En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

07.

+60% de créations d’entreprises : quand le Financial Times loue les vertus des mesures économiques d’Emmanuel Macron

01.

Internet ultra-haut débit en Corée du Sud

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

ça vient d'être publié
Couette tueuse
Le mystère de la couette tueuse enfin élucidé !
il y a 4 sec
décryptage > Politique
Perte d'autorité

L’autorité de l’Etat ne sera pas restaurée par la violence

il y a 30 min 31 sec
décryptage > Economie
La traque

Mais pourquoi traquer la fraude fiscale ?

il y a 44 min 16 sec
décryptage > Science
Kesako ?

Les éoliennes produisent-elles une énergie "écologique” ?

il y a 53 min 34 sec
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 18 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 1 heure 56 min
décryptage > Economie
Tout ça pour ça

Vote du PLF 2020 : 3 mois de débats pour presque rien (de nouveau)

il y a 3 heures 18 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

il y a 5 heures 28 min
light > Justice
Et golouglouglou
Pernod Ricard : des employés dénoncent une culture de la consommation de l'alcool
il y a 19 heures 34 min
light > Culture
Jackpot !
Gros succès pour le Joker qui dépasse le milliard de dollars de recette
il y a 21 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Civilizations" de Laurent Binet : Suite et fin des prix littéraires 2019 chroniqués ici : le Prix de l'Académie française, qu récompense ce conte philosophique où les Incas envahissent l’Europe

il y a 22 heures 16 min
pépite vidéo > Politique
Décentralisation
François Baroin : "la fédération des volontés locales" plus importante "qu'un pouvoir très centralisé"
il y a 18 min 52 sec
décryptage > Justice
Je baise la France jusqu'à l'agonie

Pourquoi il faut laisser s'exprimer Nick Conrad

il y a 38 min 51 sec
décryptage > Politique
Adieu Jupiter!

Hollande c'était "moi je " : Macron c'est "bibi"

il y a 49 min 42 sec
décryptage > Société
Bonne solution ?

Education : Plusieurs études convergent pour dire que mieux payer les enseignants est le meilleur moyen d'améliorer la situation des jeunes enfants

il y a 59 min 43 sec
décryptage > Politique
Libéralisation ?

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

il y a 3 heures 14 min
décryptage > Science
Etrange...

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

il y a 5 heures 11 min
décryptage > Politique
Info ou intox ?

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

il y a 5 heures 33 min
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 17 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 20 heures 16 min
pépites > Société
A toute vitesse ?
Rouen : l'usine Lubrizol pourrait reprendre partiellement son activité avant la fin de l'année
il y a 22 heures 23 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "La dernière bande" : Un texte exigeant mis à la portée de tous les cœurs par un immense comédien

il y a 22 heures 35 min
© LIONEL BONAVENTURE / AFP
© LIONEL BONAVENTURE / AFP
Municipales

Paris 2020 : laboratoire de la reconquête

Publié le 05 septembre 2019
Une tribune de Serge Federbusch, candidat à la mairie de Paris et fondateur du mouvement "Aimer Paris". Son nom a été évoqué pour l'investiture RN sans qu'il soit membre du parti.
Serge Federbusch est président du Parti des Libertés, élu conseiller du 10 ème arrondissement de Paris en 2008 et fondateur de Delanopolis, premier site indépendant d'informations en ligne sur l'actualité politique parisienne.Il est l'auteur...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch est président du Parti des Libertés, élu conseiller du 10 ème arrondissement de Paris en 2008 et fondateur de Delanopolis, premier site indépendant d'informations en ligne sur l'actualité politique parisienne.Il est l'auteur...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une tribune de Serge Federbusch, candidat à la mairie de Paris et fondateur du mouvement "Aimer Paris". Son nom a été évoqué pour l'investiture RN sans qu'il soit membre du parti.

Comment éviter à la France la perspective d’un deuxième mandat d’Emmanuel Macron ? Dans tous les domaines vitaux pour notre pays ce chouchou des médias est en effet un président désastreux. 

Les réformes et les comptes publics ? Des réformettes plutôt, alors que le déficit budgétaire ne fait que croître et que la dette, malgré la politique ultra-accommodante de la Banque centrale européenne ne fait qu’augmenter. Jouant de la peur ressentie jusqu’à Bruxelles et Francfort lors de la crise des Gilets Jaunes, Emmanuel Macron a obtenu un refinancement à taux quasi nul. Cela masque à peine la dégradation continue de nos comptes et le fait qu’à la moindre remontée des taux d’intérêt le budget de l’Etat plongera.

La reconquête industrielle et le commerce extérieur ? Nos déficits battent tous les records, accentués par la surévaluation de l’euro, et la France a, à nouveau, cédé une place dans le classement économique mondial, reculant à la septième derrière l’Inde.

Le rôle diplomatique ? Malgré les moulinets de bras de Biarritz nous sommes en froid avec les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, l’Italie, la Russie, le Brésil. Jusqu’avec l’Allemagne qui nous regarde avec suspicion.

L’immigration, la laïcité et la sécurité ? Emmanuel Macron est resté un partisan avoué d’une immigration de remplacement pour un peuple qu’il juge trop paresseux. Que les clandestins soient en réalité des charges nettes pour la collectivité et que la réaction islamique menace les valeurs de liberté de conscience et d’universalisme qui fondent notre pacte républicain ne le soucie guère. Le tout dans une ambiance de hausse de la délinquance exogène.

La paix civique ? Jamais depuis cinquante ans les Français n’ont subi une telle répression, avec des dizaines de mutilés et d’éborgnés et une rupture profonde de la confiance entre les citoyens et la police.

Pourtant ce bilan désastreux, qui justifierait une sanction immédiate, est contrebalancé par le piège tendu à la droite depuis Mitterrand et que Macron réutilise avec cynisme. L’impossibilité apparente d’une union et d’un dialogue entre toutes les droites et même toutes les forces d’opposition, du fait d’anathèmes quasi religieux, semble une sorte d’assurance tous risques contre une véritable alternance.

La peur, sur-jouée par les politiciens du système, d’un retour aux années 1930 empêche une part non négligeable de la population de prendre à leur juste mesure les périls de 2030. Ce siècle de retard dans le diagnostic nous fait courir des périls immenses.

C’est paradoxalement à Paris, sorte de « Ground zero » pour les patriotes, que ce piège peut être déjoué.

Nous pouvons montrer, à l’occasion des municipales de 2020 où des candidats de la LREM se disputeront le droit de faire la même politique désastreuse qu’Hidalgo et où la droite sortante LR part divisée et en lambeaux, qu’une véritable alternative est possible. 

Aimer Paris, l’association que j’ai le bonheur de présider, a sur tous les sujets qui fâchent : circulation, propreté, sécurité, immigration, dette, coût de la vie et du logement, des solutions neuves et fortes à proposer aux Parisiens.

C’est la méthode par la preuve et l’exemple que toutes les droites, et au-delà tous les amoureux de la France, peuvent se retrouver sur des points de convergence.

L’union à Paris est certes un combat, comme le dit la célèbre formule, mais c’est aussi l’espoir d’un redressement dans les années qui viennent.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

07.

+60% de créations d’entreprises : quand le Financial Times loue les vertus des mesures économiques d’Emmanuel Macron

01.

Internet ultra-haut débit en Corée du Sud

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

04.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires