En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

02.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

05.

Acrosyndromes : les dermatologues alertent sur des symptômes cutanés potentiellement liés au coronavirus

06.

Disparition de Maeve Kennedy McKean : le corps de la petite-nièce de John Fitzgerald Kennedy a été retrouvé

07.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unorthodox" de Maria Shraeder, une série originale Netflix : ode à la Liberté

il y a 7 heures 43 min
pépites > Santé
SNDV
Acrosyndromes : les dermatologues alertent sur des symptômes cutanés potentiellement liés au coronavirus
il y a 8 heures 32 min
pépites > Religion
Ancien numéro 3 du Vatican
Pédophilie dans l'Eglise : le cardinal George Pell a été acquitté en Australie
il y a 10 heures 1 min
pépites > Santé
Vive émotion
François Hollande rend hommage aux personnels des Ehpad après la mort de son père
il y a 11 heures 19 min
pépites > France
Hypothèses
Coronavirus : l'Académie de médecine préconise un déconfinement par région
il y a 13 heures 39 min
light > Culture
Influence majeure
Mort de Jean-Laurent Cochet, une figure majeure du théâtre français, des suites du Covid-19
il y a 15 heures 48 min
pépite vidéo > Santé
Objectifs
Confinement, tests dans les Ehpad : les explications d’Olivier Véran au micro de Jean-Jacques Bourdin
il y a 16 heures 45 min
décryptage > Europe
Stabilité

Une politique de voisinage intelligente de l’UE

il y a 17 heures 48 min
décryptage > Politique
Bilan

Coronavirus : 14 questions auxquelles le gouvernement nous devra une réponse après la crise

il y a 18 heures 10 min
décryptage > Santé
Surfaces, hygiène et Covid-19

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

il y a 19 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits" de Salman Rushdie : une œuvre littéraire forte, courageuse, exigeante pour le lecteur, à ne pas manquer

il y a 8 heures 7 min
Nouvelle tragédie
Disparition de Maeve Kennedy McKean : le corps de la petite-nièce de John Fitzgerald Kennedy a été retrouvé
il y a 9 heures 18 min
pépites > International
Moment "historique"
Covid-19 : après plus de deux mois de confinement, le bouclage est enfin levé dans la ville chinoise de Wuhan
il y a 10 heures 38 min
light > Culture
Féerie et évasion pour les petits et les grands
Disney + est enfin disponible et accessible en France dès ce mardi 7 avril
il y a 13 heures 2 min
pépites > Europe
Solidarité européenne et internationale
Forte inquiétude au Royaume-Uni sur l’état de santé de Boris Johnson, placé en soins intensifs
il y a 15 heures 14 min
pépites > Sport
Restrictions
Confinement : les activités sportives sont désormais interdites à Paris entre 10h et 19h
il y a 16 heures 19 min
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

il y a 17 heures 20 min
décryptage > International
Symbole

Coronavirus, Tchernobyl et le modèle chinois

il y a 18 heures 38 sec
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Retrouvailles américano-russes grâce au coronavirus ?

il y a 18 heures 31 min
décryptage > Europe
Eurogroup

L’Europe tente de dépasser le chacun pour soi initial

il y a 19 heures 52 min
© Thomas SAMSON / AFP
© Thomas SAMSON / AFP
Rapport

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

Publié le 20 novembre 2019
Le Conseil d'orientation des retraites (COR), présidé par Pierre-Louis Bras, va présenter son rapport au gouvernement ce jeudi. Le déficit du système des retraites sera compris en 7,9 milliards et 17,2 milliards d'euros en 2025, selon les hypothèses de croissance retenues.
Philippe Crevel est économiste, directeur du Cercle de l’Épargne et directeur associé de Lorello Ecodata, société d'études et de conseils en stratégies économiques.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Crevel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Crevel est économiste, directeur du Cercle de l’Épargne et directeur associé de Lorello Ecodata, société d'études et de conseils en stratégies économiques.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Conseil d'orientation des retraites (COR), présidé par Pierre-Louis Bras, va présenter son rapport au gouvernement ce jeudi. Le déficit du système des retraites sera compris en 7,9 milliards et 17,2 milliards d'euros en 2025, selon les hypothèses de croissance retenues.

Atlantico.fr : Le Conseil d'Orientation des Retraites (COR) remettra au gouvernement un rapport ce jeudi, rapport dont la plupart des orientations principales ont d'ores et déjà été publiées dans les médias. 

Selon le rapport, le déficit du système des retraites sera compris en 7,9 milliards et 17,2 milliards d'euros en 2025, selon les hypothèses de croissance et de comptabilité démographique retenues. Le rapport reprend pour beaucoup celui qui avait été publié en juin. Quelles sont les hypothèses qui ont été retenues en juin et qui devraient être encore à la base de ce rapport ?

Philippe Crevel : Ce sont les hypothèses démographiques qui n'ont pas changé entre juin et maintenant : l'évolution du taux de fécondité, du taux de mortalité, l'espérance de vie, sont identiques en juin et maintenant, évidemment. Au niveau économique, déjà au mois de juin avait été pris en compte le ralentissement de l'économie française et de l'économie mondiale, donc là-dessus, pas de grands changements en ce qui concerne le contexte économique. 

Ces hypothèses sont-elles trop optimistes ?

Dans le passé, le COR n'était pas connu pour être très pessimiste, c'est un organisme plutôt de tempérament positif et optimiste. Depuis quelques années, il faut reconnaître qu'il a étendu ses scénarios. Il retient, sur la croissance économique en particulier, plusieurs options qui vont d'une croissance très faible à une croissance difficile à atteindre; donc évidemment il faut regarder les différents scénarios et pas forcément uniquement le scénario qui est souvent présenté pour avoir les possibles et futures possibles du déficit en matière d'assurance vieillesse. On peut considérer que le COR aujourd'hui croit quand même à la diminution du taux de chômage. Il avait intégré plusieurs niveaux de chômage possibles : ça va du plein emploi à un taux de chômage de 10%, ce qui est globalement réaliste. 

Quelle évaluation du déficit du système vous semble plus vraisemblable ?

J'espère à titre personnel que le scénario optimiste soit au rendez-vous, il faut évidemment l'espérer. Après c'est vrai que ces dernières années, la croissance s'est révélée plus faible, le taux de chômage diminue très lentement, donc on peut craindre évidemment que ce ne soit pas le déficit le plus faible qui se réalise, et il faudra le regretter, mais c'est vrai qu'en matière de financement de retraite, il faut se préparer à tous les cas de figure, même à ceux qui ne sont pas favorables. 

La réforme actuelle peut-elle résoudre une partie de ce déficit ? On parle notamment d'un retour de l'âge pivot...

Il faut que la réforme soit faite, et ce n'est pas encore gagné. Il y a deux réformes en une : la réforme de l'équilibre, pour mettre à l'équilibre le régime des retraites, et la réforme systémique, de l'ordre du changement du mode de calcul des retraites. Quoi qu'il arrive, quel que soit le système, on aura un système de financement des retraites déficitaire dans les 30 prochaines années parce qu'il y a l'augmentation du vieillissement de la population, l'augmentation du nombre de retraités. Il y aura 25 millions de retraités en 2060 quand aujourd'hui il en a 16 millions. Par définition, il va falloir trouver des solutions pour à la fois assurer le niveau de vie des retraités, à la fois ne pas tuer l'économie française, et d'éviter de tout faire reposer sur l'endettement, c'est-à-dire sur les générations futures. Tous les Gouvernements sont donc confrontés aujourd'hui à une équation difficile, et ce n'est pas la réforme systémique qui résoudra tout. Il faudra avoir le courage de poser la question de l'âge du départ à la retraite, que ce soit l'âge pivot ou l'âge légal. La France est aujourd'hui une exception en la matière avec la base de 62 ans qui ne correspond plus du tout à ce qu'on peut aujourd'hui maintenir pour assurer un équilibre des régimes de retraites. La moyenne des autres pays est au-delà de 65 ans.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

02.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

05.

Acrosyndromes : les dermatologues alertent sur des symptômes cutanés potentiellement liés au coronavirus

06.

Disparition de Maeve Kennedy McKean : le corps de la petite-nièce de John Fitzgerald Kennedy a été retrouvé

07.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
JG
- 20/11/2019 - 18:08
@zelectron et GPO
Parfaitement exact.
La CARMF (caisse des médecins...) est excédentaire de 7 milliards d'euros (car bien gérée...) . Somme sur laquelle lorgnent ces feignants de cheminots et autres agents RATP...
Je ne sais pas ce qui me retient de les virer à coups de pieds au cul de ma consultation quand j'en vois un, la compassion pour les malades peut-être....ou la bêtise....
zelectron
- 20/11/2019 - 16:20
L'état et le gouvernement sont des ladres et des foireux
Étant donné que l'état ponctionne abusivement le régime général pour les retraites cheminots et autres, qu'il prélève indument (iniquement) des sommes rondelettes aux régimes excédentaire (régimes bien gérés et précautionneux), il est normal qu'il remette la mains à la poche pour contribuer à son tour ! ! !
Gpo
- 20/11/2019 - 15:15
Car il y a aussi des caisses de retraite
qui ne sont pas déficitaires telles celle des avocats..mais les politiques veulent piocher dans leur caisse pour les autres celles des cheminots ratp fonction Edf...
Ce conseil est à la solde du gouvernement..