En direct
Best of
Best of du 23 au 29 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

03.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

Qwant : ‘"Proie"’ de la Géopolitique de l’Internet

07.

Ce nouvel espace politique qu’ouvrent Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen (mais pas pour eux…)

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

ça vient d'être publié
pépite vidéo > International
Incendies
Les images impressionnantes du ciel orange à Sydney
il y a 7 min 10 sec
pépites > Société
#UberCestOver
Uber reconnaît que 6.000 agressions sexuelles ont été signalées en deux ans aux Etats-Unis
il y a 1 heure 49 min
pépites > International
Fulanis
Bernard-Henri Lévy alerte sur le massacre des chrétiens au Nigeria
il y a 2 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Funny Girl", la comédie musicale : phénoménale Funny Girl, Christina Bianco met Paris à ses pieds…

il y a 3 heures 36 min
décryptage > Social
Jeudi noir

5 décembre : la première bataille remportée, les syndicats peuvent-ils gagner la guerre ?

il y a 5 heures 26 min
décryptage > Environnement
Adieu ma trotro bien-aimée

Le bobo en proie à d'indicibles tourments : des écolos (un peu plus radicaux que lui) détruisent les trottinettes électriques qui lui sont chères !

il y a 7 heures 12 min
rendez-vous > High-tech
Géopolitico-scanner
Qwant : ‘"Proie"’ de la Géopolitique de l’Internet
il y a 7 heures 33 min
décryptage > Europe
Une page se tourne ?

La fin de règne d’Angela Merkel se dessine dans le congrès du SPD

il y a 8 heures 4 min
décryptage > France
Dichotomie

Gilets jaunes, black blocks et délinquants : une répression à géométrie variable

il y a 8 heures 53 min
décryptage > France
Vieillesse

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

il y a 9 heures 26 min
pépites > France
Pédagogie
Retraites : Edouard Philippe présentera "l'intégralité du projet du gouvernement" mercredi prochain
il y a 31 min 59 sec
pépites > France
Champions du monde
La France est le pays de l'OCDE avec la fiscalité la plus lourde
il y a 2 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Samia" de Gilbert Ponté : dernière course pour Lampedusa, haletant et poignant

il y a 3 heures 29 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le sport joue avec la sphère et quand les heures se jouent sous dôme : c’est l’actualité des montres dans les tempêtes sociales
il y a 4 heures 25 min
décryptage > France
Partenariat

Sécurité : l’Etat contraint de brader le régalien ?

il y a 5 heures 59 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Grèves : les "blacks blocs" blancs, ça ne serait pas un peu du blackface ?
il y a 7 heures 25 min
décryptage > International
Utopie

Samjiyon, la ville socialiste idéale inaugurée par la Corée du Nord, échappera-t-elle au destin funeste de toutes celles qui l’ont précédée ailleurs dans le monde ?

il y a 7 heures 51 min
décryptage > Politique
Insatisfaction croissante

Retraites : le gouvernement face au piège du paradoxe de Tocqueville

il y a 8 heures 17 min
décryptage > Politique
Futurs scrutins

Ce nouvel espace politique qu’ouvrent Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen (mais pas pour eux…)

il y a 9 heures 6 min
pépites > Justice
Jugement
Agression des policiers à Viry-Châtillon : 10 à 20 ans de réclusion pour 8 accusés, 5 personnes acquittées
il y a 19 heures 57 min
© LIONEL BONAVENTURE / AFP
© LIONEL BONAVENTURE / AFP
Rallumer la flamme

L’égalité hommes-femmes, mauvaise nouvelle pour le désir

Publié le 28 octobre 2019
C’est du moins ce que révèle une étude menée par Osmo Kontula, professeur à l'Institut de recherche sur la population, sur la libido des Finlandaises qui serait en chute libre depuis quelques années. L'égalité de genre peut-elle troubler le désir ?
Marie-Aude Binet est conseillère conjugale et sexologue. Infidélités et crises conjugales: Comprendre et sortir de la crise, Odile Jacob, 2017.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie-Aude Binet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie-Aude Binet est conseillère conjugale et sexologue. Infidélités et crises conjugales: Comprendre et sortir de la crise, Odile Jacob, 2017.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C’est du moins ce que révèle une étude menée par Osmo Kontula, professeur à l'Institut de recherche sur la population, sur la libido des Finlandaises qui serait en chute libre depuis quelques années. L'égalité de genre peut-elle troubler le désir ?

Atlantico.fr : La Finlande est un des pays phares dans la mise en place d'une égalité politique et économique entre les genres. Pourtant, une étude (lire ici, en anglais) montre un fort recul statistique des pratiques sexuelles, et notamment une baisse importante dans la libido des femmes. Quelle peut être la place de la recomposition de la place des hommes et des femmes dans cette perte de désir ? Dans un moment de recomposition, peut-il y avoir un affaiblissement de la libido ?

Marie-Aude Binet : La Finlande fait partie des pays du Nord où la sexualité est beaucoup moins taboue qu’en Europe du Sud. Ces pays ont mis en avant le consentement avant tout acte sexuel dans un souci d’échapper à la domination masculine afin de protéger les femmes de toute agression sexuelle. Même si des mesures sont à prendre face à des violences inacceptables, cette obligation à s’assurer du consentement de manière écrite ou avec insistance retire une forme de spontanéité dans l'approche de l'autre. La séduction devient plus réglée et calculée, là où c'est le désir et l'attirance sous l'effet des hormones qui président au rapprochement. Les femmes comme les hommes vivent de cette spontanéité qui permet d'aller vers l'autre au-delà des peurs. Or, avec la méfiance qui s'est installée envers les hommes, il devient compliqué pour ceux-ci d'entreprendre une rencontre et pour les femmes de se laisser aller en toute confiance. La confiance en effet est un élément essentiel pour s'abandonner sensuellement et sexuellement. Le corps à corps se nourrit d’un cœur à cœur, dans ces conditions-là le respect mutuel permet de se donner l’un à l’autre plus simplement.

De manière plus générale, l'égalité homme-femme sur le plan économique et politique conduit à une unification des rôles sociaux des deux partenaires. Est-ce que cela peut avoir un impact négatif sur la libido ? 

L'égalité ne veut pas dire gommer les différences. En effet, naturellement les hommes et les femmes sont différents physiquement et physiologiquement, vivent et expriment leur désir de manière diverse. La montée en excitation se fait dans un rythme décalé (20 mn chez la femme, d’où son besoin de préliminaires, 3 mn chez l'homme), les zones érogènes sont plus développées chez la femme qui développe des aptitudes érotiques et sensuelles supérieures, l'homme est plus direct et exprime sa pulsion quand la femme a besoin d'une qualité relationnelle et de préliminaires pour se détendre. Les hommes en deviennent gênés voire n’osent plus exprimer leur « force » qui est naturellement produite par la testostérone et les femmes deviennent plus inaccessibles, oubliant leur côté doux et empathique qui les conduit à être davantage dans la relation. Nos sociétés ont tendance à faire croire que plus se masculiniser pour les femmes leur permettrait de tenir le combat face aux hommes et se féminiser serait pour les hommes une garantie d’acceptation. Nous avons tous du féminin et du masculin en nous, il ne s’agit pas de se singer ou de se transformer mais vivre plus en harmonie. Ces différences sont à apprendre dans un dialogue renouvelé afin de vivre ensemble un plein épanouissement sexuel. Dialogue qui permet de partager ce qu'on aime ou pas, les gestes acceptés ou pas. Cela ne s'improvise pas, la sexualité s'apprend et est unique à chaque couple.

Comment, dans un couple où les rôles sont identiques, entretenir le désir ?

Les fonctions sont identiques - être conjoints et parents - pas les rôles. Ils sont propres à chacun et exercés en fonction du sexe, de l'éducation reçue, de l'environnement, de la culture, des valeurs, des projets du couple. Ce sont justement ces rôles que la révolution culturelle des années 70 est venue bouleverser : les hommes à l’extérieur et les femmes au foyer n’est plus d’actualité. C'est à chaque couple de créer son intimité et de la réveiller régulièrement en remettant toujours le couple en premier car cela demande du temps et de l'espace. Le dialogue reste essentiel afin de ne pas se perdre de vue comme l’utilisation des excuses pour ne pas se retrouver ensemble : écrans, enfants, travail, loisirs, amis... Le couple est central et le reste en périphérie. Le désir s’entretient grâce aux compliments, à la gratitude, à la capacité de réconciliation qui donnent envie de rentrer chez soi. Et bien sûr à la séduction comme aux premiers jours à entretenir afin de ranimer régulièrement la flamme amoureuse. La tendresse est vraiment avec le dialogue ce qui permet à chacun de vivre à sa place, à égalité une relation d’amour et de confiance dans le temps qui donne vie au couple malgré les épreuves. La sexualité est épanouissante aussi bien pour l'homme que pour la femme quand la relation est stable, calme et où chacun se sent accueilli, écouté et compris dans un climat de tendresse quotidienne. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

03.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

Qwant : ‘"Proie"’ de la Géopolitique de l’Internet

07.

Ce nouvel espace politique qu’ouvrent Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen (mais pas pour eux…)

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Hiris
- 29/10/2019 - 08:46
Que vient faire l égalité là dedans ?
Tous les prétextes sont bons pour que l on retourne à la niche ! Et si c était plutôt un phénomène qui se répand partout dû sans doute a la violence de nos sociétés, la menace du sida,les arnaques journalières sur les sites de rencontre,l égocentrisme des nouvelles générations, le temps phénoménal passé sur les réseaux sociaux ,et les jeux,cette soif de cocooning et en même temps d ouvrir ses ailes et se réaliser coûte que coûte, la peur de vivre engendrée par tous ces pseudo écolo qui nous matraquent d annonces apocalyptiques sur le monde d aujourd'hui et de demain !!!!Et si ce phénomène on le retrouvait aussi chez nous avec cette explosion du nombre de célibataires voulu et non subi ? Et si on refusait de voir la mutation très importante due aux phénomènes cités plus haut et bien d autres ,ces générations qui réinventent une société avec leur propres règles nous qui n avons eu de cesse de détruire les piliers de nos sociétés pour les remplacer par des concepts fumeux ,utopiques et destructeurs ? Alors en final qui sont les responsables sinon nous les plus de 40 ans qui les avons abreuvés de tout et son contraire jusqu' à ce qu' ils ne sachent plus où ils habitent et qui ils sont
Paulquiroulenamassepasmousse
- 28/10/2019 - 15:28
Les musulmans auraient--ils
Les musulmans auraient--ils flairé le problème ?...... L'Europe serait-elle en train de devenir arc en ciel et LGBT, les chars Leclerc seront-ils bientôt templacés par ceux de la Gay-pride...... J'ai du mal à le croire !
clo-ette
- 28/10/2019 - 11:13
On tend vers cela
Une société asexuée , si l'on efface au maximum les différences. De plus le vrai instinct en la matière ( exactement comme dans l'espèce animale ) est le désir de procréer, si la procréation n'est plus la même, tout changera, il faut savoir ce que l'on veut .