En direct
Best of
Best of du 23 au 29 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

03.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

Qwant : ‘"Proie"’ de la Géopolitique de l’Internet

07.

Ce nouvel espace politique qu’ouvrent Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen (mais pas pour eux…)

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

ça vient d'être publié
pépite vidéo > International
Incendies
Les images impressionnantes du ciel orange à Sydney
il y a 7 min 55 sec
pépites > Société
#UberCestOver
Uber reconnaît que 6.000 agressions sexuelles ont été signalées en deux ans aux Etats-Unis
il y a 1 heure 50 min
pépites > International
Fulanis
Bernard-Henri Lévy alerte sur le massacre des chrétiens au Nigeria
il y a 2 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Funny Girl", la comédie musicale : phénoménale Funny Girl, Christina Bianco met Paris à ses pieds…

il y a 3 heures 36 min
décryptage > Social
Jeudi noir

5 décembre : la première bataille remportée, les syndicats peuvent-ils gagner la guerre ?

il y a 5 heures 27 min
décryptage > Environnement
Adieu ma trotro bien-aimée

Le bobo en proie à d'indicibles tourments : des écolos (un peu plus radicaux que lui) détruisent les trottinettes électriques qui lui sont chères !

il y a 7 heures 13 min
rendez-vous > High-tech
Géopolitico-scanner
Qwant : ‘"Proie"’ de la Géopolitique de l’Internet
il y a 7 heures 34 min
décryptage > Europe
Une page se tourne ?

La fin de règne d’Angela Merkel se dessine dans le congrès du SPD

il y a 8 heures 5 min
décryptage > France
Dichotomie

Gilets jaunes, black blocks et délinquants : une répression à géométrie variable

il y a 8 heures 54 min
décryptage > France
Vieillesse

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

il y a 9 heures 26 min
pépites > France
Pédagogie
Retraites : Edouard Philippe présentera "l'intégralité du projet du gouvernement" mercredi prochain
il y a 32 min 44 sec
pépites > France
Champions du monde
La France est le pays de l'OCDE avec la fiscalité la plus lourde
il y a 2 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Samia" de Gilbert Ponté : dernière course pour Lampedusa, haletant et poignant

il y a 3 heures 29 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le sport joue avec la sphère et quand les heures se jouent sous dôme : c’est l’actualité des montres dans les tempêtes sociales
il y a 4 heures 26 min
décryptage > France
Partenariat

Sécurité : l’Etat contraint de brader le régalien ?

il y a 5 heures 59 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Grèves : les "blacks blocs" blancs, ça ne serait pas un peu du blackface ?
il y a 7 heures 25 min
décryptage > International
Utopie

Samjiyon, la ville socialiste idéale inaugurée par la Corée du Nord, échappera-t-elle au destin funeste de toutes celles qui l’ont précédée ailleurs dans le monde ?

il y a 7 heures 51 min
décryptage > Politique
Insatisfaction croissante

Retraites : le gouvernement face au piège du paradoxe de Tocqueville

il y a 8 heures 18 min
décryptage > Politique
Futurs scrutins

Ce nouvel espace politique qu’ouvrent Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen (mais pas pour eux…)

il y a 9 heures 7 min
pépites > Justice
Jugement
Agression des policiers à Viry-Châtillon : 10 à 20 ans de réclusion pour 8 accusés, 5 personnes acquittées
il y a 19 heures 58 min
© FRANCOIS LO PRESTI / AFP
© FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Réponse politique

"Une petite bande d’imbéciles et d’irresponsables" : a-t-on vraiment tout dit sur la phrase d’Edouard Philippe ?

Publié le 08 novembre 2019
Edouard Philippe a qualifié ce lundi de "petite bande d'imbéciles et d'irresponsables" les individus qui ont pris pour cible samedi des policiers et un chapiteau de cirque lors d'une soirée de violences urbaines dans les Yvelines, à Chanteloup-les-Vignes.
Vincent Tournier est maître de conférence de science politique à l’Institut d’études politiques de Grenoble.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vincent Tournier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vincent Tournier est maître de conférence de science politique à l’Institut d’études politiques de Grenoble.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Edouard Philippe a qualifié ce lundi de "petite bande d'imbéciles et d'irresponsables" les individus qui ont pris pour cible samedi des policiers et un chapiteau de cirque lors d'une soirée de violences urbaines dans les Yvelines, à Chanteloup-les-Vignes.

« Une petite bande d’imbéciles et d’irresponsables ». Avec cette formule, prononcée à Chanteloup-les-Vignes après une nouvelle série de violences urbaines, le premier ministre Edouard Philippe a suscité une flopée de réactions indignées ou ironiques. A juste titre car cette étrange façon de caractériser les auteurs de violence,très euphémisée, presque surréaliste, restera certainement comme une belle illustration de la cécité qui habite une partie des élites, et de la distance qui sépare celles-ci de la réalité que vivent nombre de Français.

Pourtant, ces mots prononcés par le premier ministre ne sont pas les seuls à susciter de l’intérêt. La suite de la phrase, qui n’a curieusement pas été commentée, mérite en effet qu’on s’y arrête. 

Voici ce qu’a dit exactement le premier ministre : « Nous déplorons évidemment ces actes imbéciles et violents (...). Je crois qu'en vérité il s'agit d'une petite bande d'imbéciles et d'irresponsables qui pensent que tout casser est une façon de faire avancer les choses ».

C’est cette formule « faire avancer les choses »qui interpelle. Que signifie-t-elle exactement sinon que, pour le premier ministre, les casseurs ne sont finalement que des gens bien intentionnés, certes un peu énervés (et accessoirement utilisateurs de méthodes contestables), mais qui cherchent avant tout à œuvrer pour le bien public ? Ne laisse-t-elle pas entendre que les actes de vandalisme sont le fruit d’une révolte légitime destinée à hâter l’intervention de l’Etat pour améliorer le sort des habitants ?Certes, les auteurs de ces violences n’ont pas choisi la bonne méthode (tout casser, ce n’est pas bien) mais si leur méthode est critiquable, leur motivation n’en reste pas moins très noble : ils veulent faire bouger les choses. Ce sontdonc des progressistes à leur façon, ils sont en marche, ils sont comme nous. 

En dévoilant de la sortel’état de son inconscient, le premier ministre ne confesse pas seulement son manque de prise de conscience desenjeux, il fournit égalementune clef de compréhension de sa politique. A quoi bon, en effet, vouloir prendre à bras-le-corps le problème des banlieues puisque les problèmes ne sont pas si graves ? Pourquoi faudrait-il se donner tant de peine, dépenser tant de moyens,si au bout du compte les destructions et les violences ne sont que l’expression de braves citoyens certes un peu désorientésmais qui n’aspirent en réalitéqu’à vivre comme tout le monde, avec pour seule préoccupation le bien-être de leur prochain ? La situation n’est donc pas si grave et la solution est à portée de main. A la limite, une bonne dose de démocratie participative devrait y suffire : asseyons-nous tous ensemble autour d’une table, prenons la peine de discutercalmement, et tout devrait rentrer dans l’ordre. Avec un peu de bonne volonté, il devrait être facile de convaincre les trafiquants et autres caïds locaux qu’au lieu de bêtement brûler et détruire, il existe bien d’autres moyens pour « faire avancer les choses », comme créer une association d’aide aux devoirs, collecter des cadeaux pour les fêtes de fin d’année, organiser des ventes de livres d’occasion, fonder un club de jeux de société, repeindre les halls d’immeuble. Et pourquoi pas, après tout ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

03.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

Qwant : ‘"Proie"’ de la Géopolitique de l’Internet

07.

Ce nouvel espace politique qu’ouvrent Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen (mais pas pour eux…)

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 09/11/2019 - 09:13
Cazeneuve était autrement
Cazeneuve était autrement plus violent,............ il les traitait de "sauvageons" et les achevait en fronçant le sourcil. Il paraît qu'ils tremblaient d'effroi.
spiritucorsu
- 08/11/2019 - 19:56
Pas le niveau!
Ce premier ministre n'a vraiment pas le niveau,tout comme son patron d'ailleurs le monarque président.En effet ,on ne s'exprime pas comme un pion de collège qui morigénerait quelques lycéens pris en flagrant délit de fumer des clopes dans la cour pour désigner des individus auteurs d'actes criminels.Heureusement qu'en macronie le ridicule ne tue plus sinon E. Philippe en serait une des premières victimes.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 08/11/2019 - 18:20
Ça fait bien longtemps que
Ça fait bien longtemps que nos politiques incapables de règler les problèmes de la délinquance, nous embrouillent avec une novlangue destinée à masquer leur incurie. Ça a commecé avec les "incivilités" qui int remplacé ainsi les délits, et fait baisser les statistiques de la délinquance.
Et après ce fut l'escalade verbale avec les "gallapiats" que Cazeneuve tançait d'un froncement de sourcil... Pour aboutir à plus de 250 morts par faits de rerrorisme sous son ministère. Aujourd'hui E. Philippe nous gâte, quel courage de traiter d'abrutis une bande de criminels