En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

02.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

03.

L’enseigne Cultura boycottée par des clients pour son utilisation de l’écriture inclusive

04.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

05.

Liban : les images de la catastrophe et des explosions au port de Beyrouth

06.

Retour à la réalité : les résultats d’entreprises sont pires que mauvais, c’est du jamais vu

07.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

01.

Ce que son opposition au projet ITER révèle de la véritable nature de Greenpeace

02.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

03.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

04.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

05.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

06.

Elon Musk affole la twittosphère en affirmant que les pyramides d’Egypte ont été construites par… des aliens

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

06.

Quelles mesures rapides pour stopper la multiplications des violences au quotidien ?

ça vient d'être publié
light > Science
Impact de l'homme sur les écosystèmes
La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment
il y a 34 min 18 sec
pépites > France
Polémique 2.0
L’enseigne Cultura boycottée par des clients pour son utilisation de l’écriture inclusive
il y a 3 heures 18 min
pépite vidéo > International
Dégâts considérables
Explosions au Liban : ces images des rues de Beyrouth qui témoignent de la violence de la catastrophe
il y a 6 heures 12 min
décryptage > Santé
Enseignements

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

il y a 7 heures 52 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : jetez vous à l’eau ! Fine Calvados, parjure pour certains, divin pour tous

il y a 8 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Eva" de Simon Liberati

il y a 20 heures 36 min
pépites > International
Catastrophe
Liban : des dégâts importants et de nombreux morts après deux fortes explosions au port de Beyrouth
il y a 22 heures 27 min
pépites > Politique
Travaux parlementaires
Benjamin Griveaux sera chargé d'une mission parlementaire sur l'alimentation des jeunes
il y a 1 jour 2 heures
pépites > High-tech
Failles exploitées
Covid-19 : Interpol alerte sur une hausse des cyberattaques "exploitant la peur"
il y a 1 jour 3 heures
décryptage > International
Tensions entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

Haut-Karabagh : plaidoyer d’un député français pour la paix et l’avenir

il y a 1 jour 4 heures
pépites > International
Solidarité avec le peuple libanais
Explosions à Beyrouth : Emmanuel Macron se rendra jeudi au Liban
il y a 2 heures 44 min
pépite vidéo > France
Images révoltantes
Un homme violemment agressé dans une laverie pour avoir demandé de porter un masque
il y a 4 heures 45 min
décryptage > France
Rébellion, sauvagerie ou les deux ?

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

il y a 7 heures 28 min
décryptage > Société
Antisémitisme

Adrénochrome : une vieille théorie complotiste de récolte forcée de sang sur des humains resurgit puissamment sur les réseaux sociaux

il y a 8 heures 34 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Retour à la réalité : les résultats d’entreprises sont pires que mauvais, c’est du jamais vu

il y a 9 heures 36 min
pépite vidéo > International
Scènes de chaos
Liban : les images de la catastrophe et des explosions au port de Beyrouth
il y a 21 heures 26 min
light > Media
Délai supplémentaire
France Télévisions : confirmation de l'arrêt de France Ô "à compter du 23 août", la fin de France 4 est reportée d'un an
il y a 1 jour 1 heure
pépite vidéo > Europe
Deux ans après le drame
Italie : les images de l'inauguration du nouveau pont de Gênes
il y a 1 jour 2 heures
pépites > Politique
Soutien du chef de l'Etat
Emmanuel Macron annonce le versement de la prime Covid pour les aides à domicile
il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Politique
Antifascisme de pacotille

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

il y a 1 jour 5 heures
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Bonnes feuilles

Levothyrox : le combat des associations pour obtenir la vérité

Publié le 12 novembre 2019
Claude Pigement publie Levothyrox : une scandaleuse négligence aux éditions de L’Archipel. Claude Pigement a vécu l'affaire Levothyrox au coeur des autorités de santé, de son déclenchement en août 2017 à son départ de l'agence fin novembre 2018. Durant ces seize mois, il a été un témoin privilégié des multiples dysfonctionnements. Extrait 2/2.
Claude Pigement
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Médecin gastro-entérologue et hépatologue, Claude Pigement a été vice-président du conseil d'administration de l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament (2012-2018) et responsable national aux questions de santé du Parti socialiste durant 23 ans....
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Claude Pigement publie Levothyrox : une scandaleuse négligence aux éditions de L’Archipel. Claude Pigement a vécu l'affaire Levothyrox au coeur des autorités de santé, de son déclenchement en août 2017 à son départ de l'agence fin novembre 2018. Durant ces seize mois, il a été un témoin privilégié des multiples dysfonctionnements. Extrait 2/2.

Nous ne sommes pas dans une bulle. Le vide laissé par l’immobilisme au sommet devait forcément être comblé par d’autres. Il n’est pas étonnant que, face à l’attente déçue auprès des pouvoirs publics, les associations de patients se lancent elles-mêmes dans la recherche des réponses qu’on ne leur apporte pas. D’autant plus quand, à cette carence, s’ajoute le sentiment d’une opacité organisée et, donc, qu’il y a quelque chose à cacher. 

La première de toutes ces obscurités est en même temps la principale : pourquoi le Levothyrox a-t-il été modifié ? La version officielle avancée par l’ANSM paraît, au premier abord, tout à fait claire. Le Levothyrox, dont la première autorisation de mise sur le marché (AMM) remonte à 1980, était dispensé depuis trois décennies lorsque deux génériques sont arrivés sur le marché en 2009 – l’un d’entre eux était fabriqué par Ratiopharm, une branche du génériqueur israélien Teva, et l’autre par Biogaran, la filiale génériques du laboratoire Servier. Comme les règles le permettent, les pharmaciens étaient habilités à donner au patient l’un de ces deux génériques en lieu et place du Levothyrox de Merck KGaA (que l’on appelle dans ce cas le « médicament princeps »), sauf si l’ordonnance mentionnait expressément « non substituable ». Cette mention signifie que le médecin souhaite que le patient prenne uniquement le princeps ; le pharmacien ne peut donc, dans ce cas, lui donner le générique. 

À peine un an plus tard, en 2010, l’Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé, ancêtre de l’ANSM) enregistre plusieurs dizaines de signalements de malades : ceux-ci ont subi un déséquilibre de leur thyroïde lorsqu’ils sont passés du Levothyrox à son générique. Autrement dit, la prise d’un médicament identique avec la même molécule (la lévothyroxine) et le même dosage entraînait chez des patients les problèmes de thyroïde que le Levothyrox résolvait. La raison tient au fait que le produit est à « marge thérapeutique étroite » (ou à « dose critique »), c’est-à-dire qu’une variation même microscopique de son principe actif peut perturber le malade. 

Quelques mois seulement après le lancement de ces génériques, l’ANSM décide donc de réagir. Elle diffuse d’abord une lettre aux professionnels de santé pour les inviter à une « surveillance » particulière lors d’une substitution du Levothyrox par son générique chez des patients à risque, comme ceux atteints d’un cancer thyroïdien, les femmes enceintes et les enfants. Peu après, durant l’été 2010, l’ANSM décide d’ajouter une mise en garde sur les génériques pour alerter sur les complications que peut entraîner la substitution. Cette alerte sonnera le glas des génériques, qui représentaient pourtant 20 à 25 % des parts du marché, selon mes informations. Les prescripteurs finiront par écrire « non substituable » sur toutes les ordonnances, afin d’éviter les problèmes. Teva met fin à la commercialisation de son générique en 2013 et son AMM a même été abrogée en 2015. Quant à Biogaran, il a fini par retirer les différents dosages du marché entre 2016 et le… 4 août 2017, une dizaine de jours avant que la crise éclate ! Dans les faits, la direction de Biogaran a par la suite expliqué à APMnews que les patients se sont détournés de sa copie dès 2014, moment où le laboratoire a souhaité le retirer du marché – mais a finalement accepté d’attendre à la demande de l’ANSM qui souhaitait conserver une alternative à cause de problèmes d’approvisionnement rencontrés par le Levothyrox en 2013. 

Extrait du livre de Claude Pigement, "Levothyrox : une scandaleuse négligence", publié aux éditions de L’Archipel

Lien vers la boutique Amazon : ICI

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
citoyen sceptique
- 12/11/2019 - 14:26
Levothyrox.
Bonjour. Avez-vous déjà vu des fonctionnaires (hauts) avoir tort ?