En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

02.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

03.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
light > Culture
Généreux donateurs
Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause
il y a 9 heures 14 min
light > Culture
"Lucky 7"
Justin Bieber a détrôné le record d'Elvis Presley sur le marché musical américain avec son septième album numéro un des charts
il y a 12 heures 28 min
pépites > Santé
Multiplication de cas
Selon l'OMS, le monde doit se préparer à une "éventuelle pandémie"
il y a 13 heures 41 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture fonce sur la foule lors d'un carnaval de la ville de Volkmarsen
il y a 15 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

il y a 16 heures 21 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Le centre ? Quel centre ? Le socialisme gagne les USA et le centre quitte la vie politique mondiale. Pourquoi ?

il y a 17 heures 51 min
pépite vidéo > Europe
Zones d'ombre
Inquiétudes en Europe : comment le coronavirus a-t-il pu arriver en Italie si rapidement ?
il y a 19 heures 22 min
décryptage > Politique
Qu'est-ce qu'on se marre avec lui…

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

il y a 20 heures 29 min
décryptage > Santé
Lutte contre le Covid-19

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

il y a 21 heures 1 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Et si le principal obstacle sur la route des voitures autonomes était… la neige et la pluie ?
il y a 21 heures 51 min
light > France
Liberté religieuse
Asia Bibi va être reçue par Emmanuel Macron vendredi 28 février dans le cadre de sa demande d'asile
il y a 10 heures 9 min
light > Justice
Conséquences judiciaires de la vague #MeToo
Harvey Weinstein a été reconnu coupable à New York d'agression sexuelle et de viol
il y a 13 heures 9 min
light > Media
Disparition d'une grande figure des médias
Mort d'Hervé Bourges à l'âge de 86 ans
il y a 14 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Mégère apprivoisée" de William Shakespeare : féministe ou pas, telle est la question !

il y a 16 heures 12 min
pépites > Justice
Renvoi
Grève des avocats : le procès de François Fillon et de son épouse Penelope est renvoyé au mercredi 26 février
il y a 16 heures 39 min
pépites > Justice
Terrorisme
Nicole Belloubet révèle qu'une quarantaine de djihadistes vont sortir de prison en 2020 et près de 300 d'ici 2023
il y a 18 heures 6 min
décryptage > Economie
Diplomatie

L'euro au plus bas par rapport au dollar : pourquoi, jusqu’où ?

il y a 20 heures 13 min
décryptage > Economie
Disraeli Scanner

La République une et indivisible d’Emmanuel Todd

il y a 20 heures 46 min
décryptage > Terrorisme
Etat islamique

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

il y a 21 heures 30 min
décryptage > Politique
Leçons

Le Fillonisme, ce deuil non accompli qui revient hanter la droite

il y a 22 heures 2 min
© PHILIPPE LOPEZ / AFP
© PHILIPPE LOPEZ / AFP
Futurs scrutins

Ce nouvel espace politique qu’ouvrent Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen (mais pas pour eux…)

Publié le 06 décembre 2019
Jean-Luc Mélenchon a indiqué que le soutien envers le mouvement de grève de Marine Le Pen était un "grand progrès vers l'humanisme". Le mouvement social contre la réforme des retraites pourrait-il accélérer un rapprochement de populistes de gauche et de droite ?
Universitaire, Edouard Husson a dirigé ESCP Europe Business School de 2012 à 2014 puis a été vice-président de l’Université Paris Sciences & Lettres (PSL). Il est actuellement professeur à l’Institut Franco-Allemand d’Etudes Européennes (à l’Université...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Edouard Husson
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Universitaire, Edouard Husson a dirigé ESCP Europe Business School de 2012 à 2014 puis a été vice-président de l’Université Paris Sciences & Lettres (PSL). Il est actuellement professeur à l’Institut Franco-Allemand d’Etudes Européennes (à l’Université...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Luc Mélenchon a indiqué que le soutien envers le mouvement de grève de Marine Le Pen était un "grand progrès vers l'humanisme". Le mouvement social contre la réforme des retraites pourrait-il accélérer un rapprochement de populistes de gauche et de droite ?

Atlantico.fr : Alors qu'il était interrogé sur la présence de manifestants venant de différents mouvements politiques, Jean-Luc Mélenchon a affirmé hier que le soutien aux grèves de Marine Le Pen représentait un "grand progrès vers l'humanisme" de la dirigeante du RN.

Quelle chance y a-t-il que ce mouvement social accélère un rapprochement de ce qu'on a pu qualifier de populistes de gauche (LFI) et de droite (RN) ? Est-ce que c'est la logique du bloc (social) contre bloc (social), comme l'a décrite le sondeur Jérôme Sainte-Marie, qui pourrait émerger ?

Edouard Husson : Je ne m’étends pas sur la politique politicienne de Mélenchon, qui essaie de faire oublier qu’il y a quelques jours il prenait parti pour une manifestation islamiste. Je n’aurai pas non plus la cruauté de souligner la morgue de ce jacobin qui se croit autorisé à distribuer les bons et les mauvais points: c’est la traditionnelle arrogance de la gauche, qui se croit supérieure, par la force de son idéologie. Marine Le Pen a beau cultiver la détestation ostensible de la bourgeoisie, elle ne peut rien changer au fait qu’elle réagit comme une femme de droite, atteinte de haine de soi et naïve au point de se rendre vulnérable à la gauche, se mettre à sa merci. Entre les deux tours de la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon a appelé, de manière alambiquée, à voter Macron. Et à présent il laisse un pourboire à Madame Le Pen....

Mais la réalité s’imposera: ce que Jérôme Sainte-Marie ne voit pas, c’est qu’on est élu soit à droite soit à gauche. Macron a été élu à gauche, après que le candidat le plus crédible de la droite, François Fillon, avait été massacré par son propre parti. On peut, soit depuis la droite, soit depuis la gauche, rassembler un électorat des deux bords. Mais cela ne marche que si le candidat sait où il habite ! Marine Le Pen ne gagnera jamais sans le ralliement d’une partie des élites à sa candidature. Dériver vers Mélenchon, comme elle le fait, c’est s’allier à un candidat qui n’a aucun soutien dans l’establishment.

A quelle offre politique, à droite comme à gauche, est-ce que ce type de rassemblement pourrait laisser un espace, compte tenu des attentes de ces deux électorats ? 

Marine Le Pen, en dérivant ainsi vers la gauche, laisse un espace crucial, pourtant, du point de vue de la stratégie électorale. La mécanique politique est implacable: Marine Le Pen ne peut pas être élue à la gauche de Macron. Les positions de Mélenchon, indulgentes vis-à-vis de l’islamisme, favorables au progressisme sociétal, rendent impossible une alliance. On dira que le programme économique de Marine Le Pen et celui de Jean-Luc Mélenchon sont plus proches que leurs positions respectives dans d’autres secteurs. Mais cela veut dire, évidemment, que Madame le Pen est dans l’impossibilité d’accrocher le patronat, ou du moins une partie de ce dernier. C’est-à-dire qu’il est impossible à Marine Le Pen d’être élue: on ne s’installe pas au pouvoir contre le leadership économique du pays ni contre sa haute fonction publique. Le fait de faire alliance avec Mélenchon, même si c’est un révolutionnaire « en peau de lapin », est désastreux pour l’image de Madame Le Pen, si elle voulait vraiment ne pas répéter les erreurs de sa campagne de 2017. 

Comment ces offres pourraient-elles briser la logique du bloc contre bloc, qui s'est imposée sociologiquement avant d'exister politiquement ? 

La gauche est toujours dans une logique du « bloc contre bloc ». C’est ce que ne veulent pas comprendre Buisson, qu’on a connu plus lucide, ou Jérôme Sainte-Marie, qui ne fait que constater la sociologie du macronisme. Tantôt la gauche est individualiste, comme le macronisme, et elle écrase le peuple, comme le firent les jacobins en 1793-95, écrasant le reste de la France resté monarchiste; tantôt elle devient collectiviste et s’empresse de promouvoir une nouvelle élite contre l’ancienne, dans une poussée à la fois néo-individualiste et régressive puisque la gauche n’a jamais su faire qu’une chose dans l’histoire de notre pays: tuer les corps intermédiaires. Mélenchon et Macron sont deux jacobins, beaucoup plus proches l’un de l’autre que les apparences ! Aussi centralisateurs l’un que l’autres, aussi convaincus l’un et l’autre que le passé français ne recèle quasiment que de mauvaises choses. Aussi fascinés par le miroir que l’islamisme tend au progressisme. L’islamisme est un mélange d'individualisme et de régression collectiviste, aussi bien que l’écologisme ou le gauchisme, le maoïsme ou le néolibéralisme. Quand vous regardez bien, la force de Macron, c’est de rassembler individualistes, islamo-gauchistes, écologistes et apprentis transhumanistes autour de sa politique. Macron est un homme de gauche ! Et qu’on ne vienne pas m’opposer le ralliement du «parti de l’ordre » ! Tous les mouvements de gauche, après avoir causé le désordre, finissent par déboucher sur un « parti de l’ordre »; tous les communismes ont fini en immobilismes. Et, avec la même constance, la droite, dans notre histoire, se trouve toujours devant un dilemme: épouser la cause de la défense des libertés ou disparaître. 

La meilleure façon de briser le « bloc contre bloc », c’est de recréer un grand parti qui réunisse la « droite d’en haut » et la «droite d’en bas ». Vu comme elle est partie pour s’enfermer dans une impasse, ce sera vraisemblablement quelqu’un d’autre que Marine Le Pen qui l’effectuera. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

02.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

03.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 07/12/2019 - 10:12
Cloette
Je viens de terminer un mois de vacances... sans internet.
Je n'en dirai pas plus.
Mais, cela fait plaisir de savoir que je n'avais pas complètement disparu de la mémoire de quelques uns d'entre vous.
clo-ette
- 06/12/2019 - 22:09
@evgueniesokolov
Bendidons est sur twitter, les cas de Vangog et Ganesha sont plus inquiétants . Sont ils encore vivants ?
Liberte5
- 06/12/2019 - 19:59
L'union des droites.....un rêve pour le moment.
Pour danser le tango il faut être deux. Pour le moment ni le RN , ni LR ne veulent d'une union. La base de ces partis est plutôt favorable à une union. Les dirigeants non. Pour les municipales il y aura des villes où cette union se fera (façon R. Ménard), mais ce mouvement sera marginal et ne sera pas étendu à toute la France. Pour le moment personne n'a encore la solution pour obliger ces deux partis à se rapprocher. La condition à ce rapprochement c'est une nouvelle défaite de M. Le Pen en 2022 et une défaite lourde pour LR. Sauf que le temps travaille contre la France et que les problèmes ne peuvent que s'intensifier avec un nouveau mandat pour E. Macron. Notamment pour l'immigration.