En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

02.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

03.

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

04.

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

05.

L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"

06.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

07.

Le prince William est "inquiet" pour son frère

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

ça vient d'être publié
pépites > France
Impact à Montpellier, Toulouse et Perpignan
Intempéries : le trafic SNCF fortement impacté dans le sud de la France jusqu'au 4 novembre
il y a 9 min 41 sec
pépite vidéo > International
Tentative d'apaisement
Chili : le président Sebastian Piñera demande pardon et propose des mesures sociales
il y a 1 heure 51 min
light > Science
Big One ?
Californie : une importante faille tectonique se réveille après 500 ans d'inactivité
il y a 4 heures 49 min
pépites > High-tech
Révolution ?
Google dévoile des progrès majeurs dans le calcul quantique
il y a 5 heures 51 min
pépites > Justice
"Diffamation publique"
L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"
il y a 7 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unbelievable" : ... mais vrai !

il y a 9 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hors normes" d'Eric Tolédano et Olivier Nakache : les réalisateurs d'Intouchables nous embarquent dans un film irrésistible

il y a 9 heures 35 min
décryptage > Science
Espace

Les effets du voyage spatial sur le corps humain

il y a 10 heures 35 min
décryptage > France
Repli ?

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

il y a 11 heures 33 min
décryptage > Société
Tout nouveau, tout beau

L'amour sur Instagram ? C'est de l'art !

il y a 12 heures 13 min
Jamais mieux servi que par soi-même
Chine : des tueurs à gages condamnés pour avoir essayé de sous-traiter leur projet criminel
il y a 1 heure 8 min
pépites > Politique
Polémique maltaise
Matignon : Sandro Gozi, le conseiller d'Edouard Philippe, annonce sa démission
il y a 3 heures 11 min
pépites > Faits divers
Enquête
L'homme arrêté au musée de Saint-Raphaël a été hospitalisé d'office
il y a 5 heures 21 min
pépites > Politique
Avenir de la droite
Christian Jacob dévoile le nouvel organigramme des Républicains
il y a 6 heures 27 min
pépite vidéo > Défense
Promesses tenues ?
Syrie : la Turquie et la Russie évoquent un "accord historique"
il y a 8 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oublier Klara" d'Isabelle Autissier : une saga familiale qui s’étire des goulags staliniens à la décomposition de l’URSS

il y a 9 heures 20 min
décryptage > Société
Conséquences bénéfiques ?

L'impact social de la flexibilité des horaires de travail

il y a 10 heures 6 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 22 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 10 heures 52 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Bruges - PSG : 0-5, Avec un Mbappé fulgurant, le PSG caracole en tête de son groupe

il y a 11 heures 59 min
décryptage > Société
Il n'y a rien à voir...

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

il y a 12 heures 26 min
© www.flickr.com/photos/adrian_s/11386276
© www.flickr.com/photos/adrian_s/11386276
La chair est faible, l'esprit aussi

Etude sur les conditions de travail : pourquoi la pénibilité a changé de camp

Publié le 23 septembre 2019
L'étude Sumer (Surveillance médicale des expositions des salariés aux risques professionnels) 2017 sur les conditions de travail montre qu'à des problèmes de pénibilité physique se sont substitués des problèmes de stress et de risques psychosociaux.
Xavier Camby est l’auteur de 48 clés pour un management durable - Bien-être et performance, publié aux éditions Yves Briend Ed. Il dirige à Genève la société Essentiel Management qui intervient en Belgique, en France, au Québec et en Suisse. Il anime...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Camby
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Camby est l’auteur de 48 clés pour un management durable - Bien-être et performance, publié aux éditions Yves Briend Ed. Il dirige à Genève la société Essentiel Management qui intervient en Belgique, en France, au Québec et en Suisse. Il anime...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'étude Sumer (Surveillance médicale des expositions des salariés aux risques professionnels) 2017 sur les conditions de travail montre qu'à des problèmes de pénibilité physique se sont substitués des problèmes de stress et de risques psychosociaux.

Atlantico : L'étude Sumer sur les conditions de travail montre qu'à des problèmes de pénibilité physique se sont substitués des problèmes de stress et de risques psychosociaux. Qu'est-ce qui explique cette grande transformation ?

Xavier Camby : Il est bien évident que depuis 70 ans la pénibilité physique du travail n'a cessé de diminuer, voire même de disparaître complètement de notre monde occidental. Grâce à la mécanisation, aux systèmes experts, à la robotisation, et bientôt à "l'intelligence" très justement nommée "artificielle". On ne peut que s'en réjouir et s'en féliciter. Il s'agit pourtant de la simple conséquence de la première des aptitudes de l'intelligence humaine (voire du monde du vivant, selon Antonio Damasio dans son dernier ouvrage publié en 2017  "l'ordre étrange des choses"). Nous sommes structurés, biologiquement et psychiquement selon un principe d'élégance : le moins d'énergie consommée pour le meilleur résultat possible. Celui qui a inventé la roue était fatigué de porter, celui qui le premier à saisi l'énergie éolienne était lassé de ramer... Il en est de même pour toutes les inventions humaines utiles (donc pérennes). En biologie ou en médecine, on parle d'homéostasie.

Il n'est pas possible actuellement, à ma connaissance, d'établir une corrélation réelle entre la disparition de la pénibilité physique et l'envahissement exponentiel de la souffrance psychique au travail. On croirait une pandémie. Non virale mais terriblement contagieuse ! Certains prétendent que la souffrance physique d'autrefois cachait la psychique. Peut-être mais il n'existe aucune preuve de cette hypothèse.

Plus vraisemblablement, on ne peut manquer d'observer que la souffrance psychique accompagne la "normalisation*, la standardisation et la déshumanisation des rapports humains au sein de nos organisations. Je ne caricature pas : le salarié lambda sait être devenu une variable d'ajustement économique, jetable dès que l'équipe dirigeante a fait de mauvais choix ou mal appréhendé l'évolution des marché. Il n'y est pour rien, mais sa vie toute entière en est précarisée, ainsi que celle de sa famille. Le conflit, généralement admis comme bénéfique en entreprise (c'est un déni de réalité), siphonne l'énergie individuelle et collective, dans des tragédie à la "Verdun". L'irrespect de la personnalité individuelle, saucissonné de définition de fonction, de lettre de mission, de process, de reporting et d'objectifs à court terme... est encore une source non marginale de détresse.

Il semble bien que ce qu'on enseigne dans les MBA, l'instrumentalsation de l'homme par l'homme, soit un échec définitif, et combien dolosif !

 

Comment les salariés peuvent se protéger vis à vis de ces nouveaux problèmes ?

Ces problèmes ne sont pas si nouveaux. Ils apparaissent dans les années 70 aux USA. Et depuis, le management rationnel ne cesse de s'étendre dans le même temps qu'il démontre sa délétère et terrible toxicité ! Les salariés qui ont été pressurés par ce "système", puis finalement jetés en dehors, exsangues, sombrent ou changent de vie. Ils quittent les rêves frelatés d'inhumaine performance des Business School et deviennent patrons de bar sur une île bretonne, boulangers en Provence, hôteliers en Alsace... Et apprennent enfin à vivre heureux, sans stress, pression idiote à court terme, dans un relationnel bienveillant et courtois, où le conflit est malséant autant que nauséabond.

Mais plus intéressant encore est l'émergence -mondiale- d'une nouvelle sorte de salariés. Experts, bien formés, travailleurs, inventif et courageux. On parle vainement de générations, essayant de réduire encore une fois la réalité en catégories simplistes autant qu'étroites. En fait ce sont des comportements sains. Simples et sans compromissions. Si je ne suis pas heureux au travail, si je ne peux pas apprendre et ne développer, si ma contribution n'est pas reconnue (on ne parle pas ici d'argent), si les relations humaines sont pourries, et bien je m'en vais contribuer ailleurs. Et autrement. En fait, tout se passe comme si le salariés du futurs refusaient catégoriquement -mais sans éclat inutile ni conflit épuisant- la moindre maltraitance émotionnelle !

Ils partent, créer ailleurs un monde meilleur, seuls ou avec d'autres, laissant les parangons des méthodes surannées s'étioler et s'étrangler avec leurs propres principes toxiques.

C'est l'origine de ce phénomène de création d'entreprises nouvelles, a-normative et anticonformiste et innovante, qu'on appelle start-up. Ou encore de cette mondiale effervescence, créatrice de nouvelles formes de travail, dé-hiérarchisées...

 

Comment les entreprises peuvent-elles intégrer ces résultats dans leur mode de management ?

Vous posez là LA bonne question ! Enfermées dans les dogmatismes des croyances instrumentalistes et obsolètes (comme par exemple les objectifs individuels), beaucoup d'organisations s'épuisent, voire s'éreintent à reproduire sans cesse l'illogisme d'apparence rationnel de leurs prétendues "méthodes". Albert Einstein l'a déclaré avec sa pertinence habituelle : " le mode de penser qui à créer un problème n'est pas celui qui permettra d'en trouver la solution".

Ce changement de paradigme, définitif et sans doute universel, semble bien dur à avaler par les tenants du conservatisme et de la pyramide hiérarchique. Les différentes "craties" (sociocratie, hadocratie, holacratie...) semblent bien incapables de proposer un modèle pérenne et efficace pour que cesse la souffrance psychique du travail salarié.

Une forme de management, inventée au siècle dernier par Robert K. Greenleaf (seul théoricien du leadership ayant réellement une expérience probante de la gouvernance comme du management opérationnel semble la plus prometteuse et la plus efficiente pour libérer les énergies au sein de nos organisations, sans casse humaine : il s'agit du SERVANT LEADERSHIP !

Imaginez nos surdoués, nos forts en thèmes des universités, accepter  de se mettre au service de leurs collaborateurs, plus les faire croître et leur donner des permissions d'oser et d'entreprendre !

Là est la vraie révolution qui s'invente chaque jour, tranquillement, discrètement, mais invinciblement, sous nos yeux !

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

02.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

03.

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

04.

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

05.

L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"

06.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

07.

Le prince William est "inquiet" pour son frère

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benvoyons
- 24/09/2019 - 10:39
Pour moi devant tant de souffrance,je pense qu'il faut ds robots
partout. Ainsi toutes ces souffrances à Cause du Travail seront annihilées ?????
Comme d'habitude la souffrance ne se trouve que dans le travail..:)::)
Ils sont cons ces chômeurs qui manifestent pour en retrouver & donc ainsi souffrir de nouveau. Tous des masos.
Bon après ils s’ennuieront & souffriront de cette ennuie. Alors il faudra les remplacer par des robots qui s'ennuieront à leur place.
En fait l'être Humain n'est pas fait pour vivre. Sa seule importance, est d'avoir eu le temps de s'en apercevoir, & d'avoir tout de même, puent créer les robots.
evgueniesokolof
- 23/09/2019 - 13:39
Déjà....
quand on se dit expert en "management durable", cela suffit à vous griller! On te burnoute comme dirait Touconkhamon