En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

07.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

03.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Affaire Griveaux
Piotr Pavlenski indique être à l'origine du vol des vidéos sur l'ordinateur d'Alexandra de Taddeo
il y a 45 min 54 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"What is love" d'Anne Buffet : un contrepied systématique et réjouissant des poncifs sur l’amour

il y a 2 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Miroir de nos peines" de Pierre Lemaitre : un roman passionnant dont on regrette de tourner la dernière page...

il y a 3 heures 1 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Covid-19 : un expert chinois indique que des patients "guéris" pourraient toujours véhiculer le virus
il y a 3 heures 37 min
décryptage > Défense
Dissuasion

L’armement nucléaire français est incontournable à l'indépendance de la France

il y a 5 heures 15 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"
il y a 6 heures 2 min
décryptage > Science
La menace fantôme

Vaisseaux spatiaux, fusées et débris divers : quand la NASA transforme l’espace en cimetière géant

il y a 7 heures 30 min
décryptage > Politique
Comme avant

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

il y a 8 heures 22 min
décryptage > Société
Divisions

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

il y a 8 heures 53 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 22 heures 24 min
light > Politique
Classe politique endeuillée
L'ancien ministre socialiste Michel Charasse est décédé à l'âge de 78 ans
il y a 1 heure 34 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vie de Gérard Fulmard" de Jean Echenoz : un pastiche de polar, plaisant mais pas fracassant !

il y a 2 heures 53 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le noir passe au blanc et quand le design horloger est de retour : c’est l’actualité des montres à l’heure du Covid-19
il y a 3 heures 16 min
pépite vidéo > Europe
Lutte contre l'extrémisme
Attentats à Hanau : l'hommage émouvant des Allemands envers les victimes
il y a 4 heures 11 min
décryptage > Environnement
Inquiétudes

Fermeture de Fessenheim : vers une fragilisation à long terme des compétences de la filière nucléaire et notamment pour la construction des futurs EPR

il y a 5 heures 34 min
décryptage > Santé
Lutte contre l'épidémie

Coronavirus : pourquoi l’heure de la vraie fermeté avec la Chine est venue pour l’OMS

il y a 7 heures 44 sec
décryptage > Terrorisme
Attentats en Allemagne

Le complotisme, moteur d’un terrorisme identitaire pointé du doigt par le FBI

il y a 8 heures 6 min
décryptage > Europe
(in)Stabilité politique

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

il y a 8 heures 42 min
pépite vidéo > Politique
engagement
Rencontre avec le plus jeune maire de France
il y a 22 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition : "Soulages au Louvre" de Pierre Soulages

il y a 22 heures 34 min
© DOMINIQUE FAGET / AFP
© DOMINIQUE FAGET / AFP
Mobilisation gouvernementale

Agiter la menace des casseurs ou la stratégie gouvernementale du parti de l’ordre

Publié le 05 décembre 2019
Selon le ministre de l'Intérieur, 245 manifestations ont été déclarées en préfecture ce jeudi 5 décembre, contre la réforme des retraites. Christophe Castaner a indiqué qu'il s'attendait à la présence de "black blocs" et de "Gilets jaunes radicaux" dans les cortèges.
Universitaire, Edouard Husson a dirigé ESCP Europe Business School de 2012 à 2014 puis a été vice-président de l’Université Paris Sciences & Lettres (PSL). Il est actuellement professeur à l’Institut Franco-Allemand d’Etudes Européennes (à l’Université...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Edouard Husson
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Universitaire, Edouard Husson a dirigé ESCP Europe Business School de 2012 à 2014 puis a été vice-président de l’Université Paris Sciences & Lettres (PSL). Il est actuellement professeur à l’Institut Franco-Allemand d’Etudes Européennes (à l’Université...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon le ministre de l'Intérieur, 245 manifestations ont été déclarées en préfecture ce jeudi 5 décembre, contre la réforme des retraites. Christophe Castaner a indiqué qu'il s'attendait à la présence de "black blocs" et de "Gilets jaunes radicaux" dans les cortèges.

Christophe Castaner croit-il vraiment à ce qu’il dit sur l’impuissance de la police face aux casseurs? 

Interrogé hier matin à la télévision, le Ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a expliqué sans sourciller qu’il était bien possible que des casseurs, Black Blocks et Gilets Jaunes violents, se mêlent aux manifestants. Et d’ajouter qu’il était extrêmement difficile d’appréhender quelques centaines d’individus violents 

A ce moment, le citoyen banalement informé met en perspective: il se rappelle par exemple un président de la République qui avait tourné une vidéo en langue anglaise défiant le retrait américain de l’accord de Paris sur la lutte contre le réchauffement climatique. Et il se dit: dire qu’il y a si peu de temps encore, le chef de l’Etat se sentait assez fort pour défier le président américain. Et aujourd’hui son Ministre de l’Intérieur capitule à l’avance devant des manifestants violents ? Que s’est-il passé en dix-huit mois pour que le pays ne soit même plus capable de neutraliser des casseurs, identifiés à l’avance?  Qu’arrive-t-il à l’une des dix premières économies du monde, à un pays dont l’Etat existe depuis des siècles? 

Le même citoyen pourrait aussi se dire, que c’est vraiment curieux: les Gilets Jaunes sont de moins en moins nombreux à manifester depuis des semaines. On devrait être en mesure d’identifier parmi eux les enragés, s’il y en a. Quant aux casseurs militants anarchistes, cela fait longtemps qu’ils sont connus, fichés, jusqu’au niveau européen. Il serait vraiment impossible de les empêcher de se mêler aux cortèges? On y revient toujours: comment se fait-il qu’un Etat capable de mobiliser des milliers de policiers, doté d’un renseignement intérieur structuré, ne puisse pas prendre les mesures préventives qui s’imposent, pour garantir l’ordre public, empêcher la casse des magasins, les incendies de voiture etc...? 

Notre Etat est-il si incapable, au-delà de ses capacités de renseignement? Evidemment, le même citoyen, en continuant à réfléchir, se dira qu’il entend depuis un an, des discours de ce type; qu’il observe la récurrence d’un curieux comportement de la part du gouvernement: on laisse s’installer des éléments violents dans les manifestations; il y a de la casse; puis on déplore l’irresponsabilité du mouvement social. Il y a du machiavélisme à la petite semaine derrière cette attitude: Au fond, Emmanuel Macron, qui a perdu, depuis son élection, une partie de son électorat der gauche, semble réussir à se maintenir entre 20 et 25% parce qu’il voit affluer à lui un « parti de l’ordre » effrayé par la casse que provoque le mouvement social. La ficelle est grosse mais il n’y a personne chez Les Républicains ni au Rassemblement National pour dénoncer ce petit jeu; et du coup, l’Intérieur continue en toute impunité ses « p’tites manips ». 

Pour finir, il saute aux yeux, pourtant, que le comportement du Ministre est en fait complètement détaché du réel. La réalité, c’est que le mécontentement profond de la société qu’avait révélé la crise des Gilets Jaunes, est en train de resurgir. Nul ne peut dire quelle forme il prendra réellement. Mais on a bien l’impression que les syndicats suivent le mouvement, loin de le précéder. Si tout rentrait dans l’ordre dès cette fin de semaine, ce ne serait pas du fait d’ organisations (plus très) représentatives, encore moins du fait d’un gouvernement qui par maladresse ou par cynisme jettera de l’huile sur le feu. Ce sera le fait de la société française elle-même, dans la mesure où, malgré les déchirures du tissu social, elle aurait encore le ressort interne pour s’auto-réguler. 

Au bout du compte, Christophe Castaner est apparu, une fois de plus, en cette veille de grève, complètement dépassé par une mission où l’on n’est pas successeur de Georges Clemenceau, Michel Poniatowski ou Charles Pasqua par un simple claquement de doigt. Et il nous dit à son insu que le moment n’est sans doute pas si éloigné où la « p’tit manip » consistant à disqualifier les mouvements sociaux par la tolérance de la violence au sein des cortèges,  apparaîtra si décalée par rapport aux réactions réelles de la société, qu’il faudra rapidement changer de méthode - sous peine d’être bien plus secoué encore que lors de la Crise des Gilets Jaunes. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

07.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

03.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 05/12/2019 - 09:45
Les instruments de Macron et
Castaner pour décrédibiliser les vrais Gilets Jaunes sont les casseurs et les Black Blocs. Je souhaite de tout cœur qu'ils seront présents lors de cette manif et que ça leur pétera à la figure comme un pop-corn. " A force de piaffer à coté de la merde, on finit par marcher dedans (proverbe mélanésien). Dans quel état est l'Etat?!
J'accuse
- 05/12/2019 - 09:37
La ligne Maginot de Macron
Il s'agit plus de répression que d'ordre. La macronie est dans une stratégie de survie: elle a senti le vent du boulet il y a un an, et voilà que le canon est rechargé. Et qu'il y en a même plusieurs, désormais. Ça pourrait bien faire mouche, ce coup-ci.
On parle de retraite ? Oui, celle de la macronie, et ce sera plutôt une débandade en rase campagne.
hoche38
- 05/12/2019 - 09:33
Analyse brutale:
Ils ne commenceront à comprendre que le jour où les intentions de vote pour Marine Le Pen, de 45% aujourd'hui, arriveront à 50%. Et encore, ce n'est pas sûr!