En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

02.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

03.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

04.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

05.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

06.

Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants

07.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

ça vient d'être publié
décryptage > France
Immobilier

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

il y a 14 min 37 sec
pépite vidéo > Politique
Réformes
Retraites, hôpital : Edouard Philippe s'est confié sur France Inter sur les dossiers sensibles de cette fin d'année
il y a 1 heure 13 min
décryptage > Politique
Stratégie de défense

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

il y a 3 heures 5 min
décryptage > Politique
Le Macron nouveau est arrivé

Le nouvel entre-deux stratégique d’Emmanuel Macron

il y a 4 heures 3 min
décryptage > Société
Protection de l'enfance

Parents dangereux : ces violences contre les enfants dont on parle si peu

il y a 4 heures 42 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
LREM voudrait (a)battre Pécresse en Ile-de-France ; Macron, le décideur solitaire ; L'Express enquête sur le danger des militants armés de l'ultra-droite ; Rachida Dati s'exempte du logo LR ; Valeurs actuelles dézingue la "machine infernale" de Barthès
il y a 5 heures 22 min
pépites > Justice
"Acab land"
Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée
il y a 15 heures 48 sec
pépites > Social
Marche de la colère Acte II ?
Grève du 5 décembre : la police pourrait rejoindre la mobilisation contre la réforme des retraites
il y a 16 heures 31 min
pépite vidéo > Media
Bras de fer médiatique
Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants
il y a 19 heures 4 min
light > Culture
Polémique
"J'Accuse" : la collectivité Est Ensemble renonce finalement à demander la déprogrammation en Seine-Saint-Denis du film de Roman Polanski
il y a 20 heures 5 min
décryptage > Santé
Plan palliatif

Cette liberté que la France ne se décide toujours pas à accorder à ses hôpitaux

il y a 33 min 8 sec
décryptage > Culture
Vive la liberté !

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

il y a 2 heures 30 min
décryptage > France
Culture

Repeignez-moi donc ces statues blanches que je ne saurais voir : l’antiracisme en pleine crise d’intolérance

il y a 3 heures 30 min
décryptage > Economie
Réalité des chiffres

Hôpitaux, retraites ou inégalités : la fiscalité, ce verrou français qui étrangle toute vraie réforme.

il y a 4 heures 21 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Hong-Kong s’enflamme, sa jumelle historique, Singapour, récupère les flux de capitaux et redoute la contagion…

il y a 5 heures 4 min
décryptage > Politique
2022

Les Français tous prêts à la bataille retour Macron Le Pen… ou majoritairement orphelins de la politique…?

il y a 5 heures 32 min
light > Europe
Famille royale
Affaire Jeffrey Epstein : le prince Andrew décide de mettre fin à ses engagements publics
il y a 15 heures 46 min
pépites > Sport
Colère
JO 2024 à Paris : les hôteliers décident de suspendre leur participation à l'organisation des Jeux olympiques suite au partenariat avec Airbnb
il y a 16 heures 59 min
pépites > Justice
Lutte contre le terrorisme
Attentat déjoué dans le Thalys : le parquet national antiterroriste demande un procès pour Ayoub El Khazzani et pour trois autres suspects
il y a 19 heures 33 min
light > Culture
Oscar de la meilleure création du monde
Puy du Fou : le parc reçoit le prestigieux prix du Thea Award pour le spectacle "Le premier Royaume"
il y a 20 heures 40 min
Attention peinture fraîche !

Manifestation contre l’islamophobie : quand la gauche abandonne le drapeau rouge pour le drapeau vert…

Publié le 06 novembre 2019
Les couleurs sont variables. L’une s’est effacée, l’autre s’affiche.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les couleurs sont variables. L’une s’est effacée, l’autre s’affiche.

Le drapeau rouge a un passé qui fut souvent glorieux. On le voyait sur les barricades du XIXe siècle et dans les défilés du Front populaire.  Puis il a perdu de son éclat. Son rouge vif est devenu délavé. Et un peu plus tard le drapeau s’est transformé en guenille.

C’est cette guenille-là qui se traînera le 10 novembre à la manifestation contre l’islamophobie. Ils seront tous là. Mélenchon, Hamon, Chassaigne du Parti communiste, Besancenot, Martinez de la CGT, des élus de la France Insoumise, des députés communistes. Du prolétariat disparu ils ont fait leur deuil. Et ils ont choisi un prophète qui n’a de commun avec Marx que la barbe.

Il faut rajouter à cette liste rouge-verte Yannick Jadot. Mais lui il est encore plus à sa place que les autres car il est Vert. Vert de la couleur des bannières qui flottent en Arabie saoudite au Qatar, au Yémen et en Iran. Ce vert est jeune, lumineux et conquérant. Et les ex-rouges l’ont choisi pour être leur élixir de jouvence.

Ils étaient de tradition laïque, anti-cléricale, athée. Ils étaient… Et avec qui vont-ils défiler ? Avec le CCIF, une officine islamiste affiliée aux Frères musulmans. Avec Marwan Muhammad, disciple de Tariq Ramadan, qui a dit de lui qu’il était « son jeune frère ». Avec Islam Info, Dômes et minarets.

Pour fournir la piétaille des cités, il y aura aussi « Justice pour Adama », « Urgence la police assassine » et différents collectifs baptisés « anti-racistes ». Le tout rameuté avec le puissant soutien du Bondy Blog et d’Oumma.com.

Mélenchon, Martinez, Besancenot, Jadot etc… ne craignent pas les mauvaises fréquentations. Au contraire, ils les sollicitent. Car leurs corps fatigués ont besoin de chair fraîche pour retrouver un peu de force. Et les voix qui entonnent « Allah akbar » sont tellement, tellement vigoureuses et juvéniles…

Par habitude, ils continueront à chantonner l’Internationale. Mais comme ils chevrotent et qu’ils sont effleurés par Alzheimer ils la chantent à l’envers : « nous étions tout, soyons rien ». Une pitoyable et pathétique pantalonnade. Un homme, un seul, a sauvé l’honneur de la gauche en dénonçant ce « renoncement ». Il réside à Barcelone. Et s’appelle Manuel Valls.  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

02.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

03.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

04.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

05.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

06.

Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants

07.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 07/11/2019 - 07:54
Leur manif, à l'air d'être un
Leur manif, à l'air d'être un sombre bordel. Ça ressemble à du "travail arabe"!
Liberte5
- 06/11/2019 - 23:50
La gauche collabo se range toujours ...
du côté de l'occupant!!! C'est historique...
jpmednuc
- 06/11/2019 - 20:37
"alliance objective"
Juste après mai 68, les Maos et plus encore les Cocos et même les Troskos affirmaient le coeur sur la main dans les Comités d'action qu'il pouvait exister une "alliance objective" des luttes, en particulier avec les "cathos" (surtout ceux "de gauche"). Cela s'appelait "le bout de chemin ensemble"... sous-entendu que plus tard ils allaient (révolution triomphante oblige!) les bouffer tout crus ! On a vu ce qu'il en est advenu ! Il n'y a plus de maos (Paix à leurs âmes déchues! Mais les Cocos moribonds et les Troskos archaïques de LFI et de l'Ecologie-pastèque (Verte dehors -Rouge dedans) continuent de croire sans l'avouer, à cette dialectique marxiste du "bout de chemin". Quand on voit actuellement leur état politique lamentable et celui pas terrible non plus, des cathos notamment ceux de gauche, .... et puisque 50 ans après, les "radicalisés vert-de-gris" ont remplacés les cathos ... on se dit que peut-être à long terme, il y a de l'espoir ! Il faut toujours rester optimiste !!!!