N°3:  EdV à la naissance dans le monde, données les plus récentes de l’OCDE (2017). Les femmes japonaises ont la plus longue EdV à 65 ans et les françaises sont secondes avec 23,6 ans. Les hommes en France on une espérance de vie à 65 ans de 19,6 ans, soit 4 ans de moins loin derrière d’autres pays.

La santé détermine fortement la qualité de vie et l’EdV. 

La santé est un capital personnel qui s’évanouit un jour mais dont la détérioration est, dans nos sociétés développées, avant tout le résultat de nos choix individuels. L’extraordinaire progrès des conditions de travail (mécanisation, sécurité) et la disponibilité de l’eau potable, des aliments et d’un habitat sain et chauffé a placé nos choix en première position dans la conservation du capital santé. Il est donc très important d’identifier les facteurs de ces morts précoces ou évitables. Les déterminants principaux de la santé individuelle sont la génétique et les choix individuels mais leur contribution proportionnelle est très différente. Je suis à peu près sur que la répartition proportionnelle de ces facteurs dans la Figure N°4 étonnera même des soignants. De manière pratique, il est donc efficace de répertorier et d’informer sur les causes liées aux choix individuels.

Figure N°2: Les déterminants de santé et leur contribution proportionnelle aux morts prématurées ou évitables  (https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMsa073350). 
 

Nous atteignons un plateau dans l’espérance de vie. Les progrès sont plus lents et nous savons pourquoi. Avant que l’innovation permette une nouvelle accélération de l'espérance de vie par exemple en guérissant le cancer ou en stoppant certaines maladies neurodégénératives, il y a une voie que seuls les individus peuvent rationnellement choisir: diminuer leur prise de risque. Un exemple, aux USA une baisse de l'espérance de vie récente a pu être rapportée à deux causes principales, la surconsommation d'opioïdes et les suicides. La question des opioïdes se pose aussi en Europe et l’augmentation des suicides aggrave la surmortalité masculine car dans le monde occidental, les hommes se suicident trois à quatre fois plus souvent que les femmes. Le rôle de l’éducation avec comme relais la société civile (école, université, entreprise) et des programmes incitatifs (de la restauration collective à des baisse de primes d’assurance maladie) plutôt que de la publicité punitive ou d’interdits divers doivent être évalués car les résultats observés dans certains pays sont encourageants. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires