En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

02.

Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"

03.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

04.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

05.

Russie-Turquie-Iran : la triplette géopolitique qui a réussi à profondément changer notre monde sans que nous réagissions

06.

Macron parle demain soir : pas de déconfinement, mais "un allègement progressif des contraintes"

07.

Pierre Manent : "Nous souffrirons longtemps de la passivité qu’a imposé le gouvernement aux Français avec le Covid"

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

06.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

06.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
Insécurité
Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"
il y a 3 min 33 sec
light > High-tech
Bug
Des clients britanniques d'Amazon acheteurs de la nouvelle PlayStation 5 se sont vus livrer à la place des objets qui n'ont aucun rapport avec elle
il y a 37 min 9 sec
pépites > Santé
Coronavirus
Alors qu'Emmanuel Macron va s'exprimer ce soir, Jean Castex prévoit "un léger assouplissement au confinement"
il y a 1 heure 18 min
décryptage > International
Prévisions

Doubler le PIB chinois d’ici 2035 ? Voilà pourquoi l’objectif de Xi Jinping est un pur fantasme

il y a 2 heures 8 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bercy force les assureurs à couvrir les risques de pandémie mais pas ceux du Covid. Ce n’est pas gagné

il y a 2 heures 37 min
décryptage > Santé
Tester, tracer, isoler

Covid-19 : mais pourquoi l’isolement des cas positifs est-il si difficile en France ?

il y a 2 heures 44 min
pépites > International
Avenir des Etats-Unis
Joe Biden a dévoilé les noms des premiers membres de son gouvernement
il y a 16 heures 7 min
light > Politique
Succès fou
Barack Obama a vendu 890.000 exemplaires de ses mémoires en seulement 24h en Amérique du Nord
il y a 17 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un coupable presque parfait La construction du bouc émissaire blanc" de Pascal Bruckner : un plaidoyer solide, un essai brillant, au secours d’une civilisation crépusculaire ébranlée par les diktats des minorités

il y a 20 heures 40 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Ma lettre au père Noël. Chômage. Récession. Dépression. Un peu de champagne ?

il y a 21 heures 48 min
décryptage > International
Diplomatie

La nouvelle alliance entre Israël et les pays sunnites du Golfe est-elle de taille à résister à l’Iran ?

il y a 33 min 9 sec
décryptage > Europe
L’union fait l’insouciance

L’Europe, puissance naïve dans un monde de brutes ?

il y a 55 min 21 sec
décryptage > Environnement
Anticipation

Vers des coupures d’électricité cet hiver ? Ces avertissements que le gouvernement s’est ingénié à ne pas comprendre

il y a 1 heure 30 min
pépites > Politique
Etats-Unis
Donald Trump finit par débloquer le processus de transmission du pouvoir à Joe Biden
il y a 2 heures 15 min
décryptage > Europe
Capital politique en jachère

2020, l'année où l'Union européenne conserva l'approbation d'une majorité d'Européens contre vents et marées... sans rien savoir en faire

il y a 2 heures 41 min
Dépenses et coups de coeur
Black Friday : les Français sont prêts à dépenser plus que l’an dernier
il y a 15 heures 35 min
pépites > Europe
Lutte contre la pandémie
Covid-19 : "L'issue est en vue", selon Boris Johnson
il y a 17 heures 13 min
pépites > Justice
Justice
Affaire des "écoutes" : le procès de Nicolas Sarkozy, jugé pour corruption, est suspendu jusqu'à jeudi
il y a 20 heures 28 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’archipel des Solovki" de Zakhar Prilepine : plaisir de relire - Les camps des Solovki, antérieurs aux goulags. « J’ai voulu écrire moins sur les camps que sur les Russes » a dit l’auteur, l’un des plus grands romanciers russes contemporains

il y a 21 heures 1 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement
il y a 22 heures 8 min
© AXEL SCHMIDT / AFP
© AXEL SCHMIDT / AFP
Découvrons l'écoféminisme

"Ma planète, ma chatte, sauvons les zones humides" !

Publié le 21 octobre 2019
C'est à lire absolument. Mais avec une pince à linge sur le nez.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C'est à lire absolument. Mais avec une pince à linge sur le nez.

C'est écrit dans Le Monde. Oui dans Le Monde ! Pas dans un fanzine de lycéens abonnés fervents de blagues sexuelles potaches. Pas dans un local réservé aux internes en médecine où le cul est roi et où la chatte fait l'objet d'allusions égrillardes qu'on appelait naguère gauloiseries… 

Le titre de l'article est sérieux et pourrait figurer dans une savante revue de sociologie : "L'écofémininsme contre l'organisation sexiste de la société et la destruction de l'environnement". Ce terme (l'éco-féminisme), précise le journal, est apparu en 1974 sous la plume de la militante féministe Françoise d'Eaubonne. "Depuis ce courant de pensée n'a cessé de s'étendre" nous dit avec enthousiasme Le Monde. 

Pensée ? Vous avez dit pensée ? Comme c'est pensée ! Tout ce charabia affligeant repose sur un postulat : la nature est femme et le mâle au pouvoir opprime en même temps la femme et la nature. Il viole la planète et les femmes. Il salit les océans et les femmes. Et avec son corps immonde il s'abat sans pitié sur les corps des forêts et des femmes. 


Les lecteurs d'Atlantico étant des esprits simples pour eux nous allons faire simple. Les charmants slogans relevés par Le Monde suffiront. "Ma planète, ma chatte, sauvons les zones humides"… "Pubis et forêts, arrêtons de tout raser"…  Et aussi quelques banderoles vues pendant les manifestations pour la planète : "bouffe ma chatte, pas mon climat", "bouffe mon clito, pas ma planète".


Cela s'appelle paraît-il le progrès. Si c'est ça le progrès alors autant revenir en arrière au siècle de la marquise de Sévigné. Ou si l'on est friand d'émois sexuels, à l'époque du Marquis de Sade. Lisez "Justine ou les Malheurs de la vertu". Vous verrez la différence avec l'article vulgaire et dégueulasse du Monde. 


Evoquer une chatte ou un pubis permet des plaisanteries faciles. On s'en autorisera une. Seulement une… Pour sauver les forêts on plante des arbres. Et pour sauver les chattes en péril et les pubis menacés on plantera quoi ? Plus sérieusement notons que l'article du Monde a été publié dans la rubrique "Idées". A notre modeste avis il aurait pu figurer en bonne place avec d'autres graffitis de chiottes. De là à penser que Le Monde est devenu un torche-cul. On le pense.    

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jpmednuc
- 21/10/2019 - 20:19
Ah c'est classieux, vraiment ! Du Jean-Marie Bigard pur jus !
On vit une époque formidable finalement. Qu'est-ce qu'on se marre !
jaune78video
- 21/10/2019 - 19:14
Pauvres petites chattes, laissez-les miauler
Je ne comprends pas, elles ne veulent pas des hommes (ça tombe bien nous non plus, on a des vraies femmes à la maison avec qui on vit...) mais leur demandent de leur bouffer leur chatte ! Vite, appel à la SPA, pauvres minous tout mouillés...
Le gorille
- 21/10/2019 - 18:43
Ouf !
Je ne lis pas le Monde : je suis passé à côté d'une cata majeure. Pour éviter les autres, je continuerai à ne pas lire le Monde.
Je trouve le roman du Brexit nettement plus drôle, tellement il est hors sol : des gens supposés intelligents font n'importe quoi pour obtenir je ne sais quoi (oui, quoi au fait ?) au point qu'ils en oublient le ridicule. Apparemment, chez eux, contrairement à mes présupposés, chez eux aussi le ridicule ne tue plus. Mais là au moins, on n'est pas dans le grossier : un grand pas pour l'humanité !