En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

04.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

05.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Fauda" : devant l’engouement pour la fiction israélienne sur la scène internationale, focus sur Fauda (= Le Chaos)

il y a 5 min 16 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’opposition Mitterrand vs Rocard" : un fauteuil pour deux

il y a 37 min 53 sec
pépites > Santé
Contamination
Le vice-ministre iranien de la Santé, Iraj Harirchi, a été testé positif au coronavirus
il y a 1 heure 51 min
pépite vidéo > Media
Lanceur d'alerte
WikiLeaks : où en est l'affaire Julian Assange ?
il y a 4 heures 12 min
pépites > Politique
Détermination
Réforme des retraites : Edouard Philippe indique qu'il prendra ses "responsabilités" sur le recours au 49-3
il y a 5 heures 12 min
light > Culture
Les bons comptes font les bons amis
Les acteurs de la série Friends de retour dans un épisode spécial
il y a 5 heures 59 min
Symbole du Printemps arabe
L'ancien président égyptien Hosni Moubarak est mort à l'âge de 91 ans
il y a 8 heures 3 min
décryptage > Media
WikiLeaks

Julian Assange : l’héritage malgré les défauts

il y a 9 heures 48 min
décryptage > Politique
Laïcité à géométrie variable

Le parti communiste de Montpellier pris en flagrant délit de sexisme orientaliste ?

il y a 10 heures 39 min
décryptage > Politique
Elections municipales

Priorités… ou pas : ce que la bataille sur la propreté et la sécurité à Paris révèle de la nature profonde des candidats

il y a 12 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vie à vendre" de Yukio Mishima : un inédit jubilatoire de Mishima

il y a 25 min 54 sec
pépites > Economie
Reconversion
Dominique Strauss-Kahn aurait gagné 21 millions d’euros en cinq ans grâce à ses activités et son cabinet de conseil Parnasse International
il y a 57 min 56 sec
light > Culture
"Vol au-dessus d'un nid de coucou"
Bernard Tapie est contraint de reporter ses engagements au théâtre pour suivre un nouveau traitement
il y a 3 heures 27 min
pépites > Economie
Lourdes conséquences ?
Impact du Coronavirus: la Banque de France devrait réviser à la baisse sa prévision de croissance pour 2020
il y a 4 heures 34 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Le Premier ministre italien Giuseppe Conte évoque la responsabilité d'un hôpital dans la propagation du coronavirus en Italie
il y a 5 heures 38 min
pépite vidéo > Sport
Vive émotion
L'hommage bouleversant de Vanessa Bryant et de Michael Jordan à Kobe Bryant
il y a 7 heures 39 min
pépites > Economie
Redressement des finances publiques
La Cour des comptes exhorte le gouvernement à accélérer la baisse des dépenses
il y a 8 heures 29 min
décryptage > Europe
Le point de vue de Dov Zerah

L'Europe post-Brexit

il y a 10 heures 18 min
décryptage > Société
Mais quel scandale…

Savez-vous ce qu'est "l'appropriation culturelle"? La poursuite de la colonisation par des moyens sournois et apparemment inoffensifs !

il y a 11 heures 49 min
décryptage > Environnement
Oscillation Arctique

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

il y a 12 heures 35 min
© ERIC PIERMONT / AFP
© ERIC PIERMONT / AFP
Industrie automobile

Préoccupations environnementales et SUV : la grande schizophrénie du marché automobile

Publié le 24 octobre 2019
Le groupe PSA a révélé que la demande de SUV avait compensé une baisse de ses ventes cette année. Comment expliquer cette vogue des SUV ? Avec les questions environnementales, le succès de ces véhicules est-il révélateur des contradictions des consommateurs et du secteur automobile ?
Jean-Pierre Corniou est directeur général adjoint du cabinet de conseil Sia Partners. Il est l'auteur de "1,2 milliards d’automobiles, 7 milliards de terriens, la cohabitation est-elle possible ?" (2012).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Pierre Corniou
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Pierre Corniou est directeur général adjoint du cabinet de conseil Sia Partners. Il est l'auteur de "1,2 milliards d’automobiles, 7 milliards de terriens, la cohabitation est-elle possible ?" (2012).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le groupe PSA a révélé que la demande de SUV avait compensé une baisse de ses ventes cette année. Comment expliquer cette vogue des SUV ? Avec les questions environnementales, le succès de ces véhicules est-il révélateur des contradictions des consommateurs et du secteur automobile ?

Atlantico.fr : PSA a annoncé ce mercredi que la demande de SUV avait compensé une baisse de ses ventes au troisième trimestre. Est-ce une tendance qui touche tout le marché ? Depuis combien de temps ?

Jean-Pierre Corniou : Effectivement, PSA avoue que si le groupe a pu maintenir,au premier semestre 2019, un niveau de performance économique très satisfaisant avec 8,7% de marge opérationnelle malgré un chiffre d’affaires automobile en baisse de 1,1% par rapport au premier semestre 2018, c’est grâce à un mix produit favorable en amélioration de 2,9%. C’est en effet l’effet SUVdu au grand succès des Peugeot 2008 et 3008. Cet « argent du pêché » est toutefois bienvenu alors que l’industrie automobile doit faire face à de coûteuses mutations. Les contradictions ne manquent pas dans l’industrie automobile qui continue, par exemple, à communiquer sur les vitesses maximales de ses véhicules alors qu’il est impossible légalement de les atteindre sur la totalité des routes européennes sauf sur quelques centaines d’autoroutes allemandes soigneusement préservés par les lobbies allemands. Il a fallu longtemps et l’énorme scandale du diesel gate pour que l’industrie cesse de produire des informations sur la consommation de ses véhicules dont tout le monde savait qu’elles étaient… fausses.  Le passage de l’antique et complaisante norme NEDC, dont la dernière mise à jour datait de 1997, à WLTP, qui se rapproche de la consommation réelle a été une douloureuse opération vérité qui a pu faire monter les chiffres d’émission de 25%.Or ce sont ces chiffres qui serviront de base au calcul des pénalités prévues à partir de 2020… 

Plaisir de conduire, puissance, performance restent les valeurs qui transparaissent des abondants messages publicitaires que l’industrie continue à infuser dans l’inconscient de ses clients. Le SUV symbolise ces schémas. Délaissant les seuls grands espaces, il est désormais vanté pour ses qualités urbaines ! C’est le Sport UrbanVehicule… Et, pour les plus emblématiques d’entre eux, quand ils sont équipés de propulsion hybride, ce n’est pas pour baisser la consommation, mais accroître la puissance. Porsche n’hésite pas à vanter la puissance de 680 ch et les 295 km/h de vitesse de pointe de son Cayenne hybride rechargeable. 

Comment expliquer cette vogue des SUV ? 

Les SUV ou Sport Utility Vehicle sont des véhicules imposants issus, il y a vingt ans, des 4x4 ; mais ils ont été généralement dépouillés de leur traction intégrale et de leurs aspects utilitaires pour en faire des véhicules tous usages, rassurants par leurs dimensions, pratiques par leur volume. Le SUV est plus haut que les autres véhicules et donne un sentiment de sécurité en dominant le trafic. C’est une des raisons pourlesquelles il est prisé par les femmes qui représentent 40% des propriétaires de SUV. Anecdotiques dans la décennie 2000, ils ont écrasé leurs concurrents berlines et monospaces à partir de 2010. En cette fin de décennie, les SUV constituent en soi une gamme complète, des petits véhicules aux immenses pick-up avec cabine.Au premier trimestre 2019, le marché des SUV européens   se répartissait entre les grands SUV, 4%, les SV de taille moyenne (15%), les compact (43%) et les petits SUV (39%). Les ventes de SUV représentent, au premier semestre 2019, 37% des volumes sur le marché européen alors qu’ils n’étaient que 20% en 2015. On dénombre 200 millions de SUV sur la planète en 2019. 

Or cette croissance annihile les progrès qui ont été fait par les constructeurs sur les motorisations et le traitement des émissions sur l’ensemble de leurs gammes. De fait, avec la baisse du diesel particulièrement utilisé sur les plus gros des SUV pour baisser les émissions, l’industrie n’arrive plus à réduire les émissions de CO2 sur ses nouvelles gammes depuis 2016. 

Si l’imagination et le marketing des constructeurs sont sans borne sur ce segment attractif et fort rémunérateur, il faut aussi admettre qu’ils agissent contre leurs intérêts en s’éloignant des objectifs d’émission qui leur sont imposés partout sur la planète et singulièrement en Europe.

Les constructeurs, poussés par des consommateurs conscients des risques environnementaux, proposent de plus en plus de voitures propres. L'Etat embraye également dans cette voie. En quoi le secteur de l'automobile est-il révélateur de toutes les contradictions de consommation de nos contemporains ? 

La voiture individuelle est l’objet de consommation le plus coûteux et le plus encombrant. C’est aussi celui qui exige, pour être exploité, le plus d’investissements publics : routes, autoroutes, parkings, systèmes de circulation, sécurité. C’est donc le plus collectif des biens individuels car il utilise un espace public qui doit être partagé entre tous les utilisateurs en fonction de règles qui aujourd’hui mettent en avant la production de rejets et l’encombrement. Or plus lourd et plus imposant que les autres véhicules, l’empreinte environnementale du SUV, même si ce sont des véhicules récents dont les moteurs sont mieux conçus, est plus forte que les autres segments. 

L‘étude de l’Agence internationale de l’énergie montre que les SUV sont les deuxièmes contributeurs à l’augmentation des émissions de CO2 après le secteur de l’énergie mais avant le transport aérien et le transport maritime. De par ses caractéristiques peu vertueuses, poids, puissance, Cx et taille, le SUV représente l’exacerbation de l’affirmation de la liberté individuelle sur les considérations environnementales. Et il heurte de front les tendances normalisatrices de la société. Les constructeurs sont partagés entre le désir de suivre les aspirations de leurs clients, qui répondent de plus parfaitement à leurs intérêts, et l’inquiétude des conséquences de l’évolution de leurs gammes en matière d’émission de CO2 avec le durcissement des contraintes européennes en 2021 avec 95 grammes de CO2 par kilomètre. Par ailleurs les nouvelles règles du bonus-malus en France pour 2020 renchérissent les coûts des SUV. C’est à partir de 110 g/km, au lieu de 117 g/km, que sera applicable le malus écologique en 2020 et le taux maximal est porté à 12500 €. Cette lutte contre les émissions automobiles pourraient d’ailleurs prendre une forme nouvelle avec la taxation au poids, rejetée en commission des finances cette année, mais dont le principe, simple et sans contournement, a de plus en plus d’adeptes. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

04.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

04.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

05.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Papy Geon
- 25/10/2019 - 08:12
Pourquoi Sport Urban Vehicule ?
Pourquoi faire simple, alors qu’il est si facile de faire compliqué et de manipuler? Une voiture est surtout un objet utilitaire, et le Sport Utility Vehicule est bien adapté à son utilisation. Je suis d’accord à 100% avec Le gorille. Les chiens, bien dressés par la propagande de leurs maîtres préférés, aboient en regardant passer la caravane. Si les chiens utilisaient par ailleurs leur berline avec leur tête, en roulant cool, et surtout en l’entretenant correctement, ils pourraient peut-être se rendre compte qu’un SUV de taille raisonnable, et récent, pollue beaucoup moins que l’engin d’un autre âge qu’ils manipulent avec leurs pieds. Et l’écart de consommation avec une berline récente est ridicule. Et pour étonner les chiens, il est probable que les SUV équipés de piles à combustibles apparaissent d’ici une pincée d’années. Il leur faudra alors changer de maîtres.
Le gorille
- 25/10/2019 - 00:28
Un SUV ?
Bon, puisqu'on les appelle comme ça.... Mais le SUV c'est quoi en fait ? C'est un quatre roues avec une garde au sol plus importante (mais insuffisante quand même pour certaines bosses et cassures de pente) ce qui permet au conducteur (à la souplesse bien amortie) d'y monter plus facilement. C'est revenir à des voitures qui plaisaient dans les années 40 et avant : leur toit était haut ! Résultat, on ne se cogne pas la tête contre le plafond, et le siège est un vrai siège de salon, pas une sorte d'X dont il faut se déplier. Il est vrai que pour les jupes, il faut une technique d'accès... Le moteur résiste aux côtes et à la climatisation, et mieux encore quand il est hybride... On n'a pas l'impression que l'on va glisser sous le camion qui vous précède... Et finalement, le SUV, dans son coffre, on y met des bagages, voire des valises ! C'est bien utile parfois ! Dans les urbaines, c'est le siège arrière qui sert de coffre... pas pratique pour aller à plusieurs ! Et quand je prête le volant, tout le monde est surpris par le confort de conduite : et ce n'est pas une Roll's ! Allez, je vais chercher ma banane avec mon 4x4 macadam, qui n'est ni permanent, ni commandé : aléatoire !
TPV
- 24/10/2019 - 20:04
Les nazes de centre ville
Ne comprennent pas que lorsqu'on roule 30000 km par an en France périphérique (la province jadis) et que l'on a plus de 50 ans et bien on achète un SUV et pas un pot de yaourt de citadin avec une autonomie de merde.