En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand la novlangue de la Mairie de Paris se traduit en réalité cauchemardesque

02.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

03.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

04.

Les Français ont rattrapé les Allemands en... consommation de produits bio

05.

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

06.

Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français

07.

Une étude du MIT découvre que les villes ne sont les plus pourvoyeurs d’opportunités économiques qu’elles ont longtemps été

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

03.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

04.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

05.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

06.

HATVP : Pénélope Komitès, adjointe d'Anne Hidalgo, aurait oublié de déclarer 250.000 euros et évoque une "erreur"

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

03.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

04.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

05.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

ça vient d'être publié
pépites > Economie
L'euro fort
L'Irlandais Paschal Donohoe prend la tête de l'Eurogroupe
il y a 21 min 51 sec
pépites > France
Sécurité
En déplacement à Dijon, Jean Castex dénonce des comportements "inadmissibles"
il y a 2 heures 4 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le rouge se met à fumer et quand la cible a du plomb dans l’heure : c’est l’actualité caniculaire des montres
il y a 4 heures 24 min
décryptage > Politique
Sale temps pour Paris

Quand la novlangue de la Mairie de Paris se traduit en réalité cauchemardesque

il y a 5 heures 13 min
décryptage > Economie
Des villes et des désavantages

Une étude du MIT découvre que les villes ne sont les plus pourvoyeurs d’opportunités économiques qu’elles ont longtemps été

il y a 5 heures 39 min
décryptage > France
Nouveau Gouvernement : vieilles lâchetés

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

il y a 6 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le flambeur de la Caspienne" de Jean-Christophe Rufin : une enquête captivante menée par un, désormais fameux, vice-consul décalé et fin limier

il y a 23 heures 3 min
light > Economie
Couple bio-bobo
Les Français ont rattrapé les Allemands en... consommation de produits bio
il y a 23 heures 51 min
pépites > France
Ça vole haut
Greenpeace déploie une banderole sur la grue de Notre-Dame pour alerter de l'inaction climatique du président
il y a 1 jour 35 min
pépites > Santé
Accord nocturne
Ségur de la santé : un projet d'accord trouvé dans la nuit
il y a 1 jour 57 min
pépites > France
Fin de partie
L'état d'urgence sanitaire prend fin aujourd'hui, qu'est ce que cela signifie ?
il y a 45 min 55 sec
pépite vidéo > France
Reconnaissance
Lors du défilé du 14 juillet, l'armée de l'air rendra hommage aux personnel soignant
il y a 2 heures 40 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Du chaos syrien au chaos libyen, entretien exclusif avec Randa Kassis
il y a 4 heures 54 min
décryptage > Politique
Vieille recette

Vers un nouveau haut commissaire au plan : singer De Gaulle ne peut tenir lieu d’action

il y a 5 heures 26 min
décryptage > France
Vie politique

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

il y a 5 heures 52 min
pépites > France
Hommage
La gendarme tuée par un chauffard reçoit la légion d'honneur à titre posthume
il y a 22 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Chained / Beloved" de Yaron Shani : un dyptique dramatique passionnant autour d’un couple en difficulté…

il y a 23 heures 17 min
pépites > Justice
À coeur ouvert
L'enquête au centre du don des corps s'ouvre pour "atteinte à l’intégrité du cadavre"
il y a 1 jour 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Bureau des légendes" de Éric Rochant : Mille sabords, quelle série !

il y a 1 jour 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert : un roman noir publié en 1947, réédité en 2020 : l'Épuration trop "pure et dure"...

il y a 1 jour 1 heure
© JOEL SAGET / AFP
© JOEL SAGET / AFP
On l’a entendu dire « bingo » !

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

Publié le 10 octobre 2019
Il fait ce qu’il faut pour ça. Mais ses adversaires le font encore mieux.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il fait ce qu’il faut pour ça. Mais ses adversaires le font encore mieux.

Il avance avec sa crécelle, celle des pestiférés, pas celle des Juifs. Et la crécelle émet un bruit terrifiant : « Zemmour, Zemmour ». Quand ils l’entendent, les enfants apeurés se réfugient dans les jupes de leur mère. Il traverse un village et, terrorisés, les paysans se calfeutrent dans leurs fermes. Il passe par Paris et les Parisiens, effrayés, s’engouffrent dans les bouches du métro pour se protéger de la peste qui pourrait les contaminer.

Il a mauvaise réputation. Et « tout le monde le montre du doigt, sauf les manchots, ça va de soi »… Les journalistes du Figaro demandent qu’on le chasse. LCI, qui a diffusé en direct ses propos venimeux, est clouée au pilori. France Inter l’accable quotidiennement de quolibets dégoûtés.

Il a mauvaise réputation. Et « tout le monde médit de moi, sauf les muets, ça va de soi ». Jean-Michel Apathie réclame qu’on l’interdise purement et simplement de parole. Et au sommet de l’Etat, on brandit des gousses d’ail (pas un crucifix, inopérant avec les gens de son origine) pour exorciser la présence du vampire.

Il signe sans vergogne ses méfaits. Sur les murs de nos maisons, on voit apparaître en grand nombre des  «Z comme Zemmour » (pas comme Zorro, hein !). Et lui, sans avoir jamais mal au bras, continue à agiter inlassablement sa crécelle. Ce bruit, qui fait si peur à la France, est doux à ses oreilles. Il était très connu, il est devenu célèbre. Le pestiféré se pourlèche les babines. Ses précédents livres ont été tirés à des centaines de milliers d’exemplaires. Le prochain dépassera sans doute le million…

PS : ils sont nombreux, surtout dans certains coins de France, à détester le « Z comme Zemmour ». Il est logique qu’ils lui préfèrent le « H comme Harpon ».

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Louna
- 12/10/2019 - 15:53
Liberté d'expression en danger
Zemmour censuré par RTL et interdit de plateau télé c'est une atteinte à la liberté d'expression, un coup de canif dans notre démocratie déjà vacillante. Zemmour je l'adore et vous aussi Monsieur Rayski qui dénonçait avec humour les invraisemblances et les contradictions de notre société gangrénée par des hommes politiques et des "journaleux" qui prétendent être les seuls à détenir la vérité . Cette vérité n'est pas forcément celle de Monsieur Zemmour mais, tous les points de vue doivent pouvoir s'exprimer pour que chacun d'entre nous puisse se faire sa propre opinion afin de ne pas pas adhérer comme des moutons idiots à celle que les soi-disants bien pensants veulent nous imposer.
salamander
- 11/10/2019 - 10:01
Apathie complice....
des"islamo-gauchistes de Mediapart et du Monde" (comme le dit Giesbert)?

Heureusement il semble que l'on puisse voir EZ sur cnews prochainement. (19h/20h)
Homme libre
- 11/10/2019 - 08:54
La Censure avec un grand C
J'entends des appels à proscrire Zemmour des plateaux télé. Mais de quel droit? Pourquoi un Aphatie aurait-il plus le droit de s'exprimer qu'un Zemmour?

Des juges s'emparent du sujet et vont décider si les paroles de Zemmour sont condamnables. Mais où est la liberté de pensée? Pourquoi un juge aurait-il le droit de décréter ce qui est bien ou pas?

J'apprends que des associations au nom aussi mystérieux qu'inconnu font pression sur les marques pour qu'elles retirent les pubs des émissions. Qui sont derrière ces associations? Pourquoi auraient-elles le droit d'interdire la parole à quelqu'un?

Mon pays m'inquiète, car je ne veux pas que d'autres me disent ce que je dois penser. Et pourtant on en prend le chemin.