En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

02.

Coronavirus : début de saturation dans certains services hospitaliers en Île-de-France

03.

La peur de l'Iran redistribue les cartes au Proche-Orient

04.

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

05.

Grand Hôtel : ces riches qu’on adore détester sur TF1

06.

La France se créolise-t-elle autant que le croit Jean-Luc Mélenchon ? L’analyse de 40 ans d’évolutions des valeurs des Français suggère que non

07.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

01.

Justine Hénin, la mauvaise joueuse

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

05.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

06.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

05.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

06.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

ça vient d'être publié
light > Santé
Santé
Covid-19 Alexandre Benalla transféré à l'hôpital Cochin à Paris
il y a 16 min 15 sec
décryptage > Terrorisme
Lutte contre le terrorisme

Attentats islamistes en France : la menace se reprécise

il y a 29 min 58 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

5G, vaccins, alimentation... Pourquoi une partie de la France ne croit plus ni au progrès, ni à l’intelligence du bon sens ?

il y a 46 min 6 sec
décryptage > Société
Mais qui sont ces hommes qu’un nombril déchaîne(rait) ?

Tenue libre exigée : les dangereuses impasses du néo-féminisme

il y a 1 heure 20 min
pépite vidéo > Politique
LFI
Jean-Luc Mélenchon se félicite de la "créolisation" au coeur de la société française
il y a 17 heures 10 min
light > Justice
FFR
Bernard Laporte et Mohed Altrad ont été placés en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour conflit d'intérêts
il y a 18 heures 30 min
pépites > Société
Religion
Le Vatican condamne à nouveau toutes les formes d'euthanasie et de suicide assisté
il y a 21 heures 3 min
pépites > Justice
Business
Airbnb : la justice européenne valide la législation française sur la location de résidences secondaires
il y a 22 heures 4 min
décryptage > Politique
LREM (La République en Miettes)

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

il y a 22 heures 22 min
décryptage > Mode
Impact du confinement

Fahion week de Milan : la mode est en train d'opérer un grand virage

il y a 22 heures 46 min
décryptage > Europe
Négociations

Brexit : ces 50 milliards de frais de divorce que Boris Johnson est tenté de ne pas payer à l’UE

il y a 17 min 31 sec
pépites > Media
Unis
Appel d'une centaine de médias, pour la liberté d'expression
il y a 45 min 29 sec
décryptage > France
Société française

La France se créolise-t-elle autant que le croit Jean-Luc Mélenchon ? L’analyse de 40 ans d’évolutions des valeurs des Français suggère que non

il y a 1 heure 2 min
pépites > Justice
"Dépression sévère"
Julian Assange serait confronté à des tendances suicidaires suite à son emprisonnement
il y a 15 heures 31 min
pépites > France
Prévention du risque
Incendie de Lubrizol à Rouen : un appel à manifester a été lancé pour ce samedi 26 septembre
il y a 18 heures 6 min
décryptage > Culture
Série télévisée

Grand Hôtel : ces riches qu’on adore détester sur TF1

il y a 19 heures 18 min
pépite vidéo > Europe
Mauvaise surprise
Brexit : vers une fermetures de comptes bancaires pour les Britanniques au sein de l'UE ?
il y a 21 heures 56 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La peur de l'Iran redistribue les cartes au Proche-Orient

il y a 22 heures 12 min
light > Justice
Internet
Harcèlement en ligne : le YouTubeur français Marvel Fitness condamné et incarcéré
il y a 22 heures 22 min
décryptage > Environnement
Climate week

Emission de CO2 : à calculs irrationnels, conclusions (volontairement) biaisées

il y a 23 heures 2 min
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
Santé

Vers de nouveaux médicaments capables d’atténuer les douleurs liées au vieillissement

Publié le 20 septembre 2019
Des scientifiques ont déclaré qu'ils pourraient peut-être inverser la fragilité de la vieillesse après avoir utilisé des médicaments pour éliminer les cellules toxiques de l'organisme pour la première fois.
Christophe de Jaeger
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le docteur Christophe de Jaeger est chargé d’enseignement à la faculté de médecine de Paris, directeur de l’Institut de médecine et physiologie de la longévité (Paris), directeur de la Chaire de la longévité (John Naisbitt University – Belgrade), et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des scientifiques ont déclaré qu'ils pourraient peut-être inverser la fragilité de la vieillesse après avoir utilisé des médicaments pour éliminer les cellules toxiques de l'organisme pour la première fois.

Atlantico.fr : Lors d'un essai clinique aux Etats-Unis, neuf patients âgés et souffrants de maladies rénales se sont vus distribuer des médicaments contre le vieillissement. Or après trois jours, leur pourcentage de cellules sénescentes avait chuté de 30%. En quoi ceci est une bonne nouvelle et constitue une certaine révolution ?

Christophe de Jaeger : Cette étude est particulièrement intéressante, car elle met en perspective deux phénomènes qui sont toujours séparés : la maladie et notre vieillissement. Les médecins ne s’intéressent généralement qu’à la maladie, partant du principe que l’on ne puisse pas intervenir sur le processus du vieillissement ou sénescence. Le processus du vieillissement intéressant surtout des médecins physiologistes. Or, et c’est une évidence, les deux processus sont liés (maladie et sénescence). Quand on améliore nos systèmes physiologiques, on améliore les défenses de l’organisme contre la maladie.
 
C’est ce principe qui pour moi, médecin très impliqué dans la physiologie de la sénescence, a été étudié et démontré dans cette étude. Les auteurs ont ciblé les cellules sénescentes de l’organisme. Ces cellules en fin de vie, non fonctionnelles, ne disparaissent pas. Elles restent quiescentes et sont à l’origine d’une inflammation chronique et silencieuse, qui va contribuer à la sénescence de notre organisme. L’idée est donc de détruire réellement ces cellules pour faire disparaître totalement cette inflammation délétère. Les auteurs ont utilisé pour cela un complexe de deux molécules synergiques. D’une part, la Quercétine qui est un flavonoïde puissant et d’autre part, un anticancéreux utilisé dans le traitement des cancers hématologiques (leucémies) avec des résultats surprenants d’efficacité sur les patients sélectionnés.
 
Je pense que nous allons voir dans les années à venir de plus en plus d’études montrant qu’agir sur le vieillissement est possible et que cette action n’est pas qu’utile pour rester en bonne santé, mais également pour améliorer le pronostic des maladies chroniques et ceci pas simplement chez des patients âgés. C’est en effet, cette vision qui est révolutionnaire, bien qu’évidente. Ceci nécessite encore bien des travaux, mais la tendance est là.
 

Ce type de traitement pourrait-il être utilisé pour tous les types de maladies ? 

Je pense que ce type de traitement pourrait être généralisé dans beaucoup de maladies secondaires au vieillissement de notre organisme comme les maladies cardio-vasculaires et neuro-dégénératives. Ces maladies chroniques, pour la plupart, sont la conséquence de l’altération de nos systèmes physiologiques au cours du vieillissement et que nous appelons sénescence. Agir sur la maladie elle-même est bien sûr fondamental, mais nous pourrions être encore plus efficaces, si nous y associions des procédures anti-sénescence comme cette équipe vient de le faire. Il s’agit donc d’un tout nouvel espace thérapeutique qui s’ouvre aux soins. Cette étude va évidemment beaucoup plus loin que ce que nous connaissions jusqu’à présent et qui est parfaitement démontré. Je parle des mesures hygiéno diététiques. Une alimentation équilibrée, une activité physique sont des mesures de physiologie qui permettent d’améliorer le fonctionnement de notre organisme, ou tout du moins, de diminuer la charge fonctionnelle qu’il doit supporter du fait d’une alimentation non adaptée et / ou d’une sédentarité. L’amélioration du fonctionnement de notre organisme ne peut que contribuer à un combat plus efficace contre la maladie. La nouveauté apportée par cette étude est l’adjonction de médicaments, dont il faut rappeler qu’ils sont riches en effets indésirables et donc d’une manipulation complexe.
 

Est-ce là réellement un moyen d'améliorer la longévité et la qualité de vie des personnes âgées ? 

Tout le problème est dans les effets indésirables. Cette étude utilise un produit naturel, la Quercétine, accessible partout sur internet et pourtant pas dénué d’effets indésirables, et un médicament anticancéreux détourné de son indication princeps et réservée aux cancérologues. Il est donc possible que l’on puisse améliorer la longévité des personnes âgées, mais cela nécessite d’autres études avec bien plus de patients, car pour l’instant, il est impossible de ce projeter dans l’avenir avec ce type de produits.
 

A terme, de tels traitements pourraient-il être pris par des personnes plus jeunes et en bonne santé dans le but de prolongé leur durée de vie  ? Est-ce là 
une thérapie anti-âge qui se profile ? 

Les traitements à visée anti-âge sont effectivement très en vogue dans le monde. Tout le monde est naturellement intéressé par rester en bonne santé fonctionnelle le plus longtemps possible. La piste des sénolytiques (destruction des cellules sénescentes dans l’organisme) est une des pistes que suivent certains et vous avez déjà aujourd’hui de nombreuses personnes dans le monde qui utilise les propriétés de la Quercétine comme sénolytique afin d’améliorer leur santé et ceci hors maladie. Le problème est que la plupart de ces personnes n’ont aucune idée de ce qu’ils font. La Quercétine est un xénobiotique, certes d’origine naturelle, mais une molécule étrangère au corps humain. Elle a donc des effets parfois positifs, mais également des effets potentiellement négatifs. Tout ceci nécessite donc une supervision médicale et il faut absolument bannir des prises sauvages de ce type de produits.
 
Rester en bonne santé le plus longtemps possible est un objectif raisonnable, mais ambitieux. J’aborde ce sujet dans mon dernier livre « Bien vieillir sans médicaments » aux Editions du Cherche midi et vous verrez qu’il existe de nombreuses pistes pour rester en bonne santé le plus longtemps possible sans recourir à des traitements dont l’efficacité est douteuse et le risque pour sa santé à terme réel.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
J'accuse
- 21/09/2019 - 11:42
Question
Pourquoi le système immunitaire ne détruit-il pas ces cellules inutiles devenues pathogènes ? Est-ce parce que lui aussi vieillit et est moins efficace ?