En direct
Best of
Best of du 16 au 22 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

04.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

05.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Union des droites
Les Républicains : une procédure d'exclusion vise Erik Tegnér
il y a 2 heures 42 min
pépites > France
Journée de mobilisation
FNSEA – Monde agricole : 1.000 tracteurs vont converger vers Paris le mercredi 27 novembre
il y a 3 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suite française" de Irène Némirovsky : adaptation méritoire d’une œuvre, dont l’auteure puis l’exhumation littéraire firent grand bruit en leur temps

il y a 3 heures 50 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la Belle au bois dormant noue sa cravate et quand s’allument les aurores boréales : c’est l’actualité des montres à la fin de l’automne
il y a 5 heures 39 min
décryptage > Société
L’enfer, c’est nous autres

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

il y a 7 heures 21 min
décryptage > Société
Pauvreté

Face aux inégalités : s’engager dans une dynamique de créativité

il y a 8 heures 47 min
décryptage > Culture
Touche pas à ma vahiné…

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

il y a 9 heures 20 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
"Paranoïsation", "désassimilation" et communautarisme : l’antiracisme dévoyé au profit d'un projet de conquête islamiste
il y a 10 heures 4 min
décryptage > Environnement
Roger Hallam

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

il y a 11 heures 37 sec
décryptage > Europe
UE

Déficit : hypocrisies, contradictions et jeux de dupes à tous les étages européens

il y a 11 heures 38 min
Justice
Carlos Ghosn et son épouse Carole ont pu enfin communiquer pour la première fois en sept mois
il y a 3 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les renards et les lions" de Marcello Simonetta : le destin hors norme des fils de Laurent de Médicis

il y a 3 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Pour l'amour des livres" de Michel Le Bris : une amitié entre le voyage et la littérature

il y a 3 heures 57 min
pépite vidéo > Politique
Solutions
Dialogue sous tension entre Emmanuel Macron et les anciens salariés de Whirlpool à Amiens
il y a 6 heures 54 min
pépites > Environnement
Pollution
Réchauffement climatique : les plans de la Chine sur les centrales à charbon menacent les objectifs de Paris sur le climat
il y a 7 heures 52 min
rendez-vous > France
Zone Franche
Plus que jamais, le "pognon de dingue" coule à flots mais les gens sont toujours aussi pauvres
il y a 9 heures 8 min
décryptage > Economie
Insécurité économique

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

il y a 9 heures 51 min
décryptage > Education
Réussite

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

il y a 10 heures 46 min
décryptage > Politique
Promesse

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

il y a 11 heures 17 min
pépites > International
Balles perdues
Selon une étude, les personnes blessées lors de fusillades ont un risque accru de troubles mentaux longtemps après leur guérison
il y a 20 heures 24 min
© David Parker / POOL / AFP
© David Parker / POOL / AFP
#Chill

Et voilà ce que vous devriez faire si vous souhaitez être à la pointe de la tendance pour vos vacances 2019

Publié le 05 août 2019
Summit Prairie, une maison de vacances située au sommet d’une tour au cœur de la nature sauvage de l’Oregon, ne dispose ni de Wi-Fi, ni de télévision, ni d'horloge et le premier commerce se trouve à une heure en voiture. Pourtant, les vacanciers américains s'arrachent ce chalet pour une somme très élevée (200$/nuit).
Bertrand Réau est sociologue au Conservatoire national des Arts et Métiers. Il est l'auteur de Les Français et les vacances : Sociologie des pratiques et offres de loisirs (CNRS Editions, mai 2011).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Réau
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Réau est sociologue au Conservatoire national des Arts et Métiers. Il est l'auteur de Les Français et les vacances : Sociologie des pratiques et offres de loisirs (CNRS Editions, mai 2011).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Summit Prairie, une maison de vacances située au sommet d’une tour au cœur de la nature sauvage de l’Oregon, ne dispose ni de Wi-Fi, ni de télévision, ni d'horloge et le premier commerce se trouve à une heure en voiture. Pourtant, les vacanciers américains s'arrachent ce chalet pour une somme très élevée (200$/nuit).

Atlantico : Pourquoi le nouvel Eldorado des personnes riches qui partent en vacances, les Américains les premiers, est paradoxalement un lieu peu luxueux, doté de distractions minimales et loin des lieux de tourisme habituels ?

Bertand Réau : Ce qui caractérise le tourisme de manière générale, et encore plus lorsqu'il s'agit d'ultra-riches, ce sont des logiques de distinction. Ce sont donc des pratiques qui évoluent dans le temps. Si l'on parle des catégories les plus riches, il y aura des multiplicités de pratiques, dont celle de s'isoler dans une maison, quelques jours, sans wifi etc. Mais il s'agit là de pratique parmi d'autres.

En outre, même au sein des personnes très riches, il y a des fractions de classe qui sont fortement différenciées et qui traduisent des goûts différents : certains seront plus occupés aux dépenses ostentatoires, d'autres au capital culturel, à la dimension du retour sur soi etc. Le cas en question est donc un épiphénomène par rapport à la variété des pratiques de ces groupes sociaux qui vont trouver ici un écho assez peu inattendu, pas très original. Déjà dans les années 1970, "Terres d'aventure" proposait ce genre de retour sur soi avec cette relecture philosophico-esthétique de l'individu dans la nature, seul au monde.

Une des caractéristiques de cette nouvelle tendance en vacances est aussi de pratiquer le moins d'activités possibles. A quoi est due cette saturation de certaines personnes pour les vacances organisées et touristiques ? Les "vacances sans loisirs" sont-elles la preuve d'un excès de loisir ou de travail ?

Ce que recherchent avant tout ces individus, c'est la coupure avec les réseaux sociaux, avec l'Internet et tous ces moyens de communication qui peuvent être considérés comme très utiles et avilissants. En réalité, cela recompose même les voyages des backpackers : certains sont en Asie du Sud Est et tous les jours publient leur vlog sur Facebook ou d'autres réseaux sociaux. Ils sont en somme très connectés aujourd'hui, alors qu'avant le carnet se faisait sur un bout de papier et rien que pour soi.

Cette hyper-connexion est parfois même recherchée là où elle est encore absente, et cela recompose cette quête d'authenticité. Par exemple, quand vous êtes dans une guest house tenue par des Allemands en Indonésie et que vous passez toutes vos soirées sur Facebook à échanger avec vos amis en Europe, vous n'avez pas tout à fait la même rupture permanente que si vous êtes dans un village mong, tout seul  et sans connexion.

C'est vraiment ce qui est intéressant dans ce genre de pratique : elle n'est pas réservée à une élite, puisque la rupture numérique peut se faire de façon plus simple et plus aisée au quotidien, de couper son portable. Qui plus est, elle veut se présenter comme une "radicalité chic" en montrant que, pendant un temps, on peut se permettre de ne plus exister socialement alors même qu'on a beaucoup de responsabilités : en disant, on montre que l'on existe énormément. C'est très distinctif : on n'a pas besoin de le dire si on veut le faire, ni de le montrer. Ce que les personnes riches doivent payer cher, c'est un moment de tranquillité que la célébrité n'offre pas souvent.

Il ne s'agit donc pas d'une pratique réservée aux classes supérieures : la rupture numérique peut être aisément faite par chacun d'entre nous, d'autant qu'il y a un droit à la déconnexion qui existe aujourd'hui. En revanche, ce qui est distinctif, c'est de payer si cher sa tranquillité pour une personne importante et à hautes responsabilités. Ce qui intéressant, c'est la mise-en-scène qu'il y a autour en montrant que l'on cherche à se couper du monde. Il ne s'agit pas d'une aventure, mais bien d'une volonté d'affichage de rupture.

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

04.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

05.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires