En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

ça vient d'être publié
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 7 min 14 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 1 heure 25 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 2 heures 13 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 3 heures 2 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 3 heures 46 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 4 heures 55 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 6 heures 48 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 7 heures 10 min
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 7 heures 58 min
décryptage > International
Merci Barack

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

il y a 8 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 35 min 2 sec
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 1 heure 39 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 2 heures 46 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 3 heures 31 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 3 heures 56 min
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 6 heures 23 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 6 heures 59 min
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 7 heures 28 min
décryptage > Religion
Persécutions ?

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

il y a 8 heures 14 min
décryptage > Europe
UE

Brexit : petites leçons pour l’Europe (et pour la stabilité des démocraties occidentales) après 3 ans de chaos politique britannique

il y a 8 heures 47 min
© JOEL SAGET / AFP
© JOEL SAGET / AFP
Capitalisme

Inégalités : petits contre-arguments aux nouvelles thèses de Thomas Piketty sur la propriété privée

Publié le 13 septembre 2019
Thomas Piketty, à l'occasion de la sortie de son nouvel ouvrage, a indiqué qu'il était favorable à un système de répartition du pouvoir au sein de l'entreprise en faveur des représentants du personnel.
Ferghane Azihari est journaliste et analyste indépendant spécialisé dans les politiques publiques. Il est membre du réseau European students for Liberty et Young Voices, et collabore régulièrement avec divers médias et think tanks libéraux français et...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ferghane Azihari
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ferghane Azihari est journaliste et analyste indépendant spécialisé dans les politiques publiques. Il est membre du réseau European students for Liberty et Young Voices, et collabore régulièrement avec divers médias et think tanks libéraux français et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thomas Piketty, à l'occasion de la sortie de son nouvel ouvrage, a indiqué qu'il était favorable à un système de répartition du pouvoir au sein de l'entreprise en faveur des représentants du personnel.

Atlantico.fr : Thomas Piketty a déclaré sur France Inter qu'il était favorable à un système de répartition du pouvoir au sein de l'entreprise au bénéfice des représentants du personnel (dans les grandes entreprises, 50% des droits de vote au conseil d'administration leur serait réservé) et au détriment des grands actionnaires (qui verraient leur droit de vote baisser à un niveau de 10%). Il a justifié cette mesure par l'obligation de répondre aux différentes questions environnementales ou économiques qui traversent le capitalisme. Dans les principes, pourquoi est-ce contraire à l'idée de responsabilité sur laquelle repose l'efficacité du capitalisme ? Dans les faits, les systèmes économiques cités par Thomas Piketty (Allemagne, Suède) ont-ils réussi grâce à ce type de répartition ? 

Ferghane Azihari : il faut souligner dans un premier temps que Thomas Piketty propose ni plus ni moins que l'expropriation des investisseurs français. Dans la logique capitaliste, celui qui lie son capital au destin de son entreprise est évidemment légitime à gérer son entreprise. C'est une mesure de justice et de responsabilité. Si demain vous confiez les rênes de votre entreprise à ceux qui n'ont rien à perdre de la réussite ou de l'échec de leur gestion, vous créer un aléa moral et une terrible injustice pour ceux qui ont tout à perdre. Une telle mesure s'apparente à une sorte de vol qui annihilerait les incitations des individus à investir dans leur entreprise, avec toutes les conséquences négatives sur la croissance et la production globale des richesses. Ce serait donc une mesure d'appauvrissement pour l'économie française. Je ne vois pas très bien dans un second temps ce que la question écologique vient faire là-dedans. Pour répondre au défi écologique, nous n'avons pas intérêt à ce que les sociétés s'appauvrissent, au contraire ! 

Thomas Piketty a cité la Suède. Après vérification, il se trouve qu'il ment : la Suède a bien des mécanismes de représentation des travailleurs au conseil d'administration. Mais ils n'ont pas du tout les mêmes pouvoirs et les mêmes prérogatives que les actionnaires. D'ailleurs, la loi suédoise interdit explicitement que des représentants des salariés soient plus nombreux que les représentants des actionnaires au conseil d'administration. C'est donc un mensonge que Thomas Piketty profère sur la radio du service public. 

L'économiste a aussi parlé de l'idée de propriété temporaire et a ciblé les détentions de capital qui ne serviraient à rien chez les très riches. Pourtant, ces actifs sont-ils généralement du capital qui dort, par exemple pour les plus grandes fortunes françaises ?

Je ne crois pas que ce soit la question principale. La manière dont le capital est utilisé n'a pas d'importance. La question est la suivante : comment ceux qui ont de grands patrimoines font-ils pour s'enrichir ? Si aujourd'hui, on part du principe qu'on est dans une économie de marché, l'enrichissement vient de la fourniture de biens et de service massivement plébiscités par les consommateurs. La propriété temporaire revient donc à punir les classes productives, à punir la création de richesse. Aucune civilisation n'a bâti sa prospérité en punissant ses classes productives. 

Il propose également un impôt progressif sur la propriété de l'ordre de 90% pour les multi-milliardaires et cite l'Amérique de Roosevelt et son taux de croissance. Dans les faits, qu'est-ce qui a fait de cette Amérique une puissance économique ? L'intervention de l'Etat a-t-elle quelque chose à voir dans cette équation ?

Il y a une part de mensonge dans ce constat. Quand il rappelle ce taux exorbitant de fiscalité, Thomas Piketty oublie de dire que ces taux étaient quasi symboliques, et que la totalité de la population y échappait. Piketty l'indique très bien dans ces travaux. Il montre que dans les années 1950 le taux moyen d'imposition des 1% les plus riches n'a jamais accédé plus de 46%. On est loin des 90 % qui auraient caractérisés la fiscalité sur les super riches. Le gouvernement américain a toujours été un gouvernement très léger dans le poids de la richesse nationale. Il n'a jamais dépassé plus de 35% du PIB en revenus fiscaux tout au long du XXème siècle. Il est faux aussi de dire que les Etats-Unis se seraient enrichis grâce au Léviathan fiscal. Ce qui a fait la prospérité d'une nation, c'est la capacité à attirer une classe productive toujours plus importante, à attirer des gens qui ont intérêt à créer des richesses. Thomas Piketty ment quand il attribue la prospérité des sociétés modernes à son modèle marxiste, qui au contraire, n'a jamais marché nulle part. 

Propos recueillis par Augustin Doutreluingne

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 16/09/2019 - 17:49
Le pov' Piketty est juste
Le pov' Piketty est juste capable d'aligner des chiffre, de faire de jolis graphiques, mais il est incapable d'analyser tous ces chiffres et d'en tirer des conclusions qui tiennent la route. Son dada, la fiscalité introduite par Roosvelt aux USA entre les deux guerres était parait-il tellement marginale qu'elle ne fut payée par quasiment personne. Il oublie aussi une chose le p'titpiketti c'est qu'il n'y avait pas de mondialisation pour encourager comme aujourd'hui, les réticents à foutre le camp. S'il avait en plus une once de psychologie, il saurait que les très riches ne le sont pas par hasard, mais qu'ils sont programmés pour ça, et le fric est leur carburant.
Si on les tient par la contrainte, ils limiteront leurs initiatives créatrices et deviendront des rentiers style "Sam Suffit" comme le p'titpiketti.
AZKA
- 13/09/2019 - 17:02
Pickpocketty
Est connu comme les éditions Maspero et Pif et son gadget. Ce Camarade ne vaut pas que l'on s'énerve.
Phlt1
- 13/09/2019 - 15:37
Je ne lis même pas
cet article, parce que la malhonnêteté intellectuelle de Piketty est étourdissante.!. Piketty vient donner l'exemple sur un plateau TV en disant que quand on est riche, il faut reverser une partie de son argent aux plus pauvres. Très bien.!. Faut-il rappeler ici que Piketty est très bien payé par le CNRS (et autres), c'est-à-dire le contribuable français pour écrire des livres (qui, appliqués, créeraient plus de pauvres que le communisme n'en a jamais créé.?.), livres qui lui rapportent personnellement plusieurs millions d'Euros.!. Donc si on suit la logique de Piketty lui-même, pas 1 centime de ses droits d'auteur ne devrait être perçu par lui, mais par le CNRS et/ou le contribuable français. A t'il reversé ses droits d'auteur aux plus pauvres.?. Bien sûr que non.!. A t'il abandonné son salaire du CNRS ou de tout autre Université puisqu'il a gagné plusieurs millions grâce à ses livres payés par le contribuable.?. Bien sûr que non.!. Quand à ses theories, faut il vraiment être payé pendant des années par le contribuable pour voir que dans la mondialisation les plus riches se sont enrichis.?. Combien ça coûte aux contribuables de défoncer des portes ouvertes.?. Risible.!.