En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

La réaction de la femme de Griveaux

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

07.

Fermeture de Fessenheim : vers une fragilisation à long terme des compétences de la filière nucléaire et notamment pour la construction des futurs EPR

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

04.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

05.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Agence spatiale européenne vous propose de passer des mois dans un lit en apesanteur ; Seti met en ligne deux pétaoctets de données pour la recherche extraterrestre
il y a 17 min 14 sec
décryptage > France
Kafkaïen

Ces fautes de l’administration française

il y a 1 heure 27 min
décryptage > International
Désaveu

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

il y a 1 heure 50 min
décryptage > Europe
Bonnes feuilles

L’Europe face aux défis migratoires

il y a 2 heures 14 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Agriculture : l’élevage, l’allié de la planète

il y a 2 heures 14 min
décryptage > Education
Mal adaptés

Pourquoi les plus introvertis sont injustement traités par le système scolaire

il y a 2 heures 16 min
décryptage > High-tech
Menace

Ransomware : radioscopie d'un méga risque économique sous estimé en France

il y a 2 heures 45 min
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 18 heures 47 min
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 20 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 23 heures 1 min
décryptage > Economie
Négociations

Brexit : vers une bataille de poissonniers

il y a 1 heure 10 min
décryptage > Media
En route vers les César de la connerie

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

il y a 1 heure 41 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Pourquoi la pollution automobile aurait quand même baissé (et peut-être même plus) sans la politique anti-voitures d’Anne Hidalgo
il y a 2 heures 7 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

La colère du peuple algérien face au règne d'Abdelaziz Bouteflika

il y a 2 heures 14 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La philosophie : ce sentiment premier de l’existence

il y a 2 heures 15 min
décryptage > International
Un homme averti n’en vaut toujours pas deux

Nouvelles ingérences électorales (de Russie ou d'ailleurs) en vue : les démocraties occidentales toujours pas vaccinées

il y a 2 heures 32 min
décryptage > Société
M'as-tu vu

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

il y a 2 heures 59 min
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 19 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 22 heures 48 min
décryptage > Culture
Too much

Start-up nation oui, anglais à l’eurovision non : qui importe quel mot dans le français d’aujourd’hui ?

il y a 1 jour 35 min
© DR
© DR
L'art de la punchline

Un 25 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

Publié le 26 novembre 2019
Alors que le Premier ministre recevait hier les syndicats et le patronat pour un ultime round de discussions avant le mouvement social de 5 décembre prochain, Jean-Sébastien Ferjou a réagi à la réforme des retraites.
Jean-Sébastien Ferjou est l'un des fondateurs d'Atlantico dont il est aussi le directeur de la publication. Il a notamment travaillé à LCI, pour TF1 et fait de la production télévisuelle.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Sébastien Ferjou
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Sébastien Ferjou est l'un des fondateurs d'Atlantico dont il est aussi le directeur de la publication. Il a notamment travaillé à LCI, pour TF1 et fait de la production télévisuelle.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que le Premier ministre recevait hier les syndicats et le patronat pour un ultime round de discussions avant le mouvement social de 5 décembre prochain, Jean-Sébastien Ferjou a réagi à la réforme des retraites.

La réforme des retraites

Alors que le mouvement social du 5 décembre prochain promet d'être conséquent, Edouard Philippe recevait hier les syndicat et le patronat afin de faire le point sur la réforme des retraites.

Jean-Sébastien Ferjou est revenu sur le plan retraite du gouvernement sur Twitter : "En misant sur l’argument de l’inégalité face aux retraites, le gouvernement commet probablement une erreur stratégique. Les inégalités qui préoccupent les Français sont bcp + les « verticales », que celles entre salariés moyens et agents d’entreprises publiques". (Lien vers le tweet).  

Complétant son premier tweet, le directeur de publication d'Atlantico a ensuite ajouté : "Ou plus exactement cet argument serait plus audible si la politique économique du gouvernement était globalement perçue comme juste. Ce qui -à tort ou à raison- n’est pas le cas aux yeux d’une large majorité de Français comme mesuré par différents instituts de sondage". (Lien vers le tweet).

Invité sur le plateau de l'émission "Allons + loin" de Public Sénat, Jean-Sébastien Ferjou a à nouveau réagi au sujet de la réforme des retraites et de ces inégalités qui préoccupent ou non les Français. Ces propos ont été repris dans un tweet de Public Sénat (retweeté par Jean-Sébastien Ferjou) : "Jean-Sbéastien Ferjou estime que l'exécutif commet une "erreur" en axant son discours sur les régimes spéciaux. "Quand vous êtes dans une société où les gens en viennent à s'immoler par le feu, je ne pense pas que ce qui préoccupe les Français ce soit de petites inégalités de statuts". (Lien vers le tweet). 

L'intervention de Jean-Sébastien Ferjou sur Public Sénat : 

Pour suivre et accéder au compte Twitter de Jean-Sébastien Ferjou, cliquez sur ce lien.

Le compte Twitter d'Atlantico est accessible ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

La réaction de la femme de Griveaux

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

07.

Fermeture de Fessenheim : vers une fragilisation à long terme des compétences de la filière nucléaire et notamment pour la construction des futurs EPR

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

04.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

05.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
VALKO
- 27/11/2019 - 08:48
Oui et non
Pas d’accord ! Les immolations pour cause de précarité ne concernent que 0,0000000000000000000001% de la population et encore je suis large !!!!! Tous les autres ne gèrent pas leurs difficultés en s’immolant ou se suicidant ! Puis l’immolation est une façon de mourir typique des populations d’autres continents donc d’autres cultures . Et tous les autres , en temps normal c’est à dire en l’absence de guerre civile religieuse et culturelle ( ce que vit actuellement plus Ou moins ouvertement la France et que tout le monde tente en vain d’éteindre et qui va prendre de plus en plus d’ampleur à terme avec la révision sur mesure de la loi 1905 que nous prépare EM) , pensent depuis longtemps que le système de cotisation des fonctionnaires et assimilés est d’une injustice criante et révoltante !
VALKO
- 27/11/2019 - 08:48
Oui et non
Pas d’accord ! Les immolations pour cause de précarité ne concernent que 0,0000000000000000000001% de la population et encore je suis large !!!!! Tous les autres ne gèrent pas leurs difficultés en s’immolant ou se suicidant ! Puis l’immolation est une façon de mourir typique des populations d’autres continents donc d’autres cultures . Et tous les autres , en temps normal c’est à dire en l’absence de guerre civile religieuse et culturelle ( ce que vit actuellement plus Ou moins ouvertement la France et que tout le monde tente en vain d’éteindre et qui va prendre de plus en plus d’ampleur à terme avec la révision sur mesure de la loi 1905 que nous prépare EM) , pensent depuis longtemps que le système de cotisation des fonctionnaires et assimilés est d’une injustice criante et révoltante !