En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

02.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

07.

Le Coronavirus, occasion forcée de se "débarrasser" de la mondialisation ? Petits contre-arguments pour ne pas jeter le bébé (de notre prospérité) avec l’eau du virus

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

ça vient d'être publié
décryptage > Société
Pandémie

Coronavirus : quand la nature se remet à nous faire peur

il y a 58 min 38 sec
pépites > Environnement
Justice
La société Lubrizol a été mise en examen pour "atteinte grave" à la santé et à l’environnement suite à l'incendie de son site de Rouen
il y a 10 heures 23 min
light > Culture
Grande famille du cinéma français ?
45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"
il y a 11 heures 38 min
light > Economie
Nominations
Nicolas Sarkozy et Guillaume Pepy vont entrer au conseil de surveillance de Lagardère
il y a 13 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Hokusai, Hiroshige, Utamaro. Les grands maîtres du Japon" : splendeurs du Japon à Aix-en-Provence: Les Maîtres de l’époque Edo (1600-1867)

il y a 16 heures 2 min
pépites > Santé
Etat de santé
L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"
il y a 18 heures 13 min
pépites > Santé
Virus en sommeil
Une femme japonaise contracte le coronavirus une seconde fois après avoir été guérie
il y a 21 heures 14 min
pépite vidéo > Politique
Double langage ?
Didier Guillaume arrache le micro d'un journaliste après une question sur l'abattoir Sobeval
il y a 22 heures 11 min
décryptage > Société
Réaction politique

Injustice intergénérationnelle : les dangers d'une génération extorquée

il y a 23 heures 6 min
décryptage > Politique
A mort !

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

il y a 23 heures 56 min
décryptage > Santé
Crise de l'hôpital français

“Il faut sauver l’hôpital” : mais comment expliquer la pénurie dénoncée par les soignants au regard du montant des dépenses publiques ?

il y a 1 heure 23 min
pépites > Justice
Centre hospitalier de Mont-de-Marsan
Claude Sinké, l’auteur présumé des coups de feu à la mosquée de Bayonne, est mort
il y a 10 heures 56 min
pépites > Santé
Nouveau bilan
38 cas de coronavirus ont été identifiés en France dont 12 liés au patient infecté dans l’Oise
il y a 12 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Russie et la France, de Pierre Le Grand à Lénine" de Hélène Carrère d’Encausse, de l’Académie française : une mine d’informations sur le passé… avec une trop brève réflexion sur l’avenir !

il y a 15 heures 53 min
pépite vidéo > Santé
Difficultés du monde hospitalier
Emmanuel Macron interpellé par un médecin sur la crise des hôpitaux
il y a 17 heures 31 min
pépites > Justice
"Pendaison" et Ancien Régime
L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon
il y a 20 heures 18 min
pépites > Santé
Coronavirus
Emmanuel Macron à la Pitié-Salpêtrière : "On a devant nous une épidémie" qu'il va falloir "affronter au mieux"
il y a 21 heures 47 min
décryptage > Politique
Réforme(s)

Edouard Philippe, patron de Licence IV, Bruno Le Maire, gérant d’auto-école

il y a 22 heures 47 min
décryptage > Politique
Passage en force

Recours au 49-3 : cet ultime baril de poudre qu'Emmanuel Macron roule dans la fabrique d'allumettes

il y a 23 heures 38 min
décryptage > Défense
Graal du XXIeme siècle ?

Défense : le retard technologique de la France s’accumule

il y a 1 jour 14 min
© LUDOVIC MARIN / AFP
© LUDOVIC MARIN / AFP
Lettre

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

Publié le 20 novembre 2019
A la suite d'un contrôle de l'inspection du travail dans un restaurant trois étoiles du sud de la France, la ministre du Travail Muriel Pénicaud aurait adressé au restaurateur un courrier jugé "complaisant" par les organisations syndicales.
Éric Verhaeghe est l'ancien Président de l'APEC (l'Association pour l'emploi des cadres) et auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe est l'ancien Président de l'APEC (l'Association pour l'emploi des cadres) et auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A la suite d'un contrôle de l'inspection du travail dans un restaurant trois étoiles du sud de la France, la ministre du Travail Muriel Pénicaud aurait adressé au restaurateur un courrier jugé "complaisant" par les organisations syndicales.

Atlantico.fr : La ministre du travail, Muriel Pénicaud, a envoyé une lettre à l'attention d'un chef étoilé sous le coup d'une enquête de la part de l'inspection du travail afin de lui apporter son soutien.

Même si l'inspection du travail est, bien-sûr, autonome, Muriel Pénicaud n'aurait-elle pas dû s'interroger publiquement sur ces pratiques plutôt que soutenir ce chef en particulier ?

Eric Verhaeghe : L'affaire tombe mal quelques semaines après un redressement URSSAF infligé à un chef à qui l'on reprochait de manger sa propre cuisine. Les Français ne peuvent qu'en ressortir avec un sentiment d'appartenir partialité des pouvoirs publics. D'un côté, le vulgum pecus éreinté par des impôts arbitraires, de l'autre les amis du pouvoir protégés contre les abus de l'administration. Ce manque de retenue est une erreur lourde et l'entourage de Macron devrait comprendre les risques d'image encourus dans ce genre de moments.

Sur le fond, on voit bien comment le gouvernement cède à la tentation de ne plus réformer l'Etat, mais d'accorder des passe-droits ou des privilèges à ses obligés pour compenser les dysfonctionnements qui étouffent le pays. S'agissant du chef incriminé au secours de qui Muriel Penicaud a volé, il serait pourtant utile d'entamer une réflexion beaucoup plus générale sur la compatibilité du code du travail avec le développement d'activités économiques en France. 

Sur ce point, la comptabilisation des heures de travail est un sujet sensible et compliqué dans sa mise en œuvre, même s'il est simple sur le papier. Dans certains secteurs comme la restauration, il pose des problèmes majeurs. La ministre serait dans son rôle en ouvrant le débat. On a l'impression que le pouvoir exécutif se focalise dans ce dossier sur une forme de clientélisme et non sur l'intérêt général.

Dans quelle mesure l'inspection du travail produit-elle une normalisation excessive du monde du travail ?

L'inspection du travail est d'abord faite d'hommes et de femmes avec leurs qualités et leurs défauts. En tant que chef d'entreprise, j'ai croisé des inspecteurs intelligents qui s'efforçaient de prendre des positions intelligentes. Mais j'en connais aussi qui nourrissent une véritable hargne contre les entreprises et les entrepreneurs, et qui sont là pour aligner et pour sanctionner.

Ceux-là nourrissent une angoisse excessive des chefs d'entreprise et poussent l'organisation du travail vers ce qu'elle a de plus rigide. Dans cette structure de pensée où tout finit par être tourné vers la faute et la sanction, le code du travail devient une arme par projection qui explique le pire de ce qui nous arrive.

Par exemple, c'est la législation sur les apprentis qui interdit à un menuisier en formation de monter sur un tabouret, sous peine de lourdes sanctions pécuniaires et d'une faute inexcusable de l'employeur en cas d'accident. Par exemple, c'est la réglementation sur l'hébergement pendant les vendanges qui expliquent que le raisin de nos vignes soit désormais récolté par des Bulgares ou des Roumains détachés. Aucun vigneron ne veut plus être aligné parce qu'il fait dormir les vendangeurs français dans un dortoir au lieu de lui fournir une chambre d'hôtel. Donc on fait du chômage plutôt que de l'emploi.

Qu'est-ce qui pourrait être fait pour réduire le nombre de situations ubuesques ?

Les Américains règlent ce genre de problème en rendant les fonctions électives. Le Marshall est élu. Cela aide à remettre l'intérêt général au cœur de l'application des lois. Il ne serait pas absurde d'imaginer un système de ce genre en France, et de proposer aux salariés de choisir eux-mêmes les "tribuns de la plèbe" chargés de les protéger. 

Dans tous les cas, il faudrait que les inspecteurs du travail aient un mandat intégrant explicitement la prise en compte des contraintes économiques qui pèsent sur l'entreprise. Il est essentiel de protéger les salariés contre des abus caractérisés. Mais il est tout aussi essentiel de ne pas faire le jeu des mauvais coucheurs qui ne "pardonnent rien" à leur employeur et cherchent systématiquement à maximiser leurs bénéfices par du pinaillage.

Ce genre d'équilibre n'est pas facile à trouver. Mais le moment vient d'expliquer clairement qu'une application aveugle du droit du travail condamnerait ce pays à la mort économique. 

Propos recueillis par Aliénor Barrière

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

02.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

07.

Le Coronavirus, occasion forcée de se "débarrasser" de la mondialisation ? Petits contre-arguments pour ne pas jeter le bébé (de notre prospérité) avec l’eau du virus

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 20/11/2019 - 17:46
Il suffit de savoir que
Il suffit de savoir que Gérard Filoche et Anne Hidalgo sont d'anciens inspecteurs du travail pour comprendre que la méfiance vis à vis de ces gens là est une question de survie....
J'accuse
- 20/11/2019 - 16:58
Ils sont tous irresponsables, ministres en tête
Ce sont les shériffs qui sont élus, les marshalls étant nommés. Les Américains élisent aussi les procureurs et des juges. Est-ce mieux pour autant ?
Je ne crois pas: c'est introduire de la démagogie dans ces fonctions, sans forcément les améliorer. Les juges prud'homaux sont-ils meilleurs parce qu'élus ?
Que de lois, de décrets, de circulaires et de normes, qui paralysent en prétendant bien faire ! Il est impossible de travailler en respectant tout: il n'y a aucune cohérence dans ces contraintes législatives, administratives, normatives qui viennent de partout et sont chaque jour plus nombreuses. Quoi qu'on fasse, on viole quelque chose, et l'administration se fait un plaisir de vous sanctionner (financièrement bien sûr) pour prouver son utilité.
Le code du travail est aussi inintelligible et injuste que le code général des impôts: il faut les réécrire totalement, en supprimant les deux tiers des lois.
Pourquoi Pénicaud fait-elle ce qu'elle fait (n'importe quoi) ? Pour éviter d'avoir à faire ce qu'elle devrait faire. Comme tous ses collègues.
zelectron
- 20/11/2019 - 16:54
L'INQUISITION DU TRAVAIL
Eric est trop gentil avec les aigris, jaloux, envieux et autres acariâtres qui ne sachant rien faire de leurs dix doigts (Hidalgogo?) et se vengent sur les entreprises de toutes tailles et secteurs d'activités, son idée d'élire les inspecteurs est parfaitement viable , terminé le copinage, le socialisme caché, larvé, des sangsues ou encore la corruption avec enveloppe pour les "bonnes œuvres" !