En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

02.

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

03.

La peur de l'Iran redistribue les cartes au Proche-Orient

04.

Coronavirus : début de saturation dans certains services hospitaliers en Île-de-France

05.

Grand Hôtel : ces riches qu’on adore détester sur TF1

06.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

07.

Les chirurgiens dentistes font face à une épidémie de dents cassées depuis le confinement

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

05.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

06.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

05.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

06.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

ça vient d'être publié
pépites > Justice
"Dépression sévère"
Julian Assange serait confronté à des tendances suicidaires suite à son emprisonnement
il y a 14 heures 10 min
pépites > France
Prévention du risque
Incendie de Lubrizol à Rouen : un appel à manifester a été lancé pour ce samedi 26 septembre
il y a 16 heures 45 min
décryptage > Culture
Série télévisée

Grand Hôtel : ces riches qu’on adore détester sur TF1

il y a 17 heures 57 min
pépite vidéo > Europe
Mauvaise surprise
Brexit : vers une fermetures de comptes bancaires pour les Britanniques au sein de l'UE ?
il y a 20 heures 34 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La peur de l'Iran redistribue les cartes au Proche-Orient

il y a 20 heures 51 min
light > Justice
Internet
Harcèlement en ligne : le YouTubeur français Marvel Fitness condamné et incarcéré
il y a 21 heures 50 sec
décryptage > Environnement
Climate week

Emission de CO2 : à calculs irrationnels, conclusions (volontairement) biaisées

il y a 21 heures 41 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus : début de saturation dans certains services hospitaliers en Île-de-France
il y a 21 heures 59 min
pépites > Santé
Fragiles
Emmanuel Macron dans un Ehpad du Loir-et-Cher
il y a 22 heures 20 min
pépites > Terrorisme
Danger immédiat
Menacée : une collaboratrice de Charlie Hebdo obligée de quitter son domicile
il y a 22 heures 42 min
pépite vidéo > Politique
LFI
Jean-Luc Mélenchon se félicite de la "créolisation" au coeur de la société française
il y a 15 heures 48 min
light > Justice
FFR
Bernard Laporte et Mohed Altrad ont été placés en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour conflit d'intérêts
il y a 17 heures 9 min
pépites > Société
Religion
Le Vatican condamne à nouveau toutes les formes d'euthanasie et de suicide assisté
il y a 19 heures 42 min
pépites > Justice
Business
Airbnb : la justice européenne valide la législation française sur la location de résidences secondaires
il y a 20 heures 42 min
décryptage > Politique
LREM (La République en Miettes)

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

il y a 21 heures 28 sec
décryptage > Mode
Impact du confinement

Fahion week de Milan : la mode est en train d'opérer un grand virage

il y a 21 heures 24 min
décryptage > Société
Vie en société

Sos civilité : le Coronavirus a malmené les bonnes manières. Voilà pourquoi nous avons besoin de les sauver

il y a 21 heures 56 min
décryptage > Politique
Naufrage de LREM

Emmanuel Macron, le président sans parti : pas (nécessairement) de quoi perdre 2022 mais mauvais coup garanti pour la démocratie

il y a 22 heures 11 min
décryptage > Justice
Justice

Réforme de l’ENM : les ambitions à la baisse d’Eric Dupond-Moretti

il y a 22 heures 34 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bridgestone : tout le monde ment et l’État paie très cher pour faciliter le mensonge partagé

il y a 23 heures 49 min
© Reuters
© Reuters
Prévisions

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

Publié le 20 septembre 2019
La "bête de l'Est" est de retour, selon le Daily Mail et une étude du University College London. D'après Guillaume Séchet, météorologiste français, de telles prévisions vont à l'encontre de tous les modèles, et exagèrent l'impact refroidissant du ralentissement du Gulf Stream.
Guillaume Séchet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guillaume Séchet est un météorologiste. Présentateur météo et prévisionniste à La Chaîne Météo (entre 1996 et 2007), puis à Météo News (entre 2007 et 2009) et depuis 2009 à BFMTV, il est également le créateur et responsable de la société Meteo-Villes...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La "bête de l'Est" est de retour, selon le Daily Mail et une étude du University College London. D'après Guillaume Séchet, météorologiste français, de telles prévisions vont à l'encontre de tous les modèles, et exagèrent l'impact refroidissant du ralentissement du Gulf Stream.

Atlantico.fr : D’après vos analyses, les prévisions déduites de l’étude des météorologues de l’University College of London sont erronées ?

Guillaume Séchet : Je suis surpris par ce type de prévisions, qui revient quasiment tous les ans.  Cela va à l’encontre des tendances et des différents scénarios annoncés par les modèles météorologiques, qui vont tous dans le même sens pour l’instant, et ce depuis des mois. Selon ces modèles, les températures cet hiver devraient être supérieures, ou même largement supérieures, aux normales saisonnières en Europe. 

À quel phénomène ces températures supérieures aux normales saisonnières seraient-elles dues ?

Le réchauffement climatique est un élément majeur. On voit de plus en plus des températures d’hiver plus hautes que la normale. 

Il se peut que le courant El Niño entre en jeu, mais le lien de causalité entre ce courant et la hausse des températures en hiver en Europe occidentale n’est pas prouvé. 

Systématiquement, à l’été ou l’automne, les tendances prévues pour l’hiver vont toujours dans le sens d’un temps plus doux que la normale. Ces prévisions s’affinent ensuite, et on voit alors des différences entre les mois apparaître, avec des mois plus froids que la normale. On ne s’en rend compte que plus tard. Les modèles météorologiques intègrent le fait qu’il y a un réchauffement climatique, et il y a plus de nuances quand on se rapproche de l’hiver. 

Pouvez-vous expliquer à nos lecteurs comment ces modèles fonctionnent ? 

Ces modèles se basent sur le temps qu’il fait et qu’il a fait sur l’ensemble de la planète et dans les différentes couches de l’atmosphère. Une infinité de facteurs influencent le temps qu’il fait et qu’il fera, et un maximum de facteurs sont pris en compte par des ordinateurs avec d'énormes puissances de calcul. On est désormais capables d’anticiper les grandes tendances en indiquant si un mois sera plus chaud, plus froid, plus humide ou plus sec que la normale sur de grandes régions mais pas avec davantage de précision. Les deux modèles (américain et européen) sont actualisés tous les jours, et diffusés sur des sites accessibles au grand public. 

Et donc les prévisions d’un hiver froid vous surprennent ?

Ce qui me surprend, c’est que ça vienne d’un journal anglais reconnu. Tous les ans, des publications vous annoncent le pire hiver du siècle, comme si c'était un bon moyen de se faire connaître. 

L’étude anglaise évoque le ralentissement du Gulf Stream, qui priverait l’Europe de l’effet d’adoucissement de ce courant sur l’hiver. Qu’en pensez-vous ?

Le Gulf Stream a effectivement ralenti, depuis de nombreuses années, à cause du réchauffement climatique. Mais ce ralentissement n’implique pas nécessairement que l’Europe occidentale ne puisse pas connaitre des hivers doux. En effet, il y a quelques années, des analyses norvégiennes ont démontré de manières concluantes que le Gulf Stream n’a qu’une influence limitée sur la douceur hivernale en Europe occidentale. En fait, la douceur hivernale en Europe occidentale est avant tout liée au fait que nous sommes influencés par des vents d’Ouest et l'effet océanique atténue le froid. Ces phénomènes sont certes moins forts depuis que le Gulf Stream ralentit, mais ils persistent tout de même.  D'autre part, comme les températures sont partout plus élevées qu'avant (notamment au Nord), les apports d'air froid sont moins importants.

Le ralentissement du Gulf Stream a surtout une influence sur des régions plus proche de lui, sur l’Islande, ou encore le Nord-Ouest de l’Atlantique, c’est-à-dire sur le labrador, le Québec, Terre-Neuve. Chez nous, les conséquences sont plus limitées.

Il n’y aurait donc pas de différence entre l’impact du ralentissement du Gulf Stream en Angleterre et en France ?

Il est possible que ce ralentissement ait une plus grande influence refroidissante dans le Nord-Ouest de l’Angleterre. Mais si leur hiver est froid, notre hiver devrait être froid aussi.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (19)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
clo-ette
- 13/08/2020 - 12:22
@benvoyons
Pourquoi dites vous "un humain" ? et pas "un homme" . Un humain c'est pour faire la différence avec un animal, mais cela allant de soi, il n'est pas nécessaire de le rappeler, "un homme " suffit .
evgueniesokolof
- 23/09/2019 - 10:44
tiens c'est pas du boudin
https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2019/09/23/urgent-des-scientifiques-de-13-pays-ecrivent-au-secretaire-general-des-nations-unies-contre-lalarmisme-climatique/#more-17504

Qu'est ce qu'il en dit, notre Guillaume adoré?
Ces scientifiques sont sans doute plus habilités à en parler que Pachauri président du GIEC qui dut démissionner pour harcelement sexuel et qui passait son temps à écrire des nouvelles érotiques dont il était le héros! Ah oui il était ingénieur des chemins de fer ce qui prédispose à parler du climat.
Alors mon Guillaume : Mets tes hauts Rologues et ton porte jarretelles
Remarquons: Bendidons écrit aussi des nouvelles érotiques: "la paluche infernale" "le sphincter accueillant" aux éditions Gogolito loveless
Benvoyons
- 23/09/2019 - 09:12
Enfin tu avances , tu commences à te percevoir correctement &
même l'écrire.:)
"Il n'est pire abruti que celui qui ne sait pas qu'il en est un"

"Je n'éprouve pas le besoin d'écrire sur ce que je connais":)::)