En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

03.

Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

07.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

02.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Pas de pub pour Zemmour : ce piège dans lequel vient de s’enfermer Nutella

ça vient d'être publié
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 14 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 29 min 10 sec
décryptage > Société
Inutile

Scolarité obligatoire à trois ans : une réforme inutile et coûteuse

il y a 58 min 7 sec
décryptage > International
Game over

Kurdes : et comme dans Le Train sifflera trois fois, le shérif fatigué jeta son étoile...

il y a 1 heure 15 min
décryptage > Environnement
Clash

Vers un clash entre mesures environnementales et libertés individuelles

il y a 1 heure 47 min
décryptage > Santé
Remue-ménage constant

Comment le monde est devenu de plus en plus bruyant sans que notre corps ne sache s’y adapter

il y a 2 heures 8 min
décryptage > Religion
Quelques précisions...

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

il y a 2 heures 36 min
light > Culture
Big win
Queen s'oppose à l'utilisation de ses tubes par Donald Trump et le camp Républicain
il y a 18 heures 53 min
pépites > International
Ever changing
Offensive turque en Syrie : Donald Trump pourrait imposer de "grosses sanctions" à Ankara
il y a 19 heures 54 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Mère voilée : pour Brigitte Macron "on ne parle pas politique" à l'école
il y a 20 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"De Gaulle, 1969, l'autre révolution" d'Arnaud Teyssier : la fin de la saga du gaullisme, par l'un de ses meilleurs spécialistes

il y a 23 heures 5 min
décryptage > Terrorisme
Dysfonctionnement

Attaque à la Préfecture de police : critiquer les dérives de l'islam est une question de responsabilité pour les musulmans de France

il y a 50 min 50 sec
décryptage > Culture
Asia Now

La scène artistique asiatique en plein boom s’expose à Paris

il y a 1 heure 4 min
décryptage > Economie
Étouffement

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

il y a 1 heure 16 min
décryptage > Economie
A rebours

Le nombre de catastrophes naturelles meurtrières n’a cessé de diminuer (et leur impact sur l’économie mondiale avec)

il y a 1 heure 59 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Disney, Apple, Warner et Amazon partent à l’assaut de Netflix

il y a 2 heures 33 min
décryptage > Economie
Consensus

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

il y a 3 heures 24 min
light > Culture
Très critique
Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".
il y a 19 heures 13 min
pépites > Religion
Coup de gueule
66% des Français se disent favorables à l'interdiction du voile durant des sorties scolaires
il y a 20 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vie et mort d'un chien" de et mise en scène par Jean Bechetoille : Etre ou ne pas être... c'est encore la question à Elseneur

il y a 22 heures 55 min
pépites > Europe
Last chance
Brexit : d'après le vice-premier ministre Irlandais, un accord est envisageable cette semaine
il y a 23 heures 17 min
© wikipédia
© wikipédia
Le naturel revient doucement

Quand le nazisme et l'écologie faisaient bon ménage…

Publié le 31 août 2019
Du temps d'Hitler ? Non, beaucoup plus près de nous.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Du temps d'Hitler ? Non, beaucoup plus près de nous.

Quelques mots d'abord sur le temps d'Hitler. Le chancelier du Troisième Reich aimait la nature. Il exaltait la beauté des sombres forêts germaniques. Il demandait aux jeunes hitlériens d'arpenter torse nu la terre allemande : des corps sains dans une nature saine, purgée de tous les éléments indésirables qui pouvaient lui nuire et la souiller.

La pollution - le mot n'existait pas encore à l'époque – ne pouvait être que juive. Une race maudite qui ne comprenait rien à la beauté de la forêt germanique puisqu'elle n'avait pour seul horizon que ses boutiques, ses ateliers de confection et ses banques. Elle corrompait la terre allemande et la Terre tout court. Les Juifs étaient une sorte de CO2 avant la lettre. Ils furent donc éradiqués.

La reductio ad hitlerum n'est pas du tout une forme de pensée que nous affectionnons. Pour autant, nous n'avons pas été surpris d'apprendre que le premier président des "Grünen" (les Verts allemands) s'appelait August Hansleitter. Un nazi de la première heure : il était au côté d'Hitler lors du putsch de Munich en 1923. Farouchement antisémite bien-sûr. Comme il n'avait tué personne, il n'eut pas d'ennuis en 1945. Hansleitter devint membre du partie chrétien-démocrate. Il en fût rapidement chassé.

Dans les années 1960, une partie de la jeunesse allemande passa du rouge au vert. Hansleitter et quelques anciens du Troisième Reich flairèrent la bonne affaire et se souvinrent de leur jeunesse hitléro-écologique. Ainsi naquirent les "Grünen" dont Hansleitter devint le premier chef.

Et alors ? me dira-t-on. Qu'est-ce que les écologistes d'aujourd'hui, allemands, français ou autres, ont à voir avec ça ? Rien : ils sont gentils, entendent sauver la planète et ne veulent la mort de personne. Mais les plus radicaux d'entre eux souhaitent que la population mondiale diminue puisque c'est l'homme qui pollue. Ils recherchent la pureté. Et la pureté ne vient jamais toute seule, il lui faut être coercitive. Nombreux sont les militants écologistes qui soutiennent que seule une dictature intelligente (et raisonnable quand même) peut sauver Gaïa.

Nous ne croyons pas au péché originel. Mais le nom d'Hansleitter peut être rapproché de celui de Jean-Louis Tixier-Vignancour. Dans les années 1960, au moment même où naissaient les "Grünen", il fonda avec quelques autres vichystes le Front national.

Marine Le Pen a mis des années à se débarrasser de cette encombrante paternité. Elle l'a identifiée et combattue. Ne pourrait-on pas attendre la même chose des écologistes ? Oublions maintenant Hitler pour rendre toute sa place au premier des écologistes français : "la Terre, elle, ne ment pas". La phrase est du Maréchal Pétain.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

03.

Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

07.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

02.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Pas de pub pour Zemmour : ce piège dans lequel vient de s’enfermer Nutella

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Onc Donald
- 31/08/2019 - 19:49
Dictature verte
Il y a beaucoup de similitudes entre nazisme et écologisme ( je précise " écologisme" et non "écologie"), l'envie de sauver une race pure qui devient l'envie de sauver l'humanité ( celle qui donne dans la pensée unique ), l'utilisation des jeunesses hitlériennes pour convaincre les individus récalcitrants devenant l'utilisation de quelques ados propulsés à la une des médias pour enrôler la masse des jeunes ,, le fichage proposé par quelques députés actuels des individus qui n'ont pas la pensée correcte, reste que pour l'instant la méthode forte n'est pas encore appliquée... mais sait-on jamais, si nous n'y prenons garde cela pourrait arriver ! Un grand nombre d'Allemands n'avait rien vu venir,et se sont réveillés alors qu'il était trop tard.
Titohanui
- 31/08/2019 - 18:37
Une petite remarque
L'expression "la terre ne ment pas "fut prononcée dans un discours de Pétain écrit par Emmanuel Berl intellectuel pacifiste issu de la Gauche ….Qu'est ce que cela prouve ….Absolument rien ? Si qu'il ne faut pas faire l'amalgame entre des positions en apparence similaires prises dans des situations historiques bien différentes .
La terre de Pétain ou de Berl c'est d'abord le support de la Nation non pas la planète bleue que nous saccageons en prétendant la révérer ….Il y a des dérives inquiétantes chez les "Verts " qu'ils soient allemands ou français c'est incontestable mais elles sont d'une toute autre nature que les délires nazis.
Didou33
- 31/08/2019 - 17:00
Dommage
Le début était excellent, c'est dommage que l'ensemble soit gâté par un amalgame non pertinent avec Tixier et Pétain. Ces derniers n'ont bien sûr rien à voir avec l'idéologie grünen, qui est bien issue du mythe de la nature si chère aux nazis, au point d'en venir à souhaiter l'euthanasie des plus de 65 ans.