En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

03.

Pourquoi nous devrions nous inquiéter que l’Etat veuille pousser à une hausse des salaires (alors même que la question se pose bel et bien)

04.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

05.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

06.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

07.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

06.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Faits divers
Catastrophe climatique
L'est de l'Espagne sous le choc de la tempête Gloria
il y a 4 min 26 sec
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Un immense populicide mondialisé ? : l’histoire tragique de la fin du communisme et des ultimes heures de la guerre froide

il y a 1 heure 5 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

il y a 1 heure 9 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Grandeurs et misère de la vie politique : le regard et le jugement de Tocqueville sur son engagement

il y a 1 heure 12 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute
il y a 1 heure 26 min
décryptage > International
Donne moi ton signe, je te dirai ce que tu vas faire

Année du rat de métal : voilà comment les dirigeants chinois pourraient adapter leur stratégie en fonction de leurs horoscopes

il y a 2 heures 13 min
décryptage > Politique
Mission impossible

Retraites : pourquoi la complexité du système fiscal et social français fragilise la crédibilité des études d’impact

il y a 3 heures 26 min
pépites > Santé
2019-nVoC
Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète
il y a 11 heures 51 min
pépites > International
Vive inquiétude
L’association française SOS Chrétiens d’Orient a annoncé la disparition de quatre de ses collaborateurs en Irak
il y a 15 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"En couple (situation provisoire)" : un an après, la pièce à succès de Jean-Michel Ribes retrouve le haut de l'affiche

il y a 19 heures 24 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Make the Internet Great Again : le style Trump sur Twitter

il y a 1 heure 4 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

il y a 1 heure 7 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le peuple français est-il une fiction ? : la France face au spectre de l’identité

il y a 1 heure 10 min
décryptage > Politique
Debout les morts

Miracle à Jérusalem : Emmanuel Macron va rencontrer Yasser Arafat !

il y a 1 heure 17 min
décryptage > Economie
Raréfaction des ressources

Une économie beaucoup plus économe en matières premières : l’idée présentée à Davos par Ellen Mac Arthur qui pourrait vraiment faire la différence

il y a 1 heure 55 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

il y a 3 heures 2 min
décryptage > Politique
SOS contrat social

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

il y a 3 heures 54 min
pépite vidéo > Santé
Prévention
Trois premiers cas du coronavirus en France : retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Agnès Buzyn
il y a 15 heures 4 min
pépites > Santé
Enrayer la progression du virus
Coronavirus chinois : Agnès Buzyn confirme trois premiers cas avérés en France, à Bordeaux et à Paris
il y a 16 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La jungle des océans. Crimes impunis, esclavage, ultraviolence, pêche illégale" de Ian Urbina : enquête percutante sur les mauvaises pratiques en mer

il y a 19 heures 34 min
© Brendan Smialowski / AFP
© Brendan Smialowski / AFP
Campagne mouvementée ?

Pourquoi la présidentielle complique la guerre commerciale sino-américaine (et ça n’est pas une bonne nouvelle pour l’Europe)

Publié le 05 décembre 2019
Selon l'agence Bloomberg, les échanges entre les États-Unis et la Chine progresseraient malgré les tensions sur Hong Kong et le Xinjiang. Les relations sino-américaines pourraient aboutir à des conflits commerciaux alors que Donald Trump s'engage dans la campagne pour sa réélection.
Barthélémy Courmont est maître de conférences à l’Université catholique de Lille, et directeur de recherche à l’IRIS, où il est en charge du programme Asie-Pacifique. Il dirige la collection Asia Focus à l’IRIS, et a publié de nombreux ouvrages, dont L...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barthélémy Courmont
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barthélémy Courmont est maître de conférences à l’Université catholique de Lille, et directeur de recherche à l’IRIS, où il est en charge du programme Asie-Pacifique. Il dirige la collection Asia Focus à l’IRIS, et a publié de nombreux ouvrages, dont L...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon l'agence Bloomberg, les échanges entre les États-Unis et la Chine progresseraient malgré les tensions sur Hong Kong et le Xinjiang. Les relations sino-américaines pourraient aboutir à des conflits commerciaux alors que Donald Trump s'engage dans la campagne pour sa réélection.

Atlantico.fr : Donald Trump a feint hier de ne pas se soucier de la date d'entrée en vigueur des tarifs sur les importations chinoises, ce qui n'a pas manqué de faire chuter les marchés américains. Quelle est la chance d'arriver à un accord d'ici le 15 décembre ? Est-ce un coup de bluff de la part du président américain ? 

Barthélémy Courmont : Au fur et à mesure que la date du 15 décembre approche, la pression monte sur les négociateurs. Mais un accord semble peu probable, sinon sur des détails, sur lesquels Donald Trump ne manquera pas d'ailleurs d'autoproclamer sa victoire. En attendant, il affaiblit un peu plus jour après jour la position américaine. La difficulté à parvenir à un accord, sans doute sous-évaluée par l'administration Trump, traduit surtout le déséquilibre qui est celui de la relation commerciale entre les deux pays, et qui ne se traduit pas uniquement par une balance commerciale qui accentue un peu plus chaque jour le déficit américain. On note ainsi que l'économie chinoise, qui reste très dépendante du marché américain, s'est résolument tournée vers d'autres partenaires, et qu'ainsi la part des échanges avec les Etats-Unis est en baisse constante dans le commerce extérieur chinois. En d'autres termes, la dépendance s'est réduite et les guerres commerciales de Donald Trump ont été déclenchées trop tard pour qu'elles puissent avoir un impact décisif et contraignant pour Pékin. La Chine conserve l'avantage, et Trump en fait l'apprentissage, même si les uns comme les autres ont évidemment tout intérêt à réduire l'impact de ces tarifs douaniers.

Quelle influence les élections américaines de 2020 vont avoir sur la suite des relations sino-américaines ? Les démocrates peuvent-ils mettre une pression encore plus grande sur Donald Trump, qui pourrait aboutir à des conflits commerciaux encore plus importants en 2020 ?  

Selon leurs sensibilités sur le sujet, il est évident que les candidats démocrates vont attaquer le bilan de Donald Trump sur les guerres commerciales, et en l'absence d'un accord ambitieux avec la Chine, ne manqueront pas de rappeler l'impasse dans laquelle les Etats-Unis se trouvent. Il convient cependant de noter qu'ils n'ont pas de solution pour réduire le déficit commercial américain, et les critiques porteront ainsi sans aucun doute sur les conséquences de ces guerres commerciales sur les alliés et partenaires de Washington plus que sur la relation commerciale sino-américaine. Pour ce qui est des "pressions", Trump a prouvé par le passé qu'il n'y est pas sensible, aussi il gardera quoi qu'il arrive et avec le soutien du Congrès la main sur ces sujets jusqu'à son départ de la Maison-Blanche, qu'elle qu'en soit la date. Après, c'est une toute autre histoire.

Mardi 3 décembre, Donald Trump a menacé la France de taxer certains produits importés à 100% suite à la mise en place de la taxe Gafa. Il aurait finalement joué l'apaisement en privé. La relation entre américains et européens est-elle en jeu dans le conflit avec la Chine ? Si les Etats-Unis trouvent un accord avec la Chine, quel sort sera réservé à l'Europe ?

L'Europe est très fortement affectée par les guerres commerciales de Washington, et les déclarations tonitruantes suivies de messages apaisants du président américain n'y changent rien. Les Etats-Unis n'ont pas digéré la taxe Gafa, comme s'il s'agissait d'un crime de lèse-majesté, au risque de provoquer des tensions aussi disproportionnées que déplacées. Taxer les produits de luxe et l'alimentation made in France est une réaction puérile et assez indigne de la part d'un pays allié et ami, une "insulte", dirait Trump… L'administration Trump n'a pas encore compris qu'au-delà de leur caractère totalement contre-productif, les guerres commerciales ont un impact très négatif sur l'image des Etats-Unis autant que sur le degré de confiance qui est accordé à ce pays. L'Union européenne a toutes les raisons de s'inquiéter de ces dérives qui affectent l'économie mondiale et semblent à contre-courant des multiples initiatives en faveur de l'établissement d'accords de libre-échange. En conséquence, c'est vers d'autres partenaires que les pays européens pourraient se tourner, et cela aurait un impact durable. On a vu depuis deux ans des pays comme le Japon et la Corée du Sud, autres alliés de Washington affectés par les guerres commerciales, privilégier de nouvelles collaborations pour en réduire l'impact. C'est toute l'architecture des échanges internationaux qui peut être modifiée en profondeur. Dans le cas d'un accord entre Washington et Pékin, il sera intéressant de voir dans quelle mesure cette stratégie américaine, résolument antichinoise mais aux dommages collatéraux multiples, se maintiendra ou non.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

03.

Pourquoi nous devrions nous inquiéter que l’Etat veuille pousser à une hausse des salaires (alors même que la question se pose bel et bien)

04.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

05.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

06.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

07.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

06.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires