En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

ça vient d'être publié
pépites > France
Impact à Montpellier, Toulouse et Perpignan
Intempéries : le trafic SNCF fortement impacté dans le sud de la France jusqu'au 4 novembre
il y a 1 heure 11 min
pépite vidéo > International
Tentative d'apaisement
Chili : le président Sebastian Piñera demande pardon et propose des mesures sociales
il y a 2 heures 53 min
light > Science
Big One ?
Californie : une importante faille tectonique se réveille après 500 ans d'inactivité
il y a 5 heures 51 min
pépites > High-tech
Révolution ?
Google dévoile des progrès majeurs dans le calcul quantique
il y a 6 heures 53 min
pépites > Justice
"Diffamation publique"
L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"
il y a 8 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unbelievable" : ... mais vrai !

il y a 10 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hors normes" d'Eric Tolédano et Olivier Nakache : les réalisateurs d'Intouchables nous embarquent dans un film irrésistible

il y a 10 heures 37 min
décryptage > Science
Espace

Les effets du voyage spatial sur le corps humain

il y a 11 heures 37 min
décryptage > France
Repli ?

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

il y a 12 heures 35 min
décryptage > Société
Tout nouveau, tout beau

L'amour sur Instagram ? C'est de l'art !

il y a 13 heures 14 min
Jamais mieux servi que par soi-même
Chine : des tueurs à gages condamnés pour avoir essayé de sous-traiter leur projet criminel
il y a 2 heures 10 min
pépites > Politique
Polémique maltaise
Matignon : Sandro Gozi, le conseiller d'Edouard Philippe, annonce sa démission
il y a 4 heures 12 min
pépites > Faits divers
Enquête
L'homme arrêté au musée de Saint-Raphaël a été hospitalisé d'office
il y a 6 heures 23 min
pépites > Politique
Avenir de la droite
Christian Jacob dévoile le nouvel organigramme des Républicains
il y a 7 heures 29 min
pépite vidéo > Défense
Promesses tenues ?
Syrie : la Turquie et la Russie évoquent un "accord historique"
il y a 9 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oublier Klara" d'Isabelle Autissier : une saga familiale qui s’étire des goulags staliniens à la décomposition de l’URSS

il y a 10 heures 22 min
décryptage > Société
Conséquences bénéfiques ?

L'impact social de la flexibilité des horaires de travail

il y a 11 heures 8 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 22 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 11 heures 54 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Bruges - PSG : 0-5, Avec un Mbappé fulgurant, le PSG caracole en tête de son groupe

il y a 13 heures 1 min
décryptage > Société
Il n'y a rien à voir...

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

il y a 13 heures 28 min
© JOE KLAMAR / AFP
© JOE KLAMAR / AFP
Wikiagri

Envie de vous calmer ? Après les bars à chat, la ferme aux chameaux

Publié le 18 septembre 2019
Avec WikiAgri
Dans le Cantal aujourd'hui, et tout près dans le Lot demain, Cathy Pommier élève des lamas, des alpagas, des chameaux et des dromadaires. Infirmière de métier, Cathy Pommier passe tout son temps libre dans cette passion, qu'elle aimerait voir un jour devenir son activité principale.
WikiAgri est un pôle multimédia agricole composé d’un magazine trimestriel et d’un site internet avec sa newsletter d’information. Il a pour philosophie de partager, avec les agriculteurs, les informations et les réflexions sur l’agriculture. Les...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
WikiAgri
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
WikiAgri est un pôle multimédia agricole composé d’un magazine trimestriel et d’un site internet avec sa newsletter d’information. Il a pour philosophie de partager, avec les agriculteurs, les informations et les réflexions sur l’agriculture. Les...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans le Cantal aujourd'hui, et tout près dans le Lot demain, Cathy Pommier élève des lamas, des alpagas, des chameaux et des dromadaires. Infirmière de métier, Cathy Pommier passe tout son temps libre dans cette passion, qu'elle aimerait voir un jour devenir son activité principale.
Avec WikiAgri

"Je travaille la nuit, comme ça je peux m'occuper de la ferme le jour..." L'infirmière est courageuse. Depuis toujours, elle a la passion de tout ce qui ressemble à un chameau ou un lama, et fait tout pour la partager. C'est ainsi qu'elle s'est d'abord installée dans le Cantal, à Maurs (commune d'un peu plus de 2000 habitants au sud-ouest d'Aurillac), reprenant une ferme où l'ont rejointe quelques animaux de cirque, puis venus d'élevages. Des alpagas et autres dromadaires ont rapidement complété le paysage, en compagnie de quelques animaux de ferme moins originaux mais tout aussi attachants (chevaux, poneys, chèvres, moutons, volailles...).

"Je ne suis pas agricultrice, je ne peux prétendre au statut, car je n'ai jamais abandonné mon métier d'infirmière", précise la quadragénaire. Pour autant, dans ses rêves pour l'instant, elle ne s'interdit pas de... pouvoir enfin dormir la nuit.

Mais pour cela, la ferme d'agrément doit aussi permettre d'accéder à un revenu. Bien sûr, Cathy Pommier y a pensé. Elle a ouvert un gite, "qui fonctionne bien l'été, mais pas les autres saisons", propose des visites guidées au milieu de tout son bestiaire.

Mais ses capacités d'accueil, pour le public comme pour ses animaux, restent réduites là où elle est. Du coup, exit le Cantal, direction le Lot, du côté de Lauresses, minuscule village de moins de 300 âmes, mais où elle pourrait accéder à un terrain plus grand, et déjà équipé en termes de bâtiments... A quelques kilomètres seulement de son lieu de vie actuel, elle veut ainsi transformer le loisir passion en métier passion.

Depuis sa page Facebook, elle montre son univers. Mais aimerait donc aller au-delà. Elle a déjà fait le tour des producteurs locaux, elle pourrait proposer dans le nouveau gite des dégustations fermières, toutes issues de produits du voisinage immédiat. Et ainsi améliorer ses prestations, et son attractivité d'accueil. Pour autant, ce qui la retient encore, c'est l'investissement. La surface gagnée pour donner de l'espace aux animaux comme à leurs visiteurs en quête de nature doivent être clôturés (elle passerait de 4 à 12 hectares en s'installant à Lauresses), bien sûr un chameau qui ajouterait ses bosses aux dos-d'ânes des petites routes du secteur, cela pourrait devenir dangereux.

Une cagnotte en ligne pour passer le pas

Alors, pour définitivement terminer sa reconversion d'infirmière à paysanne, Cathy Pommier a lancé une association et une cagnotte en ligne. Cela fait déjà plusieurs mois, mais elle ne "décolle" pas.

"Les clôtures, précise-t-elle, ont un coût de 97 000 €, à l'achat et incluant la pose, que je suis incapable d'assumer seule sans matériel idoine. Bien sûr, je sais que je n'aurai jamais cette somme à travers une cagnotte en ligne. Mais si je pouvais obtenir une mise minimale pour négocier un taux acceptable à la banque..."

Ou comment une femme seule mais volontaire et ne cherchant qu'à partager le bien-être perçu auprès d'animaux particulièrement sociables tente de forcer son destin.

En termes de débouchés, outre l'accueil, elle propose de la médiation animale, cette thérapie qui consiste à mettre en contact des personnes souffrant de problèmes de communication (comme des autistes par exemple) avec des animaux au caractère doux et au pelage caressant.

"Et par rapport à la commune, mon activité participerait au désenclavement de Lauresses. Avant, il y avait un café, des petits commerces... Pour rendre au lieu son attractivité, avec des casse-croûtes, des goûters, des viennoiseries réalisés avec ce que je pourrai collecter auprès des producteurs locaux, et les différentes activités de promenades sur site en compagnie des camélidés et autres, je redonnerai de la vie à ce village..."

Tout est près, Il ne manque que le nerf de la guerre pour que la Ferme de Lamalpapoche, dans le Cantal, ne devienne La Prairie des Camélidés, dans le Lot.

Vu sur : Wikiagri
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
ferme, Lama, chameau, élevage, France
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires