En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

03.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

04.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

05.

Education : Plusieurs études convergent pour dire que mieux payer les enseignants est le meilleur moyen d'améliorer la situation des jeunes enfants

06.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

07.

Les éoliennes produisent-elles une énergie "écologique” ?

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

ça vient d'être publié
Very bad trip
Etats-Unis : à 5 ans il amène de la cocaïne à l'école
il y a 12 heures 47 min
pépites > Justice
Aucun remord
Bilal Taghi, le premier homme à avoir fomenté un attentat djihadiste en prison, jugé dès ce mardi
il y a 13 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Livre : "Un dimanche à Ville d'Avray" de Dominique Barbéris : Une Madame Bovary des temps modernes, un roman à l’humour mordant

il y a 16 heures 5 min
light > People
The Big bucks
Kylie Jenner vend sa marque de cosmétiques pour la somme de... 600 millions de dollars
il y a 17 heures 46 min
pépite vidéo > Politique
Décentralisation
François Baroin : "la fédération des volontés locales" plus importante "qu'un pouvoir très centralisé"
il y a 18 heures 9 min
décryptage > Justice
Je baise la France jusqu'à l'agonie

Pourquoi il faut laisser s'exprimer Nick Conrad

il y a 18 heures 29 min
décryptage > Politique
Adieu Jupiter!

Hollande c'était "moi je " : Macron c'est "bibi"

il y a 18 heures 40 min
décryptage > Société
Bonne solution ?

Education : Plusieurs études convergent pour dire que mieux payer les enseignants est le meilleur moyen d'améliorer la situation des jeunes enfants

il y a 18 heures 50 min
décryptage > Politique
Libéralisation ?

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

il y a 21 heures 5 min
décryptage > Science
Etrange...

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

il y a 23 heures 2 min
pépites > Politique
Sauvetage
Congrès des maires de France: Emmanuel Macron dit avoir "tant appris" des élus
il y a 13 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : Perrine Perrez "Celle qui a dit non" : Nous on dit "oui" sans hésiter !

il y a 16 heures 47 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Livre : "Encre sympathique" de Patrick Modiano : Modiano en détective, une délicieuse partition sur l’écriture et l’oubli

il y a 16 heures 14 min
Couette tueuse
Le mystère de la couette tueuse enfin élucidé !
il y a 17 heures 51 min
décryptage > Politique
Perte d'autorité

L’autorité de l’Etat ne sera pas restaurée par la violence

il y a 18 heures 21 min
décryptage > Economie
La traque

Mais pourquoi traquer la fraude fiscale ?

il y a 18 heures 35 min
décryptage > Science
Kesako ?

Les éoliennes produisent-elles une énergie "écologique” ?

il y a 18 heures 44 min
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 18 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 19 heures 47 min
décryptage > Economie
Tout ça pour ça

Vote du PLF 2020 : 3 mois de débats pour presque rien (de nouveau)

il y a 21 heures 9 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

il y a 23 heures 19 min
© CHRIS J RATCLIFFE / AFP
© CHRIS J RATCLIFFE / AFP
Utile ?

Levées de dette records pour la France : et la seule question qui vaille... n’est pas celle que vous croyez

Publié le 07 septembre 2019
Jeudi, la France a emprunté à long terme un montant de 10,139 milliards d’euros, avec un taux négatif historique pour la dette à 10 ans. Un double record.
Jézabel Couppey-Soubeyran est maître de conférences en économie à l'université Paris I, où elle dirige le Master 2 Professionnel "Contrôle des risques bancaires, sécurité financière et conformité". Elle est l'auteure de Blablabanque. Le discours...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jézabel Couppey-Soubeyran
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jézabel Couppey-Soubeyran est maître de conférences en économie à l'université Paris I, où elle dirige le Master 2 Professionnel "Contrôle des risques bancaires, sécurité financière et conformité". Elle est l'auteure de Blablabanque. Le discours...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jeudi, la France a emprunté à long terme un montant de 10,139 milliards d’euros, avec un taux négatif historique pour la dette à 10 ans. Un double record.

Atlantico : Une journée exceptionnelle a eu lieu jeudi dans l’histoire des levées de dette française. Deux records ont été battus : la France a emprunté à long terme un montant de 10,139 milliards d’euros, avec un taux négatif historique pour la dette à 10 ans.  Comment l’expliquer ?

Jézabel Couppey-Soubeyran : Ce qui peut surprendre, ce sont les montants d’emprunt, assez importants, qui s’expliquent par le niveau des taux d’intérêt et par le fait qu’aux échéances concernées, les taux sont négatifs. C’est plutôt bien pour les Etats qui bénéficient de taux très bas, de taux négatifs, de saisir l’opportunité d’emprunts qui sont contractés et qui donneront lieu à des remboursements à la somme empruntée.

Cela peut être intéressant de lever ces sommes pour parvenir à racheter certaines dettes plus anciennes contractées à des taux plus élevés. Il faut certes que les porteurs de ces dettes acceptent de les vendre, qu’ils soient vendeurs de ces emprunts plus rémunérateurs sur le marché secondaire. Evidemment ces emprunts peuvent valoir un peu cher sur le marché secondaire. Il y a une vingtaine d’années, les taux étaient sensiblement plus élevés : il n’est pas évident que les porteurs de ces titres veuillent facilement s’en dessaisir. Mais théoriquement cela peut-être l’occasion d’alléger la charge de la dette en rachetant des emprunts contractés à des taux plus élevés.

La charge de la dette s’allège donc du fait des taux négatifs, donc c’est une bonne chose. Cela permet d’envisager plus sereinement des investissements publics dont on a grandement besoin. Il faut néanmoins savoir ce que l’Etat français envisage faire de ces sommes.

Comment évaluer la pertinence de ces emprunts ? Finalement, la seule question qui vaille n'est-elle pas : sont-ils légitimes ?

On est dans une période où les taux sont tels que c’est tout à fait opportun de réaliser des investissements publics. On a besoin de ces investissements publics pour soutenir la croissance à long terme. On a besoin d’investissements publics dans le domaine de la transition énergétique, dans le domaine de l’éducation, dans le domaine de la santé : ce sont des domaines majeurs pour soutenir la croissance de long terme. Il est donc opportun d’impulser des actions budgétaires, de mener une politique budgétaire beaucoup plus active.

Si la politique monétaire de gestion de crise dans la zone euro n’a pas eu tous les effets qu’on attendait, c’est précisément parce qu’elle n’a pas été suffisamment combiné à des politiques budgétaires actives.

On a voulu suivre l’austérité allemande et puis on s’est arc-bouté sur les critères de finance publique qui avaient été définis dans le cadre du traité de Maastricht. Alors que quand on veut définir une politique de relance, on ne peut pas tout faire reposer sur la relance monétaire, surtout en zone euro, où la politique monétaire accommodante est menée pour la moyenne de la zone. Si l’on veut ajuster les cycles conjoncturels de chaque pays, il faut des politiques budgétaires nationales combinées à la politique monétaire. Il n’y a pas eu suffisamment cet effort-là. Il est tout à fait opportun d’engager des actions budgétaires.

Après il faut qu’il y ait suffisamment de coordinations. Il serait bien par exemple que l’Allemagne joue le jeu aussi, que l’Allemagne s’engage davantage dans l’action budgétaire, que l’Allemagne s’engage davantage dans les investissements publics. Il faut que l’Allemagne soutienne sa demande publique et privée. C’est important pour la croissance de la zone euro. Je pense à une croissance de long terme, plus inclusive que celle qu’on a connue avant la crise de 2008 : une croissance qui repose sur des investissements dans domaines majeurs, dans la transition écologique, dans l’éducation, dans la santé.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

03.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

04.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

05.

Education : Plusieurs études convergent pour dire que mieux payer les enseignants est le meilleur moyen d'améliorer la situation des jeunes enfants

06.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

07.

Les éoliennes produisent-elles une énergie "écologique” ?

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 08/09/2019 - 11:18
Chic! On va pouvoir se
gaver de homards bretons.
Benvoyons
- 08/09/2019 - 10:29
On a voulu suivre l’austérité allemande et puis on s’est
arc-bouté sur les critères de finance publique qui avaient été définis dans le cadre du traité de Maastricht.
Faut tout de même oser écrire une telle connerie. En effet la France depuis plus de 40ans s'est endettée allègrement sans tenir compte d'aucun critère & encore moins après avoir ratifié Maastricht&.:)::) Même en étant la première en prélèvement sur son Pays aujourd'hui elle emprunte sans vergogne & sans réforme interne pour converger vers le traité de Maastricht. Dettes France: 2300Mds€ + les Hors Bilans de 6400Mds€, rien qu'en voulant appliquer Maastricht :)::) Alors sans Maastricht nous en serions à 15000Mds€ :)::)

Alors qu'un maître de conférences en économie à l'université Paris I, puisse écrire ça, donne franchement, le niveau de la formation en économie en France.
hoche38
- 08/09/2019 - 05:55
Faut-il rire ou pleurer?
Poser la question: "ces emprunts sont-ils légitimes?" a quelque chose de comique pour un régime, depuis des décennies incapable d'équilibrer ses dépenses par des ressources propres, et dont la survie ne tient plus qu'à l'accumulation de nouveaux emprunts.